L'autoportrait de Leonard de Vinci est peut-être un faux

Proposé par
le
dans

Le célèbre autoportrait de Léonard de Vinci dessiné à la craie rouge a largement déterminé notre idée de l'apparence de Léonard de Vinci. De nos jours, il est toutefois controversé, certains experts le considérant comme un faux ou représentant la mauvaise personne : il représenterait un homme d'un âge plus avancé que Léonard alors qu’il est mort à l'âge de 67 ans. Cela pourrait être son père ou tout simplement un faux.


Commentaires préférés (3)

Tout le monde se l'imaginait vieux avec la super barbe... Si ça se trouve c'était un jeune punk ou gothique de l'époque !

Il suffit d'avoir joué à Assassin's Creed pour s'en rendre compte ! Il ne ressemble pas du tout à ça dans le jeu ! :)

Posté le

android

(119)

Répondre

Comment résumer la vie de cet homme si complet ?

Leonardo, né en 1452 à Vinci, en Toscane, mort en 1519 à Amboise, n'a, contrairement à ce qu'on peut croire, jamais eu de formation scientifique universitaire : à la base, ce n'est qu'un ingénieur, formé certes dans les meilleurs milieux techniques de l'époque. Ses activités principales étaient donc à l'origine de construire des machines afin de servir le Prince dont il dépend (tour à tour les Médicis de Florence, le duc Sforza de Milan, ou encore le roi de France François Ier, et de nombreux autres...), et notamment d'en inventer. On le connaît ainsi pour des dessins de parachutes, de machines roulantes, d'un sous-marin, et de nombreux autres projets.

Se spécialisant par exemple dans la balistique, menant de nombreuses expériences pour calculer les trajectoires des tirs de canon, il démonta notamment les théories d'Aristote, selon lesquelles une balle d'arquebuse tirée dans une gourde devrait s'arrêter immédiatement, car selon Aristote, tout corps est propulsé par l'air qui l'entoure, or, la gourde étant remplie d'eau, elle ne comprends pas d'air. Léonard pris une arquebuse, tira dans une gourde, la balle traversa la gourde et poursuivi évidemment sa course plus loin. Ainsi, Léonard put prouver que cette théorie du mouvement selon Aristote, l'antipéristase, était totalement fausse.

Outre ses travaux de mécanique et de balistique, il toucha un peu à tout, ce qui lui vaut aujourd'hui cette réputation de génie universel : il travailla en botanique, en sculpture, en peinture (la Joconde, la Cène...), en musique, en philosophie, en urbanisme, était spécialiste d'anatomie (l'Homme de Vitruve...), d'urbanisme, de poésie, d'optique...

Bref, la définition idéale d'un Humaniste cherchant à toucher tous les domaines du savoir humain, et probablement l'un des seuls à parvenir à se spécialiser dans pratiquement tous ces domaines.

Si vous voulez en savoir plus sur lui, lisez notamment les ouvrages de l'historien Pascal Brioist qui en est un des meilleurs spécialistes.


Tous les commentaires (37)

Tout le monde se l'imaginait vieux avec la super barbe... Si ça se trouve c'était un jeune punk ou gothique de l'époque !

Il suffit d'avoir joué à Assassin's Creed pour s'en rendre compte ! Il ne ressemble pas du tout à ça dans le jeu ! :)

Posté le

android

(119)

Répondre

Ne ce serait-il pas representé ainsi pour le symbole de sagesse qu'inspire la lonfue barbe et l'age avancé...

Posté le

windowsphone

(18)

Répondre

Comment résumer la vie de cet homme si complet ?

Leonardo, né en 1452 à Vinci, en Toscane, mort en 1519 à Amboise, n'a, contrairement à ce qu'on peut croire, jamais eu de formation scientifique universitaire : à la base, ce n'est qu'un ingénieur, formé certes dans les meilleurs milieux techniques de l'époque. Ses activités principales étaient donc à l'origine de construire des machines afin de servir le Prince dont il dépend (tour à tour les Médicis de Florence, le duc Sforza de Milan, ou encore le roi de France François Ier, et de nombreux autres...), et notamment d'en inventer. On le connaît ainsi pour des dessins de parachutes, de machines roulantes, d'un sous-marin, et de nombreux autres projets.

Se spécialisant par exemple dans la balistique, menant de nombreuses expériences pour calculer les trajectoires des tirs de canon, il démonta notamment les théories d'Aristote, selon lesquelles une balle d'arquebuse tirée dans une gourde devrait s'arrêter immédiatement, car selon Aristote, tout corps est propulsé par l'air qui l'entoure, or, la gourde étant remplie d'eau, elle ne comprends pas d'air. Léonard pris une arquebuse, tira dans une gourde, la balle traversa la gourde et poursuivi évidemment sa course plus loin. Ainsi, Léonard put prouver que cette théorie du mouvement selon Aristote, l'antipéristase, était totalement fausse.

Outre ses travaux de mécanique et de balistique, il toucha un peu à tout, ce qui lui vaut aujourd'hui cette réputation de génie universel : il travailla en botanique, en sculpture, en peinture (la Joconde, la Cène...), en musique, en philosophie, en urbanisme, était spécialiste d'anatomie (l'Homme de Vitruve...), d'urbanisme, de poésie, d'optique...

Bref, la définition idéale d'un Humaniste cherchant à toucher tous les domaines du savoir humain, et probablement l'un des seuls à parvenir à se spécialiser dans pratiquement tous ces domaines.

Si vous voulez en savoir plus sur lui, lisez notamment les ouvrages de l'historien Pascal Brioist qui en est un des meilleurs spécialistes.

a écrit : Il suffit d'avoir joué à Assassin's Creed pour s'en rendre compte ! Il ne ressemble pas du tout à ça dans le jeu ! :) Sur des choses aussi pointu, ta référence c'est le jeu ? Lol ça se trouve ils en savent pas plus que le reste du monde et On adapté son âge et visage à l'époque du jeu

a écrit : Sur des choses aussi pointu, ta référence c'est le jeu ? Lol ça se trouve ils en savent pas plus que le reste du monde et On adapté son âge et visage à l'époque du jeu C'était de l'humour ...

a écrit : Sur des choses aussi pointu, ta référence c'est le jeu ? Lol ça se trouve ils en savent pas plus que le reste du monde et On adapté son âge et visage à l'époque du jeu Le smiley à la fin et le contenu même du message auraient dû te faire comprendre qu'il plaisantait

a écrit : Comment résumer la vie de cet homme si complet ?

Leonardo, né en 1452 à Vinci, en Toscane, mort en 1519 à Amboise, n'a, contrairement à ce qu'on peut croire, jamais eu de formation scientifique universitaire : à la base, ce n'est qu'un ingénieur, formé certes dans les meilleurs milieux
techniques de l'époque. Ses activités principales étaient donc à l'origine de construire des machines afin de servir le Prince dont il dépend (tour à tour les Médicis de Florence, le duc Sforza de Milan, ou encore le roi de France François Ier, et de nombreux autres...), et notamment d'en inventer. On le connaît ainsi pour des dessins de parachutes, de machines roulantes, d'un sous-marin, et de nombreux autres projets.

Se spécialisant par exemple dans la balistique, menant de nombreuses expériences pour calculer les trajectoires des tirs de canon, il démonta notamment les théories d'Aristote, selon lesquelles une balle d'arquebuse tirée dans une gourde devrait s'arrêter immédiatement, car selon Aristote, tout corps est propulsé par l'air qui l'entoure, or, la gourde étant remplie d'eau, elle ne comprends pas d'air. Léonard pris une arquebuse, tira dans une gourde, la balle traversa la gourde et poursuivi évidemment sa course plus loin. Ainsi, Léonard put prouver que cette théorie du mouvement selon Aristote, l'antipéristase, était totalement fausse.

Outre ses travaux de mécanique et de balistique, il toucha un peu à tout, ce qui lui vaut aujourd'hui cette réputation de génie universel : il travailla en botanique, en sculpture, en peinture (la Joconde, la Cène...), en musique, en philosophie, en urbanisme, était spécialiste d'anatomie (l'Homme de Vitruve...), d'urbanisme, de poésie, d'optique...

Bref, la définition idéale d'un Humaniste cherchant à toucher tous les domaines du savoir humain, et probablement l'un des seuls à parvenir à se spécialiser dans pratiquement tous ces domaines.

Si vous voulez en savoir plus sur lui, lisez notamment les ouvrages de l'historien Pascal Brioist qui en est un des meilleurs spécialistes.
Afficher tout
Merci pour le complément d infos!

"Certains experts considèreraient"... "il représenterait"... "il se pourrait"... en voilà du conditionnel et nous ne sommes pas plus avancés !

Comment résumer sa vie ?
On dit qu'il est le dernier homme de l'Histoire à avoir acquis toutes les connaissances de son époque.

a écrit : Comment résumer sa vie ?
On dit qu'il est le dernier homme de l'Histoire à avoir acquis toutes les connaissances de son époque.
Pas tout a fait d'accord... Le dernier polymath serait, selon moi Henri Poincaré...

c'est vrai qu'on a tendance à oublier qu'il a été jeune, comme tout le monde

67 ans était néanmoins vieux à l'époque, pourquoi ce portrait ne pourrait pas le représenter ? La barbe vieillit mais les traits ressemblent à certaines personnes de 60 qui ont eu une vie bien remplie

Posté le

android

(20)

Répondre

En réalité, il n y avait pas un léonard mais plusieurs. En effet la maman avait enfanté des homozygotes, combien exactement je ne saurais vous dire mais au moins trois. C'est ainsi que pendant que l'un des léonard se reposait ou étudiait, un autre créait. Ça n enlève rien au génie des Léo finalement. Il y en avait un qui était bon surtout en architecture et c est celui que François premier a emmené avec lui. Les autres coupèrent leur barbe et se fondirent dans la masse, craignant qu on ne les enlèvent à leur chère Italie. C'était une époque oú les Italiens n'étaient pas seulement les plus beaux, mais aussi les plus intelligents. C est à cause des pâtes qu'ils mangeaient et qui stimulaient beaucoup l'intelligence des enfants car c'est pas facile à manger sans en mettre partout. Ensuite le monde entier s'est mis à manger des pâtes et on est tous devenus très intelligents. Mais pas aussi beaux, allez savoir.

Il en va de même pour Abraham Lincoln. Ce président des États-Unis d'Amérique n'a porté la barbe qu'à la fin de sa vie, entre 51 et 56 ans (il sera assassiné ensuite, mais à priori pas pour sa barbe :P). Comme c'était pendant sa période de mandat présidentielle, on conserve de lui cette image populaire barbue, mais ce n'était pourtant pas son habitude.

Autre anecdote amusante : cherchez sur Google image "Mario et Luigi sans moustache".

Perturbant, n'est-ce pas ? ;)

a écrit : "Certains experts considèreraient"... "il représenterait"... "il se pourrait"... en voilà du conditionnel et nous ne sommes pas plus avancés ! Je vais redire ce que je dis à chaque fois : le fait de savoir que ce portrait n'est peut-être pas celui de de Vinci est une information en soi.
Désolé de ne pas avoir de selfie de l'époque !

a écrit : Il suffit d'avoir joué à Assassin's Creed pour s'en rendre compte ! Il ne ressemble pas du tout à ça dans le jeu ! :) A cause de se portrait je ne le reconaissais jamais avec le meilleur des assassins Ezio !!

C'est en étant bûcheron que Léonard De Vinci

a écrit : Il suffit d'avoir joué à Assassin's Creed pour s'en rendre compte ! Il ne ressemble pas du tout à ça dans le jeu ! :) Il apparait dans quel opus ? Le III ?

a écrit : Il apparait dans quel opus ? Le III ? Brotherhood je crois