Le marathon des sables demande tactique et physique

Proposé par
Invité
le
dans

L'une des épreuves de course à pied les plus difficiles au monde se déroule au Maroc. Le marathon des sables se court sous une très forte chaleur, avec des coureurs en autosuffisance alimentaire sur 250 kilomètres. Chaque concurrent doit donc porter son propre sac à dos avec ses aliments pour la semaine que dure la course, l'eau étant seulement fournie en début d'étape.


Commentaires préférés (3)

J'espère qu'il y a au moins une assistance en cas de problème sinon c'est un marathon suicide

a écrit : Mais un marathon ce n'est pas sur 42 km normalement ? Si tu a raison mais dans la 2ème source il est indiqué ceci : " L'itinéraire emprunte toutes sortes de terrains : dunes, plateaux caillouteux, pistes, oueds asséchés, palmeraies, petites montagnes, sur 6 étapes de 20 à 80 km, dont une étape marathon de 42 km et une étape non-stop d'environ 80 km en partie de nuit. ( Donc effectivement on peut dire qu'il y a qu'un seul marathon dans ce marathon des sables :p

Posté le

android

(101)

Répondre

Donc je récapitule: Courir sur 250km, par une chaleur assommante, obligé de porter ses propres rations de nourriture et d'eau, de courir plusieurs dénivelés positif et tout ça bien sûr, sur du sable qui ne demande rien de mieux que t'empêcher d'avancer. C'est une course sportive ou une punition militaire ?


Tous les commentaires (26)

Mais un marathon ce n'est pas sur 42 km normalement ?

Posté le

android

(10)

Répondre

J'espère qu'il y a au moins une assistance en cas de problème sinon c'est un marathon suicide

a écrit : Mais un marathon ce n'est pas sur 42 km normalement ? Si tu a raison mais dans la 2ème source il est indiqué ceci : " L'itinéraire emprunte toutes sortes de terrains : dunes, plateaux caillouteux, pistes, oueds asséchés, palmeraies, petites montagnes, sur 6 étapes de 20 à 80 km, dont une étape marathon de 42 km et une étape non-stop d'environ 80 km en partie de nuit. ( Donc effectivement on peut dire qu'il y a qu'un seul marathon dans ce marathon des sables :p

Posté le

android

(101)

Répondre

Par ailleurs il faut aussi souligner qu'en plus de la chaleur et de la grande distance il faut ajouter ce que l'on appelle le dénivelé positif, c'est à dire le cumul des "cotes". Sur des courses "traditionnelles" sur route voire piste pour les trails, on estime que sont équivalent à 100m de dénivelé positif, une distance de un km
Par contre pour le MDS, je n'ai pas trouvé de mention du dénivelé.
Source mon collègue fana de Trail qui a déjà couru cette épreuve.

Donc je récapitule: Courir sur 250km, par une chaleur assommante, obligé de porter ses propres rations de nourriture et d'eau, de courir plusieurs dénivelés positif et tout ça bien sûr, sur du sable qui ne demande rien de mieux que t'empêcher d'avancer. C'est une course sportive ou une punition militaire ?

Ça serait pas l'entraînent de la légion étrangère par hasard?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ça serait pas l'entraînent de la légion étrangère par hasard? Si mais avec un sac de 20kg, un fusil de 4kg et une paire de bottes en cuir des années 40 ;-)

Y avait pas un espèce de marathon suprême américain tout bonnement impossible ou à recenser que 1 ou 2 personnes étant arriver à la terminer ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Y avait pas un espèce de marathon suprême américain tout bonnement impossible ou à recenser que 1 ou 2 personnes étant arriver à la terminer ? oui je l'ais vu aussi , c'est une course( d’orientation et de rapidité ) sur un terrain très accidenté en foret, elle été crée suite a l’évasion de prisonniers qui ne sont jamais arrivé a sortir de cet endroit , ils ont tourné en rond pendant des jours , un ' malin " a eu l'idée d'en faire une course , c'est l’enfer, les coureurs doivent pointé a plusieurs relais pour assuré qu'ils ont fait tous le parcours , ceux qui ont fini sont très rares
le lieu, je n'en ais aucune idée!

a écrit : oui je l'ais vu aussi , c'est une course( d’orientation et de rapidité ) sur un terrain très accidenté en foret, elle été crée suite a l’évasion de prisonniers qui ne sont jamais arrivé a sortir de cet endroit , ils ont tourné en rond pendant des jours , un ' malin " a eu l'idée d'en faire une course , c'est l’enfer, les coureurs doivent pointé a plusieurs relais pour assuré qu'ils ont fait tous le parcours , ceux qui ont fini sont très rares
le lieu, je n'en ais aucune idée!
Afficher tout
Barkley marathons à priori

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Barkley marathons à priori C'est bien la Barkley mais c'est pas un marathon(42km), c'est un ultra-trail de 300km environ sans balisage, et avec un horaire de départ surprise, et bien d'autres difficultés.

Posté le

android

(10)

Répondre

Oh ça parle de trail. Mon espoir de voir mon anecdote sur le Tor des Géants publiée renaît.

Posté le

android

(0)

Répondre

Autant rajouter des mines, des pièges et des drones tueurs.... car là c'est trop simple comme course !

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Autant rajouter des mines, des pièges et des drones tueurs.... car là c'est trop simple comme course ! Le risque bonus a été rajouté par les milices locales et les maraudes en pickups dans l'oued xD

C'est une course formidable.
Une leçon de vie et d'humilité.
Un espèce de saint graal des ultra-trailers.
Respect total aux finishers.

Posté le

android

(5)

Répondre

J'ai vu des photos sur le net . Ils ont les pieds en sang au bout de 2 jours à cause de la chaleur et du sable qui s'infiltre. C'est
'est horrible. Je ne sais pas comment ils peuvent continuer à courir...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Mais un marathon ce n'est pas sur 42 km normalement ? Depuis les jeux olympiques de Londres de 1908, la distance exacte du marathon, est de 42,195 km. Ceci est dû au fait que la famille royale souhaitait que le marathon parte des pelouses du château de windsor, pour s'achever au White city Stadium devant la loge royale. Avant ça, les marathon étaient couru sur une distance d'environ 40km, ce qui correspond à peu près à la distance entre les villes de Marathon et d'Athènes.

Posté le

android

(9)

Répondre

Petit anecdote personnel sur ce post; l'organisateur du marathon de la rochelle, Serge Vigaud, est mort d'une rupture d'anévrisme à seulement 1 km de l'arrivée du marathon ses sables ... !!

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Oh ça parle de trail. Mon espoir de voir mon anecdote sur le Tor des Géants publiée renaît. Je l'ai déjà proposé 3 fois sans succès. Je crois qu'il faut se faire une raison :(