Une société a déjà valu 7 000 milliards de dollars

Proposé par
le
dans

Ajusté avec l'inflation, l'entreprise à avoir eu la plus grande capitalisation boursière de l'Histoire n'est pas Apple, mais une entreprise qui valait 10 fois sa plus haute valeur ! Il s'agit de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, qui à son apogée, au XVIIIe siècle, avait une capitalisation de 7 000 milliards de dollars et embauchait 100 000 personnes.

Elle était spécialisée avec sa flotte de milliers de navires dans le transport et le négoce de marchandises.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Une entreprise spécialisée dans la flotte de navires ... Bon ben naturellement elle à coulée !!!! Mouai... Cette blague tombe à l'eau.

Posté le

android

(87)

Répondre

La compagnie des indes orientales siglée VOC (tel qu'on peut la voir dans pirate des caraïbes notamment) qui signifie Vereenigde Oostindische Compagnie a été créée au début des années 1600.
C'est cette entreprise qui a posé les bases de plusieurs caractéristique des entreprises modernes (émission d'actions et d'obligations et le modèle de multinationale), on comprend rapidement que dans un monde féodale, le nombre d'entreprise dans lequel investir étaient extrêmement limitée, d'où la capitalisation boursière très importante.
Son but principale était "La création de postes de traite, des comptoirs et des forts, lutte contre les vaisseaux étrangers, notamment espagnols, portugais, mais aussi anglais et contre la concurrence chinoise".

Son avantage fut d'arriver en Asie au moment du déclin des Portugais et avant la montée des compagnies orientales des autres puissances européenne comme la France et le Royaume-Uni.


Tous les commentaires (43)

La flotte de vittel, déclarée source de jeunesse pour votre corps peut aller se coucher!

Posté le

android

(0)

Répondre

je suis le seul a avoir pensé que si ce n'est pas Apple, c'est microsoft, ou ford, limite mercedes?

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Une entreprise spécialisée dans la flotte de navires ... Bon ben naturellement elle à coulée !!!!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Une entreprise spécialisée dans la flotte de navires ... Bon ben naturellement elle à coulée !!!! Mouai... Cette blague tombe à l'eau.

Posté le

android

(87)

Répondre

La compagnie des indes orientales siglée VOC (tel qu'on peut la voir dans pirate des caraïbes notamment) qui signifie Vereenigde Oostindische Compagnie a été créée au début des années 1600.
C'est cette entreprise qui a posé les bases de plusieurs caractéristique des entreprises modernes (émission d'actions et d'obligations et le modèle de multinationale), on comprend rapidement que dans un monde féodale, le nombre d'entreprise dans lequel investir étaient extrêmement limitée, d'où la capitalisation boursière très importante.
Son but principale était "La création de postes de traite, des comptoirs et des forts, lutte contre les vaisseaux étrangers, notamment espagnols, portugais, mais aussi anglais et contre la concurrence chinoise".

a écrit : je suis le seul a avoir pensé que si ce n'est pas Apple, c'est microsoft, ou ford, limite mercedes? La market cap d'apple a de passe 700 milliards. C'est monstrueux. Je suis d'ailleurs un peu surprise de l'anecdote, il y avaient deja des bourses a l'epoque ?

Son avantage fut d'arriver en Asie au moment du déclin des Portugais et avant la montée des compagnies orientales des autres puissances européenne comme la France et le Royaume-Uni.

a écrit : La compagnie des indes orientales siglée VOC (tel qu'on peut la voir dans pirate des caraïbes notamment) qui signifie Vereenigde Oostindische Compagnie a été créée au début des années 1600.
C'est cette entreprise qui a posé les bases de plusieurs caractéristique des entreprises modernes (émission d
9;actions et d'obligations et le modèle de multinationale), on comprend rapidement que dans un monde féodale, le nombre d'entreprise dans lequel investir étaient extrêmement limitée, d'où la capitalisation boursière très importante.
Son but principale était "La création de postes de traite, des comptoirs et des forts, lutte contre les vaisseaux étrangers, notamment espagnols, portugais, mais aussi anglais et contre la concurrence chinoise".
Afficher tout
Cette compagnie n'apparaît pas dans pirate des caraïbes. C'est l'équivalent britannique qui y joue un rôle.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : La market cap d'apple a de passe 700 milliards. C'est monstrueux. Je suis d'ailleurs un peu surprise de l'anecdote, il y avaient deja des bourses a l'epoque ? En partant du principe que, à l'époque, tout ce payait en pièces d'or, au prix actuel de l'or, ça tient la route

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : La market cap d'apple a de passe 700 milliards. C'est monstrueux. Je suis d'ailleurs un peu surprise de l'anecdote, il y avaient deja des bourses a l'epoque ? Les bourses de valeurs existent depuis au bas mot le Moyen Âge (source Wiki, perso il me semblait qu'il y en avait depuis l'Antiquité, mais bon... :)). La difficulté à l'époque, c'était le manque de société à fort capital où investir. D'où le fait que les bourses de valeurs ont mis des siècles à se développer réellement pour commencer à être vraiment intéressantes pour tout le monde en gros durant le 18e siècle.

a écrit : je suis le seul a avoir pensé que si ce n'est pas Apple, c'est microsoft, ou ford, limite mercedes? Euh, oui.

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : En partant du principe que, à l'époque, tout ce payait en pièces d'or, au prix actuel de l'or, ça tient la route Aucun rapport entre la monnaie or, le prix actuel de l'or et la capitalisation d'une entreprise à l'époque.

Accessoirement, pour répondre à sa question, pas besoin de bourse pour avoir estimer la capitalisation d'une société. C'est simplement la valeur de son capital. Même si c'est la seule au monde, sans bourse (qui pour simplifier est une sorte de marché pour échanger les actions - parts de capital -), il y a juste à multiplier le prix d'une de ses actions par le nombre d'actions la composant.

J'ajouterais que les Provinces Unies (ancien nom des Pays Bas) étaient parmi les pays les plus riches du monde à l'époque, si ce n'est LE plus riche du monde. Les guerres qui ont émaillé la région au 17e siècle ont mis fin à cette hégémonie.

a écrit : je suis le seul a avoir pensé que si ce n'est pas Apple, c'est microsoft, ou ford, limite mercedes? Moi sur le coup j'aurais plutôt pensé à Rockefeller ou de Rothschild :)

Commentaire supprimé Au bout d'un moment faut juste savoir s'arrêter quand c'est pas drole et déjà fait 50 fois et pas s'enfoncer un peu plus...

Posté le

windowsphone

(17)

Répondre

a écrit : je suis le seul a avoir pensé que si ce n'est pas Apple, c'est microsoft, ou ford, limite mercedes? Oui.

Microsoft est effectivement régulièrement dans le top 5 mondial, mais les autres sont Exxon Mobil, Google, Amazon etc.
Les constructeurs style Ford ou Mercedes sont loin derrière.

Après, la capitalisation boursière n'est qu'un indicateur comptable parmi d'autres (Ebitda, rentabilité par action, chiffre d'affaire, etc.)

a écrit : Les bourses de valeurs existent depuis au bas mot le Moyen Âge (source Wiki, perso il me semblait qu'il y en avait depuis l'Antiquité, mais bon... :)). La difficulté à l'époque, c'était le manque de société à fort capital où investir. D'où le fait que les bourses de valeurs ont mis des siècles à se développer réellement pour commencer à être vraiment intéressantes pour tout le monde en gros durant le 18e siècle. Afficher tout Ok mais bon c'était avec les moyens du bord, et j'imagine sur une zone géographique limitée... Je ne vois pas comment c juste possible. Je devrais peut être lire les sources ;)

a écrit : La flotte de vittel, déclarée source de jeunesse pour votre corps peut aller se coucher! (moins bête)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : J'ajouterais que les Provinces Unies (ancien nom des Pays Bas) étaient parmi les pays les plus riches du monde à l'époque, si ce n'est LE plus riche du monde. Les guerres qui ont émaillé la région au 17e siècle ont mis fin à cette hégémonie. Oula non pas du tout. Les provinces unies avaient la compagnie des NE des indes orientales mais ils n'avaient "que" ça. A l'époque la première puissance économique mondiale était l'Inde avec 33% du PIB mondial, suivi de la Chine avec 25% du PIB mondial. Pour l'Europe les provinces unies semblaient riches car elles arrivaient à prendre une part des richesses des superpuissances asiatiques mais à l'echelle mondiale elles ne jouaient pas dans la catéguorie des grands.

Posté le

android

(9)

Répondre