Le plus vieux livre de blagues a 1700 ans

Proposé par
le

Le Philogelos est le plus ancien recueil de blagues jamais découvert. Probablement écrit au IIIe siècle en Grèce, il contient près de 265 blagues très populaires durant l'Antiquité. Parfois modernes, les blagues du Philogelos témoignent également de la vie quotidienne méconnue des anciens Romains.

L'une des blagues les plus populaires était la suivante : "Un jour, l'empereur Auguste aperçut dans une foule un homme qui lui ressemblait étonnamment beaucoup. Surpris l'empereur le fit venir et lui demanda si sa mère n'avait jamais travaillé au palais. « Non » répondit l'homme « Mais mon père oui, et même très souvent » "


Commentaires préférés (3)

a écrit : Mince, je ne comprends pas la blague et j'ai l'impression de passer à côté d'un super truc :( L'empereur pensait que son père avait eu une relation extra conjugale. Alors que c'était sa mère...

Posté le

android

(193)

Répondre

a écrit : une blague comme ça. pour de vrai devant un empereur? ça fini par une décapitation ou pire encore Non, mais il est évident que la situation décrite dans la blague n'a probablement jamais existé, ce n'est qu'une histoire populaire visant à se moquer un peu des puissants, ça a toujours existé !

Blague à part (...) certaines blagues dans les sources sont franchement sympa.

Et je suis sur que vous êtes plein à vous demander ce qu'il y avait comme blague et bien en voici une sélection, et vous verrez que l'humour n'a pas trop changé :

Sur les intello :

- "C'est un intellectuel qui exerce la médecine. Quelqu'un vient le trouver et lui dit : « Docteur, quand je me lève le matin, pendant une demi-heure je vois tout sombre, et ce n'est qu'après que j'y vois clair. Le médecin lui répond : « Tu n'as qu'à te réveiller une demi-heure plus tard. »"

- "C'est un intellectuel qui se met un bandage au pied après avoir fait un rêve dans lequel il marchait sur un clou. Un collègue lui demande pourquoi il porte un bandage et, en apprenant la raison, il s'écrie : « Pas étonnant qu'on nous traite d'imbéciles ! Quelle idée, aussi, de dormir pieds nus ! »"

Les paresseux :

- "Ce sont deux fainéants qui dorment ensemble. Un voleur arrive, leur subtilise une couverture et l'emporte. L'un des deux hommes s'en rend compte et dit à l'autre : « Lève-toi ! Rattrape-le ! Il nous a volé une couverture ! » Mais l'autre répond : « Laisse courir ! On le coincera quand il reviendra pour prendre le matelas. »"

Les femmes (déjà réputé pour nous e... hum) :

- "C'est un homme qui déteste sa femme. Celle-ci meurt et il procède aux funérailles. Quelqu'un demande : « Qui repose en paix ? - Moi, répond-il, maintenant je suis veuf. »"

Et les fameuses blagues pipi caca popo :

- "C'est un homme ayant mauvaise haleine qui rencontre un sourd. « Salut ! lui dit-il. - Beurk ! fait l'autre. - Qu'est-ce que j'ai dit ? demande l'homme. - Tu as pété », répond le sourd."

Des comiques on vous dit :)


Tous les commentaires (47)

Mince, je ne comprends pas la blague et j'ai l'impression de passer à côté d'un super truc :(

Posté le

android

(9)

Répondre

une blague comme ça. pour de vrai devant un empereur? ça fini par une décapitation ou pire encore

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

a écrit : Mince, je ne comprends pas la blague et j'ai l'impression de passer à côté d'un super truc :( L'empereur pensait que son père avait eu une relation extra conjugale. Alors que c'était sa mère...

Posté le

android

(193)

Répondre

a écrit : une blague comme ça. pour de vrai devant un empereur? ça fini par une décapitation ou pire encore Non, mais il est évident que la situation décrite dans la blague n'a probablement jamais existé, ce n'est qu'une histoire populaire visant à se moquer un peu des puissants, ça a toujours existé !

Blague à part (...) certaines blagues dans les sources sont franchement sympa.

Un extrait : "242 - C'est un homme ayant mauvaise haleine qui passe son temps les yeux tournés versle ciel à faire des prières. Zeus se penche et dit; "S'il te plaît! Je t'en prie!... Sous terre aussi, tu sais, il y a des dieux!" Plutot moderne !!!

Et je suis sur que vous êtes plein à vous demander ce qu'il y avait comme blague et bien en voici une sélection, et vous verrez que l'humour n'a pas trop changé :

Sur les intello :

- "C'est un intellectuel qui exerce la médecine. Quelqu'un vient le trouver et lui dit : « Docteur, quand je me lève le matin, pendant une demi-heure je vois tout sombre, et ce n'est qu'après que j'y vois clair. Le médecin lui répond : « Tu n'as qu'à te réveiller une demi-heure plus tard. »"

- "C'est un intellectuel qui se met un bandage au pied après avoir fait un rêve dans lequel il marchait sur un clou. Un collègue lui demande pourquoi il porte un bandage et, en apprenant la raison, il s'écrie : « Pas étonnant qu'on nous traite d'imbéciles ! Quelle idée, aussi, de dormir pieds nus ! »"

Les paresseux :

- "Ce sont deux fainéants qui dorment ensemble. Un voleur arrive, leur subtilise une couverture et l'emporte. L'un des deux hommes s'en rend compte et dit à l'autre : « Lève-toi ! Rattrape-le ! Il nous a volé une couverture ! » Mais l'autre répond : « Laisse courir ! On le coincera quand il reviendra pour prendre le matelas. »"

Les femmes (déjà réputé pour nous e... hum) :

- "C'est un homme qui déteste sa femme. Celle-ci meurt et il procède aux funérailles. Quelqu'un demande : « Qui repose en paix ? - Moi, répond-il, maintenant je suis veuf. »"

Et les fameuses blagues pipi caca popo :

- "C'est un homme ayant mauvaise haleine qui rencontre un sourd. « Salut ! lui dit-il. - Beurk ! fait l'autre. - Qu'est-ce que j'ai dit ? demande l'homme. - Tu as pété », répond le sourd."

Des comiques on vous dit :)

il y a aussi une série de blagues sur un certain "Totus", racontées par un Elius Semounus.
Une d’entre elles commence par "C'est Totus qui va en Gaule, en chemin, il rencontre" le reste de la tablette est difficilement lisible, quel dommage!

Voici une autre blague qui se trouve dans le livre : "C'est un intellectuel qui part en voyage. Un de ses amis lui demande de lui acheter deux jeunes esclaves, âgés chacun de quinze ans. « D'accord, dit l'autre, et si je n'en trouve pas, je t'en achète un de trente."

a écrit : Mince, je ne comprends pas la blague et j'ai l'impression de passer à côté d'un super truc :( Les histoires de coucheries avec le personnel sont vieilles comme mes robes.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Voici une autre blague qui se trouve dans le livre : "C'est un intellectuel qui part en voyage. Un de ses amis lui demande de lui acheter deux jeunes esclaves, âgés chacun de quinze ans. « D'accord, dit l'autre, et si je n'en trouve pas, je t'en achète un de trente." Pas du tout. Les Grecs étaient couramment bisexuels, il voulait un et une.

a écrit : Et je suis sur que vous êtes plein à vous demander ce qu'il y avait comme blague et bien en voici une sélection, et vous verrez que l'humour n'a pas trop changé :

Sur les intello :

- "C'est un intellectuel qui exerce la médecine. Quelqu'un vient le trouver et
lui dit : « Docteur, quand je me lève le matin, pendant une demi-heure je vois tout sombre, et ce n'est qu'après que j'y vois clair. Le médecin lui répond : « Tu n'as qu'à te réveiller une demi-heure plus tard. »"

- "C'est un intellectuel qui se met un bandage au pied après avoir fait un rêve dans lequel il marchait sur un clou. Un collègue lui demande pourquoi il porte un bandage et, en apprenant la raison, il s'écrie : « Pas étonnant qu'on nous traite d'imbéciles ! Quelle idée, aussi, de dormir pieds nus ! »"

Les paresseux :

- "Ce sont deux fainéants qui dorment ensemble. Un voleur arrive, leur subtilise une couverture et l'emporte. L'un des deux hommes s'en rend compte et dit à l'autre : « Lève-toi ! Rattrape-le ! Il nous a volé une couverture ! » Mais l'autre répond : « Laisse courir ! On le coincera quand il reviendra pour prendre le matelas. »"

Les femmes (déjà réputé pour nous e... hum) :

- "C'est un homme qui déteste sa femme. Celle-ci meurt et il procède aux funérailles. Quelqu'un demande : « Qui repose en paix ? - Moi, répond-il, maintenant je suis veuf. »"

Et les fameuses blagues pipi caca popo :

- "C'est un homme ayant mauvaise haleine qui rencontre un sourd. « Salut ! lui dit-il. - Beurk ! fait l'autre. - Qu'est-ce que j'ai dit ? demande l'homme. - Tu as pété », répond le sourd."

Des comiques on vous dit :)
Afficher tout
La dernière blague, c'est pas un aveugle plutôt ? ^^

Ils blagaient sur les feujs, rebeux et peaux gras avant?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'empereur pensait que son père avait eu une relation extra conjugale. Alors que c'était sa mère... Cela implique donc que son père ne l est pas vraiment ....

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Non, mais il est évident que la situation décrite dans la blague n'a probablement jamais existé, ce n'est qu'une histoire populaire visant à se moquer un peu des puissants, ça a toujours existé !

Blague à part (...) certaines blagues dans les sources sont franchement sympa.
Blague à part??

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : La dernière blague, c'est pas un aveugle plutôt ? ^^ Non parce que si il n'était pas sourd il aurait entendu le bruit du pet

a écrit : Et je suis sur que vous êtes plein à vous demander ce qu'il y avait comme blague et bien en voici une sélection, et vous verrez que l'humour n'a pas trop changé :

Sur les intello :

- "C'est un intellectuel qui exerce la médecine. Quelqu'un vient le trouver et
lui dit : « Docteur, quand je me lève le matin, pendant une demi-heure je vois tout sombre, et ce n'est qu'après que j'y vois clair. Le médecin lui répond : « Tu n'as qu'à te réveiller une demi-heure plus tard. »"

- "C'est un intellectuel qui se met un bandage au pied après avoir fait un rêve dans lequel il marchait sur un clou. Un collègue lui demande pourquoi il porte un bandage et, en apprenant la raison, il s'écrie : « Pas étonnant qu'on nous traite d'imbéciles ! Quelle idée, aussi, de dormir pieds nus ! »"

Les paresseux :

- "Ce sont deux fainéants qui dorment ensemble. Un voleur arrive, leur subtilise une couverture et l'emporte. L'un des deux hommes s'en rend compte et dit à l'autre : « Lève-toi ! Rattrape-le ! Il nous a volé une couverture ! » Mais l'autre répond : « Laisse courir ! On le coincera quand il reviendra pour prendre le matelas. »"

Les femmes (déjà réputé pour nous e... hum) :

- "C'est un homme qui déteste sa femme. Celle-ci meurt et il procède aux funérailles. Quelqu'un demande : « Qui repose en paix ? - Moi, répond-il, maintenant je suis veuf. »"

Et les fameuses blagues pipi caca popo :

- "C'est un homme ayant mauvaise haleine qui rencontre un sourd. « Salut ! lui dit-il. - Beurk ! fait l'autre. - Qu'est-ce que j'ai dit ? demande l'homme. - Tu as pété », répond le sourd."

Des comiques on vous dit :)
Afficher tout
Pourquoi le sourd répond?

a écrit : Et je suis sur que vous êtes plein à vous demander ce qu'il y avait comme blague et bien en voici une sélection, et vous verrez que l'humour n'a pas trop changé :

Sur les intello :

- "C'est un intellectuel qui exerce la médecine. Quelqu'un vient le trouver et
lui dit : « Docteur, quand je me lève le matin, pendant une demi-heure je vois tout sombre, et ce n'est qu'après que j'y vois clair. Le médecin lui répond : « Tu n'as qu'à te réveiller une demi-heure plus tard. »"

- "C'est un intellectuel qui se met un bandage au pied après avoir fait un rêve dans lequel il marchait sur un clou. Un collègue lui demande pourquoi il porte un bandage et, en apprenant la raison, il s'écrie : « Pas étonnant qu'on nous traite d'imbéciles ! Quelle idée, aussi, de dormir pieds nus ! »"

Les paresseux :

- "Ce sont deux fainéants qui dorment ensemble. Un voleur arrive, leur subtilise une couverture et l'emporte. L'un des deux hommes s'en rend compte et dit à l'autre : « Lève-toi ! Rattrape-le ! Il nous a volé une couverture ! » Mais l'autre répond : « Laisse courir ! On le coincera quand il reviendra pour prendre le matelas. »"

Les femmes (déjà réputé pour nous e... hum) :

- "C'est un homme qui déteste sa femme. Celle-ci meurt et il procède aux funérailles. Quelqu'un demande : « Qui repose en paix ? - Moi, répond-il, maintenant je suis veuf. »"

Et les fameuses blagues pipi caca popo :

- "C'est un homme ayant mauvaise haleine qui rencontre un sourd. « Salut ! lui dit-il. - Beurk ! fait l'autre. - Qu'est-ce que j'ai dit ? demande l'homme. - Tu as pété », répond le sourd."

Des comiques on vous dit :)
Afficher tout
Merci pour cet aperçu.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : La dernière blague, c'est pas un aveugle plutôt ? ^^ Bah non, le sourd sent une mauvaise odeur... Donc en déduit que celui qui lui parle (avec la mauvaise haleine) a pété, car pour lui naïvement on ne peut pas autant pué avec son haleine. Voilà Voilà

"près de 265", ça fait combien, 264 et des poussières ?

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Ils blagaient sur les feujs, rebeux et peaux gras avant? Sur les juifs sûrement, par contre les arabes n'existaient pas à cette époque.

Posté le

android

(0)

Répondre