Un homme politique hongrois antisémite a découvert qu'il avait des origines juives

Proposé par
le

Csanád Szegedi est un homme politique hongrois qui faisait partie du jobbik, un parti politique d’extrême droit ultra-nationaliste et antisémite. En 2012, il découvrit que sa grand-mère était juive et une survivante de l'Holocauste. Il quitta alors le parti, se convertit au judaïsme et partit vivre en Israël.


Commentaires préférés (3)

Le gars il s'est retourné plus vite que Lucky Luck ^^

Posté le

android

(354)

Répondre

Il y a plusieurs façon de ressentir cette situation. Moi j'en conclu que les convictions ne tiennent jamais à grand chose , surtout dans le domaine de la politique ;-)

Posté le

android

(220)

Répondre

a écrit : Laquelle des deux grand-mères? La caractéristique d'être juif se transmet par la mère uniquement, car un doute sur le père est possible.
Pour l'accord de grand-mère, voir www.druide.com/fr/enquetes/petite-grammaire-de-grand-et-grand-m%C3%A8re
C'est du côté de sa mère, ce qui, selon leurs culte, en ferait un juif.
Après je trouve que son comportement est très étrange. Le fait de changer d'opinion du tout au tout. Les origines n'obligent en rien à adopter une culture ou une religion...

Posté le

android

(194)

Répondre


Tous les commentaires (66)

Le gars il s'est retourné plus vite que Lucky Luck ^^

Posté le

android

(354)

Répondre

Il y a plusieurs façon de ressentir cette situation. Moi j'en conclu que les convictions ne tiennent jamais à grand chose , surtout dans le domaine de la politique ;-)

Posté le

android

(220)

Répondre

a écrit : Laquelle des deux grand-mères? La caractéristique d'être juif se transmet par la mère uniquement, car un doute sur le père est possible.
Pour l'accord de grand-mère, voir www.druide.com/fr/enquetes/petite-grammaire-de-grand-et-grand-m%C3%A8re
C'est du côté de sa mère, ce qui, selon leurs culte, en ferait un juif.
Après je trouve que son comportement est très étrange. Le fait de changer d'opinion du tout au tout. Les origines n'obligent en rien à adopter une culture ou une religion...

Posté le

android

(194)

Répondre

On lui a dit :
Szegedi arrête d'être con !
Szegedi... part en Israel !

Et il a joué le jeu

a écrit : On lui a dit :
Szegedi arrête d'être con !
Szegedi... part en Israel !

Et il a joué le jeu
Je n'ai pas compris

woaaaaaaah!!!!
c'est plutôt rapide comme retournement de veste. je pense qu'il avait d'autre objectif à atteindre. et qu'il se forcait, et même un peut trop d'être ultra nationaliste et antisémite juste pour parvenir a ses fins.

Posté le

windowsphone

(20)

Répondre

a écrit : C'est du côté de sa mère, ce qui, selon leurs culte, en ferait un juif.
Après je trouve que son comportement est très étrange. Le fait de changer d'opinion du tout au tout. Les origines n'obligent en rien à adopter une culture ou une religion...
J'avais vu un reportage sur lui et il disait qu'il avait changé sa vision du monde quand sa grand mère a décidé de lui parler de l'holocauste (il était négationniste) et de ce qu'elle avait vécu. Après je suis d'accord même avec cette connaissance je trouve sa conversion très rapide.

et dès qu'il découvre qu'il est juif. paf, il se dit changement d'objectif. je me converti je débarque en Israël et je choppe le pouvoir.

Posté le

windowsphone

(14)

Répondre

a écrit : C'est du côté de sa mère, ce qui, selon leurs culte, en ferait un juif.
Après je trouve que son comportement est très étrange. Le fait de changer d'opinion du tout au tout. Les origines n'obligent en rien à adopter une culture ou une religion...
Le changement brutal d'opinion et même de foi intrigue les psychiatres, mais personne à ma connaissance n'a trouvé d'explication. Outre (le futur St-)Paul sur le chemin de Damas, il y a cas connus, et d'autant plus curieux qu'aucune motivation, comme ici, n'est décelable; et elles sont instantanées et radicales, inversent complètement la position; on brûle ce que l'on a adoré, on adore ce que l'on a brûlé.
On finira bien par trouver le dérèglement endocrinien responsable, les labos se mettront au travail, et l'on commercialisera la pilule Purédur.

a écrit : Je n'ai pas compris Szegedi <--> Jacque a dit...

Bon puisque personne n'a compris je vais digérer cet échec en Mélanésie...

Ce que je vois surtout, c'est que quoi qu'il fasse ou pense, il le fait à l'extrême. Ce qui n'est pas franchement rassurant venant d'un politicien.

a écrit : Szegedi <--> Jacque a dit...

Bon puisque personne n'a compris je vais digérer cet échec en Mélanésie...
Dans ce cas là il a perdu. On n'avait pas dit Szegedi a dit :p

a écrit : Szegedi <--> Jacque a dit...

Bon puisque personne n'a compris je vais digérer cet échec en Mélanésie...
Ça ne marche pas en hongrois, on prononce [ˌtʃɒnaːd ˈsɛɡɛdi], comme chacun sait. ;)

Et a l'inverse t'as des mecs qui sont juifs et qui le savent depuis toujours mais qui se comportent d'une telle façon qu on dirait qu'ils renient leurs origines #zemmour

a écrit : Et a l'inverse t'as des mecs qui sont juifs et qui le savent depuis toujours mais qui se comportent d'une telle façon qu on dirait qu'ils renient leurs origines #zemmour #detournementpolitique

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : C'est du côté de sa mère, ce qui, selon leurs culte, en ferait un juif.
Après je trouve que son comportement est très étrange. Le fait de changer d'opinion du tout au tout. Les origines n'obligent en rien à adopter une culture ou une religion...
Ça a dû être une révélation pour lui, qui a fait s''effondrer toute sa construction intellectuelle : il s'est aperçu que les juifs ne pouvaient pas avoir tous les défauts qu'il leur attribuait puisqu'il en était un lui même. Mais pour aller jusqu'à changer son mode de vie, en plus de ses convictions politiques, il devait être un peu exalté de toutes façons.

Posté le

android

(23)

Répondre

Le mec pas extrême du tout ! Très influençable le garçon ^^