L'homéopathie, juste un placebo ?

Proposé par
le
dans

En mars 2015, le National Health and Medical Research Council australien (équivalent de l'INSERM français) a publié une analyse de 225 études concernant l'efficacité de l'homéopathie. Les résultats indiquent qu'aucun effet supérieur à celui de l'effet placebo n'a pu être démontré. Sans pour autant nier la réalité de l'effet placebo, les chercheurs conseillent aux utilisateurs de ne pas traiter les maladies chroniques, graves ou pouvant le devenir uniquement par homéopathie.


Commentaires préférés (3)

L'homéopathie étant un sujet de discorde régulier ici, au même titre que l'homme sur la Lune, le QI des footballeurs ou bien les anecdotes publiées 2 fois, je demanderai à chacun de respecter l'opinion des autres. Merci :)

Quand j'étais gamin, ça fait donc TRÈS longtemps, un fabricant de lessive a fait tester 3 nouveaux produits à ma Mère. Un dans une boite jaune, un autre dans une boite bleue et le troisième dans une boite à rayures jaunes et bleues.
Ma Mère, comme la majorité des testeuses, a trouvé que la jaune lavait bien, mais usait le linge, la bleue laissait quelques traces mais gardait le linge intact, et que celle à rayures lavait correctement en gardant le linge intact.
En fait, c'était strictement le même produit. Le fabricant testait la couleur des paquets. Et la lessive Sunil est sortie dans des paquets jaunes, avec les textes en bleu... Quelques années plus tard, il y a eu un test équivalent avec la lessive Ariel, et là, le vert a montré sa supériorité sur le jaune.
Amusant, non?
Personnellement, j'ai eu à tester le gel douche Dove, je n'ai pas osé répondre au questionnaire, n'ayant pas pu identifier le "piège".

Non seulement l'homéopathie n'a jamais passé le test du placebo, mais en plus, mathématiquement parlant, c'est une aberration. Imaginons que je prend une solution active quelconque . J'en prélève une goutte, que je dilue dans 100 goutte d'eau. J'obtiens une solution concentrée à 1%. Bon bah là ok, ça peut fonctionner. Le problème, c'est que ce procédé est répété 3,4,5 voir 8 fois, en redilluant à chaque fois une goutte de la solution dans 100 gouttes d'eau. Arrivé à 8 fois, il ne reste dans votre solution que de l'eau, et peut-être une ou deux molécules de votre principe actif de base (et encore, je suis généreux).
J'avais vu une vidéo où un mec faisait EXACTEMENT ce que je viens de décrire, avec plusieurs principes actifs et, si je me souviens bien, je crois que c'est à partir de la 5eme dissolution qu'il n'y a plus assez du principe actif pour que ça ait un effet.
D'ailleurs, la France est le seul pays où l'homéopathie est vendu au même titre qu'un médicament.

Posté le

android

(173)

Répondre


Tous les commentaires (155)

L'homéopathie étant un sujet de discorde régulier ici, au même titre que l'homme sur la Lune, le QI des footballeurs ou bien les anecdotes publiées 2 fois, je demanderai à chacun de respecter l'opinion des autres. Merci :)

Cette anecdote vous a été offerte par Sanofi-Pfizer-Bayer !

Posté le

android

(63)

Répondre

Oui et d'après Monsanto le bio est dangereux pour l'écosystème...

Posté le

android

(35)

Répondre

a écrit : Cette anecdote vous a été offerte par Sanofi-Pfizer-Bayer ! Ce n'est pas surtout Boiron qui vend en France, très cher, des pilules de sucre sans aucune molécule active?
Et le mot lui-même, traiter le semblable par le semblable, relève fort de la magie ou de la sorcellerie.
En tous cas, le physicien qui a prétendu trouver "la mémoire de l'eau" s'est ridiculisé, et il est maintenant exclu de la communauté scientifique.

C'est parti sur les deux premiers commentaires...

Pourquoi adopter une telle position de croyant ? Limite idéologique ? On peut douter de l'efficacité et de l’innocuité des médicaments. Pourquoi ne pas le faire pour l'homéopathie ?

En tous cas l'effet placebo de l'homéopathie marche.
J'ai eu l'occasion de le voir moi-même puisqu'une personne de mon entourage qui avait des règles trop abondantes (lui causant de l'anémie) a pris de l'homéopathie pour les réduire et elles se sont carrément arrêtées du jour au lendemain (alors que normalement elles auraient dû durer encore plusieurs jours) !

Les opposants a l’homéopathie ont des manières assez particulière de dénoncer le manque d'efficacité : il y a par exemples, des tentatives de suicide a l’homéopathie, ou des personnes essayent de mourir d'une overdose de "médicaments"

Quand j'étais gamin, ça fait donc TRÈS longtemps, un fabricant de lessive a fait tester 3 nouveaux produits à ma Mère. Un dans une boite jaune, un autre dans une boite bleue et le troisième dans une boite à rayures jaunes et bleues.
Ma Mère, comme la majorité des testeuses, a trouvé que la jaune lavait bien, mais usait le linge, la bleue laissait quelques traces mais gardait le linge intact, et que celle à rayures lavait correctement en gardant le linge intact.
En fait, c'était strictement le même produit. Le fabricant testait la couleur des paquets. Et la lessive Sunil est sortie dans des paquets jaunes, avec les textes en bleu... Quelques années plus tard, il y a eu un test équivalent avec la lessive Ariel, et là, le vert a montré sa supériorité sur le jaune.
Amusant, non?
Personnellement, j'ai eu à tester le gel douche Dove, je n'ai pas osé répondre au questionnaire, n'ayant pas pu identifier le "piège".

En légèrement plus trash, une personne a fait une vidéo sur youtube : "If homeopathy works ... I'll drink my own piss" (si l’homéopathie marche, je bois ma propre pisse), ou il dilue de la même manière que pour l’homéopathie sa propre urine et la boit

Non seulement l'homéopathie n'a jamais passé le test du placebo, mais en plus, mathématiquement parlant, c'est une aberration. Imaginons que je prend une solution active quelconque . J'en prélève une goutte, que je dilue dans 100 goutte d'eau. J'obtiens une solution concentrée à 1%. Bon bah là ok, ça peut fonctionner. Le problème, c'est que ce procédé est répété 3,4,5 voir 8 fois, en redilluant à chaque fois une goutte de la solution dans 100 gouttes d'eau. Arrivé à 8 fois, il ne reste dans votre solution que de l'eau, et peut-être une ou deux molécules de votre principe actif de base (et encore, je suis généreux).
J'avais vu une vidéo où un mec faisait EXACTEMENT ce que je viens de décrire, avec plusieurs principes actifs et, si je me souviens bien, je crois que c'est à partir de la 5eme dissolution qu'il n'y a plus assez du principe actif pour que ça ait un effet.
D'ailleurs, la France est le seul pays où l'homéopathie est vendu au même titre qu'un médicament.

Posté le

android

(173)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas surtout Boiron qui vend en France, très cher, des pilules de sucre sans aucune molécule active?
Et le mot lui-même, traiter le semblable par le semblable, relève fort de la magie ou de la sorcellerie.
En tous cas, le physicien qui a prétendu trouver "la mémoire de l'eau" s&#
039;est ridiculisé, et il est maintenant exclu de la communauté scientifique. Afficher tout
Vendre des pillules de sucres avec comme argument la mémoire de l'eau, alors que les dîtes pillules sont totalement déshydratés...

Cela voudrait dire que la mémoire de l'eau doit "passer" son principe actif au sucre, avant d'etre totalement déshydraté

Donc on fait intervenir la mémoire de l'eau et la mémoire du sucre pour que l'homéopathie marche ?

On est d'accord, c'est une vaste blague

Posté le

android

(39)

Répondre

L'homéopathie n'est pas un mal. Je trouve plutôt bien que la majorité des gens croient a son efficacité. Je préfère que les malades fassent de l'automédication à base d'homéopathie que de chercher les vielle boîte d'antibio au fond du placard.

Posté le

android

(50)

Répondre

Mon père travaille en ferme. Il lui est déjà arrivé de soigner des vaches par l'homéopathie et les résultats ont été positifs. Vous pensez que les vaches (ou autres animaux ) sont au courant de l'effet placebo?

Posté le

android

(67)

Répondre

a écrit : En tous cas l'effet placebo de l'homéopathie marche.
J'ai eu l'occasion de le voir moi-même puisqu'une personne de mon entourage qui avait des règles trop abondantes (lui causant de l'anémie) a pris de l'homéopathie pour les réduire et elles se sont carrément arrêtées du jour a
u lendemain (alors que normalement elles auraient dû durer encore plusieurs jours) ! Afficher tout
L'effet placebo n'est pas propre à l'homéopathie, on aurait pu lui donner du sucre dans une gélule et on aurait eu le même résultat, c'est ce que prouve ces différentes études.
Pour en revenir aux cycles menstruelles, ces derniers sont régit par des hormones dites endocrines qui peuvent être modifiés/perturbés par des facteurs psychologiques d'où "l'efficacité", encore faut il y croire, de ces traitements

a écrit : L'homéopathie n'est pas un mal. Je trouve plutôt bien que la majorité des gens croient a son efficacité. Je préfère que les malades fassent de l'automédication à base d'homéopathie que de chercher les vielle boîte d'antibio au fond du placard. Sauf que certains estiment qu'il est préférable que l'automédication se limite aux maux mineurs ne nécessitant pas d'autre traitements. Il n'est pas rare de tomber sur des gens vantant les effets miracles de l'homeopathie, au point de se retourner contre les traitements classiques qu'ils jugeront être une arnaque.
Le fait de jouer la comédie autour de l'homéopathie pour faire des économies et pour booster l'effet placebo n'est selon moi plus à l'ordre du jour. Déjà nous ne connaissons pas grand chose de l'effet placebo. Certains ont prouvés que dans certains cas, la connaissance par le patient de la prise d'un placebo ne changeait pas l'efficacité du-dit placebo. D'autre suppose que c'est le temps passé en consultation qui importe. Pourquoi s'embêter à fabriquer toutes ces granules quand d'autres médecines alternatives peuvent arriver au même résultat (acupuncture, hypnose, shiatsu etc.)
Mon point de vue est qu'il n'y a rien de mal à expliquer ce qu'est réellement l'homéopathie. L'objectif est simplement d'informer les gens qui se poseraient des questions. Ou de questionner ceux qui pensent autrement.

a écrit : L'homéopathie étant un sujet de discorde régulier ici, au même titre que l'homme sur la Lune, le QI des footballeurs ou bien les anecdotes publiées 2 fois, je demanderai à chacun de respecter l'opinion des autres. Merci :) Pour résumer, l'anecdote nous informe qu'une étude prouve que l'homéopathie c'est du vent mais on ne doit pas contredire les pigeo... les personnes qui se persuadent que c'est efficace ?

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Mon père travaille en ferme. Il lui est déjà arrivé de soigner des vaches par l'homéopathie et les résultats ont été positifs. Vous pensez que les vaches (ou autres animaux ) sont au courant de l'effet placebo? L'effet placebo ne dépend pas que de la prise d'un médicament, le fait d'être soigné par quelqu'un joue aussi. Ton père est allé vers l'animal dans l'intention de le soigner. L'animal ressent peut-être cette intention, comme un humain le ferait.
J'ai lu que l'homeopathie avait montré une efficacité de moitié inférieure (mais une efficacité quand même) à celle d'un traitement classique dans l'infection d'une plante contre une bactérie. Ça soulève des questions !
Plus pragmatiquement, comment ton père fait-il pour savoir que ce traitement est efficace ? Est-ce un simple ressenti ou est-ce quelque chose d'observé par des chiffres ?

a écrit : Oui et d'après Monsanto le bio est dangereux pour l'écosystème... La plupart des études qui flinguent Monsanto sont effectués par les mêmes types qui "flinguent" l'homéopathie. Discréditer l'un en se servant de l'autre est paradoxal !

Quand j'avais 14 ans, j'ai eu un gros problème à l'œil qui a duré plusieurs mois, il était tout gonflé, rouge, je pouvais à peine l'ouvrir. Mes parents m'ont fait voir plein de médecins conventionnels, j'ai testé plein de médicaments mais rien à faire, ce truc ne voulait pas partir, et on ne savait pas ce que c'était. En dernier recours, ma mère m'envoie chez un homéopathe, sans me dire que s'en est un, qui me prescrit une boisson complètement infecte (rien à voir avec les pilules de sucre) et j'étais guérie en quelques jours. Comment expliquer ça ? Je ne crois toujours pas à l'homéopathie mais je reconnais que c'est la seule chose qui a été efficace à ce moment là.

a écrit : Vendre des pillules de sucres avec comme argument la mémoire de l'eau, alors que les dîtes pillules sont totalement déshydratés...

Cela voudrait dire que la mémoire de l'eau doit "passer" son principe actif au sucre, avant d'etre totalement déshydraté

Donc on fait int
ervenir la mémoire de l'eau et la mémoire du sucre pour que l'homéopathie marche ?

On est d'accord, c'est une vaste blague
Afficher tout
Surtout que les gens ne savent même pas ce que c'est pour la plus part (en tous cas dans ma famille et connaissances hors milieu médical 100% des réponse sont : homéopathie c'est les plantes?).

Posté le

android

(13)

Répondre