Le plus grand succès d'Otis Redding est sorti quand il est mort

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

D'ailleurs il est prouvé de manière générale que les albums posthumes se vendent mieux. Messieurs les artistes, pour vendre mieux, mourez !

Posté le

android

(52)

Répondre

a écrit : Je ne crois d'ailleurs pas que ça soit spécifique à la musique.
Aujourd'hui, on vend à prix d'or des tableaux de peintre qui n'ont pas touché un rond de leur vivant (Picassa, Van Gogh, pour ne citer que ceux-là). Et je suppose que c'est le cas pour d'autres domaines artistiques.
Picasso était déjà reconnu de son vivant. Je crois d'ailleurs qu'une anecdote de scmb explique qu'il lui arrivait de payer l'addition du restaurant en faisant un croquis sur la nappe. Un serveur lui a demandé de le signer mais Pablo aurait répondu : "je suis venu manger, pas acheter le restaurant". Preuve que ses oeuvres avaient déjà beaucoup de valeur de son vivant.

Posté le

android

(107)

Répondre

a écrit : D'ailleurs il est prouvé de manière générale que les albums posthumes se vendent mieux. Messieurs les artistes, pour vendre mieux, mourez ! Il y a une nouvelle comme ça (de Dino Buzzatti je crois) ou le peintre est annoncé comme mort dans le journal et plutôt que de corriger l'erreur il continu de vendre des toiles et devient riche. Après il meurt. Mais bon, au début il était riche


Tous les commentaires (25)

D'ailleurs il est prouvé de manière générale que les albums posthumes se vendent mieux. Messieurs les artistes, pour vendre mieux, mourez !

Posté le

android

(52)

Répondre

a écrit : D'ailleurs il est prouvé de manière générale que les albums posthumes se vendent mieux. Messieurs les artistes, pour vendre mieux, mourez ! Je ne crois d'ailleurs pas que ça soit spécifique à la musique.
Aujourd'hui, on vend à prix d'or des tableaux de peintre qui n'ont pas touché un rond de leur vivant (Picassa, Van Gogh, pour ne citer que ceux-là). Et je suppose que c'est le cas pour d'autres domaines artistiques.

a écrit : Je ne crois d'ailleurs pas que ça soit spécifique à la musique.
Aujourd'hui, on vend à prix d'or des tableaux de peintre qui n'ont pas touché un rond de leur vivant (Picassa, Van Gogh, pour ne citer que ceux-là). Et je suppose que c'est le cas pour d'autres domaines artistiques.
Picasso était déjà reconnu de son vivant. Je crois d'ailleurs qu'une anecdote de scmb explique qu'il lui arrivait de payer l'addition du restaurant en faisant un croquis sur la nappe. Un serveur lui a demandé de le signer mais Pablo aurait répondu : "je suis venu manger, pas acheter le restaurant". Preuve que ses oeuvres avaient déjà beaucoup de valeur de son vivant.

Posté le

android

(107)

Répondre

a écrit : D'ailleurs il est prouvé de manière générale que les albums posthumes se vendent mieux. Messieurs les artistes, pour vendre mieux, mourez ! C’est le cotés fascinant de la mort pour les vivants.
On prête effectivement beaucoup plus d’attention à des mots/paroles de personnes disparus, comme si en quelque sorte il s’agissait d’un message de l’au-delà, ou encore des paroles prémonitoires etc…
Et cela ne touche pas que les artistes.
On pourra par exemple se rappeler d’un des dernier échanges radio d’Ayrton Senna pour Alain Prost en 94, quelques heures à peine avant son accident.

a écrit : D'ailleurs il est prouvé de manière générale que les albums posthumes se vendent mieux. Messieurs les artistes, pour vendre mieux, mourez ! Il y a une nouvelle comme ça (de Dino Buzzatti je crois) ou le peintre est annoncé comme mort dans le journal et plutôt que de corriger l'erreur il continu de vendre des toiles et devient riche. Après il meurt. Mais bon, au début il était riche

a écrit : Je ne crois d'ailleurs pas que ça soit spécifique à la musique.
Aujourd'hui, on vend à prix d'or des tableaux de peintre qui n'ont pas touché un rond de leur vivant (Picassa, Van Gogh, pour ne citer que ceux-là). Et je suppose que c'est le cas pour d'autres domaines artistiques.
L'année de sa mort, suite à une estimation du montant de la fortune de Picasso (il avait quand même produit des milliers et des milliers de pièces) ont s'est rendu compte qu'il était un des hommes les plus riches de la planète (voire le plus riche). Donc non, Picasso n'avait pas de soucis d'argent de son vivant, bien au contraire :).
Source : mon prof d'art et technique.

Posté le

android

(8)

Répondre

Mort si jeune d un accident d avion et qui a pourtant laisser une si belle œuvre
Ce titre est d ûne nostalgie er d une melancolie si pure qu elle me donne presque envie de pleurer
Il y parle de san francisco , sa ville si chere a son coeur

a écrit : Mort si jeune d un accident d avion et qui a pourtant laisser une si belle œuvre
Ce titre est d ûne nostalgie er d une melancolie si pure qu elle me donne presque envie de pleurer
Il y parle de san francisco , sa ville si chere a son coeur
Je suis de votre avis. Je ne me lasse pas d écouter cette chanson. Comme vous dites on ressent cette mélancolie .

Posté le

android

(1)

Répondre

Cette histoire me fais penser à Health Ledger qui reçoit à titre posthume l'oscar du meilleur second rôle (joker dans Batman the dark knight rises) alors qu'il était mort d'une overdose l'année précédente. Je pense qu'il aurais été nominé s'il était encore vivant, mais est ce qu'il aurais eu son titre ? J'en doute ! Néanmoins c'est une très belle performance ! Je crois qu'il y'a une anecdote sur SCMB sur lui

La vous me faites rêver

Je suis en train de remplir le MH370 de pseudo artistes actuels qui ont besoin de reprises et de tatouages pour exister

a écrit : Picasso était déjà reconnu de son vivant. Je crois d'ailleurs qu'une anecdote de scmb explique qu'il lui arrivait de payer l'addition du restaurant en faisant un croquis sur la nappe. Un serveur lui a demandé de le signer mais Pablo aurait répondu : "je suis venu manger, pas acheter le restaurant". Preuve que ses oeuvres avaient déjà beaucoup de valeur de son vivant. Afficher tout Oui pour Picasso. Mais là il parle de Picassa ! Attention ne pas se méprendre hihi

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : La vous me faites rêver

Je suis en train de remplir le MH370 de pseudo artistes actuels qui ont besoin de reprises et de tatouages pour exister
Il faut rigoler quand ?

Otis Redding nous offre une version magistrale de Try a little tenderness en live, qui a été filmée la veille de sa mort.

youtu.be/P29E7YYMD7o

Posté le

android

(1)

Répondre

Si tu es Dieu comme on le dit,dis moi pourquoi nous l'a tu repris ! Réponds moi !!!

Je paye une bière à celui qui trouve la référence :p

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il faut rigoler quand ? Quand tu comprendras vraiment ce qu'il a voulu insinuer. A moins que tu trouves le star system d'aujourd'hui à ta convenance bien sûr !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Si tu es Dieu comme on le dit,dis moi pourquoi nous l'a tu repris ! Réponds moi !!!

Je paye une bière à celui qui trouve la référence :p
Eddy mitchell ?? En hommage à ce même Otis

a écrit : Eddy mitchell ?? En hommage à ce même Otis On se la boit où cette bière ? :p

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Quand tu comprendras vraiment ce qu'il a voulu insinuer. A moins que tu trouves le star system d'aujourd'hui à ta convenance bien sûr ! Le star système d'aujourd'hui ?

Faut vivre dans son époque à un moment donné, et arrêter de dire que c'était mieux avant. Ce qui est faux, chaque époque il y a du bon et du moins bon. Dans 10ans tu diras que 2016 était une belle année pour la musique car certaines musiques t'auront marqué.

Il faut aussi chercher et ne pas rester sur les stations NRJ, Skyrock, fun radio ou autres qui passent les mêmes titres en boucle toute la journée.

M'enfin se plaindre se plaindre se plaindre...
Puis avec internet tu as des centaines, des milliers de playlist et même de façon gratuite qui t'attendent pour te faire découvrir de nouveaux titres de tes styles de musiques préféré !

Alors non c'est pas mieux avant,le star system est ce qu'il est, et les artistes ont encore + de chances de se faire connaître qu'auparavant. Certains profitent d'une image tape à l'œil excessive, mais beaucoup se démarques aussi par le leurs talent. Sans parler des nombreux films, jeux vidéos, etc... qui ont fait connaître beaucoup d'artistes.

A titre d'exemple le fond de ton discours est le même que celui tenu par nos grands parents à l'encontre de nos parents...

Donc non sa blague ne m'a pas fait rire, et je l'ai très bien comprise.

A bon entendeur.

L'album n'est pas éponyme, c'est la chanson qui l'est !

a écrit : On se la boit où cette bière ? :p J'avoue google a été mon ami mais merci JMCMB :-p