Lise Meitner fut une physicienne importante

Proposé par
le

Lise Meitner est une physicienne peu connue mais dont les travaux ont pourtant été importants. Elle travailla sur la fission nucléaire, ce qui lui valut parfois d'être surnommée "la mère de la bombe atomique". Les travaux qu'elle a menés avant la Seconde Guerre mondiale furent en effet déterminants dans l'élaboration de la bombe atomique, mais elle refusa de travailler sur un projet en lien avec l'élaboration d'une bombe. C'est pourquoi elle détestait ce surnom.


Commentaires préférés (3)

"La science sans conscience n'est que ruine de l'âme" elle avait compris cette phrase

a écrit : "La science sans conscience n'est que ruine de l'âme" elle avait compris cette phrase Oui enfin, la bombe nucléaire a tout de même sauvé beaucoup plus de vie quelle en à détruite.
Elle a mis fin à la guerre contre le Japon alors que son envahissement inévitable sans la bombe aurait coûté un demi million de vies américaines et autant de japonais, civils comme militaires.
Elle a maintenue la paix, ou du moins elle a évité une confrontation direct entre les deux plus grandes puissances de tout les temps (USA/URSS) qui aurait fait passer la 1ère et 2eme GM pour un pique nique entre amis qui a dégénéré !
Alors ce n'est pas très populaire de dire ça, il va y avoir des réactions indignées avec une avalanche de pouce négatif, mais lorsque on y réfléchie un peu sans préjugés...

Posté le

android

(144)

Répondre

l anecdote dit qu elle est peu connu pourtant l element 109 a ete nomme Meitnerium en son hommage. c est dire la reconnaissance du monde de la physique.

Posté le

windowsphone

(108)

Répondre


Tous les commentaires (87)

Maria Salomea Skłodowska (plus connue sous le nom de Marie Curie), Lise Meitner, "cherchez le femme" comme l'on dit en anglais. Et toutes les bombes sexuelles...

"La science sans conscience n'est que ruine de l'âme" elle avait compris cette phrase

a écrit : "La science sans conscience n'est que ruine de l'âme" elle avait compris cette phrase Oui enfin, la bombe nucléaire a tout de même sauvé beaucoup plus de vie quelle en à détruite.
Elle a mis fin à la guerre contre le Japon alors que son envahissement inévitable sans la bombe aurait coûté un demi million de vies américaines et autant de japonais, civils comme militaires.
Elle a maintenue la paix, ou du moins elle a évité une confrontation direct entre les deux plus grandes puissances de tout les temps (USA/URSS) qui aurait fait passer la 1ère et 2eme GM pour un pique nique entre amis qui a dégénéré !
Alors ce n'est pas très populaire de dire ça, il va y avoir des réactions indignées avec une avalanche de pouce négatif, mais lorsque on y réfléchie un peu sans préjugés...

Posté le

android

(144)

Répondre

l anecdote dit qu elle est peu connu pourtant l element 109 a ete nomme Meitnerium en son hommage. c est dire la reconnaissance du monde de la physique.

Posté le

windowsphone

(108)

Répondre

a écrit : "La science sans conscience n'est que ruine de l'âme" elle avait compris cette phrase D ou vient cette reference

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : D ou vient cette reference Pantagruel (1542), Rabelais, chap. VIII. Ce chapitre a très profondément influencé l'enseignement, donc la civilisation occidentale.
Il faut entendre "science" au sens de "savoir", pas de la démarche scientifique actuelle, qui était alors en gestation; la métaphysique d'Aristote était encore très présente.

a écrit : Oui enfin, la bombe nucléaire a tout de même sauvé beaucoup plus de vie quelle en à détruite.
Elle a mis fin à la guerre contre le Japon alors que son envahissement inévitable sans la bombe aurait coûté un demi million de vies américaines et autant de japonais, civils comme militaires.
Elle a maintenue la
paix, ou du moins elle a évité une confrontation direct entre les deux plus grandes puissances de tout les temps (USA/URSS) qui aurait fait passer la 1ère et 2eme GM pour un pique nique entre amis qui a dégénéré !
Alors ce n'est pas très populaire de dire ça, il va y avoir des réactions indignées avec une avalanche de pouce négatif, mais lorsque on y réfléchie un peu sans préjugés...
Afficher tout
Que "atomic" défende la bombe nucléaire ça ne me surprend pas.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Que "atomic" défende la bombe nucléaire ça ne me surprend pas. J'avais jamais fait attention, j'ai cherché longtemps pourquoi tu disais ca ^^

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Now we are all sons of bitches. Quiconque comprend vraiment le sens des mots devrait trouver ce commentaire indigne, et particulièrement macho.

a écrit : Oui enfin, la bombe nucléaire a tout de même sauvé beaucoup plus de vie quelle en à détruite.
Elle a mis fin à la guerre contre le Japon alors que son envahissement inévitable sans la bombe aurait coûté un demi million de vies américaines et autant de japonais, civils comme militaires.
Elle a maintenue la
paix, ou du moins elle a évité une confrontation direct entre les deux plus grandes puissances de tout les temps (USA/URSS) qui aurait fait passer la 1ère et 2eme GM pour un pique nique entre amis qui a dégénéré !
Alors ce n'est pas très populaire de dire ça, il va y avoir des réactions indignées avec une avalanche de pouce négatif, mais lorsque on y réfléchie un peu sans préjugés...
Afficher tout
Enfin un commentaire censé.
D'autant plus que la recherche sur le nucléaire, bombe ou pas a été bénéfique pour l'humanité.
L'IRM par exemple contient des technologies nucléaires. Les centrales c'est mieux que le charbon.

a écrit : Enfin un commentaire censé.
D'autant plus que la recherche sur le nucléaire, bombe ou pas a été bénéfique pour l'humanité.
L'IRM par exemple contient des technologies nucléaires. Les centrales c'est mieux que le charbon.
Pardon si ça me fait rire, mais depuis longtemps les commentaires, censés être sensés, inversent systématiquement "censé" et "sensé". ;)

a écrit : l anecdote dit qu elle est peu connu pourtant l element 109 a ete nomme Meitnerium en son hommage. c est dire la reconnaissance du monde de la physique. Peu connu du grand public, comparé à des Newton, Einstein, Descartes, Fresnel, Einstein, ...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Oui enfin, la bombe nucléaire a tout de même sauvé beaucoup plus de vie quelle en à détruite.
Elle a mis fin à la guerre contre le Japon alors que son envahissement inévitable sans la bombe aurait coûté un demi million de vies américaines et autant de japonais, civils comme militaires.
Elle a maintenue la
paix, ou du moins elle a évité une confrontation direct entre les deux plus grandes puissances de tout les temps (USA/URSS) qui aurait fait passer la 1ère et 2eme GM pour un pique nique entre amis qui a dégénéré !
Alors ce n'est pas très populaire de dire ça, il va y avoir des réactions indignées avec une avalanche de pouce négatif, mais lorsque on y réfléchie un peu sans préjugés...
Afficher tout
"J'veux la paix en faisant la guerre" comme le disait un rappeur

a écrit : Now we are all sons of bitches. Maintenant, nous sommes tous des fils de p..

Une citation de Kenneth Bainbridge juste après le premier test de la bombe A qui, en tant que scientifique, a déclaré cela dans le sens où les scientifiques venaient de passer du stade de "vecteurs d'un avenir radieux" à "concepteurs de l'arme ultime".

Mille excuse, cela ne se voulait pas machiste mais historique.

Au passage, la bombe atomique, quand ils l'ont testée la première fois, il y avait un risque théorique que l'atmosphère s’enflamme sur toute la planète, mais on s'en branle, on a une guerre à gagner.

a écrit : Oui enfin, la bombe nucléaire a tout de même sauvé beaucoup plus de vie quelle en à détruite.
Elle a mis fin à la guerre contre le Japon alors que son envahissement inévitable sans la bombe aurait coûté un demi million de vies américaines et autant de japonais, civils comme militaires.
Elle a maintenue la
paix, ou du moins elle a évité une confrontation direct entre les deux plus grandes puissances de tout les temps (USA/URSS) qui aurait fait passer la 1ère et 2eme GM pour un pique nique entre amis qui a dégénéré !
Alors ce n'est pas très populaire de dire ça, il va y avoir des réactions indignées avec une avalanche de pouce négatif, mais lorsque on y réfléchie un peu sans préjugés...
Afficher tout
Clairement le genre de chose qu'on apprend dans les bouquins d'histoires américains, mais pas européens et on se demande pourquoi…
La principale raison était avant tout de tester la bombe grandeur nature, il faut pas oublier que les bombes incendiaires, de Tokyo notamment, ont provoqué beaucoup plus de morts que la bombe atomique, les USA avaient clairement plusieurs alternatives.
L'utilisation de la bombe a surtout dissuader l'autre grande puissance de l'époque, l'URSS, pour une confrontation directe

a écrit : Maintenant, nous sommes tous des fils de p..

Une citation de Kenneth Bainbridge juste après le premier test de la bombe A qui, en tant que scientifique, a déclaré cela dans le sens où les scientifiques venaient de passer du stade de "vecteurs d'un avenir radieux" à "concepteurs de l
9;arme ultime".

Mille excuse, cela ne se voulait pas machiste mais historique.

Au passage, la bombe atomique, quand ils l'ont testée la première fois, il y avait un risque théorique que l'atmosphère s’enflamme sur toute la planète, mais on s'en branle, on a une guerre à gagner.
Afficher tout
"il y avait un risque théorique que l'atmosphère s’enflamme sur toute la planète" ?
Références?
Il existe en effet divers oxydes d'azote, mais quel rapport avec une explosion atomique?

a écrit : Enfin un commentaire censé.
D'autant plus que la recherche sur le nucléaire, bombe ou pas a été bénéfique pour l'humanité.
L'IRM par exemple contient des technologies nucléaires. Les centrales c'est mieux que le charbon.
La bombe n'est qu'un des aspect de la technologie nucléaire, dit celui dont l'ordi tourne à l'électricité ;)

a écrit : "il y avait un risque théorique que l'atmosphère s’enflamme sur toute la planète" ?
Références?
Il existe en effet divers oxydes d'azote, mais quel rapport avec une explosion atomique?
Le risque était que si des atomes perdent de la masse en dégageant de l'énergie dans une réaction nucléaire en chaîne incontrôlable (une bombe), il y avait un risque que la matière de l'atmosphère poursuive cette réaction en chaîne et déclenche une réaction en chaîne planétaire. Risque insignifiant certes, mais risque quand même.

a écrit : La bombe n'est qu'un des aspect de la technologie nucléaire, dit celui dont l'ordi tourne à l'électricité ;) Pour continuer à être désagréable: pourquoi dire "technologie" (= discours sur les techniques) au lieu de tout simplement "technique(s)"?
C'est plus tendance?