Tchernobyl coûte cher à la Biélorussie

Proposé par
Invité
le

La Biélorussie a été fortement touchée par l'accident nucléaire de Tchernobyl, subissant d'importantes retombées radioactives. Cela a un impact fort sur la santé de sa population et par ricochet sur son économie : selon l'organisation humanitaire Chernobyl International, cela lui coûte encore 20% de son budget annuel.


Commentaires préférés (3)

Dieu merci nos gardes frontières ont stoppé le nuage avant qu'il n arrive en France !

Posté le

android

(254)

Répondre

a écrit : Au début c'était l'URSS donc ils s'en foutaient certainement. ;) Pas vraiment.
On peut dire que ça a même contribué à la chute de L'URSS :
L'impact économique se l'Ukraine la Biélorussie et la Russie a été énorme. Près de 800 000ha de terrain agricole et 700 000ha de forêt perdus 250 000 personnes contraintes de quitter leur logement... (Wikipedia)
Sans parler des conséquences sanitaires, financières, écologiques...

Posté le

android

(73)

Répondre

et ?
beaucoup de nom de ville et pays sont changé pour des question de prononciation ou autre :
moscou = moscow
pekin = beijing
londre = london
japon = nihon

Posté le

android

(45)

Répondre


Tous les commentaires (43)

Dieu merci nos gardes frontières ont stoppé le nuage avant qu'il n arrive en France !

Posté le

android

(254)

Répondre

Aujourd'hui 20%
J'imagine pas ce que cela a dû être au début. ..

C'est souvent pire après parce que au début les degats ne se font pas ressentir.. animaux, maladies, ect :/

Posté le

android

(22)

Répondre

Cela me fait penser au sarcophage géant qui a été monté au dessus du réacteur qui avait provoqué la catastrophe en 1986. il me semble que les travaux ont fini en novembre 2016. la source: www.google.fr/url?q=http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/developpement-durable-sarcophage-tchernobyl-inaugure-aujourdhui-38398/&sa=U&ved=0ahUKEwjI17DI3KXRAhWMzRoKHa9uDj0QFggQMAE&sig2=qbmSq0Hz9ixUyi4B8qfcpA&usg=AFQjCNGd7KTV3kgKV8Bphu5EdRtRB0-sjQ

Posté le

windowsphone

(26)

Répondre

a écrit : Aujourd'hui 20%
J'imagine pas ce que cela a dû être au début. ..
Au début c'était l'URSS donc ils s'en foutaient certainement. ;)

a écrit : Dieu merci nos gardes frontières ont stoppé le nuage avant qu'il n arrive en France ! C'est vrai à l'époque heureusement que nous avions encore des frontières "actives" ...du coup la théorie des symptômes thiroïdiens ..de tous nos malades ne tient plus :(

a écrit : Au début c'était l'URSS donc ils s'en foutaient certainement. ;) Pas vraiment.
On peut dire que ça a même contribué à la chute de L'URSS :
L'impact économique se l'Ukraine la Biélorussie et la Russie a été énorme. Près de 800 000ha de terrain agricole et 700 000ha de forêt perdus 250 000 personnes contraintes de quitter leur logement... (Wikipedia)
Sans parler des conséquences sanitaires, financières, écologiques...

Posté le

android

(73)

Répondre

a écrit : Dieu merci nos gardes frontières ont stoppé le nuage avant qu'il n arrive en France ! Même s'il s'est avéré que le nuage est allé jusqu'en Espagne il a très probablement contourné la France par l'Italie grâce à l'anticyclone alors en place

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Même s'il s'est avéré que le nuage est allé jusqu'en Espagne il a très probablement contourné la France par l'Italie grâce à l'anticyclone alors en place Bah oui c'est ce que nous a dit Sarkozy...
Sinon y'a une version scientifique.

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Dieu merci nos gardes frontières ont stoppé le nuage avant qu'il n arrive en France ! Si ça peut rassurer ce n'est pas l'État qui l'a annoncé mais une chaine de météo ou un journal local il me semble :-)
Faites tourner c'est un hoax que peu de gens connaissent!

Biélorussie .... par pitié. Cela fait plus de 20 ans que le nom officiel du pays est le Bélarus (république du Bélarus).

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Biélorussie .... par pitié. Cela fait plus de 20 ans que le nom officiel du pays est le Bélarus (république du Bélarus). Apparemment "Biélorussie" est quand même le terme recommandé en France...

Posté le

android

(23)

Répondre

et ?
beaucoup de nom de ville et pays sont changé pour des question de prononciation ou autre :
moscou = moscow
pekin = beijing
londre = london
japon = nihon

Posté le

android

(45)

Répondre

a écrit : Biélorussie .... par pitié. Cela fait plus de 20 ans que le nom officiel du pays est le Bélarus (république du Bélarus). Веларусь se lit Bielaruss donc le terme Bielorusse n'est pas si éloigné ... De plus, je dirais plutôt "dictature de Biélorusse " si vous voyez ce que je veux dire^^

Posté le

android

(18)

Répondre

Ce qui est interressant quand on lit les sources, c est qu apparemment on tache de pas trop faire attention aux victimes à cause des lobbies du nucléaire.

a écrit : Веларусь se lit Bielaruss donc le terme Bielorusse n'est pas si éloigné ... De plus, je dirais plutôt "dictature de Biélorusse " si vous voyez ce que je veux dire^^ Tout à fait vrai.

Pour y être aller, je conseille ce pays à la beauté sauvage et où les gens ont la "générosité des gens qui n'ont rien" (difficile à décrire...).

Parler un peu russe peut aider par contre.

Posté le

android

(18)

Répondre

Précisions, suite à un reportage technique que j'ai vu à l'occasion de la fin des travaux, début décembre, sur Чернобыль (en russe) ou Чорнобиль (en ukrainien); je ne me mouille pas pour la transcription, mais cela signifie "armoise" (sorte de plante à l'odeur amère).
Il ne s'agit pas d'un sarcophage lourd, mais d'une structure glissante selon la proposition britannique, ensuite construite essentiellement par des groupes Français (et de fait, sur le chantier une grande partie du personnel, surtout les cadres, sont des Britanniques ou français ayant appris un tout petit peu de russe pour donner des ordres). Le financement résulte d'une collaboration internationale.
La structure, légère (quand même trois fois la Tour Eiffel), ne protège pas des radiations, mais porte des ponts-roulants équipés de marteaux-piqueurs et de pinces, pour démanteler et évacuer le sarcophage de ciment initial, et récupérer la matière fissile. Toutes les machines sont bien entendu télé-commandées. Le travail devrait durer un siècle, durée de vie de ce hangar.
La diffusion de la pollution, à cause de vents inhabituels, s'est d'abord dirigée droit sur la Suède (qui a donné l'alerte), avec des taux d'environ 100 Bq/m3, puis s'est rétractée avant de se diriger droit vers la France, avec des taux de l'ordre de 10 Bq/m3. Ces deux pays ont donc été les plus touchés du côté ouest. Elle est montrée dans l'animation:
ratical.org/radiation/Chernobyl/IRSN14dayPlume.html
100 becquerel est la limite entre "à très faible radio-activité" et "à faible activité"; elle se trouve parfois dans la nature.
La zone d'exclusion fait la joie des rares naturalistes admis à y pénétrer, car la nature reprend ses droits: arbres, prairies, sangliers, daims, etc.b

a écrit : Biélorussie .... par pitié. Cela fait plus de 20 ans que le nom officiel du pays est le Bélarus (république du Bélarus). Nom officiel : République de Biélorussie
(NB : les autorités biélorusses recommandent « République de Bélarus ». L’ONU emploie « République du Bélarus ». La forme recommandée par la Commission générale de terminologie et de néologie est : « République de Biélorussie ».)
Source : le site diplomatie.gouv.fr

a écrit : Biélorussie .... par pitié. Cela fait plus de 20 ans que le nom officiel du pays est le Bélarus (république du Bélarus). tu as tord de croire que "ca fait pitié" comme nom.
c'est la dénomination préconisée par la diplomatie française, rien de moins.
tu peux utiliser l'autre mais elle n'est pas fausse.
paradoxalement tu fais plus le gars aigri qui n'y connait pas grand chose

a écrit : Nom officiel : République de Biélorussie
(NB : les autorités biélorusses recommandent « République de Bélarus ». L’ONU emploie « République du Bélarus ». La forme recommandée par la Commission générale de terminologie et de néologie est : « République de Biélorussie ».)
Source : le site diplomatie.gouv.fr
Il ne faut pas oublier l'accent, car Belarus était le nom donné par les nazis de 1941 à 1944 à une République pseudo-nationaliste soumise à Berlin, qui a laissé sur place de très mauvais souvenirs (surtout chez les survivants des nombreux Juifs).
On disait dans le temps "Russie Blanche", par erreur de traduction. Si dans le nom biélo-russien Беларусь (Biélarous') la seconde partie dérive bien du nom d'origine scandinave Rus (ce sont les Vikings qui ont fondé la Russie et Moscou), la première signifie "franche" (de la domination tatare) et non "blanche", confusion avec le russe белая.