Des physiciens se sont déjà penchés sur des vaisseaux spatiaux

Proposé par
le
dans

Un cylindre O'Neill est une théorie de projet de vaisseau spatial extrêmement massif proposé par le physicien américain Gerard K. O'Neill en 1978. Il consiste en un immense vaisseau d'une trentaine de kilomètres de forme cylindrique, imaginé pour les voyages interstellaires.


Tous les commentaires (45)

a écrit : Suis-je le seul à avoir pensé au colonel O'neill de stargate ?
Coïncidence ? Je ne crois pas !
Vaisseaux cylindriques ? Genre ceux d'Atlantis... O'Neill le général dans Atlantis, ça fait bcp de coïncidence avec le papillon des étoiles..

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Comme dans interstellar? Ou dans le film dune, sauf que dans ce cas là, ce vaisseau voyage sans se déplacer, mais en repliant l'espace...

a écrit : Vaisseaux cylindriques ? Genre ceux d'Atlantis... O'Neill le général dans Atlantis, ça fait bcp de coïncidence avec le papillon des étoiles.. Les Jumpers font pas 30km ^^

Le film Elysium traite exactement de ce sujet pour traiter celui de la surpopulation.

Ce qui est intéressant c'est que le cylindre d'O'Neill est un écosystème disposé à l'intérieur du cylindre en rotation pour recréer une gravité.
Je vous invite vivement à voir ce film, même si le scénario est pas irréprochable, le film est une splendeur, commencez par regarder des images du cylindre du film sur Google ;)

Posté le

android

(5)

Répondre

L'anecdote fait référence à un cylindre, comme un tube, et non comme un cercle( le film mérite qu'on n'y jète un œil, plus pour son univers que pour son scénario)

a écrit : L'anecdote fait référence à un cylindre, comme un tube, et non comme un cercle( le film mérite qu'on n'y jète un œil, plus pour son univers que pour son scénario) Dans Elysium, c'est également un cylindre. Sauf qu'il est plus large que profond.
Mais le principe est le même: Un vaisseau circulaire qui tourne sur lui même pour créer une pesanteur artificielle.

Commentaire supprimé Oui, sauf que pour le coup, l'humanité n'a pas eu le choix du design dans les romans.

Posté le

android

(1)

Répondre

Pour ceux qui ont jouer à halo, si vous regardez la source ont dirait pas mal ça a l'intérieur ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il me semble que c'est un vaisseau de ce genre qu'ils utilisent dans le papillon des étoiles de Bernard Werber. Ils en parlent justement dans les sources. ^^

Posté le

android

(3)

Répondre

"La Citadelle" dans le jeu vidéo Mass Effect est aussi un Cylindre O'Neil il me semble

a écrit : A t-il formulé une théorie sur comment balancer tout ça dans l'espace ? Parce que sinon, moi aussi je peux venir avec une théorie ! Je propose un vaisseau sphérique (imitant les planètes) de 15km de diamètre, débrouillez vois avec après pour le propulser dans la voie lactée :) Vaisseau sphérique? Pourquoi pas, mais nous n'avons encore aucune idée de comment reproduire une gravité artificielle sur la totalité de la sphère, on perdrait de la place, par contre on gagnerait en solidité car la sphère est la forme géométrique la plus stable et donc la plus résistante mécaniquement parlant.

a écrit : On y est déjà dans la Voie Lactée, c'est notre galaxie :-)
Comme la station spatiale internationale, on enverrait les morceaux un par un puis on l'assemblerait dans l'espace.
Les projets de lanceurs réutilisables comme SpaceX ou Blue Origin visent justement à réduire ces coûts de lancements, aujourd'hui exorbitants.
Pour un truc de 30 kilomètres de long sur 5 de large je viserai plutôt des imprimantes 3D et l'exploitation des ressources lunaires, parce que de la terre le nombre de lancements se chiffrerait en millions (de lancements), inconcevable même dans un avenir lointain, on aura jamais assez de carburant^^
Ou alors, avec des ascenseurs spatiaux peut être...

a écrit : Un peu comme dans la BD Centaurus: un immense vaisseau cylindrique peuplé d'humains est envoyé dans l'espace pour trouver une planète à coloniser car la Terre est devenue invivable. Cylindre tellement grand qu'on y trouve des villages, des forêts etc... Le voyage dure déjà depuis plusieurs générations d'humains, sans qu'aucune planète adaptée n'ait été trouvée. Afficher tout Hors sujet, mais dans la BD, le vaisseau n'était pas encore parti qu'ils avaient déjà détecté cette planète "potentiellement" habitable. Elle est situé dans le système stellaire le plus proche de nous et le vaisseau a assez de réserves pour un seul et unique aller simple.
Coloniser où mourir!

a écrit : C'est quoi une "théorie de projet" ? C'est le stade d'un projet où on a pas encore assez de données pour commencer à dessiner les plans objectifs dudit projet. De la science-fiction en gros:)

Le gars a senti que l'humanité allait s'éteindre si on restais sur Terre ou ? :D

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le film Elysium traite exactement de ce sujet pour traiter celui de la surpopulation.

Ce qui est intéressant c'est que le cylindre d'O'Neill est un écosystème disposé à l'intérieur du cylindre en rotation pour recréer une gravité.
Je vous invite vivement à voir ce film, même si
le scénario est pas irréprochable, le film est une splendeur, commencez par regarder des images du cylindre du film sur Google ;) Afficher tout
Heuuu, dans Elysium, y'a que des blindards sur le satellite^^. L'histoire pointe moins le problème de la surpopulation que celui du fossé entre riches et pauvres se creusant un peu plus chaque jour. Les zones d'habitations fermées et surprotégées se multiplient, la station Elysium n'est qu'une vision futuriste de ce qui existe déjà un peu partout actuellement

Très bon film, je confirme.

a écrit : Dans Elysium, c'est également un cylindre. Sauf qu'il est plus large que profond.
Mais le principe est le même: Un vaisseau circulaire qui tourne sur lui même pour créer une pesanteur artificielle.
Non, c'est un anneau, où un tore si tu préfère. Un cylindre, c'est un tube.

Attention à la géométrie SVP :)

a écrit : Le gars a senti que l'humanité allait s'éteindre si on restais sur Terre ou ? :D C'est juste de la logique. Notre espèce se multiplie, son économie est basée sur la croissance et la terre n'est pas extensible. Si on veut continuer, faut aller balancer nos ordures ailleurs, et ce concept de vaisseau est actuellement le seul que l'on peut envisager de pouvoir construire d'ici deux siècles, un si toute la planète met ses ressources en commun en cas d'urgence.
Les autres concepts sont encore plus du coté SF que celui-la.

Je suis assez étonné par un point : en lisant l'anecdote, j'ai tout de suite pensé au vaisseau de Rama, qui est décrit exactement de la même façon (ce qui n'est pas si étonnant puisque le roman se veut "plausible"). Par contre, j'ai un problème avec les dates : l'anecdote parle de la sortie d'un livre en 1978, et les sources d'une première publication de résultats en 1974. Or, Rendez-vous avec Rama est sorti en 1973, comment cette œuvre a-t-elle donc pu s'inspirer de ces travaux (ce qui est affirmé par wikipedia) ? Réelle inspiration d'Arthur Clarke en voyant des travaux préventif (auquel cas il y aurait eu d'autre publication précédant celle de 74) ? Coincidence ? Ou alors Rama aurait pu servir d'inspiration à O'Neil ?

a écrit : A t-il formulé une théorie sur comment balancer tout ça dans l'espace ? Parce que sinon, moi aussi je peux venir avec une théorie ! Je propose un vaisseau sphérique (imitant les planètes) de 15km de diamètre, débrouillez vois avec après pour le propulser dans la voie lactée :) Un vaisseau sphérique imitant une planète, c'est déjà vu! L'étoile noire :)
Construction dans l'espace directement.