Tout Tarantino se déroule dans 2 univers

Proposé par
le
dans

L'ensemble des films de Quentin Tarantino ont un lien entre eux car ils se déroulent dans deux univers qui sont connectés. Le premier est le monde réel, et le second représente les films que vont voir ceux du premier. Par exemple, le réalisateur explique que les personnages de Pulp Fiction vont voir au cinéma Kill Bill. Différents clins d'oeils et références dans tous ses films illustrent ces connexions, certains personnages de films différents ayant des liens de parenté.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Cet homme est un génie! Ce n'est pas non plus si élaboré et complexe... Honoré de Balzac a fait de même dans ses œuvres appartenant à la Comédie Humaine, sauf qu'ici il n'y a qu'un univers, le monde réel (et encore je ne suis pas sur mais il se peut que certains ouvrages soient fantastiques) et que cela s'étend sur presque 100 livres. Par exemple on peut suivre la vie de Eugène de Rastignac sur plusieurs livres, livres dans lesquels il n'est pas tout le temps le personnage principal.

Posté le

android

(157)

Répondre

"Si Butch se réfugie en Indochine, je veux un gonze dans chaque bol de riz prêt à lui plomber les molaires."

Marcellus Wallace - Pulp Fiction

Posté le

android

(88)

Répondre

a écrit : Lorsqu'il s'agit de parler d'univers multiples en fiction, j'aime bien aussi évoquer Earth-1218 de Marvel, il y a une anecdote à ce sujet sur SCMB d'ailleurs. Toutes les aventures des héros et super vilains Marvel se déroulent dans pas moins d'une dizaine de "Earth" différentes, 1218 étant notre monde à nous où les héros n'existent en fiction.
A titre de vue personnel, je trouve ça assez fascinant de créer son propre univers, ça me donne même envie de me lancer dans quelque chose du genre.
Afficher tout
"Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c'est : vas y fonce. Oublie que t'as aucune chance, on sait jamais, sur un malentendu, ça peut peut-être marcher". ^__^


Tous les commentaires (35)

Cet homme est un génie!

a écrit : Cet homme est un génie! Ce n'est pas non plus si élaboré et complexe... Honoré de Balzac a fait de même dans ses œuvres appartenant à la Comédie Humaine, sauf qu'ici il n'y a qu'un univers, le monde réel (et encore je ne suis pas sur mais il se peut que certains ouvrages soient fantastiques) et que cela s'étend sur presque 100 livres. Par exemple on peut suivre la vie de Eugène de Rastignac sur plusieurs livres, livres dans lesquels il n'est pas tout le temps le personnage principal.

Posté le

android

(157)

Répondre

"Si Butch se réfugie en Indochine, je veux un gonze dans chaque bol de riz prêt à lui plomber les molaires."

Marcellus Wallace - Pulp Fiction

Posté le

android

(88)

Répondre

Lorsqu'il s'agit de parler d'univers multiples en fiction, j'aime bien aussi évoquer Earth-1218 de Marvel, il y a une anecdote à ce sujet sur SCMB d'ailleurs. Toutes les aventures des héros et super vilains Marvel se déroulent dans pas moins d'une dizaine de "Earth" différentes, 1218 étant notre monde à nous où les héros n'existent en fiction.
A titre de vue personnel, je trouve ça assez fascinant de créer son propre univers, ça me donne même envie de me lancer dans quelque chose du genre.

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Lorsqu'il s'agit de parler d'univers multiples en fiction, j'aime bien aussi évoquer Earth-1218 de Marvel, il y a une anecdote à ce sujet sur SCMB d'ailleurs. Toutes les aventures des héros et super vilains Marvel se déroulent dans pas moins d'une dizaine de "Earth" différentes, 1218 étant notre monde à nous où les héros n'existent en fiction.
A titre de vue personnel, je trouve ça assez fascinant de créer son propre univers, ça me donne même envie de me lancer dans quelque chose du genre.
Afficher tout
"Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c'est : vas y fonce. Oublie que t'as aucune chance, on sait jamais, sur un malentendu, ça peut peut-être marcher". ^__^

Dans le même genre, je préfère la théorie concernant les films Pixar (théorie qui n'a jamais été confirmé) dans lequel tous les films sont chronologique

La série de BD "Donjon", pour qui aime les histoires en petits dessins, est assez géniale dans le genre. Y a même des épisodes particuliers oú le personnage principal est secondaire voire tertiaire (on peut dire ça?) dans d autres.

a écrit : "Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c'est : vas y fonce. Oublie que t'as aucune chance, on sait jamais, sur un malentendu, ça peut peut-être marcher". ^__^ 'Est marrant que tu dises sa car j'ai vu ce film juste hier^^ et sinon pour repondre a Rayleigh, il y a aussi Zola qui s'est inspiré de Balzac et a voulu fournir un travail encore plus fournis et complet sur tte la société: des aristocrates au plus pauvres dans la famille Rougont Macquart(pas sur de lorthographe), une partie etant riche et lautre pauvre

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Dans le même genre, je préfère la théorie concernant les films Pixar (théorie qui n'a jamais été confirmé) dans lequel tous les films sont chronologique C'est surtout le fait(chez pixar) quils aient representé dans chaque film un element du prochain film qui est inerressant ;) mais bcp ici doivent deja le savoir puisque c lanecdocte la mieu noté et donc la plus vus de cette apli

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas non plus si élaboré et complexe... Honoré de Balzac a fait de même dans ses œuvres appartenant à la Comédie Humaine, sauf qu'ici il n'y a qu'un univers, le monde réel (et encore je ne suis pas sur mais il se peut que certains ouvrages soient fantastiques) et que cela s'étend sur presque 100 livres. Par exemple on peut suivre la vie de Eugène de Rastignac sur plusieurs livres, livres dans lesquels il n'est pas tout le temps le personnage principal. Afficher tout Tu as réussi à lire PLUSIEURS livres de Balzac?
C'est toi le génie !

a écrit : Tu as réussi à lire PLUSIEURS livres de Balzac?
C'est toi le génie !
Haha.. C'est une de mes réparties préférées : "Fait gaffe à toi sinon je te lis du BALZAC !!"

La deuxième source indique quelques éléments qui reviennent souvent dans les films de Tarantino. Par exemple il y a une marque de cigarette qui est commune a beaucoup de personnages (red apple) ou le big kahuna burger. On a aussi quelques clins d'œils comme des la sonnerie de téléphone de d'un personnage du boulevard de la mort qui rappel l'air sifflé par Elle Driver dans Kill Bill. La plus grosse référence est quand Uma Thurman décrit le rôle qu'elle va prochainement tenir en parlant d'un spin off de série dans pulp fiction. Elle cite en effet "la fille la plus mortel au monde avec un couteau". Dans cette scène elle évoque aussi les autres personnage féminins de kill Bill. Et si vous n'avez pas vu les films ... Qu'est ce que vous attendez ??

Mais du coup si les personnages vont voir des films de Tarantino au cinéma, est ce que Tarantino existe en tant que réalisateur dans cet univers ?

a écrit : Ce n'est pas non plus si élaboré et complexe... Honoré de Balzac a fait de même dans ses œuvres appartenant à la Comédie Humaine, sauf qu'ici il n'y a qu'un univers, le monde réel (et encore je ne suis pas sur mais il se peut que certains ouvrages soient fantastiques) et que cela s'étend sur presque 100 livres. Par exemple on peut suivre la vie de Eugène de Rastignac sur plusieurs livres, livres dans lesquels il n'est pas tout le temps le personnage principal. Afficher tout Que l'on apprécie ou non sa filmographie, il est indéniable que Tarantino a marqué le 7ème art.
Balzac a marqué le 19ème siècle et Tarantino la fin du 20ème et le début du 21ème. La qualité de génie est forcément discutable mais si on l'utilise, elle ne s'arrête pas seulement aux multiples références scénaristiques mais à la mise en scène, à l'utilisation de la musique entre autres :)

Bizarre qu'aucun commentaire ne fasse remarquer qu'il y a une information erronée dans l'anecdote vue que le film est "assez connu" (personne ne va voir kill bill au cinema dans pulp fiction, le personnage de mia wallace décrit les rôles joués dans l'episode pilote qu'elle a tourné et qui devriendront les personnages de kill bill)

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas non plus si élaboré et complexe... Honoré de Balzac a fait de même dans ses œuvres appartenant à la Comédie Humaine, sauf qu'ici il n'y a qu'un univers, le monde réel (et encore je ne suis pas sur mais il se peut que certains ouvrages soient fantastiques) et que cela s'étend sur presque 100 livres. Par exemple on peut suivre la vie de Eugène de Rastignac sur plusieurs livres, livres dans lesquels il n'est pas tout le temps le personnage principal. Afficher tout Non sans parler de cette anecdote, ces films sont bon, Tarantino fait partie des grands réalisateurs qui ont marqué et marqueront encore le 7ème art, cette anecdote ne fait que rajouter une valeur à ses films

a écrit : Ce n'est pas non plus si élaboré et complexe... Honoré de Balzac a fait de même dans ses œuvres appartenant à la Comédie Humaine, sauf qu'ici il n'y a qu'un univers, le monde réel (et encore je ne suis pas sur mais il se peut que certains ouvrages soient fantastiques) et que cela s'étend sur presque 100 livres. Par exemple on peut suivre la vie de Eugène de Rastignac sur plusieurs livres, livres dans lesquels il n'est pas tout le temps le personnage principal. Afficher tout lm16 n'a pas si tort car Tarantino possède tout de même un QI de 160 si je ne me trompe pas.

Un clin d'œil à un pêché mignon de Tarantino est présent à chacun de ses films, en effet une scène où il film des pieds féminin est présente, ce dernier l'a confirmé dans plusieurs interviews où il revendique fièrement être un amoureux des jolies pieds .

a écrit : Dans le même genre, je préfère la théorie concernant les films Pixar (théorie qui n'a jamais été confirmé) dans lequel tous les films sont chronologique Ce n'est pas exactement de la chronologie, dans chaque film, apparaît, de façon discrète, le personnage principal du film suivant.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Bizarre qu'aucun commentaire ne fasse remarquer qu'il y a une information erronée dans l'anecdote vue que le film est "assez connu" (personne ne va voir kill bill au cinema dans pulp fiction, le personnage de mia wallace décrit les rôles joués dans l'episode pilote qu'elle a tourné et qui devriendront les personnages de kill bill) Afficher tout Oui c'est vrai je ne me souviens à quel moment dans le film un personnage dit aller voir Kill Bill...

Posté le

android

(3)

Répondre