Les astronautes se sont créés leur propre assurance décès

Proposé par
Invité
le

Commentaires préférés (3)

C'est d'un pragmatisme effrayant et formidable à la fois!

Ç'aurait été intéressant d'avoir un complément d'anecdote pour savoir si ça a effectivement fonctionné pour les astronautes qui malheureusement y ont laissé leur vie (je pense aux équipages des navettes Challenger et Columbia)...
Mais peut-être qu'à ce moment là, les astronautes avaient trouvé d'autres solutions et pouvaient souscrire beaucoup plus facilement à des assurances décès.

Je trouve quand même étonnant que l'armée n'ait rien prévu, les astronautes étant la majorité du temps des militaires... Et même s'ils étaient des civils, je doute que la NASA aurait laissé leurs familles sur le carreau...

Posté le

android

(107)

Répondre

a écrit : Tu veux sans doute dire une assurance décès ? L'assurance vie ne fonctionne, comme son nom l'indique, que pendant la vie... l'assurance décès est une assurance perçu par les proches lors du décès... T'as le pompon aujourd'hui ;) Une "assurance vie" prévoit, bien évidemment, le décès et les capitaux (ou rentes) qui vont bien avec... C'est même généralement pour ça qu'elles sont prisent par les gens ; avec une différence importante par rapport aux restes des biens et d'un héritage classique ; tu mets qui tu veux en bénéficiaire.
Elles sont prises aussi quand elles bénéficient d'avantages fiscaux ; mais même dans ce cas elles prévoient le décès.


Tous les commentaires (28)

Et depuis il ont on une d'assurance ou ils continue a signé ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Des cartes postées depuis l'espace ?

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est d'un pragmatisme effrayant et formidable à la fois!

Tu veux sans doute dire une assurance décès ? L'assurance vie ne fonctionne, comme son nom l'indique, que pendant la vie... l'assurance décès est une assurance perçu par les proches lors du décès...

Posté le

android

(0)

Répondre

Ç'aurait été intéressant d'avoir un complément d'anecdote pour savoir si ça a effectivement fonctionné pour les astronautes qui malheureusement y ont laissé leur vie (je pense aux équipages des navettes Challenger et Columbia)...
Mais peut-être qu'à ce moment là, les astronautes avaient trouvé d'autres solutions et pouvaient souscrire beaucoup plus facilement à des assurances décès.

Je trouve quand même étonnant que l'armée n'ait rien prévu, les astronautes étant la majorité du temps des militaires... Et même s'ils étaient des civils, je doute que la NASA aurait laissé leurs familles sur le carreau...

Posté le

android

(107)

Répondre

a écrit : Tu veux sans doute dire une assurance décès ? L'assurance vie ne fonctionne, comme son nom l'indique, que pendant la vie... l'assurance décès est une assurance perçu par les proches lors du décès... T'as le pompon aujourd'hui ;) Une "assurance vie" prévoit, bien évidemment, le décès et les capitaux (ou rentes) qui vont bien avec... C'est même généralement pour ça qu'elles sont prisent par les gens ; avec une différence importante par rapport aux restes des biens et d'un héritage classique ; tu mets qui tu veux en bénéficiaire.
Elles sont prises aussi quand elles bénéficient d'avantages fiscaux ; mais même dans ce cas elles prévoient le décès.

a écrit : Ç'aurait été intéressant d'avoir un complément d'anecdote pour savoir si ça a effectivement fonctionné pour les astronautes qui malheureusement y ont laissé leur vie (je pense aux équipages des navettes Challenger et Columbia)...
Mais peut-être qu'à ce moment là, les astronautes avaient trouvé
d'autres solutions et pouvaient souscrire beaucoup plus facilement à des assurances décès.

Je trouve quand même étonnant que l'armée n'ait rien prévu, les astronautes étant la majorité du temps des militaires... Et même s'ils étaient des civils, je doute que la NASA aurait laissé leurs familles sur le carreau...
Afficher tout
J'ai jamais entendu parler d'assurance vie dans l'armée elle même, les assurances vie sont des sociétés privées indépendantes.
Pour l'anecdote, le métier d'astronaute était très risqué, mais surtout très nouveau à l'époque, quantifier le risque a du refroidir toutes les sociétés d'assurance. Aujourd'hui, ca doit être moins compliqué.

Comme beaucoup, vous confondez assurance vie et assurance décès, l'assurance vie n'est qu'un placement financier pouvant utiliser différents supports avec un risque fluctuant suivant le support utilisé. N'importe qui peut ouvrir une assurance vie et la profession du souscripteur n'y change rien.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : T'as le pompon aujourd'hui ;) Une "assurance vie" prévoit, bien évidemment, le décès et les capitaux (ou rentes) qui vont bien avec... C'est même généralement pour ça qu'elles sont prisent par les gens ; avec une différence importante par rapport aux restes des biens et d'un héritage classique ; tu mets qui tu veux en bénéficiaire.
Elles sont prises aussi quand elles bénéficient d'avantages fiscaux ; mais même dans ce cas elles prévoient le décès.
Afficher tout
Et non le pompom, c'est pour vous !!! Les assurances vie ne sont souscrites généralement que pour un placement financier pendant la vie du souscripteur et même s'il existe des abattement fiscaux (757 b ou 990 i) selon l'âge du souscripteur quand il l'alimente concernant les bénéficiaires, ce n'est pas son utilité première. L'assurance vie n'est qu'un support servant principalement pendant la vie du souscripteur comme l'indique le commentaire précèdent donc avant de raconter n'importe quoi, renseignez vous !

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Comme beaucoup, vous confondez assurance vie et assurance décès, l'assurance vie n'est qu'un placement financier pouvant utiliser différents supports avec un risque fluctuant suivant le support utilisé. N'importe qui peut ouvrir une assurance vie et la profession du souscripteur n'y change rien. J'admets avoir confondu aussi, l'assurance décès est la valeur estimée de la perte financière et du prix de la douleur de sa mort au profit d'un proche, ceci est clair. Mais c'est quoi exactement une assurance vie? Une assurance sur un placement financier calculée selon le risque que ça marche où pas? On peut faire ça sans déconner?
Genre "je mise tout sur le 20 à crédit, mais si je perd, l'assurance me rembourse ma mise et paye mon créancier?"
Selon la réponse, je sens que je vais avoir beaucoup à dire sur le système financier... où pas! ^^

Re pour l'anecdote, il faut savoir que les astronautes, bien qu'ils soient bien payés, sont loin d'être riches à millions, au mieux ils gagnent un salaire de cadre supérieur, et vu le risque (environ 2% à chaque vol de finir incinéré, explosé, gelé, percuté, écrasé, brûlé), la famille est en droit d'être assurée de son avenir, tout comme la famille d'un militaire mort au combat touchera une pension à vie, ce qui parait normal.

a écrit : T'as le pompon aujourd'hui ;) Une "assurance vie" prévoit, bien évidemment, le décès et les capitaux (ou rentes) qui vont bien avec... C'est même généralement pour ça qu'elles sont prisent par les gens ; avec une différence importante par rapport aux restes des biens et d'un héritage classique ; tu mets qui tu veux en bénéficiaire.
Elles sont prises aussi quand elles bénéficient d'avantages fiscaux ; mais même dans ce cas elles prévoient le décès.
Afficher tout
J'abonde dans le sens du commentaire précédent, qui répondait déjà au même commentaire, et je précise que les assurances-vie ne sont que des placements qui permettent effectivement de transmette de l'argent aux proches mais sans que la compagnie d'assurance ne mette de l'argent de sa poche, donc elle ne vérifie pas si le titulaire est en bonne santé ou exerce une profession à risque car elle ne prend pas de risque. En revanche pour les contrats qui prévoient le versement d'un capital ou d'une prime définie, aux proches en cas de décès (par exemple 100 000 euros et le double si le décès est accidentel), ça s'appelle une assurance décès et la compagnie évalue le risque de décès du titulaire en fonction de son âge, de son état de santé, des sports et professions exercés, etc. pour savoir à quoi elle s'engage, et tout le monde ne peut pas souscrire. C'est le cas par exemple des assurances accompagnant les prêts immobiliers et qui garantissent contre le décès, l'invalidité, etc. Et donc, effectivement, tu peux garder ton pompon.

Posté le

android

(11)

Répondre

Les assurances couvrent le client d'un risque.
Par exemple pour l'assurance vie
Soit la mort du client -> le bénéficiaire reçoit alors de l'argent
Soit la survie du client X années plus tard -> le bénéficiaire reçoit de l'argent
On a aussi des assurance sous forme de rente -> échange d'une somme d'argent contre une rente mensuelle ou annuelle pour le bénéficiaire

Dans tous les cas, on peut les appeler toutes des assurances vie car il s'agit toujours d'un "pari" entre l'assureur et l'assuré sur la durée de vie de celui ci. Les prix de ces assurances sont basées sur la probabilité que l'individu X atteigne X années sachant telles informations etc...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et depuis il ont on une d'assurance ou ils continue a signé ? Trad: et depuis ils ont une assurance ? Ou bien ils continuent de signer des cartes pour leur famille ?

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Des cartes postées depuis l'espace ? Non, depuis la lune bien sûr

Posté le

android

(3)

Répondre

Il y a une erreur dans l'anecdote: tout le monde peut souscrire à une assurance-vie. Il s'agit d'un capital que l'épargnant se crée en versant régulièrement ou non sur des fonds en euro ou diversifiés. C'est un peu comme un livret bloqué avec un avantage fiscal en cas de décès( ne rentre pas dans la succession). Le terme assurance vient du fait que ce type de contrat est géré par un assureur.
L'assurance décès quant à elle est une assurance à proprement parler: on paye une cotisation mensuelle et en cas de décès: un capital déterminé à l'avance est versé. Dans ce contrat le facteur risque est pris en compte par l'assureur.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Tu veux sans doute dire une assurance décès ? L'assurance vie ne fonctionne, comme son nom l'indique, que pendant la vie... l'assurance décès est une assurance perçu par les proches lors du décès... On se renseigne avant d'écrire des bêtises

Posté le

android

(0)

Répondre

J'ai modifié assurance vie / assurance décès.

En en signant des centaines, ne rendaient-ils pas ces dedicaces peu rare et donc avec une valeur moindre?

a écrit : J'ai modifié assurance vie / assurance décès. Beaucoup se coucheront moins bêtes! ^^

a écrit : En en signant des centaines, ne rendaient-ils pas ces dedicaces peu rare et donc avec une valeur moindre? Il faudrait pas les vendre d'un coup mais au compte goutte, attendre que la valeur augmente parce que recherché, en vendre deux où trois, re attendre un an...
Le but n'était pas de rendre la famille richissime, mais de lui assurer un complément de revenu plus où moins stable à long terme.