Une drôle de naissance pour Aphrodite

Proposé par
le
dans

Dans la mythologie grecque, la naissance de certains dieux est insolite pour ne pas dire délirante.. Dans la Théogonie d'Hésiode, lorsqu'Ouranos descend dans la nuit étreindre la Terre, Cronos lui tranche le sexe et le jette à la mer. Sa chair, portée par les vagues, donna naissance à Aphrodite ("née de l'écume") déesse de l'amour.

D'autre part les gouttes de sang versées sur la terre suite au coup de faucille dentée, donnèrent naissance aux Erinyes, aux nymphes ainsi qu'aux géants.


Commentaires préférés (3)

Les Erynies étaient les déesses persécutrices de la vengeance, notamment lors des crimes familiaux, ce qu'ont comprend avec les circonstances de leur naissance... Elles sont notamment connues pour avoir pourchassé Oreste, assassin de sa mère Clytemnestre (qui avait elle même tué son époux, père d'Oreste, Agamemnon qui menait l'armée grecque à la guerre de Troie).

Quant aux naissances bizarres de la mythologie grecque, comment ne pas évoquer Athéna ? Métis, enceinte de Zeus, entendit une prophétie comme quoi son fils défierait Zeus et le remplacerait à la tête des Dieux. A cette nouvelle, Zeus... mangea Métis. Quelques mois plus tard, pris de terribles maux de tête, il demanda à Héphaïstos de le soulager en lui fendant le crâne d'un coup de marteau. Aussitôt son crâne ouvert, Athéna jaillit de sa tête, toute armée, poussant un cri de guerre.

Autre exemple, Dionysos : sa mère, Sémélé, était une mortelle, et elle demanda à Zeus, son amant, de se montrer à lui sous sa toute puissance apparence divine. Zeus, qui avait auparavant juré par le Styx (serment inviolable) qu'il ferait tout ce qu'elle lui demanderait, s'exécuta à contre-coeur, et aussitôt qu'il lui apparu, Sémélé prit feu. Zeus prit l'enfant qui grandissait dans son ventre et se l'implanta dans la cuisse. Au terme de la "grossesse", Dionysos sortit du membre de Zeus : c'est l'origine de l'expression romaine "sortir de la cuisse de Jupiter".

... Oui, Zeus était un sacré coureur de jupons.

Il existe deux autres versions de la naissance d'Aphrodite, la première la présente comme la fille de Zeus et de Dionée, une des filles du titan Océan.
La seconde, un peu plus tardive et datant plus vraisemblablement de la période classique, donne pour parent à Aphrodite le sang de Cronos, mutilé par Zeus.

Des auteurs latins avancent même qu'elle serait la fille d'Ouranos et de la divinité primordiale Héméra... Bref rien n'est sur et personne n'a jamais pensé à demander auprès de l'intéresser qui sont ses parents.

a écrit : J'ai essayé de comprendre pourquoi le pauvre Ouranos s'est fait couper la partie la plus précieuse de l'homme surtout avec pour intention d'étreindre notre chère Terre mais je me suis perdu dans les méandres des sources (surtout Wikipedia), il faut dire que je suis loin d'être un specialiste r /> Une âme éclairée pourrait-il nous l'expliquer ? Afficher tout Ouranos enfermait les enfants qu'il avait avec Gaia car il craignait qu'il le détronne à cause du prophétie qui disait qu'un de ses enfants le supplanterait. Gaia étant lassé de voir tout ses enfants lui être retiré en cacha un, Chronos et lui construisit une faux. Avec sa faux Chronos émascula Ouranos et libéra ses frères et sœurs dévorés ce qui donnas les titans, les cyclopes et les hécatonchires (pas sur de l'orthogaphe pour celui la). Chronos eu ensuite des enfants avec sa sœur Rhéa mais craignait de subir le même sort que son père les dévora. Rhéa en cacha un (Zeus) qui une fois grand détrona son père et libéra ses frères et sœurs du ventre de leur père ce qui donnera les premiers dieux de l'olympe.


Tous les commentaires (32)

Ils étaient défoncés à quoi ?? Je suis curieux xD ^^ Blague à part quelle imagination débordante!

En naissance insolite on a aussi je crois Athéna tout droit sortie de la jambe de Zeus.
(c'est fort possible que je mélange mythologie grec et romaine, désolée, me tapez pas :( )

Edit : en faite elle sort de son crâne, bouclier et lance en main. je confond avec Dyonisos que Zeus coud dans sa jambe.

Posté le

windowsphone

(31)

Répondre

Ce n'est pas aussi délirant dans toutes les religions, égyptienne, hindoue, etc.?
La Bible commence par "le premier jour ..." alors que le jour, de son propre aveu, n'existait pas encore.
Dieu a créé l'homme à son image? Il le Lui a bien rendu.

en même temps, ce sont des mythologies...

J'ai essayé de comprendre pourquoi le pauvre Ouranos s'est fait couper la partie la plus précieuse de l'homme surtout avec pour intention d'étreindre notre chère Terre mais je me suis perdu dans les méandres des sources (surtout Wikipedia), il faut dire que je suis loin d'être un specialiste
Une âme éclairée pourrait-il nous l'expliquer ?

Les Erynies étaient les déesses persécutrices de la vengeance, notamment lors des crimes familiaux, ce qu'ont comprend avec les circonstances de leur naissance... Elles sont notamment connues pour avoir pourchassé Oreste, assassin de sa mère Clytemnestre (qui avait elle même tué son époux, père d'Oreste, Agamemnon qui menait l'armée grecque à la guerre de Troie).

Quant aux naissances bizarres de la mythologie grecque, comment ne pas évoquer Athéna ? Métis, enceinte de Zeus, entendit une prophétie comme quoi son fils défierait Zeus et le remplacerait à la tête des Dieux. A cette nouvelle, Zeus... mangea Métis. Quelques mois plus tard, pris de terribles maux de tête, il demanda à Héphaïstos de le soulager en lui fendant le crâne d'un coup de marteau. Aussitôt son crâne ouvert, Athéna jaillit de sa tête, toute armée, poussant un cri de guerre.

Autre exemple, Dionysos : sa mère, Sémélé, était une mortelle, et elle demanda à Zeus, son amant, de se montrer à lui sous sa toute puissance apparence divine. Zeus, qui avait auparavant juré par le Styx (serment inviolable) qu'il ferait tout ce qu'elle lui demanderait, s'exécuta à contre-coeur, et aussitôt qu'il lui apparu, Sémélé prit feu. Zeus prit l'enfant qui grandissait dans son ventre et se l'implanta dans la cuisse. Au terme de la "grossesse", Dionysos sortit du membre de Zeus : c'est l'origine de l'expression romaine "sortir de la cuisse de Jupiter".

... Oui, Zeus était un sacré coureur de jupons.

Serait de la que biloute fut inventé ?

Il existe deux autres versions de la naissance d'Aphrodite, la première la présente comme la fille de Zeus et de Dionée, une des filles du titan Océan.
La seconde, un peu plus tardive et datant plus vraisemblablement de la période classique, donne pour parent à Aphrodite le sang de Cronos, mutilé par Zeus.

Des auteurs latins avancent même qu'elle serait la fille d'Ouranos et de la divinité primordiale Héméra... Bref rien n'est sur et personne n'a jamais pensé à demander auprès de l'intéresser qui sont ses parents.

a écrit : J'ai essayé de comprendre pourquoi le pauvre Ouranos s'est fait couper la partie la plus précieuse de l'homme surtout avec pour intention d'étreindre notre chère Terre mais je me suis perdu dans les méandres des sources (surtout Wikipedia), il faut dire que je suis loin d'être un specialiste r /> Une âme éclairée pourrait-il nous l'expliquer ? Afficher tout Uranus était fils du Ciel et de la Terre, ou, selon d'autres, issu directement du Chaos.
Il emprisonnait tous ses fils pour qu'ils ne soient pas dieu à la place de dieu. C'est Chronos, muni d'une faucille fournie par sa mère, qui a procédé à l'opération douloureuse nullement souhaitée par l'intéressé.

a écrit : J'ai essayé de comprendre pourquoi le pauvre Ouranos s'est fait couper la partie la plus précieuse de l'homme surtout avec pour intention d'étreindre notre chère Terre mais je me suis perdu dans les méandres des sources (surtout Wikipedia), il faut dire que je suis loin d'être un specialiste r /> Une âme éclairée pourrait-il nous l'expliquer ? Afficher tout Ouranos enfermait les enfants qu'il avait avec Gaia car il craignait qu'il le détronne à cause du prophétie qui disait qu'un de ses enfants le supplanterait. Gaia étant lassé de voir tout ses enfants lui être retiré en cacha un, Chronos et lui construisit une faux. Avec sa faux Chronos émascula Ouranos et libéra ses frères et sœurs dévorés ce qui donnas les titans, les cyclopes et les hécatonchires (pas sur de l'orthogaphe pour celui la). Chronos eu ensuite des enfants avec sa sœur Rhéa mais craignait de subir le même sort que son père les dévora. Rhéa en cacha un (Zeus) qui une fois grand détrona son père et libéra ses frères et sœurs du ventre de leur père ce qui donnera les premiers dieux de l'olympe.

Comment ça bizarre ? Vous voulez dire que vous n'êtes pas nés du crâne ou cuisse de votre père, que aucun de vous n'est issu de la chair de son père émasculé et des vagues ? Mais enfin je pensais que tout le monde a été mangé par son père à sa naissance !!

a écrit : Ouranos enfermait les enfants qu'il avait avec Gaia car il craignait qu'il le détronne à cause du prophétie qui disait qu'un de ses enfants le supplanterait. Gaia étant lassé de voir tout ses enfants lui être retiré en cacha un, Chronos et lui construisit une faux. Avec sa faux Chronos émascula Ouranos et libéra ses frères et sœurs dévorés ce qui donnas les titans, les cyclopes et les hécatonchires (pas sur de l'orthogaphe pour celui la). Chronos eu ensuite des enfants avec sa sœur Rhéa mais craignait de subir le même sort que son père les dévora. Rhéa en cacha un (Zeus) qui une fois grand détrona son père et libéra ses frères et sœurs du ventre de leur père ce qui donnera les premiers dieux de l'olympe. Afficher tout Rassurons 373. L'orthogaphe (sic) de Hécatonchires est correcte.

Commentaire supprimé Douter de mes dons zinnés en toute phorme de sapience? Merdre alors! ;D

Pour rajouter à la bizarrerie de l'anecdote, il est à noter que le terme "aphros" en grec ancien, d'où vient le nom d'Aphrodite a le double sens d'"écume" et de "sperme". Ce qui a plus de sens dans le contexte que l'écume liée à l'océan.

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Les Erynies étaient les déesses persécutrices de la vengeance, notamment lors des crimes familiaux, ce qu'ont comprend avec les circonstances de leur naissance... Elles sont notamment connues pour avoir pourchassé Oreste, assassin de sa mère Clytemnestre (qui avait elle même tué son époux, père d'Oreste, Agamemnon qui menait l'armée grecque à la guerre de Troie).

Quant aux naissances bizarres de la mythologie grecque, comment ne pas évoquer Athéna ? Métis, enceinte de Zeus, entendit une prophétie comme quoi son fils défierait Zeus et le remplacerait à la tête des Dieux. A cette nouvelle, Zeus... mangea Métis. Quelques mois plus tard, pris de terribles maux de tête, il demanda à Héphaïstos de le soulager en lui fendant le crâne d'un coup de marteau. Aussitôt son crâne ouvert, Athéna jaillit de sa tête, toute armée, poussant un cri de guerre.

Autre exemple, Dionysos : sa mère, Sémélé, était une mortelle, et elle demanda à Zeus, son amant, de se montrer à lui sous sa toute puissance apparence divine. Zeus, qui avait auparavant juré par le Styx (serment inviolable) qu'il ferait tout ce qu'elle lui demanderait, s'exécuta à contre-coeur, et aussitôt qu'il lui apparu, Sémélé prit feu. Zeus prit l'enfant qui grandissait dans son ventre et se l'implanta dans la cuisse. Au terme de la "grossesse", Dionysos sortit du membre de Zeus : c'est l'origine de l'expression romaine "sortir de la cuisse de Jupiter".

... Oui, Zeus était un sacré coureur de jupons.
Afficher tout
C'est vrai... concernant Zeus, même sa soeur Hera est passé à la casserolle... mais bon, il ne dédaignait pas non plus les hommes (Ganymède)...

Posté le

android

(18)

Répondre

Pour ceux qui connaissent pas le jeu Grépolis est bourré de référence mythologiques, sans pour autant avoir les anecdotes de SCMB.

Pour ceux qui veulent c'est un jeu sur navigateur ;)

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Pour ceux qui connaissent pas le jeu Grépolis est bourré de référence mythologiques, sans pour autant avoir les anecdotes de SCMB.

Pour ceux qui veulent c'est un jeu sur navigateur ;)
Concernant les jeux sur la mythologie grecque, on peut aussi évoquer le STR Age of Mythology, le très sympathique jeu de construction Le Maître de l'Olympe : Zeus, mais aussi mon coup de coeur personnel, l'excellent Apotheon, dans lequel dans un décor inspiré de l'art grec pictural, on incarne un héros, Nikeandros, qui affronte les dieux pour sauver son village.

Je trouve un peu facile de qualifier ces naissances de "délirantes" et de ricaner sur le côté "imaginatif" des mythes, voire de faire des réflexions comme "ils avaient fumé quoi ?".
Des mythologues comme Jean-Pierre Vernant expliquent très bien quelles sont les interprétations symboliques de tous ces récits de création ou de début de civilisation, comme par exemple le rôle symbolique de chacun des rois légendaires de Rome.
Si ce site, et la culture en général, doivent nous enseigner quelque chose, c'est aussi que les peuples qui nous ont précédés sur terre n'étaient pas plus bêtes ou "délirants" que nous par rapport à l'état de leurs connaissances scientifiques.

a écrit : J'ai essayé de comprendre pourquoi le pauvre Ouranos s'est fait couper la partie la plus précieuse de l'homme surtout avec pour intention d'étreindre notre chère Terre mais je me suis perdu dans les méandres des sources (surtout Wikipedia), il faut dire que je suis loin d'être un specialiste r /> Une âme éclairée pourrait-il nous l'expliquer ? Afficher tout C'est surtout une metaphore, la mythologie grecque est une grande metaphore, les ouragans peuvent s'arreter en mer...

a écrit : Ouranos enfermait les enfants qu'il avait avec Gaia car il craignait qu'il le détronne à cause du prophétie qui disait qu'un de ses enfants le supplanterait. Gaia étant lassé de voir tout ses enfants lui être retiré en cacha un, Chronos et lui construisit une faux. Avec sa faux Chronos émascula Ouranos et libéra ses frères et sœurs dévorés ce qui donnas les titans, les cyclopes et les hécatonchires (pas sur de l'orthogaphe pour celui la). Chronos eu ensuite des enfants avec sa sœur Rhéa mais craignait de subir le même sort que son père les dévora. Rhéa en cacha un (Zeus) qui une fois grand détrona son père et libéra ses frères et sœurs du ventre de leur père ce qui donnera les premiers dieux de l'olympe. Afficher tout Attention à ne pas confondre Cronos, mentionné par l'anecdote, et Chronos, entité du temps, qui est une divinité primordiale, comme Nyx, entité de la nuit.

Posté le

android

(22)

Répondre