La France a essayé de concevoir une navette spatiale

Proposé par
le
dans

Pour concurrencer la navette spatiale américaine, la France développa la navette Hermès. Ariane 5 avait d'ailleurs été conçue à l'origine pour envoyer cette navette dans l'espace, mais le projet a été abandonné faute de crédits et suite à l’annulation de la station spatiale européenne Columbus.

La navette Hermès devait être montée au dessus d'Ariane 5, et non sur le coté comme la navette américaine, ce qui posait des problèmes d'assemblage, mais donnait au lanceur une plus grande précision et devait donc lui donner une plus grande autonomie et envoyer en orbite des charges plus lourdes. Le coût de développement et son utilité discutable d'envoyer des humains dans l'espace fut tel que le projet fut simplement abandonné et l'ESA ne garda finalement que la fusée Ariane 5.


Tous les commentaires (35)

a écrit : Il y a eu la navette soviétique Bourane également.
L'intérêt de ces missions spatiales habitées était surtout politique, à l'instar d'envoyer des hommes sur la Lune, par exemple.
Envoyer des hommes dans l'espace coûte cher quand un lanceur automatique fait la même chose pour moins cher
.
Tandis que les missions de l'ISS nécessitent elles une présence humaine à bord, car il s'agit d'expériences liées à la micropesanteur.
Mais ne nous y trompons pas : Chaque personne dans cette station coûte une fortune.
Afficher tout
Ca se compte en milliers de dollars par minute de vie d'un astronaute dans l'ISS, une fortune effectivement.
Cela dit, les premières lignes aériennes étaient déficitaires jusque dans les années 30, et maintenant, l'aviation et le tourisme qui va avec est un des plus gros moteurs de l'économie planétaire.
L'espace est notre avenir, car notre avenir est dans la croissance, et notre planète ne croît pas.

a écrit : Mais faut se rendre à l'evidence, l'Europe, encore moins la france ne peut rivaliser avec les US sur le plan spatial pour diverses raisons: les politiques, la lourdeur administrative, la mentalité entre autres On ne cherche pas à être les premiers, on a un programme spatial moins ambitieux c'est tout.
Les Chinois l'ont bien compris, ils se fichent pas mal d'être les plus forts, ils ont leur programme spatial, et ils s'y tiennent, ils n'annulent pas des projets tous les 10 ans comme nous en occident, ils avancent, c'est tout.

a écrit : À ce propos… lorsque les Américains on mis en panne leur programme spatial suite aux accidents de Chalenger et Columbia… ce sont les Français qui ont assuré à eux seuls durant un certain temps les mise en orbite des satellites et autres instruments… et ceci grâce à leur fusées Ariane… Pas les français, l'Europe, Ariane 5 est Européenne bien que la naissance du programme soit française, nous (oui je suis français^^) ne pouvons plus l'assumer seuls.

a écrit : Mais faut se rendre à l'evidence, l'Europe, encore moins la france ne peut rivaliser avec les US sur le plan spatial pour diverses raisons: les politiques, la lourdeur administrative, la mentalité entre autres Et pourtant la France possède la meilleure fusée (peut être plus maintenant, j'ai pas trop suivi) et la meilleure plate-forme de lancement (en Guyanne)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : D'ailleurs il me semble que le premier homme sur la lune est celui qui tient l appareil-photo et pas Amstrong mais à confirmer. Non, les premières images ont été faites par une caméra fixée au LEM, mais les images dont ont se souvient tous en regardant un astronaute descendre de son échelle ont effectivement été filmées par Amstrong.

a écrit : Je tiens juste à faire remarquer qu'il est plus juste d'utiliser le terme "découverte spatiale" à la place de "conquête spatiale" ou exploration?

Il est clair que de parler de conquête est plus que pompeux ^^

a écrit : Non, le chauvinisme aveugle, tout ce que vous disiez est tres reducteur: combien de missions les navettes ont reussies sur tous les lancements, combien de missions martiennes ou lunaires réussies, combiens de lanceurs développés et opérationnels sans compter le privé actuellement très dynamique et qui devance deja arianespace en l'espace de 3 ans. L'Europe ne fait qu'essayer de rattraper Afficher tout Le privé devance Arianespace? première nouvelle. J'ai pas encore vu du privé s'autofinancer sans être arrosé d'Euros où de Dollars publics pour envoyer leur bric à brac en orbite, sauf pour les satellites de télécommunication qui sont... tous envoyés par des engins développés par des gouvernements, mais cela changera dans l'avenir c'est certain.
D'ici la fin du siècle, les entreprises privées seront majoritaires dans le commerce spatial, c'est certain.

En ce qui concerne l espace c est assez simple... l objectif des états qui y sont impliqués ( Russie, france, USA, Japon, Chine ) n est pas très ambitieux et se résume à différentes recherche à budget limiter... Mais aujourd'hui, Etats-Unis s'impose dans les esprits comme les leaders pour une seul raison: Space x et Elon Musk (partenaire de la NASA). Regardez la série mars (très intéressante d'ailleurs si vous voulez comprendre la révolution d'idée qui s'est produite au cour du XXIème siècle. En effet, Elon Musk a pour objectif de coloniser mars, et il se donne les moyens pour, et c est ce qui à relancer la course à la recherche. Si on devait résumer,il faudrait avouer que l'importance des différents états se résume en l'ISS et quelques Rover mais que le privé connaît un essor ahurissant ces dernières années et donc comparer ces différents états au seul titre de leur découvertes est inapproprié

a écrit : En ce qui concerne l espace c est assez simple... l objectif des états qui y sont impliqués ( Russie, france, USA, Japon, Chine ) n est pas très ambitieux et se résume à différentes recherche à budget limiter... Mais aujourd'hui, Etats-Unis s'impose dans les esprits comme les leaders pour une seul raison: Space x et Elon Musk (partenaire de la NASA). Regardez la série mars (très intéressante d'ailleurs si vous voulez comprendre la révolution d'idée qui s'est produite au cour du XXIème siècle. En effet, Elon Musk a pour objectif de coloniser mars, et il se donne les moyens pour, et c est ce qui à relancer la course à la recherche. Si on devait résumer,il faudrait avouer que l'importance des différents états se résume en l'ISS et quelques Rover mais que le privé connaît un essor ahurissant ces dernières années et donc comparer ces différents états au seul titre de leur découvertes est inapproprié Afficher tout Tu oublie que ces entreprises spatiales privées sont financées... par les états.
La capsule Dragon de SpaceX est conçue pour approvisionner l'ISS, en dehors de ça, ils ont lançé quoi comme satellite? Une petite expérience de satellite gonflable? Pas rentable. Un système d'internet accessible à tous? Je demande à voir, en attendant, ils tournent avec de l'argent public.
Sans les financements d'états, ces entreprises privées n'existeraient pas, mais cela changera dans l'avenir car si les états font appel au privé, c'est parce que le privé fait moins cher que le public, et si le privé arrive à s'imposer technologiquement, on avancera, et l'espace deviendra plus accessible, en tout cas, je l'espère sincèrement.

a écrit : Non, le chauvinisme aveugle, tout ce que vous disiez est tres reducteur: combien de missions les navettes ont reussies sur tous les lancements, combien de missions martiennes ou lunaires réussies, combiens de lanceurs développés et opérationnels sans compter le privé actuellement très dynamique et qui devance deja arianespace en l'espace de 3 ans. L'Europe ne fait qu'essayer de rattraper Afficher tout Oui... je reste pantois devant un tel argumentaire...

Autant je rejoint certains commentaires plus haut car j'ai omis certaines missions américaines telles que mars explorer entre autre (mais j'en ai oublié pas mal de russes également), autant le votre est vide et sans intérêt, une sorte d'attaque personnelle en somme...

Mon commentaire venait en réponse à un premier (ce qui vous a visiblement échappé) et dont la conclusion était: "mettre les Américains sur un piédestal dans la secteur spatial c'est exagéré (merci Hollywood) et injuste pour les autres nations".
Et je reste sur cette conclusion.

Vous voulez reparler de la navette spatiale américaine?
C'est un beau projet humain, technique et d'une très grande ambition (réutilisation d'une partie du lanceur pour réduire les coûts et délais etc...), sauf que... sauf que ce fut un échec économique cuisant et le programme spatial au bilan humain le plus lourd (il me semble, je peux me tromper).
Elles étaient censée lancer tous type de satellite mais finalement elles se contenteront bien vite de la recherche, car la concurrence faisait mieux, moins cher, et plus rapidement.
Restaient alors à apporter les module et équipages sur ISS ( et un peu Mir), mais aujourd’hui l'antique Soyouz, certes moins évolué, mais moins cher et plus fiable l'a remplacé et fait très bien l'affaire, tout est dit.
La navette aussi belle, intéressante, passionnante fut-elle restera une impasse dans le domaine du vol spatial habité.

Encore une fois, le but de mon premier message n’était pas de minimiser la part des USA dans l'aventure spatiale (j'aurais visiblement du l'indiquer plus clairement), mais peut être de les redescendre du piédestal sur lesquels certains les ont mis alors que d'autres nations ont également énormément contribué.

Me traiter de chauvin, mouais, je ne vois pas en quoi dire qu Arianespace est leader en mise en orbite de satellite c'est chauvin, enfin bon...

A la place la France a créé le parfum Hermès. Ca coute moins cher et puis il y a moins de problème lié au décollage!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La légende dit que les combinaisons des astronautes qui auraient dû voler avec cette navette étaient censés être fait en cuir et en soie... Mais que le programme a été annulé quand les scientifiques se sont aperçus du prix des combinaisons ! Dessiné par Hermès ou Dior? Hermès non?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Merci d'éviter les hors sujets sur l'Union européenne.

J'aimerais quand à moi partager le triptyque de Léo Grasset (de la chaîne Dirty Bioligy) "Comment envoyer l'humanité dans l'espace".

youtu.be/6RpprimoniY

Dans la dernière vidéo il ex
plique très bien pourquoi ce genre de gros projets ont été abandonnés et pourquoi il y a peu de chance que de nouveaux projets de ce type émergent a moyen terme. Afficher tout
Merci pour le partage

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Mais faut se rendre à l'evidence, l'Europe, encore moins la france ne peut rivaliser avec les US sur le plan spatial pour diverses raisons: les politiques, la lourdeur administrative, la mentalité entre autres Et la différence des crédits alloués

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Etre contre l'Union Européenne ne signifie pas être contre l’Europe. A titre personnel, je suis contre l'UE, car je trouve que c'est un système anti-démocratique, qui impose sa politique a tout les pays membres, j'aimerais que mon pays quitte cette union pour qu'il retrouve sa souveraineté, mais je suis également pour une collaboration entre pays européen. Tout n'est pas a jeter dans l'UE, que ce soit le programme spatial, mais également d'autres choses comme Erasmus. Afficher tout Un électeur du FN qui ne sait pas écrire correctement, si courant !