Une nébuleuse est l'endroit le plus froid connu à ce jour

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Donc si on arrive à établir le 0 absolu en laboratoire, ce sera l'endroit le plus froid de l'univers ? Cool

Interessant mais trop abstrait. Il eut fallu un point de comparaison, pour tenter de visualiser - par exemple, dire que le zero absolu equivaut à -270 degrés celsius, ce qui, effectivement, est assez froid.

a écrit : La température en kelvin est égale à la température en degrés Celsius à laquelle on ajoute - 273,15. Exemple : 20 degrés Celsius = 20 - 273,15 soit -253,15 Kelvin Non, on ajoute pas un nombre négatif, sinon autant soustraire ;). En l'occurrence on ajoute bien 273,5 car en kelvin il n'y a pas de valeur négatives. Ainsi, 20° celsius + 273,15 = 293,5 degrés kelvin. :)

Posté le

android

(203)

Répondre


Tous les commentaires (86)

Donc si on arrive à établir le 0 absolu en laboratoire, ce sera l'endroit le plus froid de l'univers ? Cool

La température en kelvin est égale à la température en degrés Celsius à laquelle on ajoute - 273,15. Exemple : 20 degrés Celsius = 20 - 273,15 soit -253,15 Kelvin

Posté le

android

(0)

Répondre

Interessant mais trop abstrait. Il eut fallu un point de comparaison, pour tenter de visualiser - par exemple, dire que le zero absolu equivaut à -270 degrés celsius, ce qui, effectivement, est assez froid.

Selon les sources la température est de 1 ou 0,1 kelvin

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : La température en kelvin est égale à la température en degrés Celsius à laquelle on ajoute - 273,15. Exemple : 20 degrés Celsius = 20 - 273,15 soit -253,15 Kelvin Non, on ajoute pas un nombre négatif, sinon autant soustraire ;). En l'occurrence on ajoute bien 273,5 car en kelvin il n'y a pas de valeur négatives. Ainsi, 20° celsius + 273,15 = 293,5 degrés kelvin. :)

Posté le

android

(203)

Répondre

a écrit : Donc si on arrive à établir le 0 absolu en laboratoire, ce sera l'endroit le plus froid de l'univers ? Cool On ne peut y arriver, car il s'agit d'une fiction, de l'extrapolation d'équations du comportement d'un gaz parfait dont les atomes seraient au degré d'excitation quantique le plus bas.
Mais il n'existe pas de gaz parfait, et il ne serait plus gazeux.
L'échelle de température Kelvin n'est donc définie que par un seul point physique: le point triple de l'eau. Mais il est gradué pour recouvrir l'échelle Celsius, souvent appelée à tort centigrade.
Enfin, la température n'est pas une mesure mais un repère; on ne peut ajouter ni soustraire des températures, contrairement à par exemple des distances ou des volumes.

La température la plus basse se situe sur Terre dans un laboratoire ou des expériences ont permis d'atteindre le nano kelvin.

a écrit : Interessant mais trop abstrait. Il eut fallu un point de comparaison, pour tenter de visualiser - par exemple, dire que le zero absolu equivaut à -270 degrés celsius, ce qui, effectivement, est assez froid. Tu veux comparer le comparer à quoi ? La température de l'eau dans ton bain ?^^

Posté le

android

(27)

Répondre

a écrit : Donc si on arrive à établir le 0 absolu en laboratoire, ce sera l'endroit le plus froid de l'univers ? Cool En laboratoire, on arrive déjà à atteindre des températures de quelques mK (0,001 K) à l'aide de pièges faits à partir de lasers, donc on peut dire que l'endroit le plus froid de l'Univers et que l'on peut observer est sur Terre, même s'il est artificiel ;-)

J'aime beaucoup le "mort violente" : elles se sont enguelées en sortie de bar et l'une a sorti un couteau...et tout ça sur 2 millions d'années !

a écrit : Donc si on arrive à établir le 0 absolu en laboratoire, ce sera l'endroit le plus froid de l'univers ? Cool Déjà fait, mais de manière naturel c'est l'endroit le plus froid

Posté le

android

(2)

Répondre

On s'approche du milikelvin dans la recherche notamment a l'aide d'hélium liquide, qui a alors une propriété de superfluide (cest assez ouf à voir)

a écrit : On ne peut y arriver, car il s'agit d'une fiction, de l'extrapolation d'équations du comportement d'un gaz parfait dont les atomes seraient au degré d'excitation quantique le plus bas.
Mais il n'existe pas de gaz parfait, et il ne serait plus gazeux.
L'échelle de temp
érature Kelvin n'est donc définie que par un seul point physique: le point triple de l'eau. Mais il est gradué pour recouvrir l'échelle Celsius, souvent appelée à tort centigrade.
Enfin, la température n'est pas une mesure mais un repère; on ne peut ajouter ni soustraire des températures, contrairement à par exemple des distances ou des volumes.
Afficher tout
Il ne faut jamais dire jamais, qui sait quel progrès dans la physique nous ferons d'ici la fin du millénaire... peut être qu'une chose qui nous paraît impossible aujourd'hui, cantonnée au domaine théorique sera un jour réalisable.

Non, le zéro absolu est la limite d'une équation type limite de y=1/x quand x tend vers l'infini. Alors y = 0. Mais si on voit bien que l'infini n'est jamais accessible, alors y n'atteindra jamais 0...

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Il ne faut jamais dire jamais, qui sait quel progrès dans la physique nous ferons d'ici la fin du millénaire... peut être qu'une chose qui nous paraît impossible aujourd'hui, cantonnée au domaine théorique sera un jour réalisable. Je crois que son commentaire visait justement à dire que le 0 n'est pas une limite technologique mais de définition d'échelle.

Posté le

android

(17)

Répondre

Seul les scientifiques vous diront qu'à -273.15 degrés Celcius ils sont 0K

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Donc si on arrive à établir le 0 absolu en laboratoire, ce sera l'endroit le plus froid de l'univers ? Cool Oui et non ! Il sera le plus froid CONNU, nuance.

a écrit : Non, on ajoute pas un nombre négatif, sinon autant soustraire ;). En l'occurrence on ajoute bien 273,5 car en kelvin il n'y a pas de valeur négatives. Ainsi, 20° celsius + 273,15 = 293,5 degrés kelvin. :) Exact mis à part que le Kelvin ne s'exprime pas en degrés.

Posté le

android

(12)

Répondre