Un des plus fidèles partisans de Mao tenta de le renverser et disparut mystérieusement

Proposé par
le
dans

Lin Biao fut l'une des personnes les plus proches de Mao Zedong et son principal soutien. Il fut notamment ministre de la défense et auteur du Petit Livre Rouge. Désigné successeur officiel par Mao, il tenta un coup d'état contre celui-ci en 1971, mais échoua et mourut dans un mystérieux accident d'avion peu après alors qu'il tentait de fuir le pays.


Commentaires préférés (3)

Pourquoi tenter un coup d'état alors qu'il était désigné successeur ? Un peu trop pressé ?

Posté le

android

(219)

Répondre

Dans un "mystérieux" accident d'avion. Concernant les opposants, il y a beaucoup de mystères et de coïncidences... On dirait presque qu'il y a quelqu'un derrière tout ça... Cependant, pourquoi n'a-t-il pas tout simplement attendu la succession ?

Ce qui n'est pas indiqué dans l'anecdote c'est que suite a sa nomination, il y a eu des "guerres' de faction, certain soutenant le successeur, d'autre Mao, ou encore une autre qui c'est créer autour de la femme de Mao et qui etait plutot contre Lin.
Au final Lin etait devenu plutot genant pour Mao car il était contre le fait d'un rapprochement avec les Etat Unis, au final il etait plus genant qu'autre chose, d'ou sa tentative de coup d'etat car il savait que ca allait mal pour lui.

Posté le

android

(166)

Répondre


Tous les commentaires (16)

Pourquoi tenter un coup d'état alors qu'il était désigné successeur ? Un peu trop pressé ?

Posté le

android

(219)

Répondre

Dans un "mystérieux" accident d'avion. Concernant les opposants, il y a beaucoup de mystères et de coïncidences... On dirait presque qu'il y a quelqu'un derrière tout ça... Cependant, pourquoi n'a-t-il pas tout simplement attendu la succession ?

a écrit : Pourquoi tenter un coup d'état alors qu'il était désigné successeur ? Un peu trop pressé ? La littérature de l'époque, que l'on peut se procurer en bibliothèque, l'a nommé systématiquement, pendant des années, "proche compagnon d'armes et successeur désigné du Président Mao".
Mais le vent tournait, et il n'était plus en grâce à cause de certains désaccords.
Je me suis procuré un exemplaire du "petit livre rouge"; à chacun ses opinions, mais cela me semble tellement soporifique que je me demande si cela n'était pas de l'anti-maoisme déguisé.

Ce qui n'est pas indiqué dans l'anecdote c'est que suite a sa nomination, il y a eu des "guerres' de faction, certain soutenant le successeur, d'autre Mao, ou encore une autre qui c'est créer autour de la femme de Mao et qui etait plutot contre Lin.
Au final Lin etait devenu plutot genant pour Mao car il était contre le fait d'un rapprochement avec les Etat Unis, au final il etait plus genant qu'autre chose, d'ou sa tentative de coup d'etat car il savait que ca allait mal pour lui.

Posté le

android

(166)

Répondre

a écrit : Pourquoi tenter un coup d'état alors qu'il était désigné successeur ? Un peu trop pressé ? Il peut y avoir énormément de réponse à ta question, peut être pensait il tomber en disgrâce?

C'est toujours pareil, tout le temps et partout... "Iznogood" veut devenir Calife à la place du Calife ;)

J'ai quand même l'impression qu'on est toujours plus facilement convaincu d'une théorie du complot quand il s'agit de la Chine ou de la Corée du Nord. Il y a tellement de "mystères" autour des affaires internes de ces pays que tout devient possible.
Il devait vraiment y avoir une ambiance de merde dans le bloc communiste n'empêche.

a écrit : Pourquoi tenter un coup d'état alors qu'il était désigné successeur ? Un peu trop pressé ? Trois principales lignes politiques convoitait la succession de Mao: Lin Biao (assimilé à de l'ultra-gauchisme), Zhou Enlai (plus modéré), et Jiang Qing et sa Bande de Quatre (épouse de Mao et ses partisans, accusés d'être les instigateurs de la Révolution Culturelle).
Mao a désigné Lin successeur officiel mais en réalité il apportait successivement son soutient aux trois lignes politiques, afin de conserver une influence même à la fin de sa vie. Comme dit précédemment, Lin refusait une ouverture de la Chine aux Etats-Unis, et Mao ne le soutenait plus, d'où la tentative vaine de coup d'état.

A la mort du Grand Timonier en 1976, Hua Guofeng et Deng Xiaoping (proches de Zhou Enlai, décédé avant Mao) obtinrent le pouvoir. Jiang Qing et sa Bande furent condamnés.

a écrit : Trois principales lignes politiques convoitait la succession de Mao: Lin Biao (assimilé à de l'ultra-gauchisme), Zhou Enlai (plus modéré), et Jiang Qing et sa Bande de Quatre (épouse de Mao et ses partisans, accusés d'être les instigateurs de la Révolution Culturelle).
Mao a désigné Lin successeur off
iciel mais en réalité il apportait successivement son soutient aux trois lignes politiques, afin de conserver une influence même à la fin de sa vie. Comme dit précédemment, Lin refusait une ouverture de la Chine aux Etats-Unis, et Mao ne le soutenait plus, d'où la tentative vaine de coup d'état.

A la mort du Grand Timonier en 1976, Hua Guofeng et Deng Xiaoping (proches de Zhou Enlai, décédé avant Mao) obtinrent le pouvoir. Jiang Qing et sa Bande furent condamnés.
Afficher tout
Convoitaient* (désolée je ne vois pas la fonction éditer?)

a écrit : Pourquoi tenter un coup d'état alors qu'il était désigné successeur ? Un peu trop pressé ? Rappelons quand même que Mao fut un des plus grands​ dictateur, avec quand même 60 millions de morts sous ça gouvernance... Donc il est compréhensible que certain puissent être pressés de le remplacer... Théorie à confirmer bien-sûr :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pourquoi tenter un coup d'état alors qu'il était désigné successeur ? Un peu trop pressé ? Il vive assez longtemps en Chine...

Posté le

android

(0)

Répondre

D'après deux des sources, sa mort n'est pas si mystérieuse, son avion a tout bêtement été abattu au dessus de la Mongolie.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : D'après deux des sources, sa mort n'est pas si mystérieuse, son avion a tout bêtement été abattu au dessus de la Mongolie. Le truc ballot... ^^

Posté le

android

(0)

Répondre