Le fonctionnaire américain le mieux payé gagnait 7 millions par an

Proposé par
le
dans

Le fonctionnaire américain le mieux payé a touché plus de 7,09 millions de dollars durant la seule année 2015 et ce n'était pas Barack Obama ni un membre du gouvernement. Il s'agissait de Nick Saban, employé par l'université de l'Alabama au poste d’entraîneur de football américain ! D'ailleurs, l'employé le mieux payé dans la plupart des états américains est un entraineur de football ou de basket.


Tous les commentaires (41)

a écrit : Imaginez , les profs d'EPS de nos gosses payés 600 000$ par mois. Lol... La comparaison est à faire avec les entraineurs français de sports importants, foot, tennis, rugby... et non pas avec des profs dans un milieu scolaire. Je ne suis pas sûr qu'un prof d'EPS dans un lycée aux states gagne beaucoup plus qu'un prof en France.

a écrit : En tout cas ces métiers ne font pas avancer le smilblik. Ca ne sert à rien à part amuser la galerie mais continuez à acheter des places au stade, moi je m'en fous de tout ce pognon foutu en l'air, c'est pas le mien.
Dire que des places de stade se vendent à plus de 800€... ça défrise!
Le divertissement ne sert pas à rien et parler de vacuité intellectuelle c'est du mépris qui est juste motivé par la jalousie. Parce que nous ne sommes pas des animaux et nous avons aussi besoin de nous divertir en plus de manger et dormir. Et ces métiers nécessitent des qualités et/ou du talent que tout le monde n'a pas. Et il faut d'ailleurs une certaine forme d'intelligence pour les pratiquer, qui n'est peut-être pas la même que celle qui permet de décrocher son bac scientifique mais qui n'est pas méprisable pour autant. Chacun exploite ses points forts, c'est normal. On peut être doué pour des métiers manuels, pour le chant, être beau/belle, etc. à défaut de savoir faire un calcul différentiel et s'en sortir grâce à ça. Les stars font rêver les enfants et ce n'est pas près de changer. Dans le temps le destin était scellé dès la naissance (dans une famille noble ou dans une famille de serfs) alors qu'on puisse s'en sortir avec de la chance ou du talent c'est beaucoup mieux mais ça choque les jaloux. Alors ceux qui se permettent de juger de la vacuité intellectuelle des autres devraient être suffisamment malins pour pousser leurs enfants dans leurs études s'il sont assez doués pour ça, en leur expliquant que tout le monde n'a pas la chance ou les qualités pour réussir comme les stars, ou les pousser dans une autre voie sans les mépriser s'ils ne sont pas doués pour les études.

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Je ne savais pas qu'un fermier s'occupant de bœufs ça payait aussi bien :o Ne pas dire des blagues de beaufs sa paye bien aussi ;)

a écrit : Nous vivons dans une société tellement hypocrite. D'un côté, on encourage nos gamins à travailler dur à l'école pour s'en sortir, d'un autre côté on met en lumièère, récompense et pose en modèle de réussite que des métiers de vacuité intellectuelle ou d'égoïsme: chanteur, footballeur, entraîneur, modèle, rappeur, animateur, présentateur et j'en passe Afficher tout En même temps tu cites en grosse majorité des métiers où l'image de la personne est une marque déposée...et les droits d'images sont source de revenus !!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour l'anecdote, il me semble que les universités (américaines) sont des structures privées, peut être en partie financées par le gouvernement mais pas plus.
Ce mec n'est pas plus fonctionnaire qu'un agriculteur français qui touche des aides d'état.
Un fonctionnaire, c'est un travai
lleur qui est intégralement payé par l'état, ce qui n'est pas le cas ici vu que la plus grande partie de son salaire vient du privé. Afficher tout
En fait, dans ce cas, c'est l'inverse: l'université de l'Alabama est une structure publique qui est certainement financée dans une partie plus ou moins grande par des fonds privés. Mais pas forcément pour son programme de football américain.

a écrit : Ah bon ? Ces métiers c'est de la vacuité intellectuelle ? Et écrire ce genre de commentaire ça démontre moins de vacuité intellectuelle ? Absolument. Tous ces métiers ne sont que des pseudo-modèles de réussite qui n'apportent aucune valeur ajoutée à la société. Un plombier, un facteur, un garagiste, je sais à quoi ça sert.
Un chanteur, footballeur, entraîneur, modèle, rappeur, animateur, styliste, designer de vêtements, métiers du luxe ou présentateur TV, ça ne porte que sur l'image et/ou la division de la société. Et non je ne sais pas à quoi ça sert, à part enrichir les gars au-dessus.

Avant que tu argumentes en disant que ça donne du boulot à des gens, je te réponds qu'on peut dire la même chose de chaque industrie et que c'est justement un signe de triste santé de nos sociétés que nos modèles de réussite ne soient pas les professeurs, les bénévoles, les médecins, les infirmières, les psys, les scientifiques, les chercheurs, les géologues et toutes les professions qui nous apportent de la connaissance ou du réconfort humain.

Du pain et des jeux, rien de plus. Même avec des iPhone on a pas évolué depuis 2000 ans. C'est triste.

Celà dit maintenant que j'ai entendu tes insultes je serai content d'entendre tes arguments.

a écrit : Absolument. Tous ces métiers ne sont que des pseudo-modèles de réussite qui n'apportent aucune valeur ajoutée à la société. Un plombier, un facteur, un garagiste, je sais à quoi ça sert.
Un chanteur, footballeur, entraîneur, modèle, rappeur, animateur, styliste, designer de vêtements, métiers du luxe ou pré
sentateur TV, ça ne porte que sur l'image et/ou la division de la société. Et non je ne sais pas à quoi ça sert, à part enrichir les gars au-dessus.

Avant que tu argumentes en disant que ça donne du boulot à des gens, je te réponds qu'on peut dire la même chose de chaque industrie et que c'est justement un signe de triste santé de nos sociétés que nos modèles de réussite ne soient pas les professeurs, les bénévoles, les médecins, les infirmières, les psys, les scientifiques, les chercheurs, les géologues et toutes les professions qui nous apportent de la connaissance ou du réconfort humain.

Du pain et des jeux, rien de plus. Même avec des iPhone on a pas évolué depuis 2000 ans. C'est triste.

Celà dit maintenant que j'ai entendu tes insultes je serai content d'entendre tes arguments.
Afficher tout
A quoi sert la culture ? A quoi sert le divertissement ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le divertissement ne sert pas à rien et parler de vacuité intellectuelle c'est du mépris qui est juste motivé par la jalousie. Parce que nous ne sommes pas des animaux et nous avons aussi besoin de nous divertir en plus de manger et dormir. Et ces métiers nécessitent des qualités et/ou du talent que tout le monde n'a pas. Et il faut d'ailleurs une certaine forme d'intelligence pour les pratiquer, qui n'est peut-être pas la même que celle qui permet de décrocher son bac scientifique mais qui n'est pas méprisable pour autant. Chacun exploite ses points forts, c'est normal. On peut être doué pour des métiers manuels, pour le chant, être beau/belle, etc. à défaut de savoir faire un calcul différentiel et s'en sortir grâce à ça. Les stars font rêver les enfants et ce n'est pas près de changer. Dans le temps le destin était scellé dès la naissance (dans une famille noble ou dans une famille de serfs) alors qu'on puisse s'en sortir avec de la chance ou du talent c'est beaucoup mieux mais ça choque les jaloux. Alors ceux qui se permettent de juger de la vacuité intellectuelle des autres devraient être suffisamment malins pour pousser leurs enfants dans leurs études s'il sont assez doués pour ça, en leur expliquant que tout le monde n'a pas la chance ou les qualités pour réussir comme les stars, ou les pousser dans une autre voie sans les mépriser s'ils ne sont pas doués pour les études. Afficher tout D’où j'ai parlé de vacuité intellectuelle? J'ai juste dit que ça fait pas avancer le schmilblik, et avancer le fait que des places de stade où de concert qui se vendent 800 pelles, j'appelle ça de l'arnaque pure et simple, mais tout le monde fait ce qu'il veut de son fric, c'est évident, mais de mon coté ce genre de business n'aura pas un seul de mes centimes, c'est tout ce que je voulais dire.
Une dernière chose, je ne suis pas jaloux du succès de ces personnes (et je ne vois pas ce qui dans mon commentaire le laisse entendre), ils se font des millions sur le coté "fan" de la chose et ils ont raison, par contre, ceux qui sont prêts à payer un mois de leur salaire pour voir ça, ben ça me dépasse, c'est tout.
C'est le problème de notre monde surmédiatisé, tout n'est que spectacle, même la politique est devenue un spectacle... mais allons voter pour celui qui a le meilleur staff en communication hein ;)
Tsss
Bref, je ne faisais que donner mon point de vue, tu as donné le tien qui est tout a fait pertinent faut l'admettre, mais je ne faisais que dire ce que je pense. Ch'uis têtu désolé ^^

a écrit : En fait, dans ce cas, c'est l'inverse: l'université de l'Alabama est une structure publique qui est certainement financée dans une partie plus ou moins grande par des fonds privés. Mais pas forcément pour son programme de football américain. Le fait que ce soit une structure publique n'a rien à voir avec son financement.
Le bar de mon quartier est une structure publique, pourtant il touche aucune aide de l'état (exemple foireux je l'admets^^).
Les universités Américaines (certaines, pas toutes) touchent certainement des fonds publics, mais cela reste des entreprises autonomes qui n'ont de comptes à rendre à personne et récoltent les fruits de leurs investissements.
Les bourses, aux USA, c'est de l'investissement financé par le privé dans une immense majorité.

a écrit : Absolument. Tous ces métiers ne sont que des pseudo-modèles de réussite qui n'apportent aucune valeur ajoutée à la société. Un plombier, un facteur, un garagiste, je sais à quoi ça sert.
Un chanteur, footballeur, entraîneur, modèle, rappeur, animateur, styliste, designer de vêtements, métiers du luxe ou pré
sentateur TV, ça ne porte que sur l'image et/ou la division de la société. Et non je ne sais pas à quoi ça sert, à part enrichir les gars au-dessus.

Avant que tu argumentes en disant que ça donne du boulot à des gens, je te réponds qu'on peut dire la même chose de chaque industrie et que c'est justement un signe de triste santé de nos sociétés que nos modèles de réussite ne soient pas les professeurs, les bénévoles, les médecins, les infirmières, les psys, les scientifiques, les chercheurs, les géologues et toutes les professions qui nous apportent de la connaissance ou du réconfort humain.

Du pain et des jeux, rien de plus. Même avec des iPhone on a pas évolué depuis 2000 ans. C'est triste.

Celà dit maintenant que j'ai entendu tes insultes je serai content d'entendre tes arguments.
Afficher tout
Que veux tu qu'il réponde. J'ai dit que ces métiers ne faisaient pas avancer le schmilblik, il n'est pas d'accord.
Que la France, l'Allemagne, où Pétaouchnokland gagne le championnat du monde ne sert à rien d'autre qu'à amuser la galerie, vu qu'il faudra recommencer l'année prochaine... m'enfin il a peut être raison, ça fait évoluer la technologie des godasses de sport et c'est bon pour l'avenir de l'humanité j'imagine...
Enfin, on a le droit d'avoir des divergences d'opinion, vaut mieux se battre sur un stade que sur un champ de bataille et là effectivement il y a une utilité pratique (sauf quand ça déborde du stade et que ça casse tout dans les rues, ce qui arrive de plus en plus souvent).
Quand à la mode... J'ai porté des jean's pendant 20 ans et j'ai arrêté d'en porter quand c'est redevenu à la mode, ne serais ce que pour ne pas ressembler à toute cette bande de décérébrés qui suivent le troupeau bêlant de la publicité et des tendances décidées par des milliardaires qui doivent bien se foutre de notre gueule en regardant eux aussi la télévision^^
Pour la musique... ben, j'ai du acheter 4 CD dans ma vie, mais pour ma défense, je joue de la guitare, de la percussion, de la flûte, un peu de batterie et j'ai pas besoin des stars pour m'éclater, mais si ça plait à tout le monde de raquer 25€ pour un bout de plastique, tant mieux pour eux.
La radio, c'est gratos au passage (c'est interdit de l'enregistrer hein, mais faut pas le dire... chuuut... ;)

a écrit : Absolument. Tous ces métiers ne sont que des pseudo-modèles de réussite qui n'apportent aucune valeur ajoutée à la société. Un plombier, un facteur, un garagiste, je sais à quoi ça sert.
Un chanteur, footballeur, entraîneur, modèle, rappeur, animateur, styliste, designer de vêtements, métiers du luxe ou pré
sentateur TV, ça ne porte que sur l'image et/ou la division de la société. Et non je ne sais pas à quoi ça sert, à part enrichir les gars au-dessus.

Avant que tu argumentes en disant que ça donne du boulot à des gens, je te réponds qu'on peut dire la même chose de chaque industrie et que c'est justement un signe de triste santé de nos sociétés que nos modèles de réussite ne soient pas les professeurs, les bénévoles, les médecins, les infirmières, les psys, les scientifiques, les chercheurs, les géologues et toutes les professions qui nous apportent de la connaissance ou du réconfort humain.

Du pain et des jeux, rien de plus. Même avec des iPhone on a pas évolué depuis 2000 ans. C'est triste.

Celà dit maintenant que j'ai entendu tes insultes je serai content d'entendre tes arguments.
Afficher tout
Lol. Quelles insultes ? Relis bien ! J'ai dit que tu te permets de juger de la vacuité intellectuelle des autres. C'est ça que tu considères comme une insulte. Quant aux arguments, je les ai déjà exposés. Relis une fois de plus ! Nous avons aussi besoin de nous divertir et de rêver, pas seulement d'être en bonne santé et d'avoir une voiture et des lavabos en état de marche, c'est une réalité. Déplorer qu'il y ait des stars qui gagnent beaucoup d'argent dans les professions du spectacle, ça fait juste pseudo-intellectuel, les vrais intellectuels comprennent le monde qui nous entoure, y compris la notion de plaisir, et ne passent pas leur temps à déplorer qu'on ne vive pas dans un monde efficace... D'ailleurs la Bible dit qu'on voit la paille dans l'œil des autres mais pas la poutre dans son propre œil. Tout n'est pas forcément parole d'évangile dans la Bible (LOL) mais j'ai pu vérifier à de nombreuses reprises que cette parabole est particulièrement bien vue. Alors tu vois de la vacuité intellectuelle chez les autres... Je te laisse conclure toi même...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : D’où j'ai parlé de vacuité intellectuelle? J'ai juste dit que ça fait pas avancer le schmilblik, et avancer le fait que des places de stade où de concert qui se vendent 800 pelles, j'appelle ça de l'arnaque pure et simple, mais tout le monde fait ce qu'il veut de son fric, c'est évident, mais de mon coté ce genre de business n'aura pas un seul de mes centimes, c'est tout ce que je voulais dire.
Une dernière chose, je ne suis pas jaloux du succès de ces personnes (et je ne vois pas ce qui dans mon commentaire le laisse entendre), ils se font des millions sur le coté "fan" de la chose et ils ont raison, par contre, ceux qui sont prêts à payer un mois de leur salaire pour voir ça, ben ça me dépasse, c'est tout.
C'est le problème de notre monde surmédiatisé, tout n'est que spectacle, même la politique est devenue un spectacle... mais allons voter pour celui qui a le meilleur staff en communication hein ;)
Tsss
Bref, je ne faisais que donner mon point de vue, tu as donné le tien qui est tout a fait pertinent faut l'admettre, mais je ne faisais que dire ce que je pense. Ch'uis têtu désolé ^^
Afficher tout
Tu as surtout abondé dans le sens du commentaire qui se permettait de dire "vacuité intellectuelle" à propos de certaines professions et ça c'est grave... Tu aurais dû commencer par t'en démarquer dans ta réponse à ce commentaire pour ne pas te prendre le même genre de réponse qu'à l'autre...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu as surtout abondé dans le sens du commentaire qui se permettait de dire "vacuité intellectuelle" à propos de certaines professions et ça c'est grave... Tu aurais dû commencer par t'en démarquer dans ta réponse à ce commentaire pour ne pas te prendre le même genre de réponse qu'à l'autre... Désolé mais c'est dimanche. J'ai la flemme de chercher la définition de mots que je dois utiliser une fois par an à tout péter.
J'ai dit ce que je pensais, pour moi ces boulots ne servent à rien d'autre qu'à brasser du fric et j'ai autre chose à faire que de me lancer dans un débat philosophique sur la bonne interprétation des mots. Je retourne siffler quelques bières. Rendez vous sur un prochain sujet glissant à éviter ;)

a écrit : Désolé mais c'est dimanche. J'ai la flemme de chercher la définition de mots que je dois utiliser une fois par an à tout péter.
J'ai dit ce que je pensais, pour moi ces boulots ne servent à rien d'autre qu'à brasser du fric et j'ai autre chose à faire que de me lancer dans un débat p
hilosophique sur la bonne interprétation des mots. Je retourne siffler quelques bières. Rendez vous sur un prochain sujet glissant à éviter ;) Afficher tout
Et moi quelques verres de rhum, nous ne sommes pas sous la même latitude... Joyeuses Pâques !

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ce qui n'est pas dit ici, c'est l'importance du sport universitaire aux USA. Les joueurs pro y sont recrutés, les chaines nationales diffusent les matchs, les étudiants peuvent intégrer les plus grandes universités grâce aux bourses du sport etc… c'est un peu la 2e division des compétitions sportives là bas.
Quand j'en vois qui compare ça à nos prof d'EPS, ça me fait penser que l'anecdote devrait fournir un peu plus de context pour celles et ceux qui ne connaissent pas du tout ce milieu.
Afficher tout
Une anecdote reste une anecdote. Pour plus d'informations il y a les sources!

a écrit : Le fait que ce soit une structure publique n'a rien à voir avec son financement.
Le bar de mon quartier est une structure publique, pourtant il touche aucune aide de l'état (exemple foireux je l'admets^^).
Les universités Américaines (certaines, pas toutes) touchent certainement des fonds pu
blics, mais cela reste des entreprises autonomes qui n'ont de comptes à rendre à personne et récoltent les fruits de leurs investissements.
Les bourses, aux USA, c'est de l'investissement financé par le privé dans une immense majorité.
Afficher tout
Non, le bar en bas de chez vous est un établissement public, mais une structure privée. L'université d'Alabama est une structure publique (même si elle est autonome de l'Etat d'Alabama), qui reçoit une partie de ses recettes de cet Etat.

a écrit : Non, le bar en bas de chez vous est un établissement public, mais une structure privée. L'université d'Alabama est une structure publique (même si elle est autonome de l'Etat d'Alabama), qui reçoit une partie de ses recettes de cet Etat. Ben... jvois pas la. Ces universités ont été construites via des fonds privés et sont financées en très grandes majorité par des fonds privés, mais c'est des structures publiques?
Je comprends pas, mais sincèrement quoi. Mettons ça sur le dos de la différence entre nos deux systèmes étatiques, le système Américain est souvent difficile à comprendre pour l'ancien monde et inversement.
Je persiste et signe: chez moi, un fonctionnaire est payé directement et intégralement par l'état via des fonds publics (l'argent des impôts).

a écrit : Ben... jvois pas la. Ces universités ont été construites via des fonds privés et sont financées en très grandes majorité par des fonds privés, mais c'est des structures publiques?
Je comprends pas, mais sincèrement quoi. Mettons ça sur le dos de la différence entre nos deux systèmes étatiques, le système Amé
ricain est souvent difficile à comprendre pour l'ancien monde et inversement.
Je persiste et signe: chez moi, un fonctionnaire est payé directement et intégralement par l'état via des fonds publics (l'argent des impôts).
Afficher tout
Il est effectivement là le problème: certaines universités américaines sont privées et d'autres (comme l'université de l'Alabama qui emploie cet entraîneur) sont publiques. Voir l'article "University of Alabama" de Wikipedia en anglais pour plus de précisions.

a écrit : En tout cas ces métiers ne font pas avancer le smilblik. Ca ne sert à rien à part amuser la galerie mais continuez à acheter des places au stade, moi je m'en fous de tout ce pognon foutu en l'air, c'est pas le mien.
Dire que des places de stade se vendent à plus de 800€... ça défrise!
Si on ne faisait que des choses "utile", on serait tous paysans car à part manger et boire, je vois pas ce qui est essentiel