Trois pilotes de F1 terminèrent les qualifications dans le même millième

Proposé par
le
dans

Le grand prix d'Europe 1997 à Jerez a connu une séance de qualification étonnante et unique à ce jour en Formule 1 : la pole position pouvait revenir à trois pilotes, qui avaient tous établi un temps de 1 minute 21 secondes et 072 millièmes. L'ordre de la grille fut finalement établi en fonction de la chronologie de réalisation du temps (Villeneuve devant Schumacher puis Frentzen).


Commentaires préférés (3)

Il est arrivé pareil mésaventure aux mondiaux de natation où deux nageurs sont arrivés premier dans le même centième !
Petit moment cocorico ce sont deux français ! ;)

Posté le

android

(163)

Répondre

Ça me rappelle le slalom géant d'ouverture de la Coupe du monde de ski alpin en 2003: trois participantes (Nicole Hosp, Tina Maze et Andrine Flemmen) ont terminé dans le même temps. Il y a eu la même chose lors d'un slalom spécial de Coupe d'Europe de ski alpin.

C'est là qu'on peut realiser que les pilotes de f1 sont vraiment des machines. À voitures équivalentes ils seraient tous dans la même demie seconde voire le même dixieme sur un tour. Ils sont à la limite de partout et fatalement un certain temps ne pourra pas être dépassé.

Posté le

android

(53)

Répondre


Tous les commentaires (18)

Il est arrivé pareil mésaventure aux mondiaux de natation où deux nageurs sont arrivés premier dans le même centième !
Petit moment cocorico ce sont deux français ! ;)

Posté le

android

(163)

Répondre

Ça me rappelle le slalom géant d'ouverture de la Coupe du monde de ski alpin en 2003: trois participantes (Nicole Hosp, Tina Maze et Andrine Flemmen) ont terminé dans le même temps. Il y a eu la même chose lors d'un slalom spécial de Coupe d'Europe de ski alpin.

C'est là qu'on peut realiser que les pilotes de f1 sont vraiment des machines. À voitures équivalentes ils seraient tous dans la même demie seconde voire le même dixieme sur un tour. Ils sont à la limite de partout et fatalement un certain temps ne pourra pas être dépassé.

Posté le

android

(53)

Répondre

a écrit : C'est là qu'on peut realiser que les pilotes de f1 sont vraiment des machines. À voitures équivalentes ils seraient tous dans la même demie seconde voire le même dixieme sur un tour. Ils sont à la limite de partout et fatalement un certain temps ne pourra pas être dépassé. C'est le principe de la compétition à haut niveau, quand t'as fini de t'entrainer, t'as fini de t'entrainer, ça marche aussi pour l'e-sport, le bowling le billard, les fléchettes... Pour tout ce qui est Player vs Player quoi

Posté le

android

(7)

Répondre

Juste pour information complémentaire, c'est l'année où le susdit Jacques Villeneuve est devenu champion du monde.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Juste pour information complémentaire, c'est l'année où le susdit Jacques Villeneuve est devenu champion du monde. C'est également l'année de la dernière de ses 11 victoires.
Pour l’anecdote, il a remporté l'intégralité de ses courses durant ses deux premières saisons de F1.
Il a participé en tout à 11 saisons de F1 dont 9 entières.
Il sortira par la petite porte, limogé en cours de saison (par BMW Sauber) pour laisser place à Robert Kubica.

a écrit : Il est arrivé pareil mésaventure aux mondiaux de natation où deux nageurs sont arrivés premier dans le même centième !
Petit moment cocorico ce sont deux français ! ;)
Pas vraiment une mésaventure dans le sens où les deux nageurs ont eu la médaille (me semble-t-il).

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Pas vraiment une mésaventure dans le sens où les deux nageurs ont eu la médaille (me semble-t-il). Exactement mais bon je voulais mettre pareil aventure mais un truc clochait :D

Posté le

android

(3)

Répondre

Pour l'anecdote, Tag Heuer - le chronométreur de l'époque - sait qui a remporté ces qualifications ! En effet, bien que publiés au millième de secondes, les résultats sont mesurés au dix-millième de secondes. Tag Heuer déclara que les mesures précises resteraient secrètes (à jamais?), le réglement prévoyant ce genre de cas : le premier pilote à réaliser le chrono est classé en premier.

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Il est arrivé pareil mésaventure aux mondiaux de natation où deux nageurs sont arrivés premier dans le même centième !
Petit moment cocorico ce sont deux français ! ;)
Et après les étrangers traitent les français de chauvins, on se demande pourquoi.

Je ne comprends pas "l'ordre s'est fait en fonction de la chronologie de réalisation du temps". Quelqu'un pour expliquer SVP ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je ne comprends pas "l'ordre s'est fait en fonction de la chronologie de réalisation du temps". Quelqu'un pour expliquer SVP ? Lors des qualifications, les pilotes s'élancent sur la piste les uns à la suite des autres pour essayer de réaliser le meilleur temps afin de partir en pôle position lors du Grand prix qui a lieu le lendemain. Celui qui a réalisé ce temps en premier est parti en pôle position (Villeneuve), le 2ème en deuxième sur la ligne de départ (Schumacher) et le 3ème en troisième position (Frentzen).

Posté le

android

(3)

Répondre

Voici un lien qui vous permettra de revivre le direct de l'époque :
youtu.be/KVpi5IhzBDY
A noter également que l'événement s'est produit il y a déjà ... 20 ans.

Posté le

android

(5)

Répondre

Je ne comprends pas.. Ils se sont basés sur la réalisation du temps mais est ce qu'ils n'ont justement pas fait le même temps? Si quelqu'un peut m'expliquer :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je ne comprends pas.. Ils se sont basés sur la réalisation du temps mais est ce qu'ils n'ont justement pas fait le même temps? Si quelqu'un peut m'expliquer :) Les trois pilotes ont réussi le même temps, mais pas au même moment. Lors des essais, il n'y a pas forcément tous les pilotes en même temps sur la piste.
Dans ce cas précis, Jacques Villeneuve a été le premier à parcourir un tour de circuit en 1 minute 21 secondes et 72 millièmes; Michael Schumacher, puis Heinz-Harald Frentzen l'ont ensuite égalé.

Ce système n'est il pas un peu "injuste" dans le sens où on tient compte de la chronologie de réalisation du temps (avantage à celui qui démarre en premier), plutôt que de départager les ex aequo en les faisant courir une fois de plus?... (une sorte de mort subite/golden goal)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce système n'est il pas un peu "injuste" dans le sens où on tient compte de la chronologie de réalisation du temps (avantage à celui qui démarre en premier), plutôt que de départager les ex aequo en les faisant courir une fois de plus?... (une sorte de mort subite/golden goal) Hum ça dépend. Dans un sens, si on part en 1er, la piste est moins bonne (pas assez en temperature, moins de (bon) gommage) du coup le pilote qui pars après, est très légèrement "avantagé". (Sous réserve qu'il ne se mange pas un pilote plus lent, qu'il ne pleuve pas entre temps etc...) Bon à ce niveau ça doit pas y jouer énormément mais en théorie il y a quand même une différence. C'est pas pour rien que les meilleurs chronos sont généralement fait lors des derniers tours de qualifs ; )

Posté le

android

(1)

Répondre