Gary Cooper pensait qu'Autant en emporte le vent allait faire un bide

Proposé par
le
dans

Avant le tournage du film "Autant en emporte le vent", les producteurs proposèrent à l'acteur Gary Cooper d'y participer avec une part sur les bénéfices. Celui-ci refusa, déclarant que le film allait être un des plus retentissants flops d'Hollywood et qu'il ne se ferait pas avoir. Le film est aujourd'hui encore le plus rentable de l'histoire du cinéma en tenant compte de l'inflation.


Commentaires préférés (3)

C'est celui qui a rapporté le plus d'argent, mais est-ce le plus rentable? Rentabilité =gains/investissement

A noter que la bande originale du film, écrite par le grand Max Steiner, comporte 10 thèmes et dure 3 heures, ce qui était absolument exceptionnel pour l'époque.

Et encore aujourd'hui il est rare de trouver des partitions ayant une telle richesse de motifs.

Posté le

android

(65)

Répondre

a écrit : C'est celui qui a rapporté le plus d'argent, mais est-ce le plus rentable? Rentabilité =gains/investissement Edit: Après quelques recherches plus poussées, je retire ce que j'ai dit précédemment (je ne peux malheureusement pas modifier mon commentaire précédent). Si j'ai bien compris le cinéma joue beaucoup sur le terme de rentabilité actuellement. Certe le film AEELV fut très rentable, mais il en existe encore des plus rentables comme le projet Blair Witch qui fit pas moins de 93 000% de rentabilité comparé aux AEELV proche des 10 000%. Avatar considéré comme "le plus gros succès actuel" n'est finalement qu'à 630% de rentabilité.

Posté le

android

(101)

Répondre


Tous les commentaires (18)

C'est celui qui a rapporté le plus d'argent, mais est-ce le plus rentable? Rentabilité =gains/investissement

A noter que la bande originale du film, écrite par le grand Max Steiner, comporte 10 thèmes et dure 3 heures, ce qui était absolument exceptionnel pour l'époque.

Et encore aujourd'hui il est rare de trouver des partitions ayant une telle richesse de motifs.

Posté le

android

(65)

Répondre

a écrit : C'est celui qui a rapporté le plus d'argent, mais est-ce le plus rentable? Rentabilité =gains/investissement L'anecdote parle bien de rentabilité, tu peux faire le calcul: Autant en emporte le vent: 4M de budget pour 400M de recette, Avatar considéré comme un des plus rentables de notre époque: 425M de budget pour 2 700 M de recette. Soit quand même une rentabilité de plus de 15x plus pour AEELV.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : L'anecdote parle bien de rentabilité, tu peux faire le calcul: Autant en emporte le vent: 4M de budget pour 400M de recette, Avatar considéré comme un des plus rentables de notre époque: 425M de budget pour 2 700 M de recette. Soit quand même une rentabilité de plus de 15x plus pour AEELV. Il ne faut pas oublier de prendre en compte l'inflation. Le dollar de l'époque valait beaucoup plus que de nos jours.

Posté le

android

(10)

Répondre

Un peu comme avec Sean Connery et Le Seigneur des Anneaux.

a écrit : C'est celui qui a rapporté le plus d'argent, mais est-ce le plus rentable? Rentabilité =gains/investissement Edit: Après quelques recherches plus poussées, je retire ce que j'ai dit précédemment (je ne peux malheureusement pas modifier mon commentaire précédent). Si j'ai bien compris le cinéma joue beaucoup sur le terme de rentabilité actuellement. Certe le film AEELV fut très rentable, mais il en existe encore des plus rentables comme le projet Blair Witch qui fit pas moins de 93 000% de rentabilité comparé aux AEELV proche des 10 000%. Avatar considéré comme "le plus gros succès actuel" n'est finalement qu'à 630% de rentabilité.

Posté le

android

(101)

Répondre

Bref.
Mieux vaut ne pas partir en vacances avec Gary Cooper.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Edit: Après quelques recherches plus poussées, je retire ce que j'ai dit précédemment (je ne peux malheureusement pas modifier mon commentaire précédent). Si j'ai bien compris le cinéma joue beaucoup sur le terme de rentabilité actuellement. Certe le film AEELV fut très rentable, mais il en existe encore des plus rentables comme le projet Blair Witch qui fit pas moins de 93 000% de rentabilité comparé aux AEELV proche des 10 000%. Avatar considéré comme "le plus gros succès actuel" n'est finalement qu'à 630% de rentabilité. Afficher tout Ah merci, tu m'évites le calcul pour Blair Witch !

Il me semblait bien qu'il ne pouvait qu'avoir tout explosé (le dénominateur étant très, très petit).

C'est vrai que c'est scabreux la rentabilité, surtout si on l'aborde par les recettes seules : si demain on tournait un film extrêmement ambitieux, avec un budget dépassant la plupart des recettes connues, et qu'il rapportait deux fois la mise, en faisant un succès fou, il serait alors désigné comme "rentable"... alors que bon, pour celui qui a investi dedans (c'est bien ce dont il s'agit), voir son dollar initial se transformer en 2$, j'appelle difficilement ça un "film très rentable".

Il aura rapporté 3,44 milliards, ce qui est énorme pour un seul film

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il aura rapporté 3,44 milliards, ce qui est énorme pour un seul film Le taux de rentabilité est peu pertinent. Si je fais un film avec mon fils sur mon téléphone, il va me coûter environ 1 cents de recharge du téléphone. Si je le vend à sa grand mère pour 10€, j'ai un taux de rentabilité de 100 000%... Et j'ai gagné 9€90. Me voilà donc riche !

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Le taux de rentabilité est peu pertinent. Si je fais un film avec mon fils sur mon téléphone, il va me coûter environ 1 cents de recharge du téléphone. Si je le vend à sa grand mère pour 10€, j'ai un taux de rentabilité de 100 000%... Et j'ai gagné 9€90. Me voilà donc riche ! Presque... 9,99 donc

Un peu comme Kad Merad dans Bienvenue chez les Chtis... qui croyait quand même au film mais qui n'a pas souhaité prendre un pourcentage...

Posté le

android

(4)

Répondre

..hum....Ainsi, il a vu partir ces centaines de milliers de dollars potentiels par une erreur d'appréciation ....(préparez-vous ...) ...et bien "Autant en emporte le vent "!!!! ...Merci merci et bonne soirée . "MemeMETAL out"

a écrit : C'est celui qui a rapporté le plus d'argent, mais est-ce le plus rentable? Rentabilité =gains/investissement 4 millions d'investissement pour plus d'un milliard de gain.

a écrit : Ah merci, tu m'évites le calcul pour Blair Witch !

Il me semblait bien qu'il ne pouvait qu'avoir tout explosé (le dénominateur étant très, très petit).

C'est vrai que c'est scabreux la rentabilité, surtout si on l'aborde par les recettes seules : si demain on
tournait un film extrêmement ambitieux, avec un budget dépassant la plupart des recettes connues, et qu'il rapportait deux fois la mise, en faisant un succès fou, il serait alors désigné comme "rentable"... alors que bon, pour celui qui a investi dedans (c'est bien ce dont il s'agit), voir son dollar initial se transformer en 2$, j'appelle difficilement ça un "film très rentable". Afficher tout
Un investissement qui rapporte le double sur 2 ou 3 ans j'appelle ça un investissement rentable perso.

a écrit : Edit: Après quelques recherches plus poussées, je retire ce que j'ai dit précédemment (je ne peux malheureusement pas modifier mon commentaire précédent). Si j'ai bien compris le cinéma joue beaucoup sur le terme de rentabilité actuellement. Certe le film AEELV fut très rentable, mais il en existe encore des plus rentables comme le projet Blair Witch qui fit pas moins de 93 000% de rentabilité comparé aux AEELV proche des 10 000%. Avatar considéré comme "le plus gros succès actuel" n'est finalement qu'à 630% de rentabilité. Afficher tout Si tu va par là, des porno, ou les merdes d'amateurs sur youtube qui font buz sont certainement infiniment plus rentables.
Elles rapportent infiniment plus qu'elles ne coûtent.

La rentabilité n'est qu'un indicateur. Le nombres de vues, aussi.
Le bénéfice total généré un autre.
( Et je ne parle même pas de la célebrité, de la postérité, ou même de la réussite artistique )

En ce qui le concerne, c'est plus le bénéfice total généré qui compte. C'est pas lui qui a mis l'argent de départ.

^^

a écrit : Un investissement qui rapporte le double sur 2 ou 3 ans j'appelle ça un investissement rentable perso. Certes, et moi aussi, parce qu'on a des références qui viennent d'ailleurs. Par contre sur le film d'à côté, dans le meme délai ça rapporterait 5 à 10 fois la mise... donc pour un investisseur, la différence n'est pas négligeable.

Il faut remettre les choses dans leur contexte :

- Un compte courant qui rapporterait 5% par an, tu sautes au plafond.

- Une entreprise qui ne "fabrique" pas 11 à 12% de valeur par an (ROCE, tout ça) détruit de la valeur.

- Pour un film, la jauge est encore bien plus haute à mon avis.

Enfin, on parle surtout là (et c'était mon intervention) de "records". Et pour un film, le placement qui fait +100% sur le temps de production est très très loin d'être un record.

Posté le

android

(0)

Répondre