Une guitare de collection a été détruite durant le tournage des huit salopards

Proposé par
le
dans

Dans le film Les Huit Salopards de Quentin Tarantino, Kurt Russel arrache une guitare des mains de Jennifer Jason Leigh, avant de la fracasser violemment contre une poutre. C'était une pièce authentique et inestimable de la marque Martin qui datait des années 1870, prêtée par le musée de la marque. La guitare aurait dû être remplacée avant que Kurt Russel ne s'en empare pour la démolir, ce qui ne fut pas fait, provoquant la colère du fabricant.

La réaction de Jennifer Jason Leigh est donc authentique, tout comme celle de Quentin Tarantino qui était finalement content du résultat de la scène. Le musée a été remboursé pour les dommages causés.


Commentaires préférés (3)

Ouais enfin remboursé...

Si je brûle la Joconde même si je la rembourse (en admettant que c'est possible) le fait est que l'œuvre n'existe plus. L'argent ne la remplacera pas.

Posté le

android

(414)

Répondre

Inestimable et remboursé c'est comme de l'oxymore.

a écrit : Très bon film, comme tous les Tarantino pour ceux qui aiment... Le sexe, la violence, la surcharge d'éléments, les fusillades invraisemblables, les raisonnements stupides, les trames narratives décousues, les intrigues saugrenues et impossible à imaginer et surtout, les lances roquettes de Tchekhov porté au paroxysme de l'absurdité. Non mais vraiment, très bon film.

Sinon, difficile, n'est il pas, de rembourser un objet d'une valeur inestimable.
Afficher tout
Une réalisation impeccable, une direction d'artistes au poil, un univers de réalisateur/auteur cohérent, etc.

Faut savoir gratter au delà de la surface en cinéma, surtout avec Tarantino, qui quoi qu'on en pense est bourré de talent.


Tous les commentaires (29)

Ouais enfin remboursé...

Si je brûle la Joconde même si je la rembourse (en admettant que c'est possible) le fait est que l'œuvre n'existe plus. L'argent ne la remplacera pas.

Posté le

android

(414)

Répondre

J'imagine que la scène n'a été tournée qu'une fois.

Une fin Rock'n'roll . Elle a vécu comme une Star et a finalement rejoint les plus grands guitaristes.

Très bon film, comme tous les Tarantino pour ceux qui aiment... Le sexe, la violence, la surcharge d'éléments, les fusillades invraisemblables, les raisonnements stupides, les trames narratives décousues, les intrigues saugrenues et impossible à imaginer et surtout, les lances roquettes de Tchekhov porté au paroxysme de l'absurdité. Non mais vraiment, très bon film.

Sinon, difficile, n'est il pas, de rembourser un objet d'une valeur inestimable.

Posté le

android

(6)

Répondre

Inestimable et remboursé c'est comme de l'oxymore.

a écrit : Très bon film, comme tous les Tarantino pour ceux qui aiment... Le sexe, la violence, la surcharge d'éléments, les fusillades invraisemblables, les raisonnements stupides, les trames narratives décousues, les intrigues saugrenues et impossible à imaginer et surtout, les lances roquettes de Tchekhov porté au paroxysme de l'absurdité. Non mais vraiment, très bon film.

Sinon, difficile, n'est il pas, de rembourser un objet d'une valeur inestimable.
Afficher tout
Une réalisation impeccable, une direction d'artistes au poil, un univers de réalisateur/auteur cohérent, etc.

Faut savoir gratter au delà de la surface en cinéma, surtout avec Tarantino, qui quoi qu'on en pense est bourré de talent.

Sait-on si, par hasard, la guitare n'aurait pas été effectivement échangée au moment de la prise de vue? l'information de sa destruction n'aurait été communiquée que pour conserver l'originale?

Source : le complot de la théorie

Mais comment rembourser un objet dit "inestimable " ??

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Très bon film, comme tous les Tarantino pour ceux qui aiment... Le sexe, la violence, la surcharge d'éléments, les fusillades invraisemblables, les raisonnements stupides, les trames narratives décousues, les intrigues saugrenues et impossible à imaginer et surtout, les lances roquettes de Tchekhov porté au paroxysme de l'absurdité. Non mais vraiment, très bon film.

Sinon, difficile, n'est il pas, de rembourser un objet d'une valeur inestimable.
Afficher tout
C'est quoi les lance roquettes de tchekhov??

a écrit : Ouais enfin remboursé...

Si je brûle la Joconde même si je la rembourse (en admettant que c'est possible) le fait est que l'œuvre n'existe plus. L'argent ne la remplacera pas.
C'est sûr, mais c'est toujours mieux que de rien faire :/

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est quoi les lance roquettes de tchekhov?? Un gros fusil de Tchekhov !
(Il doit y avoir une anecdote SCMB sur ce fameux fusil d'ailleurs, visible dans de nombreuses films)

x)

Posté le

android

(4)

Répondre

La disparition des œuvres d'art est toujours tragique, mais fait partit des aléas de l'Histoire.

Si on conservait absolument tout, on serait vite envahi.
Ce qui fait la valeur d'œuvres ancienne, c'est justement le fait que peu d'entre elles ont survécues. Donc derrière une œuvre innestimable, il y a des centaines (ou des milliers) de destructions. (D'autant plus pour une guitare qui n'est pas une œuvre unique)


Qui plus est il s'agit d'une destruction d'œuvre immortalisée dans une autre œuvre. Qui génère une anecdote et plus tard une légende. Ça fait aussi partit de la vie des œuvres d'art, d'entrer dans la légende.

( On se réconforte comme on peut ^^ )

Tarantino, ou le cinéma rock'n roll (comme Scorcese, comme à peu près tout le monde)

a écrit : Un gros fusil de Tchekhov !
(Il doit y avoir une anecdote SCMB sur ce fameux fusil d'ailleurs, visible dans de nombreuses films)

x)
fr.m.wikipedia.org/wiki/Fusil_de_Tchekhov

Ca n'a rien à voir avec un objet précis LOL
C'est un principe de mise en scène.

a écrit : La disparition des œuvres d'art est toujours tragique, mais fait partit des aléas de l'Histoire.

Si on conservait absolument tout, on serait vite envahi.
Ce qui fait la valeur d'œuvres ancienne, c'est justement le fait que peu d'entre elles ont survécues. Donc derrière une œu
vre innestimable, il y a des centaines (ou des milliers) de destructions. (D'autant plus pour une guitare qui n'est pas une œuvre unique)


Qui plus est il s'agit d'une destruction d'œuvre immortalisée dans une autre œuvre. Qui génère une anecdote et plus tard une légende. Ça fait aussi partit de la vie des œuvres d'art, d'entrer dans la légende.

( On se réconforte comme on peut ^^ )
Afficher tout
Entièrement d'accord. Être iconoclaste quelque part c'est une forme d'art. ^^

Rien n'est éternel la preuve, ce n'est rien de plus qu'un matériel. Il vaudrait mieux prendre du recul sur tout ça et se dire que l'erreur est humaine.

a écrit : Mais comment rembourser un objet dit "inestimable " ?? Les assurances existent pour ce genre de tracas.

Ça vaut combien une guitare inestimable à votre avis ? Pas du être simple à pricer comme histoire, autant tu peux actualiser la valeur que tu lui donnes en tickets pour entrer dans un musée où elle serait exposée, mais faut bien lui donner une valeur résiduelle!

Je dirais bien autour des 75 000$.
Ça dépends du nombre d'exemplaire encore présent.
Vraiment au grand max ça m'étonnerait que ça dépasse les 200 000$ si on imagine le pire.
Ce qui reste relativement anecdotique vu le budget des films.
La perte est surtout culturelle...