Certains ne peuvent s'empêcher de cligner des yeux

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

a écrit : Et des les cas les moins extrêmes que se passe t il ? Ils clignent des yeux des milliers de fois par jour.

Le blepharospasme comme la crampe de l'écrivain ou le torticolis spasmodique fait parti des dystonies. je suis atteint du blepharospasme et pour moi tout a commence par des clignements incessants, puis lorsqu'il évolue, vos yeux se ferment jusqu'à ce que vous n'arrivez plus a les ouvrirs durant un certain laps de temps (pour moi ça pouvait durer entre 10 et 40 secondes ) vous donnant presque l'impression d'être aveugle des fois. De plus, il faut savoir que généralement en plus des spasmes, la maladie est accompagné par d'autres symptômes tel que la photophobie , ou la secheresse occulaire. c'est une maladie neuro-musculaire...


Tous les commentaires (45)

Et des les cas les moins extrêmes que se passe t il ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Et des les cas les moins extrêmes que se passe t il ? Ils clignent des yeux des milliers de fois par jour.

Dans certaines cultures, cette fâcheuse "habitude" est interprétée comme étant synonyme de poisse.

Posté le

android

(11)

Répondre

Je ne comprends pas. Ils clignent des milliers de fois par jour mais dans les cas les plus extrêmes, ils ne ferment plus les paupières. C'est pas très logique tout ça...

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est sûrement stupide comme questions mais du fait de leur incapacité à fermer complètement leurs paupières, arrivent-ils à fermer leurs yeux pour dormir ?
Et s'ils clignotent des yeux des milliers de fois par jour, cela s'arrête-il quand ils vont dormir (ou cela est atténué) ? Auquel cas, peut on utiliser ce système de "fatigue" contre cette maladie ?
Merci (c'est peut-être écrit dans les sources mais je n'y ait pas accès)

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : C'est sûrement stupide comme questions mais du fait de leur incapacité à fermer complètement leurs paupières, arrivent-ils à fermer leurs yeux pour dormir ?
Et s'ils clignotent des yeux des milliers de fois par jour, cela s'arrête-il quand ils vont dormir (ou cela est atténué) ? Auquel cas, peut o
n utiliser ce système de "fatigue" contre cette maladie ?
Merci (c'est peut-être écrit dans les sources mais je n'y ait pas accès)
Afficher tout
Dans les cas les plus extrêmes ils ne peuvent plus fermer les yeux même pour dormir, certaines personnes (on en parle dans la dernière source) subissent une opération maintenant leur paupières figées.

Posté le

android

(12)

Répondre

Et maintenant, essayez de lire cette anecdote sans cligner des yeux

J'espère que ce sont les deux paupières qui se ferment en même temps. Sinon imaginez les problèmes dans les lieux publics.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : J'espère que ce sont les deux paupières qui se ferment en même temps. Sinon imaginez les problèmes dans les lieux publics. Et surtout dans les hôtels de ventes aux enchères, ou un clignement de l'œil peut valoir accord.

a écrit : Et surtout dans les hôtels de ventes aux enchères, ou un clignement de l'œil peut valoir accord. Là vaut mieux mettre des lunettes noires.

Posté le

android

(0)

Répondre

Il me semble que tu t'es trompé d'anecdote ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je ne comprends pas. Ils clignent des milliers de fois par jour mais dans les cas les plus extrêmes, ils ne ferment plus les paupières. C'est pas très logique tout ça... Ils doivent tellement avoir le réflexe de cligner qu'ils reclignent avant même d'avoir fini le premier clignement je suppose

je pense que l'anecdote n'est pas très bien formulée... Apparemment la maladie consiste à un clignement des yeux plus rare que chez une personne saine

Posté le

android

(3)

Répondre

Si je comprends bien une des sources il ne s'agit pas de cligner des yeux, mais plutôt des spasmes qu'on peut ressentir au coin de l'oeil en cas de fatigue (et parfois symptomatiques d'un manque de magnésium mais je pense que ça n'a rien à voir ici). En prenant le problème comme ça il est plus concevable qu'il soit anormal que ça arrive "des milliers de fois par jour", et pour avoir souvent les yeux qui font "pouic pouic" comme j'aime à dire, c'est vraiment gênant.
De même, si les spasmes ne s'interrompent pas ça me semble compliqué de fermer les yeux.

Après c'est la manière dont j'ai compris la chose, je me trompe peut-être ^^

Posté le

android

(10)

Répondre

Vous pouvez pas formuler en Français correct l'anecdote :

Qui amènent à NE cligner des yeux QUE QUELQUES milliers de fois par jour.

Vous pourriez même ajouter un "seulement", histoire d'enfoncer le clou. Mais là c'est de l'effet de style.


Le Français, ça n'est pas seulement faire des phrases ortographiquement juste. C'est aussi arriver à faire des phrases qui conservent un sens.

Surtout quand c'est le sens principal de l'annecdote qui saute.
( Parce que, pour info, cligner des yeux normalement, c'est aussi les cligner DES milliers de fois par jours. 30 000 pour être précis )

a écrit : Je ne comprends pas. Ils clignent des milliers de fois par jour mais dans les cas les plus extrêmes, ils ne ferment plus les paupières. C'est pas très logique tout ça... J'en suis légèrement atteint : en fait lors des clignements des yeux les paupières supérieurs et inférieurs ne se touchent pas : Les clignements ne sont pas complets.

Pour moi par exemple, sur 10 clignements des yeux, seulement 4 sont "complets".