Les dames de voyage furent les premières poupées sexuelles

Proposé par
le
dans

On appelait les "Dames de voyage" les premières poupées sexuelles, datant du XVIIe siècle. Elles furent créées pour les marins français et espagnols afin de les accompagner durant leurs longs voyages en mer. Elles étaient alors fabriquées à base de tissu.


Commentaires préférés (3)

Il devait être bien cartonné le tissu après 6 mois en mer...

a écrit : Une anecdotes, les poupées gonflables portent tous le même visage qui est celui d'une fille retrouvée noyée dans la Seine, il me semble.
C'est quand même assez gore, la tête d'un cadavre mince !
Non ce n'est pas les mêmes poupées celles qui ont le visage d'une noyée sont celles que l'on utilise pour les formations de secourismes...

En lisant l'anecdote j'ai cette blague qui me vient à l'esprit. Tenez-vous bien !
Un jeune marin part pour un an en mer.
Au bout de quelques mois, il s'étonne de voir que tous les membres de l'équipage sont joyeux et pourtant sa femme commence à lui manquer.
Il va voir le capitaine et lui en fait part.
Celui-ci lui répond :
- Pas de problème, pour cela, il y a le tonneau. Tu viens me voir et je regarde si c'est possible, car il y a beaucoup de demande.
Après quelques jours d'hésitation, le jeune marin va voir le capitaine, qui lui dit comment faire :
- Il y a un petit trou dans le tonneau, tu mets simplement ton pénis dedans.
Il y va et surprise, c'est sublime ! La semaine suivante, il va revoir le capitaine pour une autre séance, celui-ci sort son agenda et lui dit :
- Ah non, aujourd'hui c'est pas possible.
- Pourquoi ?
- Parce que c'est à ton tour d'être dans le tonneau.


Tous les commentaires (32)

Il devait être bien cartonné le tissu après 6 mois en mer...

Une anecdotes, les poupées gonflables portent tous le même visage qui est celui d'une fille retrouvée noyée dans la Seine, il me semble.
C'est quand même assez gore, la tête d'un cadavre mince !

Posté le

android

(1)

Répondre

Tout çà pour empêcher les rapports "contre-nature" entre marins, j'imagine (en employant l'expression "contre-nature", j'essaie d'adopter le point de vue monstrueux de l'Eglise sur le sujet)

Moi ma "dame de voyage" elle est juste au bout de mon bras droit !

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Une anecdotes, les poupées gonflables portent tous le même visage qui est celui d'une fille retrouvée noyée dans la Seine, il me semble.
C'est quand même assez gore, la tête d'un cadavre mince !
Non ce n'est pas les mêmes poupées celles qui ont le visage d'une noyée sont celles que l'on utilise pour les formations de secourismes...

En lisant l'anecdote j'ai cette blague qui me vient à l'esprit. Tenez-vous bien !
Un jeune marin part pour un an en mer.
Au bout de quelques mois, il s'étonne de voir que tous les membres de l'équipage sont joyeux et pourtant sa femme commence à lui manquer.
Il va voir le capitaine et lui en fait part.
Celui-ci lui répond :
- Pas de problème, pour cela, il y a le tonneau. Tu viens me voir et je regarde si c'est possible, car il y a beaucoup de demande.
Après quelques jours d'hésitation, le jeune marin va voir le capitaine, qui lui dit comment faire :
- Il y a un petit trou dans le tonneau, tu mets simplement ton pénis dedans.
Il y va et surprise, c'est sublime ! La semaine suivante, il va revoir le capitaine pour une autre séance, celui-ci sort son agenda et lui dit :
- Ah non, aujourd'hui c'est pas possible.
- Pourquoi ?
- Parce que c'est à ton tour d'être dans le tonneau.

a écrit : Tout çà pour empêcher les rapports "contre-nature" entre marins, j'imagine (en employant l'expression "contre-nature", j'essaie d'adopter le point de vue monstrueux de l'Eglise sur le sujet) Personne n'a jamais forcé les marins à se fabriquer des poupées, ils le faisaient eux-mêmes, et le "point de vue monstrueux de l’Église" était adopté par tous jusque récemment (surtout dans ce genre de milieu). Quoi qu'il en soit, il existait bel et bien des rapports homosexuels entre marins, mais c'est difficile de s'en faire une représentation vu que la plupart des sources ne sont qu’anecdotiques.

Par exemple, on raconte encore aujourd'hui chez les troupes de marine (armée de terre) que le plus jeune dans le grade le moins élevé servait à libérer la tension sexuelle des autres, je ne vous fait pas de dessin. C'est sans doute une légende, mais il est clair qu'il a dû se passer des choses pas nettes sur certains bateaux à certaines époques.

a écrit : Tout çà pour empêcher les rapports "contre-nature" entre marins, j'imagine (en employant l'expression "contre-nature", j'essaie d'adopter le point de vue monstrueux de l'Eglise sur le sujet) À aucun moment il est écrit dans la source que ces "dames de voyages" étaient utilisées pour éradiquer les rapports "contre-nature" comme vous dites, même si l'homosexualité était extrêmement mal vu à cette époque, il me semble que beaucoup d'entre eux étaient hétérosexuel.. Par conséquent ces dames de tissus leur ont épargnés beaucoup de solitude !
Informez vous avant de tomber dans l'anti-religion primaire et crier à la discrimination.

a écrit : Tout çà pour empêcher les rapports "contre-nature" entre marins, j'imagine (en employant l'expression "contre-nature", j'essaie d'adopter le point de vue monstrueux de l'Eglise sur le sujet) Il est si choquant que ça le terme "contre nature"? À mon avis on en fait à longueur de journée du contre nature. Pour l'homosexualité, (qu'on retrouve naturellement chez toutes les espèces) peut on dire que c'est contre nature dans le sens où ça ne crée pas la vie? Bien sûr ça n'arrivera jamais mais si tout le monde était homo... Ou alors on devrait dire "bloque nature"?
(Attention je ne veux pas créer de polémique, je n'ai aucune animosité envers les homosexuels, je bloque juste un peu sur le sens des mots)

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Il est si choquant que ça le terme "contre nature"? À mon avis on en fait à longueur de journée du contre nature. Pour l'homosexualité, (qu'on retrouve naturellement chez toutes les espèces) peut on dire que c'est contre nature dans le sens où ça ne crée pas la vie? Bien sûr ça n'arrivera jamais mais si tout le monde était homo... Ou alors on devrait dire "bloque nature"?
(Attention je ne veux pas créer de polémique, je n'ai aucune animosité envers les homosexuels, je bloque juste un peu sur le sens des mots)
Afficher tout
ALERTE HS ! MODERATION AU SECOURS !

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Tout çà pour empêcher les rapports "contre-nature" entre marins, j'imagine (en employant l'expression "contre-nature", j'essaie d'adopter le point de vue monstrueux de l'Eglise sur le sujet) Non, tout ça parce que certain hommes n'aiment pas avoir des rapports avec d'autres hommes, quelques soient les conditions.

a écrit : ALERTE HS ! MODERATION AU SECOURS ! Tiens, tu ne serais pas un bien pensant post moderniste? on a choqué tes petits yeux? la liberté d'expression ne s’applique qu'à ceux qui pensent comme toi?
Et puis "alerte hs !", qu'est-ce que ça veut dire?

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. » VOLTAIRE (1694-1778)

Dans une autre anecdote il est dit que c'est le troisième Reich qui à créé les poupée gonflables pour éviter les maladies, ils ont donc repris le concept de base pour l'améliorer non ?

Posté le

android

(7)

Répondre

Un marin embarque sur un navire pour une longue mission. Au bout de quelques mois, le manque de sexe commence à se faire sentir. Il en parle au capitaine qui lui dit «Tu vois le petit cuisinier? Je t'arrange un coup avec lui quand tu veux.» Le marin refuse et se dit qu'il ne trahira jamais sa compagne restée sur terre mais un beau jour il craque et retourne auprès du capitaine : «Va pour le petit cuisinier mais il faut me jurer que seuls nous deux et lui seront au courant». Le capitaine répond : «Ah ça c'est impossible, nous serons au moins 5 au courant» «Pourquoi?» «Eh bien nous deux et le cuisinier évidemment, mais il faut ajouter deux marins car en général le cuisinier n'est pas d'accord!»

Posté le

android

(28)

Répondre

Le texte est à revoir. La source (article Wikipédia, c'est plutôt moyen d'ailleurs, mais passons) parle de poupée sexuelle, pas de poupée gonflable (qui aurait été bien difficile à gonfler, vu la description).

Posté le

android

(12)

Répondre

Une autre de vos anecdotes certifie que c'est le troisième reich l'inventeur de la poupée gonflable.
Y'a un détail qui m'échappe ou c'est juste une erreur?

a écrit : Personne n'a jamais forcé les marins à se fabriquer des poupées, ils le faisaient eux-mêmes, et le "point de vue monstrueux de l’Église" était adopté par tous jusque récemment (surtout dans ce genre de milieu). Quoi qu'il en soit, il existait bel et bien des rapports homosexuels entre marins, mais c'est difficile de s'en faire une représentation vu que la plupart des sources ne sont qu’anecdotiques.

Par exemple, on raconte encore aujourd'hui chez les troupes de marine (armée de terre) que le plus jeune dans le grade le moins élevé servait à libérer la tension sexuelle des autres, je ne vous fait pas de dessin. C'est sans doute une légende, mais il est clair qu'il a dû se passer des choses pas nettes sur certains bateaux à certaines époques.
Afficher tout
Il devais en avoir plein le postérieure

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tiens, tu ne serais pas un bien pensant post moderniste? on a choqué tes petits yeux? la liberté d'expression ne s’applique qu'à ceux qui pensent comme toi?
Et puis "alerte hs !", qu'est-ce que ça veut dire?

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battra
i jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. » VOLTAIRE (1694-1778) Afficher tout
Et toi tu ne serais pas un anti-système qui ne comprend l'ironie concernant un commentaire dont le débat qu'il déclenche peut aller trèèès loin... Si loin que ça pourrait même être un troll tien.

Mon grand-père me racontait qu'en prison y en a qui font un ptit trou dans leur matelas en guise de poupée.

Pour les poupées, j'avais lu que c'étaient les hollandais qu'en étaient à l'origine.

a écrit : Mon grand-père me racontait qu'en prison y en a qui font un ptit trou dans leur matelas en guise de poupée.

Pour les poupées, j'avais lu que c'étaient les hollandais qu'en étaient à l'origine.
il en a des anecdotes intéressantes ton grand-père dis donc.