Ikea devient une chaîne de restaurants

Proposé par
Invité
le

Ikea est un géant de l'ameublement mais il est également en train de devenir un géant de la restauration. En effet, ses restaurants situés dans les magasins sont en forte progression, servant 650 millions de repas pour 1,8 milliards de dollars de chiffre d'affaires par an. La marque suédoise envisage même de lancer des restaurants en-dehors de ses magasins.


Commentaires préférés (3)

Attention à la contre attaque de Mac do qui va se mettre à vendre des meubles en kit via ses bornes !!!

Posté le

android

(275)

Répondre

Tu m'étonnes que tu ais la dalle en sortant d'un Ikéa. Obligé de parcourir les 12 km de magasin, même quand tu sais quel meuble tu veux acheter. Ça creuse, et en plus c'est toi qui galère à le trouver dans l'entrepôt avant de te coltiner le chargement dans ta voiture. Malin les mecs, ils savent bien qu'il faut prendre des forces pour faire tout ça. Pour le peu que tu y passes la demi journée. Tu manges sur place.
Pas mal l'étude marketing...

Posté le

android

(184)

Répondre

a écrit : En 2013, les autorités avaient découvert la présence de matières fécales dans une tarte du groupe... En espérant que les restaurants IKEA ne se spécialisent pas dans les tartes au caca ! Non.
On n'avait pas découvert de matières fécales dans les tartes, on y avait découvert des bactéries que l'on retrouve dans la flore intestinale, ce qui est très différent.
Ce n'est pas de la merde qu'il y avait dans les tartes mais simplement une bactérie qui a pu se retrouver là par de multiples moyens (dont une personne qui se lave mal les mains en sortant des toilettes), mais les médias faisant bien leur travail de désinformation, ils ont raccourci le truc en disant que c'était de la merde, les titres faisant plus vendeurs.
Et vous, comme d'autres, en bons citoyens gobant la moindre information sans doute méthodique, vous avez pris l'information à la lettre sans prendre la peine de la vérifier.
Pour infos, comme dit plus haut, la présence du restaurant dans l'enceinte du magasin n'est qu'une stratégie marketing et n'a à la base pas un but de profit.
Le fait de placer le restaurant stratégiquement dans le magasin, incite les clients à venir y faire une pause pendant leurs acahats, ce qui leur donne plus de telps pour réfléchir et ainsi penser à des choses supplémentaires à acheter, auxquelles ils n'auraient pas pensé de prime abord.
Il en va de même pour le smaland, la garderie des petits, tout étant fait pour laisser le moins de distraction possible aux parents et les laisserr pleinement penser à leur caddie.
Le but est de créer une expérience complète.
Il faut savoir que si vous suivez le parcours d'un magasin de A à Z, le chemin fait 3kms au total, et ce dans tous les magasins du monde, c'est un standard chez Ikéa, mais si vous êtes pressés, il y a des passages rapides indiqués partout, et il est possible de rejoindre les caisses en 10 minutes en les empruntant.
Info supplémentaire, le catalogue Ikea est le tirage le plus édité au monde après la Bible (190 millions d'exemplaires par an), je crois qu'il y a une anecdote à ce sujet.
Sources: j'ai travaillé 3 ans chez Inéa et j'étais très curieux de leurs méthodes marketing que j'étudiais de près.
J'ai d'ailleurs eu la chance de rencontrer Ingvar Kamprad, le fondateur, sui passait régulièrement au magasin de Toulon lorsque sa femme était encore envie, car il a un domaine de vin proche de Pierre-Feu, un village non loin.
C'est un homme très humble et simple, qui effectivement surveille chaque dépense dans le processus de production mais n'en est pas radin envers les autres pour autant (les salaires de base étant très correct chez Ikea et les primes extrêmement avantageuses, quand j'y travaillais, nous touchions l'équivalent de 16 mois de paie sur l'année, ce à quoi se rajoutaient de gros avantages via le comité d'entreprise et des possibilité de formation interne très nombreuses (même si votre but est de quitter l'entreprise.
J'avais également rencontré Mikhael Olson (plus sûr de l'orthographe, l'ancien PdG monde lors d'un de ses déplacements à Bordeaux pour lequel j'avais été invité avec 50 autres employés d'un peu partout en France.
J'avais trouvé assez originale et intéressante leur façon de voir les choses et de diriger à la suédoise, qui s'éloigne totalement du modèle américain extrêmement concurrentiel et où il faut être un requin pour arriver au sommet.
À la question (qui avait d'ailleurs surpris tout le mode): "Si je souhaitais être à votre place dans quelques années, que me conseilleriez-vous?" que je lui avais posée, Mikhael Olson m'avait bluffé avec un discours empli d'humilité, m'encourageant à appuyer mes réussites en faisant grandir les autres plutôt qu'à penser à un développement purement égocentrique.

Malgré la pénibilité des tâches en tant qu'employé de restaurantion là-bas, je garde d'Ikéa un de mes meilleurs souvenirs d'expérience professionnelle, où j'ai eu la chance d'apprendre beaucoup de personnes aux profils très variés.

Ikéa laisse sa chance à tout le monde et nombreux sont les directeurs de magasin, voire régionaux et autres formateurs ayant commencé à la plonge ou en caisse et ayant gravi les échelons un par un.
À titre de comparaison, j'ai travaillé chez Apple pendant deux ans, et là c'est totalement l'inverse, on vous fait miroiter monts et merveilles et vous fait croire que l'employé est au centre des préoccupations, mais vous vous rendez bien vite compte que ce ne sont que des illusions et qu'il ne faut pas trop en demander.
Mais sur le CV ça passe bien et y'a des choses à prendre également sur leur façon d'approcher le rapport client et leur modèle de vente.

Bien sûr, n'importe quelle compagnie repose sur le système capitaliste, donc aussi positives soit mon expérience chez Ikéa, l'enseigne a également des travers, notamment au niveau du paiement des impôts, mais ça c'est quelque chose de malheureusement courant chez les grosses sociétés.


Pardon pour le pavé det les éventuelles fautes de frappe, l'interface commentaires n'étant pas très au point, je peux pas scroller et je suis donc en train d'écrire à l'aveugle :)


Tous les commentaires (54)

L'enseigne commercialise des produits alimentaires en provenance de Suède. C'est ainsi que l'on peut y trouver des tubes de pâte d'œufs de saumon ou bien une sorte de thé glacé aromatisé au pin.

Posté le

android

(66)

Répondre

En 2013, les autorités avaient découvert la présence de matières fécales dans une tarte du groupe... En espérant que les restaurants IKEA ne se spécialisent pas dans les tartes au caca !

J'ai même vu des projets de repas en kit ! En espérant qu'il soient plus faciles à monter :p

Posté le

android

(10)

Répondre

Et d'après un reportage sur Ikea que j'ai vu il y a quelques mois. Les meilleurs vendeurs de meubles sont... les cuisiniers car si on mange bien on achète plus

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : En 2013, les autorités avaient découvert la présence de matières fécales dans une tarte du groupe... En espérant que les restaurants IKEA ne se spécialisent pas dans les tartes au caca ! Il y aurait aussi eu une affaire avec leurs fameuses boulettes. (me demandez pas le nom, j'ai du mal avec les produits Ikea... :p )

Attention à la contre attaque de Mac do qui va se mettre à vendre des meubles en kit via ses bornes !!!

Posté le

android

(275)

Répondre

Tu m'étonnes que tu ais la dalle en sortant d'un Ikéa. Obligé de parcourir les 12 km de magasin, même quand tu sais quel meuble tu veux acheter. Ça creuse, et en plus c'est toi qui galère à le trouver dans l'entrepôt avant de te coltiner le chargement dans ta voiture. Malin les mecs, ils savent bien qu'il faut prendre des forces pour faire tout ça. Pour le peu que tu y passes la demi journée. Tu manges sur place.
Pas mal l'étude marketing...

Posté le

android

(184)

Répondre

J'espère que le menu ne sera pas en kit
Je ne voudrais pas avoir à visser mes frites et coller mon burger...

Posté le

android

(3)

Répondre

Bien évidemment et en toute logique, les spécialités culinaires servies sont de la même trempe que McDonalds. Ayant goûté la "viande" servie, c'est plutôt de la mousse insipide, ayant la forme et la couleur de la viande.

Je ne parlerais même pas de l'aspect nutritionnel de la bête. Quel idée pour un specialiste des meubles que d'investir dans l'alimentaire? Parfaite preuve d'une cupidité hors-norme.

Posté le

android

(0)

Répondre

Et bien le monde oublie vite le scandale de la viande de cheval et de la matière fécale dans la tarte au chocolat d'ikea. Berk!

Ikea est pour moi le paradoxe Suédois
Ce peuple apparemment sérieux et capable de fabriquer de la grande qualité comme Volvo, Saab ou Husqvarna peut aussi créer des meubles de piètre qualité et maintenant de la nourriture infâme et inappetante. Pour info, j'ai vu dans un reportage qu'ils exploitent les jeunes designers et ne les paient que 1500€ par moi.
Voracité quand tu nous tient.

Posté le

android

(0)

Répondre

À moins de 4 euros le menu c'est clair qu'il cartonne, ils sont moins cher que le happy meal du Mc Do

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Tu m'étonnes que tu ais la dalle en sortant d'un Ikéa. Obligé de parcourir les 12 km de magasin, même quand tu sais quel meuble tu veux acheter. Ça creuse, et en plus c'est toi qui galère à le trouver dans l'entrepôt avant de te coltiner le chargement dans ta voiture. Malin les mecs, ils savent bien qu'il faut prendre des forces pour faire tout ça. Pour le peu que tu y passes la demi journée. Tu manges sur place.
Pas mal l'étude marketing...
Afficher tout
Le plus surprenant dans tout ça, c est que IKEA a déjà affirmé être en perte dans le secteur de restauration. C est seulement un moyen de faire rester les clients plus longtemps dans leur enceinte. Alors oui, c est un très bon coup marketing, mais il faudra alors qu' ils revoient leurs positions si ils veulent ouvrir ses restaurants isolés et en tirer quelconque bénéfice.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ikea est pour moi le paradoxe Suédois
Ce peuple apparemment sérieux et capable de fabriquer de la grande qualité comme Volvo, Saab ou Husqvarna peut aussi créer des meubles de piètre qualité et maintenant de la nourriture infâme et inappetante. Pour info, j'ai vu dans un reportage qu'ils exploitent les
jeunes designers et ne les paient que 1500€ par moi.
Voracité quand tu nous tient.
Afficher tout
A l'image de son patron et fondateur qui est un vrai rapiat, qui ne s'achète que des produits bon marché, ne se fringue que chez des enseignes genre C&A et ne lâche une thune que si on lui met le couteau sous la gorge. . .

Posté le

android

(5)

Répondre

J'ai bientôt la trentaine et je suis de la province normande. Je trouve intéressant de voir l'ouverture d'esprit de ce groupe, pour développer certaines branches ici la restauration. Cependant après l'euphorie appétissante des prix et de la nouveauté, comme beaucoup d'autres gens le prix monte très vite et notre gain de temps en magasin on oublie. Peut être nos enfants connaîtrons ikea comme nous connaissons actuellement mac Donald, mais vu la piètre qualité, leur concurrences se frotte légitimement les mains.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Bien évidemment et en toute logique, les spécialités culinaires servies sont de la même trempe que McDonalds. Ayant goûté la "viande" servie, c'est plutôt de la mousse insipide, ayant la forme et la couleur de la viande.

Je ne parlerais même pas de l'aspect nutritionnel de la bête. Quel
idée pour un specialiste des meubles que d'investir dans l'alimentaire? Parfaite preuve d'une cupidité hors-norme. Afficher tout
Du grand n'importe quoi !!!
C'est bon, agréable et plutôt sain pour pas cher, quand au personnel, sympa et à l'écoute !
Choisir sa place entre table normale, basse ou haute et carrés salon

a écrit : Et bien le monde oublie vite le scandale de la viande de cheval et de la matière fécale dans la tarte au chocolat d'ikea. Berk! La viande de cheval, c'était Findus pas ikea.

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : En 2013, les autorités avaient découvert la présence de matières fécales dans une tarte du groupe... En espérant que les restaurants IKEA ne se spécialisent pas dans les tartes au caca ! Non.
On n'avait pas découvert de matières fécales dans les tartes, on y avait découvert des bactéries que l'on retrouve dans la flore intestinale, ce qui est très différent.
Ce n'est pas de la merde qu'il y avait dans les tartes mais simplement une bactérie qui a pu se retrouver là par de multiples moyens (dont une personne qui se lave mal les mains en sortant des toilettes), mais les médias faisant bien leur travail de désinformation, ils ont raccourci le truc en disant que c'était de la merde, les titres faisant plus vendeurs.
Et vous, comme d'autres, en bons citoyens gobant la moindre information sans doute méthodique, vous avez pris l'information à la lettre sans prendre la peine de la vérifier.
Pour infos, comme dit plus haut, la présence du restaurant dans l'enceinte du magasin n'est qu'une stratégie marketing et n'a à la base pas un but de profit.
Le fait de placer le restaurant stratégiquement dans le magasin, incite les clients à venir y faire une pause pendant leurs acahats, ce qui leur donne plus de telps pour réfléchir et ainsi penser à des choses supplémentaires à acheter, auxquelles ils n'auraient pas pensé de prime abord.
Il en va de même pour le smaland, la garderie des petits, tout étant fait pour laisser le moins de distraction possible aux parents et les laisserr pleinement penser à leur caddie.
Le but est de créer une expérience complète.
Il faut savoir que si vous suivez le parcours d'un magasin de A à Z, le chemin fait 3kms au total, et ce dans tous les magasins du monde, c'est un standard chez Ikéa, mais si vous êtes pressés, il y a des passages rapides indiqués partout, et il est possible de rejoindre les caisses en 10 minutes en les empruntant.
Info supplémentaire, le catalogue Ikea est le tirage le plus édité au monde après la Bible (190 millions d'exemplaires par an), je crois qu'il y a une anecdote à ce sujet.
Sources: j'ai travaillé 3 ans chez Inéa et j'étais très curieux de leurs méthodes marketing que j'étudiais de près.
J'ai d'ailleurs eu la chance de rencontrer Ingvar Kamprad, le fondateur, sui passait régulièrement au magasin de Toulon lorsque sa femme était encore envie, car il a un domaine de vin proche de Pierre-Feu, un village non loin.
C'est un homme très humble et simple, qui effectivement surveille chaque dépense dans le processus de production mais n'en est pas radin envers les autres pour autant (les salaires de base étant très correct chez Ikea et les primes extrêmement avantageuses, quand j'y travaillais, nous touchions l'équivalent de 16 mois de paie sur l'année, ce à quoi se rajoutaient de gros avantages via le comité d'entreprise et des possibilité de formation interne très nombreuses (même si votre but est de quitter l'entreprise.
J'avais également rencontré Mikhael Olson (plus sûr de l'orthographe, l'ancien PdG monde lors d'un de ses déplacements à Bordeaux pour lequel j'avais été invité avec 50 autres employés d'un peu partout en France.
J'avais trouvé assez originale et intéressante leur façon de voir les choses et de diriger à la suédoise, qui s'éloigne totalement du modèle américain extrêmement concurrentiel et où il faut être un requin pour arriver au sommet.
À la question (qui avait d'ailleurs surpris tout le mode): "Si je souhaitais être à votre place dans quelques années, que me conseilleriez-vous?" que je lui avais posée, Mikhael Olson m'avait bluffé avec un discours empli d'humilité, m'encourageant à appuyer mes réussites en faisant grandir les autres plutôt qu'à penser à un développement purement égocentrique.

Malgré la pénibilité des tâches en tant qu'employé de restaurantion là-bas, je garde d'Ikéa un de mes meilleurs souvenirs d'expérience professionnelle, où j'ai eu la chance d'apprendre beaucoup de personnes aux profils très variés.

Ikéa laisse sa chance à tout le monde et nombreux sont les directeurs de magasin, voire régionaux et autres formateurs ayant commencé à la plonge ou en caisse et ayant gravi les échelons un par un.
À titre de comparaison, j'ai travaillé chez Apple pendant deux ans, et là c'est totalement l'inverse, on vous fait miroiter monts et merveilles et vous fait croire que l'employé est au centre des préoccupations, mais vous vous rendez bien vite compte que ce ne sont que des illusions et qu'il ne faut pas trop en demander.
Mais sur le CV ça passe bien et y'a des choses à prendre également sur leur façon d'approcher le rapport client et leur modèle de vente.

Bien sûr, n'importe quelle compagnie repose sur le système capitaliste, donc aussi positives soit mon expérience chez Ikéa, l'enseigne a également des travers, notamment au niveau du paiement des impôts, mais ça c'est quelque chose de malheureusement courant chez les grosses sociétés.


Pardon pour le pavé det les éventuelles fautes de frappe, l'interface commentaires n'étant pas très au point, je peux pas scroller et je suis donc en train d'écrire à l'aveugle :)

J'ai du couper mon commentaire car trop long donc certaines infos sont manquantes mais l'essentiel est là.
Je concluerai en disant que je ne saurais que recommander Ikéa comme employeur, surtout en tant qu'étudiant.
Même si, bien évidemment, cela reste de la grande distribution et il y a des jobs qui font davantage rêver.
Mais j'y ai passé 3 excellentes années.

Tout les moyens sont bons pour se faire des pactoles ^^

Posté le

android

(0)

Répondre