En Italie, la circulation en centre-ville peut être un piège à touristes

Proposé par
le

En entrant dans un centre-ville en Italie, vous pouvez ne pas remarquer un petit panneau, souvent peu visible, avec l'indication "ZTL". Cela signifie "Zone à Trafic Limité", c'est-à-dire réservée aux résidents et donc interdite aux touristes. Seuls les véhicules ayant un macaron spécial peuvent y circuler. L'amende, qui est la plupart du temps mise grâce à la vidéo, est d'environ 100 €, et la notification vous parvient à domicile des mois plus tard.


Commentaires préférés (3)

Un autre piège à touristes est que sur certains parkings, vous devez aller dans un café pour payer votre ticket de stationnement et si vous ne savez pas lire l'italien et ne connaissez pas cette pratique, c'est une amende qui vous attend !

Posté le

android

(227)

Répondre

Cela ressemble un peu au système français: des peines prévues pour tout le monde mais dont seuls les locaux ou les initiés sont au courant.
Bon a savoir : il y a un délais de prescription de 360 jours (cf: source 30M de consommateurs). Passé ce délais , si vous recevez votre prune vous n'êtes plus dans l'obligation de régler.
Les locatiers quand a eux s'ils reçoivent une amende pour un véhicule que vous avez loué, vous saleront la note de 30 a 50€ de frais de gestion en plus du prix que vous aurez payé pour la location.
Une honte... Et une mane financière énorme...

Posté le

android

(136)

Répondre

a écrit : Cela ressemble un peu au système français: des peines prévues pour tout le monde mais dont seuls les locaux ou les initiés sont au courant.
Bon a savoir : il y a un délais de prescription de 360 jours (cf: source 30M de consommateurs). Passé ce délais , si vous recevez votre prune vous n'êtes plus dans l�
39;obligation de régler.
Les locatiers quand a eux s'ils reçoivent une amende pour un véhicule que vous avez loué, vous saleront la note de 30 a 50€ de frais de gestion en plus du prix que vous aurez payé pour la location.
Une honte... Et une mane financière énorme...
Afficher tout
Tu as des exemples pour le système français ?
Sinon pour la prescription, le délai ne cours pas à compter de la date de commission d'infraction, mais du dernier acte interruptif de prescription qui est généralement ce que l'on appelle un acte positif de recherches. Par exemple l'identification du domicile du contrevenant en est un, et reconduit la prescription.
Autre exemple, acter la transmission du PV de l'Italie au commissariat ou brigade local(e), n'en n'est pas un.


Tous les commentaires (51)

Un autre piège à touristes est que sur certains parkings, vous devez aller dans un café pour payer votre ticket de stationnement et si vous ne savez pas lire l'italien et ne connaissez pas cette pratique, c'est une amende qui vous attend !

Posté le

android

(227)

Répondre

a écrit : ça sent le vécu Non, parce que je parle italien et que des amis m'ont prévenu, mais j'aurais pu l'être (comment deviner ce que veut dire un petit panneau ZTL?). Mais ne comptez pas sur les centres touristiques ni sur les agences de location de voitures pour le faire, les mauvaises langues disent qu'ils ont des commissions, ainsi que les contractuels appartenant à des sociétés privées.
Si, en tournant en rond pour trouver une place vous entrez et sortez plusieurs fois d'une ZTL, les amendes se totalisent au lieu d'être fondues.
Cependant ce système d'arnaque n'est présent que dans certaines grandes villes; vous ne risquez rien à Venise. ;)

Cela ressemble un peu au système français: des peines prévues pour tout le monde mais dont seuls les locaux ou les initiés sont au courant.
Bon a savoir : il y a un délais de prescription de 360 jours (cf: source 30M de consommateurs). Passé ce délais , si vous recevez votre prune vous n'êtes plus dans l'obligation de régler.
Les locatiers quand a eux s'ils reçoivent une amende pour un véhicule que vous avez loué, vous saleront la note de 30 a 50€ de frais de gestion en plus du prix que vous aurez payé pour la location.
Une honte... Et une mane financière énorme...

Posté le

android

(136)

Répondre

a écrit : Non, parce que je parle italien et que des amis m'ont prévenu, mais j'aurais pu l'être (comment deviner ce que veut dire un petit panneau ZTL?). Mais ne comptez pas sur les centres touristiques ni sur les agences de location de voitures pour le faire, les mauvaises langues disent qu'ils ont des commissions, ainsi que les contractuels appartenant à des sociétés privées.
Si, en tournant en rond pour trouver une place vous entrez et sortez plusieurs fois d'une ZTL, les amendes se totalisent au lieu d'être fondues.
Cependant ce système d'arnaque n'est présent que dans certaines grandes villes; vous ne risquez rien à Venise. ;)
Afficher tout
Mis à part retrouver sa voiture dans la flotte :)

Posté le

android

(31)

Répondre

Londres a un système analogue, mais les prospectus touristiques le signalent, la zone est très clairement indiquée par un gros "CA" soulignée en clair : "congestion area". Perfides, les Anglais?
Et surtout, ce n'est pas une amende mais une taxe dont pouvez vous acquitter a posteriori pendant un jour.

a écrit : Non, parce que je parle italien et que des amis m'ont prévenu, mais j'aurais pu l'être (comment deviner ce que veut dire un petit panneau ZTL?). Mais ne comptez pas sur les centres touristiques ni sur les agences de location de voitures pour le faire, les mauvaises langues disent qu'ils ont des commissions, ainsi que les contractuels appartenant à des sociétés privées.
Si, en tournant en rond pour trouver une place vous entrez et sortez plusieurs fois d'une ZTL, les amendes se totalisent au lieu d'être fondues.
Cependant ce système d'arnaque n'est présent que dans certaines grandes villes; vous ne risquez rien à Venise. ;)
Afficher tout
Ouf, j'imaginais déjà des bouées avec ZTL écrit dessus!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Cela ressemble un peu au système français: des peines prévues pour tout le monde mais dont seuls les locaux ou les initiés sont au courant.
Bon a savoir : il y a un délais de prescription de 360 jours (cf: source 30M de consommateurs). Passé ce délais , si vous recevez votre prune vous n'êtes plus dans l�
39;obligation de régler.
Les locatiers quand a eux s'ils reçoivent une amende pour un véhicule que vous avez loué, vous saleront la note de 30 a 50€ de frais de gestion en plus du prix que vous aurez payé pour la location.
Une honte... Et une mane financière énorme...
Afficher tout
Tu as des exemples pour le système français ?
Sinon pour la prescription, le délai ne cours pas à compter de la date de commission d'infraction, mais du dernier acte interruptif de prescription qui est généralement ce que l'on appelle un acte positif de recherches. Par exemple l'identification du domicile du contrevenant en est un, et reconduit la prescription.
Autre exemple, acter la transmission du PV de l'Italie au commissariat ou brigade local(e), n'en n'est pas un.

a écrit : Non, parce que je parle italien et que des amis m'ont prévenu, mais j'aurais pu l'être (comment deviner ce que veut dire un petit panneau ZTL?). Mais ne comptez pas sur les centres touristiques ni sur les agences de location de voitures pour le faire, les mauvaises langues disent qu'ils ont des commissions, ainsi que les contractuels appartenant à des sociétés privées.
Si, en tournant en rond pour trouver une place vous entrez et sortez plusieurs fois d'une ZTL, les amendes se totalisent au lieu d'être fondues.
Cependant ce système d'arnaque n'est présent que dans certaines grandes villes; vous ne risquez rien à Venise. ;)
Afficher tout
Ça ne me servira à rien mais que signifie ZTL en italien?

a écrit : Non, parce que je parle italien et que des amis m'ont prévenu, mais j'aurais pu l'être (comment deviner ce que veut dire un petit panneau ZTL?). Mais ne comptez pas sur les centres touristiques ni sur les agences de location de voitures pour le faire, les mauvaises langues disent qu'ils ont des commissions, ainsi que les contractuels appartenant à des sociétés privées.
Si, en tournant en rond pour trouver une place vous entrez et sortez plusieurs fois d'une ZTL, les amendes se totalisent au lieu d'être fondues.
Cependant ce système d'arnaque n'est présent que dans certaines grandes villes; vous ne risquez rien à Venise. ;)
Afficher tout
Pour en avoir fait les frais récemment et avoir vécu quelque temps en Italie, je confirme qu'une grande majorité des villes sont équipées de ce dispositif (Verone, Florence, Lucca, Sienne, Pise, Livourne...).
L'amende arrive en France dans les 6 mois et il est fortement conseillé de la payer sous peine d'être interdit de circulation sur le territoire italien (environ 90€ plus d'éventuels frais s'il s'agit d'un voiture de location).

Posté le

android

(50)

Répondre

a écrit : Ça ne me servira à rien mais que signifie ZTL en italien? As-tu lu l'anecdote ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ça ne me servira à rien mais que signifie ZTL en italien? Zona traffico limitato... je te laisse deviner la traduction !

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Tu as des exemples pour le système français ?
Sinon pour la prescription, le délai ne cours pas à compter de la date de commission d'infraction, mais du dernier acte interruptif de prescription qui est généralement ce que l'on appelle un acte positif de recherches. Par exemple l'identification du d
omicile du contrevenant en est un, et reconduit la prescription.
Autre exemple, acter la transmission du PV de l'Italie au commissariat ou brigade local(e), n'en n'est pas un.
Afficher tout
Ça, c'est une réponse de juriste...

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Tu as des exemples pour le système français ?
Sinon pour la prescription, le délai ne cours pas à compter de la date de commission d'infraction, mais du dernier acte interruptif de prescription qui est généralement ce que l'on appelle un acte positif de recherches. Par exemple l'identification du d
omicile du contrevenant en est un, et reconduit la prescription.
Autre exemple, acter la transmission du PV de l'Italie au commissariat ou brigade local(e), n'en n'est pas un.
Afficher tout
La ZTL existe a Nantes par exemple

Posté le

android

(2)

Répondre

Attention, c'est cumulatif, vous passez 2 fois en 10 minutes devant la caméra de vidéo-surveillance ZTL, vous vous prenez l'amende 2 fois ! Et le chiffre 2 est un exemple, après je ne sais pas si il y a une limite. Dans tous les cas ça fait cher les vacances!

Posté le

android

(40)

Répondre

Bonjour , Est ce le cas pour Rome ? Car je souhaite aller visiter le Vatican un jour ou l'autre.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : La ZTL existe a Nantes par exemple Ah bon ? Dans quelle zone ?

Je viens de regarder. Oui effectivement 50 otages est un ZTL. Sans verbalisation automatique cependant. Ouf ^^

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Tu as des exemples pour le système français ?
Sinon pour la prescription, le délai ne cours pas à compter de la date de commission d'infraction, mais du dernier acte interruptif de prescription qui est généralement ce que l'on appelle un acte positif de recherches. Par exemple l'identification du d
omicile du contrevenant en est un, et reconduit la prescription.
Autre exemple, acter la transmission du PV de l'Italie au commissariat ou brigade local(e), n'en n'est pas un.
Afficher tout
J'ai vécu quelques semaines à Marseille, qui en donne un parfait exemple !
Sur l'avenue du prado, il y a énormément de places avec un horodateur. Nous avons cherché avec mon ami combien nous devrions payer pour la nuit, comme nous étions un dimanche, gratuit ! Sauts de joie, mais o' vérifie tout de même sur un autre horodateur, même constat.
Et là un petit vieux nous annonce que le lendemain matin il y a un marché de ce côté de la rue et que des 6h30 les voitures sont emmenées en fourrière... Après nous être garés ailleurs on a vérifié et le marché n'est notifié à aucun endroit, pour le savoir il faut être de Marseille...

Je pense que c'est un bel exemple ;D

Posté le

android

(63)

Répondre

a écrit : Ça ne me servira à rien mais que signifie ZTL en italien? Zona a traffico limitato.
C'est particulièrement traître, car "limitato" a exactement le sens de "limité" et non interdit (interdetto).

a écrit : Bonjour , Est ce le cas pour Rome ? Car je souhaite aller visiter le Vatican un jour ou l'autre. Oui, et c'est assez complexe; bien sûr les zones historiques sont les plus touchées.
Il faut absolument vérifier sur un plan leurs délimitations et si elles sont seulement diurnes, ou aussi nocturnes.
Attention aussi aux sens uniques: vous pouvez en emprunter un en zone libre, mais il devient ZTL, et si vous vouliez reculer vous enrichiriez votre vocabulaire italien.