Il y a un moyen de connaître les données collectées par Google sur vous

Proposé par
le

Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous rendre sur Google Activité et vous serez surpris par le nombre de données que Google collecte sur vous. Tout ce que vous recherchez sur Google ou Youtube y est enregistré et vous aurez la possibilité de désactiver ce suivi.


Commentaires préférés (3)

Haha, "Je le savais déjà", et ça fait bien longtemps que j'ai désactivé le suivi de : mes recherches Google, mes déplacements (Google Maps), mon historique YouTube, etc.
À noter que vous pouvez changer beaucoup de ces paramètres depuis le Google Dashboard : myaccount.google.com/dashboard

Duckduckgo n'est pas français mais américain, tu confonds peut-être avec Qwant, qui est français et garanti lui aussi le non traçage des recherches. et pour être précis, ce n'est pas un moteur de recherche mais un méta-moteur : il lance la recherche sur google, bing, yahoo et autre, et regroupe les infos.
En ce qui concerne l'efficacité, ce n'est pas que les informations sont moins fiables, mais elles sont juste neutre. En gros, si google a compris que t'es de gauche, si tu fait des recherches sur la loi travail, tu va tomber sur des articles de mediapart, fakir ou autre journal critiquant cette loi, et comme c'est en accord avec ton opinion, et que tu a trouvé ce qu'il te fallait, tu trouve que google a fait du bon travail. tu fait la même recherche sur Duckduckgo, tu trouve des trucs plus neutre, ou de différents bords politique, Mais comme ce n'est pas en accord avec tes opinions et que tu trouve que les articles du figaros sont a chier, tu te dis que duckduckgo fait du mauvais travail.
Le fait qu'un moteur de recherche te connaisse rend les réponses bien plus précises, mais on tombe dans un biais de confirmation très dangereux : si a chaque recherche, les seules réponses vont dans ton sens, tu va t'enfermer dans tes idées, et finir par ne même plus penser qu'un autre modèle est possible. Comme tu le dis, c'est a toi de choisir la priorité, mais ce n'est pas sans conséquences.
Pour ce qui est des navigateurs, ce qui aiment google chrome peuvent aussi migrer vers chromium, c'est l'equivalent open-source. Quand a Tor, je ne vois pas en quoi il est difficile de prendre en main, les paramètres de bases étant déjà suffisant pour une utilisation banale. A part le javascript qui (il me semble, a verifier) par défaut est désactivé, ce qui peut poser des problèmes sur pleins de site, il n'y a aucune manip a faire.

a écrit : J'en connais qui ne veulent pas que ces boîtes stockent leurs données, parce qu'ils considèrent qu'en cas de dictature, cela aiderait trop facilement la police à produire des listing de gens à surveiller/enfermer/voire pire. Mais c'est sûrement qu'un groupe parmis tous ceux qui ne souhaite pas qu'on stocke et utilise leurs données.

De fait on a vu plus d'un délinquant se faire attrapper à cause de son facebook mal utilisé. Ou à cause de mails pas bien effacés. Mais la définition de "délinquant", varie selon les régimes politiques.

Pour ce qui est des libertés fondamentales relationnées à l'internet, je te conseillerais de mater des vidéos de la Quadrature du Net, de Jérémie Zimmerman, de Benjamin Bayart, de la Fédération Du Net, c'est vachement interressant et pas trop dur à comprendre, maintenant si quelqu'un a des infos dans ce sens je suis preneur.

Moi pour ma part je les laisse me ficher s'ils veulent, car le jour d'un régime dictatorial, soit-ce de gauche ou de droite, le seul fait de ne pas vouloir être fichés nous fera être fichés, alors à quoi bon..
Afficher tout
Petite précision, FDN c'est French Data Network, qui est un FAI Associatif (qui est d’ailleurs le plus vieux FAI francais), Et il y a également la FFDN qui est une fédération de différents FAI associatif, FDN qui est LE FAI national, ainsi que pleins de FAI locaux.
En gros, un FAI associatif a pour but de donner un accès internet libre, et ils militent contres les dérives sécuritaires. Ils garantissent par exemple la neutralité du net (pour faire simple, imaginons que Google paye SFR pour que YouTube se chargent bien plus rapidement que DailyMotion), le non traçage des personnes (en gros, il s'interdisent de lire ce que vous envoyez et ce que vous recevez, quelque-soit le prétexte). Ils sont également contres le fait qu'un FAI fournissent des services comme la vidéo a la demande (avec tout les conflits d’intérêts que ça soulève). Enfin, ils veulent qu'internet soit accessible a tous, que ce soit dans les zones rurales (ou internet n'est pas diffusés pour des raisons économiques) ou des pays dictatoriaux (pour des raisons politique). il me semble d'ailleurs que FDN a distribué des dispositifs en Egypte, quand le gouvernement avait bloqué internet, pour avoir quand même accès a internet.
Pour chacune de ces problématiques, Benjamin Bayart y répond dans ces conférences. ce type est passionnant, et même si vous n’êtes pas informaticien, vous suivrez ces conférences sans problème.
Je terminerai par une citation de Benjamin Bayart qui montre un aspect positif d'internet :
"L’imprimerie a permis au peuple de lire, Internet va lui permettre d’écrire".
Internet, c'est le pouvoir, prenons le plutôt que de le laisser aux multinationales.


Tous les commentaires (57)

Et bientôt, Google saura ce que j'ai mangé à midi...

Curieux de savoir l'activité intense pratiquée par les 13-18 ans, je ne pense pas trouver les pages "culture" en tête.
Bien entendu, le vécu parle..

En effet ils savent tout de nous. Avec Waze ils connaissent également votre adresse domicile, travail et autres trajets que vous effectuez. Et la reconnaissance vocale sur votre téléphone leur permet même d'avoir votre voix. J'en connais certains​ que leur propre femme ne connaît pas aussi bien !

Posté le

android

(24)

Répondre

Haha, "Je le savais déjà", et ça fait bien longtemps que j'ai désactivé le suivi de : mes recherches Google, mes déplacements (Google Maps), mon historique YouTube, etc.
À noter que vous pouvez changer beaucoup de ces paramètres depuis le Google Dashboard : myaccount.google.com/dashboard

Merci de l'info, très bon à savoir ;)

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Haha, "Je le savais déjà", et ça fait bien longtemps que j'ai désactivé le suivi de : mes recherches Google, mes déplacements (Google Maps), mon historique YouTube, etc.
À noter que vous pouvez changer beaucoup de ces paramètres depuis le Google Dashboard : myaccount.google.com/dashboard
La question est de savoir si une commande "effacer" efface vraiment les informations que Google, Gmail, YouTube ou autre possède sur vous, ou ne les rend inaccessibles que pour vous-même (et bien entendu les autres utilisateurs ordinaires).
J'ai connu un cas où un utilisateur croyait avoir effacé des courriels, et ne les voyait en effet plus, mais à la suite d'une fausse manœuvre, bien après, a eu la surprise de les voir réapparaître.

a écrit : Et bientôt, Google saura ce que j'ai mangé à midi... Parce que tu crois qu'il ne le sait pas ?!!!! Quand tu laisse ton gps actif en permanence il sait exactement ou tu est et comme la grande majorité des français à midi tu est forcément dans un resto, qui est forcément référencé par google map pour sa pub, et il suffit que tu reste figé quelque instant devant ton assiette qu'il te localisera comme etant entrain de manger du poisson de la viande ou un bon menu fast food sans parler de ton historique de recherche google.....

Posté le

android

(22)

Répondre

Cela n'a pas forcément à voir avec Google mais certains festivals ou évènements quelconque utilisent les données réseaux, fournies pas les opérateurs, pour comptabiliser le nombre de participants

Il y a une question que je me pose depuis que la question de l'anonymat sur Internet. Pourquoi les internautes sont-ils aussi soucieux de contrôler ce que Google/Facebook/... savent d'eux ? En quoi le fait que Google connaisse le restaurant où un internaute a mangé change-t-il la vie de ce dernier ?
(C'est une vraie question, j'ai effectivement du mal à comprendre cela !)

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Cela n'a pas forcément à voir avec Google mais certains festivals ou évènements quelconque utilisent les données réseaux, fournies pas les opérateurs, pour comptabiliser le nombre de participants Ma réplique va peut être paraître idiote, mais ce ne serait pas plus simple de comptabiliser les billets vendus, pour le coup?

a écrit : Il y a une question que je me pose depuis que la question de l'anonymat sur Internet. Pourquoi les internautes sont-ils aussi soucieux de contrôler ce que Google/Facebook/... savent d'eux ? En quoi le fait que Google connaisse le restaurant où un internaute a mangé change-t-il la vie de ce dernier ?
(C&
#039;est une vraie question, j'ai effectivement du mal à comprendre cela !) Afficher tout
J'en connais qui ne veulent pas que ces boîtes stockent leurs données, parce qu'ils considèrent qu'en cas de dictature, cela aiderait trop facilement la police à produire des listing de gens à surveiller/enfermer/voire pire. Mais c'est sûrement qu'un groupe parmis tous ceux qui ne souhaite pas qu'on stocke et utilise leurs données.

De fait on a vu plus d'un délinquant se faire attrapper à cause de son facebook mal utilisé. Ou à cause de mails pas bien effacés. Mais la définition de "délinquant", varie selon les régimes politiques.

Pour ce qui est des libertés fondamentales relationnées à l'internet, je te conseillerais de mater des vidéos de la Quadrature du Net, de Jérémie Zimmerman, de Benjamin Bayart, de la Fédération Du Net, c'est vachement interressant et pas trop dur à comprendre, maintenant si quelqu'un a des infos dans ce sens je suis preneur.

Moi pour ma part je les laisse me ficher s'ils veulent, car le jour d'un régime dictatorial, soit-ce de gauche ou de droite, le seul fait de ne pas vouloir être fichés nous fera être fichés, alors à quoi bon..

Question: y-a-t'il de bonnes alternatives à Google? Dans l'idée de ne pas voir ses données stockées, mais tout en ayant un bon moteur de recherches.

a écrit : Il y a une question que je me pose depuis que la question de l'anonymat sur Internet. Pourquoi les internautes sont-ils aussi soucieux de contrôler ce que Google/Facebook/... savent d'eux ? En quoi le fait que Google connaisse le restaurant où un internaute a mangé change-t-il la vie de ce dernier ?
(C&
#039;est une vraie question, j'ai effectivement du mal à comprendre cela !) Afficher tout
C'est une réaction parce que "big brother" fait peur. Sinon ca ferait longtemps qu'on aurait des cameras à chaque coin de rue et que la moindre infraction serait punie dans l'instant (ce qui personnellement me fait plus rêver que cauchemarder). Quand tu as rien à te reprocher il n'y a pas de raison d'être contre, cependant il est humain d'avoir un petit écart de conduite de temps en temps, alors faut il réprimander la personne qui jette ou crache au sol ? Celui qui commet le moindre excès de vitesse ? Celui qui traverse en dehors des clous ? ... Personnellement je pense que oui, mais je comprends que niveau éthique ce soit moyen.
Pour internet plus précisément ce sont des sociétés privées qui utilisent ces informations, ce qui risque d'empiéter sur ta vie privée. En gros internet a tjr été un espace de liberté (se renseigner sur la philosophie des hackers pour comprendre), et le fait que les choses commencent à être réglementées et que les données soient tracées ne plait pas à tout le monde. Un exemple concret, tu est marier et tu reçoit plein de pubs pour des sites d'adultères, alors il serait justifier de te poser des questions sur ta femme. Donc sa vie privée est mise a mal (ce que je trouve encore une fois très bien, bien que la cnil ne soit pas d'accord). Donc la collecte les données sensibles comme nom, prénom, adresse, religion, ethnie, données médicales... Sont très réglementés.
Derrière ça il y a également tout les abus que quelqu'un de mal intentionné pourrait faire avec tes données personnels tel que l'usurpation d'identité, le chantage... (Ce que je ne trouve pas bien :p). Donc conclusion il faut faire la part des choses et trier ce que tu met sur internet en partant du principe que rien est entièrement sécurisé. Lire facebook c'est bien, mettre une photo de ta dernière soirée de beuverie c'est pas bien si ton employeur tombe dessus.
Acheter en ligne c'est bien, mais utiliser ta carte bleue pour ça c'est pas bien.
Utiliser ton gps c'est bien, mais pas au point que quiconque puisse retracer tes trajets et habitudes (cambriolage).
Connecter ta maison est pratique, mais...
Bientot nous aurons tous des IA dans la maison, fait par google, amazon... (Micro actif) Encore une entrée de plus dans nos maisons, avec ta camera de sécurité connectée, le micro et cam d'ordi... Pas sur que les mots vie privée ait encore un sens dans quelques décennies. Bref pour toutes ces raisons de risques et d'abus en tout genre les gens ont du mal avec la collecte d'informations. Cette réaction aidera peut être a réglementer mais ça ne fera pas dévier l'évolution technologique et la fait que ce sera de toute façon de pire en pire a ce niveau (car ça apportera en parallèle plein de trucs positifs).
C'est un peu décousu (il y a tellement à dire..) mais j'espère t'avoir donnée quelques pistes de compréhension.

a écrit : Question: y-a-t'il de bonnes alternatives à Google? Dans l'idée de ne pas voir ses données stockées, mais tout en ayant un bon moteur de recherches. Duckduckgo est un moteur de recherche français qui ne stock aucune données, dans ce sens c'est vraiment bien. Après il faut bien l'admettre, c'est beaucoup moins efficace que Google pour une recherche. On se rend bien compte de la puissance de l'outil Google lorsqu'on le quitte. À toi de savoir où tu met ta priorité.
Sinon, il faut déjà passer de chrome à Mozilla si ce n'est pas déjà le cas. Mozilla est un navigateur libre de droit qui n'espionne pas trop ses utilisateurs. C'est un compromis. Sinon dans l'extrême tu as Tor qui est un navigateur entièrement discret mais plus difficile à prendre en main

Posté le

android

(26)

Répondre

Duckduckgo n'est pas français mais américain, tu confonds peut-être avec Qwant, qui est français et garanti lui aussi le non traçage des recherches. et pour être précis, ce n'est pas un moteur de recherche mais un méta-moteur : il lance la recherche sur google, bing, yahoo et autre, et regroupe les infos.
En ce qui concerne l'efficacité, ce n'est pas que les informations sont moins fiables, mais elles sont juste neutre. En gros, si google a compris que t'es de gauche, si tu fait des recherches sur la loi travail, tu va tomber sur des articles de mediapart, fakir ou autre journal critiquant cette loi, et comme c'est en accord avec ton opinion, et que tu a trouvé ce qu'il te fallait, tu trouve que google a fait du bon travail. tu fait la même recherche sur Duckduckgo, tu trouve des trucs plus neutre, ou de différents bords politique, Mais comme ce n'est pas en accord avec tes opinions et que tu trouve que les articles du figaros sont a chier, tu te dis que duckduckgo fait du mauvais travail.
Le fait qu'un moteur de recherche te connaisse rend les réponses bien plus précises, mais on tombe dans un biais de confirmation très dangereux : si a chaque recherche, les seules réponses vont dans ton sens, tu va t'enfermer dans tes idées, et finir par ne même plus penser qu'un autre modèle est possible. Comme tu le dis, c'est a toi de choisir la priorité, mais ce n'est pas sans conséquences.
Pour ce qui est des navigateurs, ce qui aiment google chrome peuvent aussi migrer vers chromium, c'est l'equivalent open-source. Quand a Tor, je ne vois pas en quoi il est difficile de prendre en main, les paramètres de bases étant déjà suffisant pour une utilisation banale. A part le javascript qui (il me semble, a verifier) par défaut est désactivé, ce qui peut poser des problèmes sur pleins de site, il n'y a aucune manip a faire.

Je vois des commentaires du type "mais si tu fais rien de mal pourquoi ça te dérangerait d'être surveillé", mais wooooh les gars si les gens pensent comme ça on va finir avec une société lisse, plate avec des gens qui reste dans la norme (si c'est pas déjà le cas) et qui sont programmés à vivre une vie qu'on aura choisi pour eux.
On peut pas vivre pleinement sa vie en se sachant surveillé h24, il y a des moments qu'on veut garder pour soi, et forcément le fait de se savoir surveiller ça va conditionner nos réactions.
Il y a un juste milieu à trouver entre sécurité et liberté !

Je vous conseille le livre "la zone du dehors" d'Alain Damasio qui traite d'une société "ultra-democratique" très stable mais où les gens ne savent plus "vivre"..

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : C'est une réaction parce que "big brother" fait peur. Sinon ca ferait longtemps qu'on aurait des cameras à chaque coin de rue et que la moindre infraction serait punie dans l'instant (ce qui personnellement me fait plus rêver que cauchemarder). Quand tu as rien à te reprocher il n'y a pas de raison d'être contre, cependant il est humain d'avoir un petit écart de conduite de temps en temps, alors faut il réprimander la personne qui jette ou crache au sol ? Celui qui commet le moindre excès de vitesse ? Celui qui traverse en dehors des clous ? ... Personnellement je pense que oui, mais je comprends que niveau éthique ce soit moyen.
Pour internet plus précisément ce sont des sociétés privées qui utilisent ces informations, ce qui risque d'empiéter sur ta vie privée. En gros internet a tjr été un espace de liberté (se renseigner sur la philosophie des hackers pour comprendre), et le fait que les choses commencent à être réglementées et que les données soient tracées ne plait pas à tout le monde. Un exemple concret, tu est marier et tu reçoit plein de pubs pour des sites d'adultères, alors il serait justifier de te poser des questions sur ta femme. Donc sa vie privée est mise a mal (ce que je trouve encore une fois très bien, bien que la cnil ne soit pas d'accord). Donc la collecte les données sensibles comme nom, prénom, adresse, religion, ethnie, données médicales... Sont très réglementés.
Derrière ça il y a également tout les abus que quelqu'un de mal intentionné pourrait faire avec tes données personnels tel que l'usurpation d'identité, le chantage... (Ce que je ne trouve pas bien :p). Donc conclusion il faut faire la part des choses et trier ce que tu met sur internet en partant du principe que rien est entièrement sécurisé. Lire facebook c'est bien, mettre une photo de ta dernière soirée de beuverie c'est pas bien si ton employeur tombe dessus.
Acheter en ligne c'est bien, mais utiliser ta carte bleue pour ça c'est pas bien.
Utiliser ton gps c'est bien, mais pas au point que quiconque puisse retracer tes trajets et habitudes (cambriolage).
Connecter ta maison est pratique, mais...
Bientot nous aurons tous des IA dans la maison, fait par google, amazon... (Micro actif) Encore une entrée de plus dans nos maisons, avec ta camera de sécurité connectée, le micro et cam d'ordi... Pas sur que les mots vie privée ait encore un sens dans quelques décennies. Bref pour toutes ces raisons de risques et d'abus en tout genre les gens ont du mal avec la collecte d'informations. Cette réaction aidera peut être a réglementer mais ça ne fera pas dévier l'évolution technologique et la fait que ce sera de toute façon de pire en pire a ce niveau (car ça apportera en parallèle plein de trucs positifs).
C'est un peu décousu (il y a tellement à dire..) mais j'espère t'avoir donnée quelques pistes de compréhension.
Afficher tout
Comme le dit Snowden "Dire que l'on se fiche du droit à la vie privée sous prétexte que l'on a rien à cacher serait comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte que l'on a rien à dire".

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : J'en connais qui ne veulent pas que ces boîtes stockent leurs données, parce qu'ils considèrent qu'en cas de dictature, cela aiderait trop facilement la police à produire des listing de gens à surveiller/enfermer/voire pire. Mais c'est sûrement qu'un groupe parmis tous ceux qui ne souhaite pas qu'on stocke et utilise leurs données.

De fait on a vu plus d'un délinquant se faire attrapper à cause de son facebook mal utilisé. Ou à cause de mails pas bien effacés. Mais la définition de "délinquant", varie selon les régimes politiques.

Pour ce qui est des libertés fondamentales relationnées à l'internet, je te conseillerais de mater des vidéos de la Quadrature du Net, de Jérémie Zimmerman, de Benjamin Bayart, de la Fédération Du Net, c'est vachement interressant et pas trop dur à comprendre, maintenant si quelqu'un a des infos dans ce sens je suis preneur.

Moi pour ma part je les laisse me ficher s'ils veulent, car le jour d'un régime dictatorial, soit-ce de gauche ou de droite, le seul fait de ne pas vouloir être fichés nous fera être fichés, alors à quoi bon..
Afficher tout
Petite précision, FDN c'est French Data Network, qui est un FAI Associatif (qui est d’ailleurs le plus vieux FAI francais), Et il y a également la FFDN qui est une fédération de différents FAI associatif, FDN qui est LE FAI national, ainsi que pleins de FAI locaux.
En gros, un FAI associatif a pour but de donner un accès internet libre, et ils militent contres les dérives sécuritaires. Ils garantissent par exemple la neutralité du net (pour faire simple, imaginons que Google paye SFR pour que YouTube se chargent bien plus rapidement que DailyMotion), le non traçage des personnes (en gros, il s'interdisent de lire ce que vous envoyez et ce que vous recevez, quelque-soit le prétexte). Ils sont également contres le fait qu'un FAI fournissent des services comme la vidéo a la demande (avec tout les conflits d’intérêts que ça soulève). Enfin, ils veulent qu'internet soit accessible a tous, que ce soit dans les zones rurales (ou internet n'est pas diffusés pour des raisons économiques) ou des pays dictatoriaux (pour des raisons politique). il me semble d'ailleurs que FDN a distribué des dispositifs en Egypte, quand le gouvernement avait bloqué internet, pour avoir quand même accès a internet.
Pour chacune de ces problématiques, Benjamin Bayart y répond dans ces conférences. ce type est passionnant, et même si vous n’êtes pas informaticien, vous suivrez ces conférences sans problème.
Je terminerai par une citation de Benjamin Bayart qui montre un aspect positif d'internet :
"L’imprimerie a permis au peuple de lire, Internet va lui permettre d’écrire".
Internet, c'est le pouvoir, prenons le plutôt que de le laisser aux multinationales.

a écrit : Haha, "Je le savais déjà", et ça fait bien longtemps que j'ai désactivé le suivi de : mes recherches Google, mes déplacements (Google Maps), mon historique YouTube, etc.
À noter que vous pouvez changer beaucoup de ces paramètres depuis le Google Dashboard : myaccount.google.com/dashboard
La desactivation du suivi désactive juste la possibilité de suivre en tant qu'utilisateur ce que Google suit mais rien au suivis de Google de votre activité.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Il y a une question que je me pose depuis que la question de l'anonymat sur Internet. Pourquoi les internautes sont-ils aussi soucieux de contrôler ce que Google/Facebook/... savent d'eux ? En quoi le fait que Google connaisse le restaurant où un internaute a mangé change-t-il la vie de ce dernier ?
(C&
#039;est une vraie question, j'ai effectivement du mal à comprendre cela !) Afficher tout
Salut !
Une des principales raisons est que celà influence beaucoup ton feedback, la vision que tu as d'Internet.
Avec un historique, nous en avons tous une différente, car Google, Facebook et autre ont choisi de "sélectionner" du contenu qu'ils jugent plus approprié pour toi, en fonction de ce que tu as fait sur Internet.
Certes, l'idée est de rendre l'expérience plus satisfaisante, mais cela biaise complètement la vision que l'on a d'un sujet, et nous empêche de prendre du recul.
Qui plus est, cela fait que "quelqu'un" choisi pour nous ce que l'on va voir, et ça c'est un problème dans le sens où ce "quelqu'un" a des objectifs, des intérêts.
C'est aussi à but commercial. Une industrie entière vis de ça, des compagnies ont des algorithmes qui établissent quel publicité afficher en fonction de quelle activité, de l'heure et de la fréquence, afin d'optimiser les chances de gain par les entreprises dont le publicités sont postées.
(N'oublions pas non plus que si Internet est gratuit, c'est grâce aux pubs)

Je passe en mode HS:
L'un d'entre vous a dit que il ne voyait pas de problème avec le fait d'y avoir des caméras partout pour punir les délits etc. Le problème pour moi ici, c'est le libre arbitre de l'humain. Je considère qu'on doit laisser l'humain maître de ses choix et que c'est primordial pour le développement personnel de ne pas s'empêcher, se retenir. Je pense qu'autrement on n'agit plus comme soit même et on s'enferme, on nourrit une pulsion contenue. Avec des caméras partout, beaucoup se retiendrai et n'exprimerai pas leur personnalité et je ne pense pas que ça soit juste et humain (Cf. Orange Mécanique, et l'intervention du prêtre.)
Merci d'avoir lu.

Posté le

android

(25)

Répondre