Le détatouage élimine les pigments par les selles

Proposé par
Invité
le
dans

Lorsque le détatouage est fait au laser, il s'agit d'une technique permettant de casser les pigments, afin qu'ils puissent se décomposer en éléments suffisamment petits pour être évacués par les globules blancs. Cela veut donc dire que ces pigments qui constituaient le tatouage partent ensuite dans les selles.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Mais ce n'est pas trop dangereux ? Je pense que ça dépend, si on utilise aussi des pigments naturels, ou bien les tatouages tahitiens sont fait avec du charbon non ? Enfin avec les vieilles méthodes de tatouage de là bas

Posté le

android

(63)

Répondre

C'est une vue très optimiste. Les nano-particules sont d'autant plus actives et dangereuses qu'elles sont petites, car il faut prendre en compte leur surface et non leur masse.
Une fois introduites dans le sang, elles peuvent se déposer dans n'importe quel organe, y compris le cerveau, et adhérer aux cellules, voire y pénétrer, en altérant leur fonctionnement; et les globules blancs n'y peuvent rien.

Le Youtubeur Dans Ton Corps fait l'expérience actuellement... il s'est fait tatouer le visage de Cyrile Hanouna sur les fesses et suit désormais des séances de détatouagage (?) ^^ Ahlalala, qu'est-ce qu'on ferait pas pour la science =)


Tous les commentaires (34)

a écrit : Mais ce n'est pas trop dangereux ? Je pense que ça dépend, si on utilise aussi des pigments naturels, ou bien les tatouages tahitiens sont fait avec du charbon non ? Enfin avec les vieilles méthodes de tatouage de là bas

Posté le

android

(63)

Répondre

C'est une vue très optimiste. Les nano-particules sont d'autant plus actives et dangereuses qu'elles sont petites, car il faut prendre en compte leur surface et non leur masse.
Une fois introduites dans le sang, elles peuvent se déposer dans n'importe quel organe, y compris le cerveau, et adhérer aux cellules, voire y pénétrer, en altérant leur fonctionnement; et les globules blancs n'y peuvent rien.

Toc toc toc
-Chéri t'es encore aux toilettes ? Tu emmène les enfants à la piscine ? Haha

-Tu ne crois pas si bien dire...

Posté le

android

(0)

Répondre

Se faire tatouer, c'est parier que l'on ne changera pas de goûts ni d'opinions pendant des années.
Très peu pour moi; ou alors peut-être dans quelques décennies, quand je serai devenu incapable d'évoluer?

a écrit : C'est une vue très optimiste. Les nano-particules sont d'autant plus actives et dangereuses qu'elles sont petites, car il faut prendre en compte leur surface et non leur masse.
Une fois introduites dans le sang, elles peuvent se déposer dans n'importe quel organe, y compris le cerveau, et adhé
rer aux cellules, voire y pénétrer, en altérant leur fonctionnement; et les globules blancs n'y peuvent rien. Afficher tout
le docteur: 'désolé monsieur mais le prénom de votre ex femme Martine n'est plus sur votre torse mais dans votre cerveau.elle vous auras bien eu....

Posté le

android

(19)

Répondre

Le Youtubeur Dans Ton Corps fait l'expérience actuellement... il s'est fait tatouer le visage de Cyrile Hanouna sur les fesses et suit désormais des séances de détatouagage (?) ^^ Ahlalala, qu'est-ce qu'on ferait pas pour la science =)

a écrit : Le Youtubeur Dans Ton Corps fait l'expérience actuellement... il s'est fait tatouer le visage de Cyrile Hanouna sur les fesses et suit désormais des séances de détatouagage (?) ^^ Ahlalala, qu'est-ce qu'on ferait pas pour la science =) Pour la science ou pour un pseudo buzz ?

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Se faire tatouer, c'est parier que l'on ne changera pas de goûts ni d'opinions pendant des années.
Très peu pour moi; ou alors peut-être dans quelques décennies, quand je serai devenu incapable d'évoluer?
Ou alors tu ne te fais que des tatouages qui ont un sens pour toi et tu pars du principe que ce qui a été important pour toi à une époque, fait qui tu seras demain, par exemple se faire tatouer une représentation d'un événement marquant de ta vie. Après c'est sûr que se faire tatouer le nom de ta copine ou de ta star préféré dans ta folle jeunesse, ça n'est pas forcément un bon plan

Posté le

android

(32)

Répondre

Tu dois en chier jusqu'au bout pour te faire enlever ton tatouage

a écrit : Se faire tatouer, c'est parier que l'on ne changera pas de goûts ni d'opinions pendant des années.
Très peu pour moi; ou alors peut-être dans quelques décennies, quand je serai devenu incapable d'évoluer?
Si les tatouages auquel tu pense sont des références à une personne ou à un mouvement d'actualité ou de politique, je suis d'accord. Mais si c'est un symbole de ton histoire, quelque chose qui est là pour te rappeler qui tu est, qui tu était, alors je pense que même si le symbole vieillit ça en vaut la peine.
Je vois le tatouage comme un souvenir ou un album photo. Il est figé dans le passé, il n'évoluera plus, mais il nous rappelle qui on était, qui on voulait être. Qu'importe si aujourd'hui ce tatouage ne nous correspond plus, on peut toujours continuer à évoluer. Il est là comme témoin, comme souvenir.

Posté le

android

(25)

Répondre

Personnellement je n'ai jamais compris ceux qui se tatouent leur propre prénom... Ont-ils peur de l'oublier ?

Mais alors, nos excréments sont colorés d'une couleur différente?!

a écrit : Ou alors tu ne te fais que des tatouages qui ont un sens pour toi et tu pars du principe que ce qui a été important pour toi à une époque, fait qui tu seras demain, par exemple se faire tatouer une représentation d'un événement marquant de ta vie. Après c'est sûr que se faire tatouer le nom de ta copine ou de ta star préféré dans ta folle jeunesse, ça n'est pas forcément un bon plan Afficher tout Donc, tatouer Justin Bieber, c'est une TRÈS mauvaise idée!

Je suis très sceptique quant au vecteur d'élimination. Celle s'effectuant par voie sanguine, elle passe par les reins et donc l'urine....
Je ne crois pas qu'il existe un échange sortant du système sanguin vers le tube digestif.

D'où l'expression "un tatouage de m***e!"

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Personnellement je n'ai jamais compris ceux qui se tatouent leur propre prénom... Ont-ils peur de l'oublier ? Ce qui peut être très pratique pour le légiste, personnellement si je devait me faire tatouer ce serait mon groupe sanguin pour les urgentistes. Mais bon, on évite de gribouiller sur une œuvre d'art....

SCMB:Alors le laser ??
LE TATOUé :-J'en ai chier .. tu peux pas savoir !!
SCMB:Tu crois pas si bien dire:-)!

De toute évidence non les pigments ne sont pas si facilement éliminés... En analysant les ganglions de personnes décédées et tatouées, il a été constaté que les ganglions étaient eux mêmes colorés de la même couleur que le tatouage situé à proximité. Or les ganglions sont des organes majeurs du système immunitaire. Ça laisse supposer pas mal de réactions immunitaires...
Les recherches démarrent seulement sur l'inocuité des pigments utilisés.
Il y a un documentaire "xenius" qui est sorti il y a peu sur Arte pour ceux que ça intéressent. Certains auraient peut-être dû le visionner avant de se tatouer la face de ce grand intellectuel d'Hanouna.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Pour la science ou pour un pseudo buzz ? Je pense que Julien n'a pas besoin de buzz, il a acquis sa communauté sur le long terme et ne cherche vraisemblablement pas des abonnés supplémentaires à grand coup de buzz.

Posté le

android

(1)

Répondre