Le fils de Napoléon III fut tué par des Zoulous

Proposé par
le

Le fils unique de Napoléon III est mort à 23 ans à l'autre bout du monde : alors qu'il s'était engagé aux côtés des Anglais pour combattre en actuelle Afrique du Sud (et après autorisation de la reine Victoria), il fut tué brutalement lors d'une mission de reconnaissance par des guerriers zoulous.


Commentaires préférés (3)

En effet, sa mort fut assez brutale, puisqu'il a été transpercé par 17 Iklwa (une espèce de lance de jet zoulou).
Sa mort a fortement affaibli les groupes des bonapartistes (Appel au peuple, en référence au coup d'état de 1851) : de 105 députés (sur 521) en 1877, ils sont passés a 46 députés en 1981. Le groupe perd non seulement en membres mais également en influence, puisque'elle forme une alliance avec les royalistes (qui avaient eux-même déclinés, et avaient décidé de s'unir entre orléanistes et légitimistes)

Il avait dit, pour justifier son engagement aupres des britanniques dans cette guerre : Lorsquon appartient a une race de soldat, se n'est que par le fer que lon se fait connaitre. pensait il tuer ou perir en disant cela ?

Posté le

windowsphone

(59)

Répondre

a écrit : Il avait dit, pour justifier son engagement aupres des britanniques dans cette guerre : Lorsquon appartient a une race de soldat, se n'est que par le fer que lon se fait connaitre. pensait il tuer ou perir en disant cela ? Ils avaient un complèxe avec la race et la "bravitude" les gars ou quoi ? Napoleon disait en discours devant ses troupes : «Soldats! L'Europe se souviendra que vous êtes de la race des Braves» et ses discours motivaient vraiment les troupes. Un grand orateur en plus d'être stratège de génie l'arrière grand tonton (je dis ptet une connerie, pas sur du lien familial)

Posté le

android

(39)

Répondre


Tous les commentaires (49)

En effet, sa mort fut assez brutale, puisqu'il a été transpercé par 17 Iklwa (une espèce de lance de jet zoulou).
Sa mort a fortement affaibli les groupes des bonapartistes (Appel au peuple, en référence au coup d'état de 1851) : de 105 députés (sur 521) en 1877, ils sont passés a 46 députés en 1981. Le groupe perd non seulement en membres mais également en influence, puisque'elle forme une alliance avec les royalistes (qui avaient eux-même déclinés, et avaient décidé de s'unir entre orléanistes et légitimistes)

Il avait dit, pour justifier son engagement aupres des britanniques dans cette guerre : Lorsquon appartient a une race de soldat, se n'est que par le fer que lon se fait connaitre. pensait il tuer ou perir en disant cela ?

Posté le

windowsphone

(59)

Répondre

a écrit : Il avait dit, pour justifier son engagement aupres des britanniques dans cette guerre : Lorsquon appartient a une race de soldat, se n'est que par le fer que lon se fait connaitre. pensait il tuer ou perir en disant cela ? Ils avaient un complèxe avec la race et la "bravitude" les gars ou quoi ? Napoleon disait en discours devant ses troupes : «Soldats! L'Europe se souviendra que vous êtes de la race des Braves» et ses discours motivaient vraiment les troupes. Un grand orateur en plus d'être stratège de génie l'arrière grand tonton (je dis ptet une connerie, pas sur du lien familial)

Posté le

android

(39)

Répondre

D'ailleurs sont corp aurai été le seul a ne pas etre mutilé par les zoulou, car il fut le seul a combatre pendant que son groupe tenté de fuir (il me semble que la selle de sont cheval c'été cassé)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Bravo aux zoulous pour cette acte T'on commentaire demontre un grave manque de connaissance...

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : T'on commentaire demontre un grave manque de connaissance... Zoulous ou pas

Aujourd'hui il serait mort

a écrit : Bravo aux zoulous pour cette acte Opinion politique mis à part, je ne comprends pas votre propos : souhaiter ou se féliciter de la mort d'une personne qui se dit patriote, quand bien même on pourrait lui reprocher sa lignée.

Le fait est qu'à 23 ans je doute que beaucoup (vous compris) fassent montre d'un tel patriotisme ou d'une telle bravoure : Les zoulous ayant participé à l'attaque de son escouade et à sa mort on témoigné de son courage.

Ça me rappelle l'excellent let's play narratif de Joueur du Grenier sur Civilization 5, on assiste à une éternelle guerre fictive opposant le puissant empire français de Napoléon et l'immense civilisation Zoulou ;) C'est finalement une modeste bombe nucléaire qui mettra fin au conflit.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Ça me rappelle l'excellent let's play narratif de Joueur du Grenier sur Civilization 5, on assiste à une éternelle guerre fictive opposant le puissant empire français de Napoléon et l'immense civilisation Zoulou ;) C'est finalement une modeste bombe nucléaire qui mettra fin au conflit. Ahah fallait la trouver mais jolie référence! ;-)

a écrit : Opinion politique mis à part, je ne comprends pas votre propos : souhaiter ou se féliciter de la mort d'une personne qui se dit patriote, quand bien même on pourrait lui reprocher sa lignée.

Le fait est qu'à 23 ans je doute que beaucoup (vous compris) fassent montre d'un tel patriotisme ou
d'une telle bravoure : Les zoulous ayant participé à l'attaque de son escouade et à sa mort on témoigné de son courage. Afficher tout
Sauf que je préfère largement un patriote zoulou qui défend ses terres. Sinon toute l'histoire coloniale, c'est que du patriotisme en fin de compte... tout est permis pour notre mère patrie.. Que c'est beau.

a écrit : Opinion politique mis à part, je ne comprends pas votre propos : souhaiter ou se féliciter de la mort d'une personne qui se dit patriote, quand bien même on pourrait lui reprocher sa lignée.

Le fait est qu'à 23 ans je doute que beaucoup (vous compris) fassent montre d'un tel patriotisme ou
d'une telle bravoure : Les zoulous ayant participé à l'attaque de son escouade et à sa mort on témoigné de son courage. Afficher tout
Ça serait un acte patriotique d'après toi d'aller combattre des indigènes à l'autre bout du monde ? Je te rappelle quand même qu'il n'était pas en train de défendre sa patrie sur son sol mais était parti prêter main forte à une armée étrangère qui combattait une tierce puissance, indigène en l'occurrence, à l'autre bout du monde pour tenter de spolier ces indigènes de leurs terres ! Ça ferait plutôt de lui un mercenaire... En tout cas rien de patriotique.

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : Sauf que je préfère largement un patriote zoulou qui défend ses terres. Sinon toute l'histoire coloniale, c'est que du patriotisme en fin de compte... tout est permis pour notre mère patrie.. Que c'est beau. Se réjouir de la mort d'un homme.. Que c'est beau.

a écrit : Ça serait un acte patriotique d'après toi d'aller combattre des indigènes à l'autre bout du monde ? Je te rappelle quand même qu'il n'était pas en train de défendre sa patrie sur son sol mais était parti prêter main forte à une armée étrangère qui combattait une tierce puissance, indigène en l'occurrence, à l'autre bout du monde pour tenter de spolier ces indigènes de leurs terres ! Ça ferait plutôt de lui un mercenaire... En tout cas rien de patriotique. Afficher tout « Quand j'aurai fait voir que je sais exposer ma vie pour un pays qui n'est pas le mien, on ne doutera plus que je sache la risquer mieux encore pour ma patrie ». Ça reste une forme de patriotisme. Après bien sûr que la cause est largement discutable mais il faut pas oublier que c etait il y a 128 ans ( si je me trompe pas ) on pensait pas de la même manière quoique...
Bref il est mort de manière assez héroïque pour être estimé par ses adversaires voilà ce qu'on peut retenir.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : « Quand j'aurai fait voir que je sais exposer ma vie pour un pays qui n'est pas le mien, on ne doutera plus que je sache la risquer mieux encore pour ma patrie ». Ça reste une forme de patriotisme. Après bien sûr que la cause est largement discutable mais il faut pas oublier que c etait il y a 128 ans ( si je me trompe pas ) on pensait pas de la même manière quoique...
Bref il est mort de manière assez héroïque pour être estimé par ses adversaires voilà ce qu'on peut retenir.
Afficher tout
En effet on ne pensait pas de la même manière à l'époque et le terme "têtes brûlées" pour décrire ce genre de comportement n'existait pas encore ! Et apparemment son entraînement sur les zoulous n'a pas été concluant et comme notre territoire n'était pas menacé à l'époque, il n'a pas eu l'occasion de montrer s'il était patriote ou non...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En effet, sa mort fut assez brutale, puisqu'il a été transpercé par 17 Iklwa (une espèce de lance de jet zoulou).
Sa mort a fortement affaibli les groupes des bonapartistes (Appel au peuple, en référence au coup d'état de 1851) : de 105 députés (sur 521) en 1877, ils sont passés a 46 députés en 1981. Le
groupe perd non seulement en membres mais également en influence, puisque'elle forme une alliance avec les royalistes (qui avaient eux-même déclinés, et avaient décidé de s'unir entre orléanistes et légitimistes) Afficher tout
"... ils sont passés à 46 députés en 1981..." Oui et ils ont laissé la place à Miterrand ! Mdr...

Posté le

android

(5)

Répondre

Ce n'est pas le fils de napoléon 1er qui aurait fait une telle alliance.

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est intéressant de voir à quel point un débat au sujet d'un dirigeant Français quel qu'il soit peut rappeler une discussion de bistrot. Je m'explique : quand les bleus ont gagné la coupe du monde en 98, tout le monde encensait cette équipe. Quand les résultats ont baissé, ils se sont fait lyncher. A croire qu'il faut juger une personne sur ses défaites en occultant ses mérites. Tout n'est pas blanc ou noir , pour tout il y a du bon et du mauvais, on ne peut pas juger de fait déjà passer dans la mesure où l'on n'est pas dans l'état d'esprit de cet instant. La question n'est pas est ce que c'était bien ou mal, la question serait plutôt pourquoi est ce que celà a été fait.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : En effet on ne pensait pas de la même manière à l'époque et le terme "têtes brûlées" pour décrire ce genre de comportement n'existait pas encore ! Et apparemment son entraînement sur les zoulous n'a pas été concluant et comme notre territoire n'était pas menacé à l'époque, il n'a pas eu l'occasion de montrer s'il était patriote ou non... Afficher tout Il est vrai que "tête brûlée" convient mieux à ce garçon que le terme "patriote". Cependant, depuis les premiers hominidés, toutes les populations sont le fruit de colonisations qu'elles fussent pacifiques ou armées.
Tous les peuples sont partis ailleurs pour chercher nourriture ou richesses.

Ce n'est d'ailleurs pas réservé au humains, les animaux font pareil.

À une époque ou l'on considérait que tout ce que l'on conquérait nous revenait de droit, le fait d'aller se battre ici ou là pour enrichir notre pays pouvait effectivement être vu comme de la bravoure patriotique.

Les temps ont changés bien sur mais pas complètement. De nos jours les colonialisations ne se font plus avec des armes elles se font de façons plus insidieuses par le biais de l'argent en créant des industries que l'on ne pourrait pas créer chez nous dans des pays pauvres etc etc.... Pas la peine de faire un exposé sur la géopolitique commerciale et industrielle.

Le désir de posséder plus est génétique chez l'homme. Alors inutile de blâmer ce jeune homme, il était juste le digne héritier de ses ascendants.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Se réjouir de la mort d'un homme.. Que c'est beau. C'est moche mais force est de constater que dans certains cas, sans atteindre le point godwin, il arrive qu' on se réjouisse de la mort d'un personnage historique particulièrement crapuleux et que ça passe tranquillement, sans la moindre remarque...

Posté le

android

(1)

Répondre