La résidence officielle des premiers ministres thaïlandais serait hantée

Proposé par
Invité
le
dans

Le manoir Phitsanulok, ancienne résidence secondaire du roi Rama VI, est depuis 1979 la résidence officielle du Premier ministre thaïlandais. Bien que différents hommes politiques aient occupé cette fonction, la résidence n'a pratiquement jamais été occupée par ceux-ci, car elle a la réputation d'être hantée.


Commentaires préférés (3)

Ce qui est aussi le cas de la Maison Blanche où de nombreuses personnes auraient croisé le fantôme de Abraham Lincoln. Churchill l'ayant même fait sourire alors qu'il occupait la chambre du célèbre barbu. Sortant nu de sous la douche et ne s'attendant à croiser personne, il lui aurait dit, mot pour mot, et avec une traduction approximative : «Mes respects, Monsieur le Président. Je crains de ne pas être à mon avantage.»

Posté le

android

(151)

Répondre

Concernant les raisons qui font de ce manoir un manoir hanté, Lerson Tanasugarn, conseiller en sciences et technologies du 1er Ministre Chatichai Choonhavan, en décrit certaines et les explique dans son article (lien à la fin)

Il présente les actes "surnaturels" suivants :
(1) - Plusieurs gardes du corps ont soudainement été malades après avoir bossé au manoir
(2) - le Premier Ministre s'est retrouvé en plein scandale politique après avoir dormi au manoir.
- Aperçu de statues de pierre qui auraient bougé et violer quelques gardes...

On va décortiquer tout ça... Mais pour bien comprendre, il faut savoir que le manoir a une histoire mouvementée et le gouvernement thaï l'a rénové pour 1 million de baths thaïlandais (25 000 euros) en 4 mois seulement.
Autrement dit c'est "rien" pour une résidence officielle de politique et de nombreuses erreurs de travaux ont été commises.

- La maison a été construite sur une ancienne rizière donc de nombreux animaux (majoritairement à sang froid apparemment) ont été soient tués, soient se sont échappés ou soient se sont réfugiés dans les sous-sols de la résidence. Lerson fait état d'un boa retrouvé, plusieurs insectes (tarantula,... ) retrouvé dans sa voiture. Pour remédier à ça, l'État a balancé de l'insecticide partout => (1)

- L'armée a aidé à la rénovation et il semblerait qu'elle aurait eu l'ordre de placer des caméras de surveillance et micros ce qui peut expliquer le (2).

Il y a d'autres choses encore mais la source suivante est en anglais donc j'ai pas tout compris. Je me permets simplement de dire qu'elle semble très complète contrairement aux deux sources Wikipedia.... Et pourtant cette source est la source de la page Wiki consacrée au manoir ...

C'est un long commentaire mais quand on parle surnaturel mieux vaut étudier le pourquoi du comment avant de conclure...
Là c'est surtout l'histoire et la rénovation du site qui sont l'explication des éléments "surnaturels"

www.lerson.sc.chula.ac.th/bc/index.php/articles/history/baan-phitsanulok

Posté le

android

(107)

Répondre

a écrit : Ce qui est aussi le cas de la Maison Blanche où de nombreuses personnes auraient croisé le fantôme de Abraham Lincoln. Churchill l'ayant même fait sourire alors qu'il occupait la chambre du célèbre barbu. Sortant nu de sous la douche et ne s'attendant à croiser personne, il lui aurait dit, mot pour mot, et avec une traduction approximative : «Mes respects, Monsieur le Président. Je crains de ne pas être à mon avantage.» Afficher tout Je crois que tu confonds deux anecdotes, l'une qui dit qu'effectivement la Maison Blanche est hantée, et une autre qui raconte la fois où le Président Américain est rentré dans la chambre de Churchill aux USA alors qu'il sortait de la douche. ^^

Posté le

android

(56)

Répondre


Tous les commentaires (28)

Ce qui est aussi le cas de la Maison Blanche où de nombreuses personnes auraient croisé le fantôme de Abraham Lincoln. Churchill l'ayant même fait sourire alors qu'il occupait la chambre du célèbre barbu. Sortant nu de sous la douche et ne s'attendant à croiser personne, il lui aurait dit, mot pour mot, et avec une traduction approximative : «Mes respects, Monsieur le Président. Je crains de ne pas être à mon avantage.»

Posté le

android

(151)

Répondre

Personnellement, en Thaïlande, j'aurais plus peur des surprises que les jeunes filles cachent dans leurs pantalons plutôt que des fantômes...

Posté le

android

(2)

Répondre

Concernant les raisons qui font de ce manoir un manoir hanté, Lerson Tanasugarn, conseiller en sciences et technologies du 1er Ministre Chatichai Choonhavan, en décrit certaines et les explique dans son article (lien à la fin)

Il présente les actes "surnaturels" suivants :
(1) - Plusieurs gardes du corps ont soudainement été malades après avoir bossé au manoir
(2) - le Premier Ministre s'est retrouvé en plein scandale politique après avoir dormi au manoir.
- Aperçu de statues de pierre qui auraient bougé et violer quelques gardes...

On va décortiquer tout ça... Mais pour bien comprendre, il faut savoir que le manoir a une histoire mouvementée et le gouvernement thaï l'a rénové pour 1 million de baths thaïlandais (25 000 euros) en 4 mois seulement.
Autrement dit c'est "rien" pour une résidence officielle de politique et de nombreuses erreurs de travaux ont été commises.

- La maison a été construite sur une ancienne rizière donc de nombreux animaux (majoritairement à sang froid apparemment) ont été soient tués, soient se sont échappés ou soient se sont réfugiés dans les sous-sols de la résidence. Lerson fait état d'un boa retrouvé, plusieurs insectes (tarantula,... ) retrouvé dans sa voiture. Pour remédier à ça, l'État a balancé de l'insecticide partout => (1)

- L'armée a aidé à la rénovation et il semblerait qu'elle aurait eu l'ordre de placer des caméras de surveillance et micros ce qui peut expliquer le (2).

Il y a d'autres choses encore mais la source suivante est en anglais donc j'ai pas tout compris. Je me permets simplement de dire qu'elle semble très complète contrairement aux deux sources Wikipedia.... Et pourtant cette source est la source de la page Wiki consacrée au manoir ...

C'est un long commentaire mais quand on parle surnaturel mieux vaut étudier le pourquoi du comment avant de conclure...
Là c'est surtout l'histoire et la rénovation du site qui sont l'explication des éléments "surnaturels"

www.lerson.sc.chula.ac.th/bc/index.php/articles/history/baan-phitsanulok

Posté le

android

(107)

Répondre

Subjonctif ou indicatif après le fameux "Bien que", grand débat sur lequel beaucoup ne sont pas d'accord (dont de grands écrivains...). Il est courrant de mettre l'indicatif lorsque le fait est avéré, bien que cela soit (est !?!) marginal ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

Commentaire supprimé Les deux sont valables, l'utilisation de l'indicatif est d'ailleurs plus "correcte" si l'on part d'un point de vue strictement théorique. Toutefois en français moderne (et notamment à l'oral) on utilise désormais le subjonctif avec "bien que" ou avec "après que", qui semble effectivement plus naturel.

À notre époque, il existe encore des gens qui croient sérieusement aux histoires de fantômes ? O.o

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce qui est aussi le cas de la Maison Blanche où de nombreuses personnes auraient croisé le fantôme de Abraham Lincoln. Churchill l'ayant même fait sourire alors qu'il occupait la chambre du célèbre barbu. Sortant nu de sous la douche et ne s'attendant à croiser personne, il lui aurait dit, mot pour mot, et avec une traduction approximative : «Mes respects, Monsieur le Président. Je crains de ne pas être à mon avantage.» Afficher tout Je crois que tu confonds deux anecdotes, l'une qui dit qu'effectivement la Maison Blanche est hantée, et une autre qui raconte la fois où le Président Américain est rentré dans la chambre de Churchill aux USA alors qu'il sortait de la douche. ^^

Posté le

android

(56)

Répondre

a écrit : À notre époque, il existe encore des gens qui croient sérieusement aux histoires de fantômes ? O.o Personnellement j'ai un de mes meilleurs amis depuis l'enfance que je considère très terre à terre, pas le genre d'homme qui est facilement effrayé et qui a tendance à remettre les choses en question. Il habitait pendant une période dans une très grande et vieille maison, et il m'a raconté des histoires assez terrifiantes du type bruits de pas dans les escaliers ou objets qui bougent dans le grenier. Je ne crois pas vraiment aux fantômes mais je ne sais pas comment expliquer ça si c'est arrivé, et vu sa tête quand il me le racontait j'avais du mal à croire qu'il puisse mentir.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : À notre époque, il existe encore des gens qui croient sérieusement aux histoires de fantômes ? O.o J'ai du mal à y croire et je n'ai jamais rien vécu de surnaturel, mais si tu pouvais en prouver l'absence totale, je t'écoute attentivement.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Je crois que tu confonds deux anecdotes, l'une qui dit qu'effectivement la Maison Blanche est hantée, et une autre qui raconte la fois où le Président Américain est rentré dans la chambre de Churchill aux USA alors qu'il sortait de la douche. ^^ C'était Roosevelt et Churchill lui aurait répondu : "Entrez, l'Angleterre n'a rien à cacher".

a écrit : J'ai du mal à y croire et je n'ai jamais rien vécu de surnaturel, mais si tu pouvais en prouver l'absence totale, je t'écoute attentivement. C'est aux personnes qui avancent l'existence de quelque chose de prouve cette existence , pas l'inverse.

Il est bien plus rationnel de ne pas croire sans preuve que de croire sans preuve.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Les deux sont valables, l'utilisation de l'indicatif est d'ailleurs plus "correcte" si l'on part d'un point de vue strictement théorique. Toutefois en français moderne (et notamment à l'oral) on utilise désormais le subjonctif avec "bien que" ou avec "après que", qui semble effectivement plus naturel. Sans vouloir vous manquer de respect, vous vous trompez.
"bien que" est toujours suivi du subjonctif, et "après que" est toujours suivi de l'indicatif, bien que de nombreuses personnes fassent ( ;-) ) l'erreur de l'employer avec du subjonctif, par mimétisme avec "avant que" (+ subjonctif).
Nous sommes hors sujet par rapport à l'anecdote, mais je pense que cela méritait ces précisions...

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : C'est aux personnes qui avancent l'existence de quelque chose de prouve cette existence , pas l'inverse.

Il est bien plus rationnel de ne pas croire sans preuve que de croire sans preuve.
Ce que je veux dire c'est que personne ne peut dire avec certitude que ça n'existe pas.

Posté le

android

(3)

Répondre

Toujours, quel bien grand mot.... je ne suis pas d'accord avec vous. Cherchez bien en vous verrez que bien que le subjonctif est ( et oui, est !) le plus utilisé, l'indicatif peut l'être (chose que j'ai faite et qui est grammaticalement correct.) Google est votre ami.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce que je veux dire c'est que personne ne peut dire avec certitude que ça n'existe pas. C'est un problème ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je crois que tu confonds deux anecdotes, l'une qui dit qu'effectivement la Maison Blanche est hantée, et une autre qui raconte la fois où le Président Américain est rentré dans la chambre de Churchill aux USA alors qu'il sortait de la douche. ^^ Ma source : en.m.wikipedia.org/wiki/Lincoln%27s_ghost

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : À notre époque, il existe encore des gens qui croient sérieusement aux histoires de fantômes ? O.o Et bien ecoute sauf si tu as une explication plausible pour les livres de ma bibliotheque qui bougent tous seul, je suis obliger de reconnaitre que oui. :)

Posté le

android

(2)

Répondre