Un fluide spécial permet aux gilets pare-balles d'être très résistants

Proposé par
le
dans

Des chercheurs polonais ont inventé un nouveau fluide très résistant : le liquide STF (shear thickening fluid). Il pourrait être utilisé pour la confection de gilets pare-balles car il est plus efficace, confortable, flexible et léger que le kevlar, et il s'adapte aux mouvements et durcit instantanément à la réception d'une balle.


Commentaires préférés (3)

Je n'ai pas vu dans les sources la réversibilité du système, si elle existe...
En revanche, ils expliquent bien des applications dans le civil en intégrant ce matériau dans les combinaisons des motards lors des accidents... Une vraie révolution à venir !

Posté le

android

(136)

Répondre

Ça serait une sorte de liquide non newtonien comme le mélange eau et maïzena ?

Posté le

android

(117)

Répondre

a écrit : Ça serait une sorte de liquide non newtonien comme le mélange eau et maïzena ? C'est tout à fait le même phénomène, le fluide durcit lorsque'on lui exerce un choc violent.
Cela vient du fait que les molécules et/ou particules présentes dans ce fluide vont s'opposer à son écoulement. Du fait de leur taille ou de leur nature chimiques et des interactions qu'elles ont entre elles, elles ont besoin d'énormément de temps pour s'orienter dans le sens de l'écoulement.

Ce phénomène est réversible bien évidemment.

Posté le

android

(125)

Répondre


Tous les commentaires (31)

Je n'ai pas vu dans les sources la réversibilité du système, si elle existe...
En revanche, ils expliquent bien des applications dans le civil en intégrant ce matériau dans les combinaisons des motards lors des accidents... Une vraie révolution à venir !

Posté le

android

(136)

Répondre

Ça serait une sorte de liquide non newtonien comme le mélange eau et maïzena ?

Posté le

android

(117)

Répondre

J'ai vue il y a longtemp une expérience d'une émission scientifique pour enfant qui reproduisant le même phénomène en melangant de la farine de l'eau et je ne sais plus quoi, ca faisais une mélasse visqueuse et durcissant lors d'un choc

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ça serait une sorte de liquide non newtonien comme le mélange eau et maïzena ? C'est bien un fluide non newtonien, qui se comporte tantôt comme un liquide, tantôt comme un solide.

Je n'ai pas compris "chercheurs polonais"; toutes les sources que j'ai trouvées sont américaines, sauf une australienne. Merci à qui pourra me donner une source polonaise.

Au fait, ça se dit Ścinanie zagęszczacza. L'interrogation de Google en polonais ne donne pas grand chose. ;)

a écrit : Ça serait une sorte de liquide non newtonien comme le mélange eau et maïzena ? C'est tout à fait le même phénomène, le fluide durcit lorsque'on lui exerce un choc violent.
Cela vient du fait que les molécules et/ou particules présentes dans ce fluide vont s'opposer à son écoulement. Du fait de leur taille ou de leur nature chimiques et des interactions qu'elles ont entre elles, elles ont besoin d'énormément de temps pour s'orienter dans le sens de l'écoulement.

Ce phénomène est réversible bien évidemment.

Posté le

android

(125)

Répondre

a écrit : C'est bien un fluide non newtonien, qui se comporte tantôt comme un liquide, tantôt comme un solide.

Je n'ai pas compris "chercheurs polonais"; toutes les sources que j'ai trouvées sont américaines, sauf une australienne. Merci à qui pourra me donner une source polonaise.
/> Au fait, ça se dit Ścinanie zagęszczacza. L'interrogation de Google en polonais ne donne pas grand chose. ;) Afficher tout
En poursuivant ma recherche, j'ai trouvé que le "fluide d'épaississement par cisaillement" avait fait l'objet d'un dépôt de brevet dans les années 80 par une compagnie américaine.

a écrit : En poursuivant ma recherche, j'ai trouvé que le "fluide d'épaississement par cisaillement" avait fait l'objet d'un dépôt de brevet dans les années 80 par une compagnie américaine. Le terme français c'est "fluide rhéo-épaississant".

A propos des américains, je trouve légèrement absurde de leur part de déposer un brevet sur une propriété de la matière, c'est comme s'ils avaient posé un brevet sur la radioactivité, ou mieux : la fusion de l'eau à 0℃ ... xD
Il y en a qui doutent de rien.

Posté le

android

(27)

Répondre

a écrit : Le terme français c'est "fluide rhéo-épaississant".

A propos des américains, je trouve légèrement absurde de leur part de déposer un brevet sur une propriété de la matière, c'est comme s'ils avaient posé un brevet sur la radioactivité, ou mieux : la fusion de l'eau à 0℃ ... xD
Il y en a qui doutent de rien.
Merci pour la traduction, c'est bien meilleur (Reverso ne me donnait que le baragouin que j'avais repris).
En fait, ces fluides ont beaucoup d'emplois, il y a de très nombreux brevets déposés, tous à ma connaissance américains.
On ne brevete pas une propriété de la matière, mais son utilisation.
Par exemple, je n'ai pas inventé l'eau tiède, mais pourrais lui trouver une propriété remarquable inconnue, d'un intérêt commercial, et faire fortune.
Il ne faut douter de rien, ça c'est bien américain; et latin aussi: "audaces fortuna juvat" disait Virgile. ;D

La rhéologie est l'étude de la fluidité des liquides en fonction des contraintes qu'on exerce sur eux et il y a énormément d'applications dans la vie de tous les jours sans aller jusqu'à des exemples aussi extrêmes et surprenants que ce liquide pare-balle. En général c'est plutôt le contraire qui est recherché : que ça devienne plus fluide quand une force est appliquée dessus. Par exrmple la peinture est étudiée pour qu'elle ne se renverse pas trop facilement et qu'elle se tende toute seule sans faire de coulures une fois appliquée mais qu'elle soit plus fluide sous le pinceau ou le rouleau pour qu'on n'ait pas à forcer pour l'appliquer. De même un simple shampoing est étudié pour qu'il sorte facilement du petit trou quand on presse le flacon mais qu'il ne coule pas entre les doigts !

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : La rhéologie est l'étude de la fluidité des liquides en fonction des contraintes qu'on exerce sur eux et il y a énormément d'applications dans la vie de tous les jours sans aller jusqu'à des exemples aussi extrêmes et surprenants que ce liquide pare-balle. En général c'est plutôt le contraire qui est recherché : que ça devienne plus fluide quand une force est appliquée dessus. Par exrmple la peinture est étudiée pour qu'elle ne se renverse pas trop facilement et qu'elle se tende toute seule sans faire de coulures une fois appliquée mais qu'elle soit plus fluide sous le pinceau ou le rouleau pour qu'on n'ait pas à forcer pour l'appliquer. De même un simple shampoing est étudié pour qu'il sorte facilement du petit trou quand on presse le flacon mais qu'il ne coule pas entre les doigts ! Afficher tout La rhéologie est plutôt l'étude de l'écoulement ou de la déformation d'un corps sous l'effet d'une force que celle de la fluidité d'un liquide.

Un article très abordable est:
eduscol.education.fr/rnchimie/phys/rheo/cours/rheo.htm

Le pionnier de cette science est Eugene Cook Bingham, qui fut professeur au Lafayette College (Easton, PA 18042, USA, frais d'inscription 50000 US$ par an), et annuellement, depuis 1948, une médaille portant son nom récompense le meilleur travail en ce domaine. Presque tous les lauréats ont été des universitaires américains.

a écrit : La rhéologie est plutôt l'étude de l'écoulement ou de la déformation d'un corps sous l'effet d'une force que celle de la fluidité d'un liquide.

Un article très abordable est:
eduscol.education.fr/rnchimie/phys/rheo/cours/rheo.htm

Le pionnier de cette
science est Eugene Cook Bingham, qui fut professeur au Lafayette College (Easton, PA 18042, USA, frais d'inscription 50000 US$ par an), et annuellement, depuis 1948, une médaille portant son nom récompense le meilleur travail en ce domaine. Presque tous les lauréats ont été des universitaires américains. Afficher tout
J'aurais peut-être dû dire "une branche" de la rhéologie pour ne pas être repris par un robot à l'affût de la moindre approximation... Donc même si la rhéologie englobe toutes sortes d'autres domaines, je te confirme que la rhéologie étudie bien la fluidité (ou inversement la viscosité) des liquides en fonction des contraintes, c'est le sujet de l'anecdote, de mon expérience et de mon commentaire. D'autres branches de la rhéologie étudient par exemple les ressorts et les élastiques mais ça n'est pas le sujet de l'anecdote. Je ne me suis pas lancé dans une explication de tout ce qui concerne la rhéologie parce que même marcher dans la rue en fait partie.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : J'aurais peut-être dû dire "une branche" de la rhéologie pour ne pas être repris par un robot à l'affût de la moindre approximation... Donc même si la rhéologie englobe toutes sortes d'autres domaines, je te confirme que la rhéologie étudie bien la fluidité (ou inversement la viscosité) des liquides en fonction des contraintes, c'est le sujet de l'anecdote, de mon expérience et de mon commentaire. D'autres branches de la rhéologie étudient par exemple les ressorts et les élastiques mais ça n'est pas le sujet de l'anecdote. Je ne me suis pas lancé dans une explication de tout ce qui concerne la rhéologie parce que même marcher dans la rue en fait partie. Afficher tout Pourrais tu en dire plus sur ta dernière phrase?

a écrit : Pourrais tu en dire plus sur ta dernière phrase? Réponse du robot de service (heureusement à l'épreuve des balles - mais vulnérable aux boulettes): probablement une allusion au bitume des rues, qui est en fait un liquide très visqueux. Il inonde hélas Paris, alors que les photos d'époque montrent que c'était une ville magnifiquement pavée. Mais depuis mai 68...
Marcher sur certaines plages est aussi dangereux, l'étude des sables mouvants ou analogue est la thixotropie.

a écrit : Pourrais tu en dire plus sur ta dernière phrase? Si tu ne t'enfonces pas dans le trottoir c'est parce que l'asphalte était suffisamment liquide pour être étalé mais qu'après avoir refroidi il résiste à la pression de ton poids, la semelle de tes chaussures est prévue pour absorber le choc du talon et reprendre sa forme (surtout celles contenant du gel ; le meilleur polymère pour les semelles a peut-être été trouvé de manière empirique, mais c'est sûr que le gel a forcément été étudié dans un labo de rhéologie) etc. Je me demande si j'ai bien fait de répondre ou si j'ai gâché le plaisir de Braqué en lui enlevant une occasion d'étaler ses connaissances.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : La rhéologie est plutôt l'étude de l'écoulement ou de la déformation d'un corps sous l'effet d'une force que celle de la fluidité d'un liquide.

Un article très abordable est:
eduscol.education.fr/rnchimie/phys/rheo/cours/rheo.htm

Le pionnier de cette
science est Eugene Cook Bingham, qui fut professeur au Lafayette College (Easton, PA 18042, USA, frais d'inscription 50000 US$ par an), et annuellement, depuis 1948, une médaille portant son nom récompense le meilleur travail en ce domaine. Presque tous les lauréats ont été des universitaires américains. Afficher tout
T'es bien conscient que pour une partie de tes commentaires on voit qu'il ne s'agit pas de culture, mais d'aptitude à faire des synthèses rapides de recherches rapides sur internet? Quoiqu'il en soit merci, c'est intêressant, même si l'article cité n'est pas "très abordable" pour tout le monde (et tu le sais mais tu joues les einstein), au début de l'article de wikipédia y a un petit tableau qui explique les domaines d'application de la rhéologie, en tout cas j'ai mieux compris comme ça, mais continuez les gars c'est marrant vos batailles même si c'est toujours Alainric qui gagne à la fin (du coup pourquoi tu le cherches..).

a écrit : T'es bien conscient que pour une partie de tes commentaires on voit qu'il ne s'agit pas de culture, mais d'aptitude à faire des synthèses rapides de recherches rapides sur internet? Quoiqu'il en soit merci, c'est intêressant, même si l'article cité n'est pas "très abordable" pour tout le monde (et tu le sais mais tu joues les einstein), au début de l'article de wikipédia y a un petit tableau qui explique les domaines d'application de la rhéologie, en tout cas j'ai mieux compris comme ça, mais continuez les gars c'est marrant vos batailles même si c'est toujours Alainric qui gagne à la fin (du coup pourquoi tu le cherches..). Afficher tout Pas sur que ce soit Alainric qui gagne à chaque fois :)
Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont tous les deux pareils !

tout laisse croire que si on jette un caillou dans l'eau, il va couler
mais avec une certaine vitesse et un angle, il rebondit, ça s'appelle le ricochet.
mon record est de 15+ (on s'est filmé pour compter tranquillement, et sans contestations)
l'eau, liquide non newtonien?

a écrit : Réponse du robot de service (heureusement à l'épreuve des balles - mais vulnérable aux boulettes): probablement une allusion au bitume des rues, qui est en fait un liquide très visqueux. Il inonde hélas Paris, alors que les photos d'époque montrent que c'était une ville magnifiquement pavée. Mais depuis mai 68...
Marcher sur certaines plages est aussi dangereux, l'étude des sables mouvants ou analogue est la thixotropie.
Afficher tout
Quoi depuis mai 68?

Pourquoi "aussi dangereux"?

Pourquoi tu relies la thixotropie à la rhéologie? Ou est-ce une technique de bataille intellectuelle contre ton meilleur ennemi, en tâchant de changer de terrain pour le cas oú il s'y connaîtrait mieux que toi sur celui oú t'as commencé à le chicoter?

Pourquoi "tropie" et non "logie" ?

Que veux-tu désigner par "analogue"?

a écrit : Réponse du robot de service (heureusement à l'épreuve des balles - mais vulnérable aux boulettes): probablement une allusion au bitume des rues, qui est en fait un liquide très visqueux. Il inonde hélas Paris, alors que les photos d'époque montrent que c'était une ville magnifiquement pavée. Mais depuis mai 68...
Marcher sur certaines plages est aussi dangereux, l'étude des sables mouvants ou analogue est la thixotropie.
Afficher tout
Que d'erreurs dans ce commentaire ! 1) C'est de l'asphalte et pas du bitume sur les trottoirs, si on mettait du bitume pur ça serait trop mou et trop cher, c'est pourquoi on mélange le bitume avec une charge (sable, graviers, etc.) et ça s'appelle de l'asphalte. 2) La thixotropie n'est pas une science, c'est une propriété (des sables mouvants par exemple). C'est aussi faux de dire qu'une étude s'appelle la thixotropie que de dire qu'une étude s'appelle la viscosité ou l'élasticité. L'étude de tout ça (thixotropie, viscosité, élasticité, etc.) s'appelle toujours la rhéologie, ça n'a pas changé depuis tout à l'heure. Désolé, je n'ai pas pu résister au plaisir de relever à mon tour des petites inexactitudes et faire comme si elles étaient des erreurs abominables...

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Pas sur que ce soit Alainric qui gagne à chaque fois :)
Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont tous les deux pareils !
Non, pasque Alainric lui il répond en général sur ce qu'il sait ou croit déjà savoir, alors que Stéganos (c'est comme ça que je l'appelle) souvent il connait pas grand'chose à un sujet mais il est super bon pour faire des recherches, parfois en lançant sur un sujet contigüe mais différent quand-même, oú il sent, parfois à tort, qu'il maîtrise mieux. En fait il est vachement cultivé mais il veut avoir l'air encore plus cultivé que ce qu'il est déjà. À l'évidence il est simplement trop jeune donc il se fait later par un adversaire qui en général, bien que prépotent dans ses façons de s'exprimer (ce qui lui fait perdre une partie du public), sur le fond tâche de prendre moins de risques et dispose donc d'une meilleur assise, sans compter que Stéganos s'est imprudemment et depuis longtemps mit bonne partie du public à dos, public parfois injuste certes, mais c'est ainsi, il faut respecter le public sinon le public se venge (et ça on l'apprend en prenant des coup bonhomme!).

Du coup match interressant en perspective, d'un côté un challenger aguerri qui connaît son terrain et ses capacités, de l'autre un jeune impétueux pleins de talent mais qui à les yeux plus gros que le ventre (menos es más). Je peux me tromper, mais je finis par m'attacher aux personnages de la communauté et je les imagine. Faudra que je pense à soigner cette addiction SMBC (mais pas aujourd'hui).