Un convoi secret nazi fut coulé et reste dangereux

Proposé par
le
dans

Fin 1944, les Nazis lancèrent secrètement l'opération César visant à exfiltrer de nombreux scientifiques, des plans et prototypes de réacteurs ainsi que 65 tonnes de mercure vers le Pacifique, avant que les Alliés ne les capturent. Le convoi embarqua à bord de l'U-Boot 864 qui fut finalement coulé au large de la Norvège. L’épave a depuis été localisée et inquiète beaucoup les autorités du fait de sa cargaison de mercure qui a commencé à fuir et présente un très grand risque de pollution.


Commentaires préférés (3)

Anecdote dans l'anecdote : L'U-864 a été coulé par un autre sous-marin (britannique) le HMS Venturer.
Celui-ci a coulé l'allemand grâce aux calculs de son commandant qui a anticipé les manoeuvres d'évitement du sous-marin ennemi et a permis à sa dernière torpille de le toucher.
Wiki précise que c'est la seule fois dans l'histoire de la guerre (laquelle ?) qu'un sous-marin en coule un autre alors qu'ils sont tous deux en plongée.
Chapeau le commandant !

a écrit : Anecdote dans l'anecdote : L'U-864 a été coulé par un autre sous-marin (britannique) le HMS Venturer.
Celui-ci a coulé l'allemand grâce aux calculs de son commandant qui a anticipé les manoeuvres d'évitement du sous-marin ennemi et a permis à sa dernière torpille de le toucher.
Wiki pr
écise que c'est la seule fois dans l'histoire de la guerre (laquelle ?) qu'un sous-marin en coule un autre alors qu'ils sont tous deux en plongée.
Chapeau le commandant !
Afficher tout
Les torpilles de l'époque n'avaient pas de système de guidage comme aujourd'hui, elles filaient droit, pour leur extrême majorité.
Le principe était donc de venir à immersion périscopique, de repérer une cible (en surface donc, un navire ou un sous-marin émergé), de se mettre dans l'axe de celui-ci et de lancer une torpille.

Et là, le HMS Venturer a réussi l'exploit de deviner la trajectoire du sous-marin allemand sous l'eau après l'avoir surpris en surface, et surtout de le toucher !

C'est donc en effet la seule fois dans l'histoire jusqu'à l'avènement des torpilles guidées où un sous-marin en coule un autre sous l'eau.

a écrit : Ce qui me paraît le plus probable
- Lutter contre la syphilis puisqu'il l'Allemagne nazie n'avait peut-être encore accès aux antibiotiques.
- faire des bombes de mercure (hum... On est loin de la bombe A quand même).
Ni l'un ni l'autre...
La lutte contre la syphilis est loin d'être une priorité quand tu es un des belligerents principaux du plus grand conflit qu'a connu l'Humanité !
Quant aux bombes de mercure, cela n'existe pas.

Le mercure est simplement une ressource stratégique dont manquait beaucoup le Japon, utilisée notamment dans la confection des munitions de tout type (fabrication de détonateurs et amorces, utiles de la balle de pistolet à l'obus de marine de 460mm).


Tous les commentaires (20)

Les scientifiques etaient ils volontaires pour embarquer dans un sous marin avec 65 tonnes de mercure à son bord ?
Pourquoi avaient ils besoin de tant de mercure ?

Posté le

android

(11)

Répondre

Quand on sait que les poissons prédateurs tel que les saumons, thons etc sont ceux qui cumulent le plus de métaux lourds dans leurs organismes ça ne donne pas envie de manger du saumon sauvage norvégien.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Les scientifiques etaient ils volontaires pour embarquer dans un sous marin avec 65 tonnes de mercure à son bord ?
Pourquoi avaient ils besoin de tant de mercure ?
Pour faire le plus grand thermomètre du monde !

Posté le

android

(34)

Répondre

Anecdote dans l'anecdote : L'U-864 a été coulé par un autre sous-marin (britannique) le HMS Venturer.
Celui-ci a coulé l'allemand grâce aux calculs de son commandant qui a anticipé les manoeuvres d'évitement du sous-marin ennemi et a permis à sa dernière torpille de le toucher.
Wiki précise que c'est la seule fois dans l'histoire de la guerre (laquelle ?) qu'un sous-marin en coule un autre alors qu'ils sont tous deux en plongée.
Chapeau le commandant !

a écrit : Les scientifiques etaient ils volontaires pour embarquer dans un sous marin avec 65 tonnes de mercure à son bord ?
Pourquoi avaient ils besoin de tant de mercure ?
Ce qui me paraît le plus probable
- Lutter contre la syphilis puisqu'il l'Allemagne nazie n'avait peut-être encore accès aux antibiotiques.
- faire des bombes de mercure (hum... On est loin de la bombe A quand même).

Posté le

android

(2)

Répondre

Si elle a commencé à fuir, c'est plus qu'un "risque" de pollution.

a écrit : Anecdote dans l'anecdote : L'U-864 a été coulé par un autre sous-marin (britannique) le HMS Venturer.
Celui-ci a coulé l'allemand grâce aux calculs de son commandant qui a anticipé les manoeuvres d'évitement du sous-marin ennemi et a permis à sa dernière torpille de le toucher.
Wiki pr
écise que c'est la seule fois dans l'histoire de la guerre (laquelle ?) qu'un sous-marin en coule un autre alors qu'ils sont tous deux en plongée.
Chapeau le commandant !
Afficher tout
Les torpilles de l'époque n'avaient pas de système de guidage comme aujourd'hui, elles filaient droit, pour leur extrême majorité.
Le principe était donc de venir à immersion périscopique, de repérer une cible (en surface donc, un navire ou un sous-marin émergé), de se mettre dans l'axe de celui-ci et de lancer une torpille.

Et là, le HMS Venturer a réussi l'exploit de deviner la trajectoire du sous-marin allemand sous l'eau après l'avoir surpris en surface, et surtout de le toucher !

C'est donc en effet la seule fois dans l'histoire jusqu'à l'avènement des torpilles guidées où un sous-marin en coule un autre sous l'eau.

a écrit : Ce qui me paraît le plus probable
- Lutter contre la syphilis puisqu'il l'Allemagne nazie n'avait peut-être encore accès aux antibiotiques.
- faire des bombes de mercure (hum... On est loin de la bombe A quand même).
Ni l'un ni l'autre...
La lutte contre la syphilis est loin d'être une priorité quand tu es un des belligerents principaux du plus grand conflit qu'a connu l'Humanité !
Quant aux bombes de mercure, cela n'existe pas.

Le mercure est simplement une ressource stratégique dont manquait beaucoup le Japon, utilisée notamment dans la confection des munitions de tout type (fabrication de détonateurs et amorces, utiles de la balle de pistolet à l'obus de marine de 460mm).

a écrit : Les torpilles de l'époque n'avaient pas de système de guidage comme aujourd'hui, elles filaient droit, pour leur extrême majorité.
Le principe était donc de venir à immersion périscopique, de repérer une cible (en surface donc, un navire ou un sous-marin émergé), de se mettre dans l'axe de c
elui-ci et de lancer une torpille.

Et là, le HMS Venturer a réussi l'exploit de deviner la trajectoire du sous-marin allemand sous l'eau après l'avoir surpris en surface, et surtout de le toucher !

C'est donc en effet la seule fois dans l'histoire jusqu'à l'avènement des torpilles guidées où un sous-marin en coule un autre sous l'eau.
Afficher tout
Nikel merci pour les précisions, d'ailleurs j'avais oublié de rapporter, que : déjà c'est balaise d'avoir fait mouche dans ces circonstances, mais le commandant britannique avait calculé durant 3 heures les futures manoeuvres du SM allemand, mais surtout : il a réussi cet exploit avec seulement ses 4 torpilles contre 22 pour l'allemand !

D’après les sources le but premier n'était pas d'exfiltrer la technologie mais de renforcer le japon en lui fournissant des plans, des scientifiques, et du matériel dont du mercure pour confectionner les amorces des munitions (fulminate de mercure). Les alliés ont eu vent de l'opération en interceptant et en décodant certains messages.

a écrit : Si elle a commencé à fuir, c'est plus qu'un "risque" de pollution. Effectivement. Mais les fuites ne représentent probablement qu'une partie infime des 65 tonnes qui pourraient possiblement se déverser...

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est moi ou 65 tonnes de mercure plus des réacteurs plus des scientifiques plus l'équipage dans un seul sous-marin ça fait beaucoup ? Ah c'qu'on est serré au fond de cette boîte...

Posté le

android

(8)

Répondre

L'U-864 n'avait jamais connu d'avaries donc je pense que l'équipage partait en confiance.
De toutes façons un sous-marin évolue sans escorte, sinon c'est inutile. Donc il devait rallier le Japon seul ce qui était largement possible.Si besoin, une couverture aérienne/maritime en cas de danger ou détection.

Pour ce qui est du fret, je ne sais pas si celui-ci était modifié, mais en sacrifiant les tubes lance-torpilles, un U-boot pouvait gagner jusqu'à 250 tonnes de chargement.
Sachant que de base il déplace environ 2000 tonnes, je crois pas que pour 65t supplémentaires ça pose trop de soucis.

Pareil pour les réacteurs. Les prototypes de réacteurs BMW faisaient moins de 4m pour moins d'une tonne, et ils ont pas du en prendre des masses vu que les allemands travaillaient aussi dessus.

Pour les scientifiques par contre, rien n'est précisé, la source wiki parle de 73 membres d'équipages périssant lors du naufrage, ce qui correspond à l'effectif normal de ce sous-marin. Donc le nombre de scientifique à bord reste une inconnue.

Dans tous les cas la perte de ce sous-marin a dû faire beaucoup de mal aux projets de victoire de l'Axe.

Est se que du coup on pourra demander réparation au allemand pour leur connerie fait x temps en arrière comme font d'autres pays envers la france?

Oui j'ai vue un très bon reportage sur ce combat... je me souviens d'ailleurs que le sous marin anglais à tiré toutes ses torpilles à la suite à intervalles régulier et C'est la dernière qui a fait mouche.... balèze!!!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Quand on sait que les poissons prédateurs tel que les saumons, thons etc sont ceux qui cumulent le plus de métaux lourds dans leurs organismes ça ne donne pas envie de manger du saumon sauvage norvégien. Du saumon sauvage norvégien, ça se trouve encore?

Mon arrière grand père était dans les sous marins allemand. Il était cuisinier , Et aussi artilleur anti aérien lorsque le sous marin était à la surface. Il me disait que leur bête noire était l'avion allié mosquito, le sous marin devait souvent remonter à la surface. Sauf que les avions profitaient pour larguer des torpilles. Il me racontait que lorsque qu'ils entendaient un grand boom ( torpille entrant dans l'eau ) Ils contaient tous 3 secondes et si il n'y avait rien , C'est que la torpille était passée juste à côté. Au final mon arrière grand-père a été coulé 4 fois , la dernière fois il est resté des heures dans l'eau avant d'être repêché par les alliés avec de gros problèmes au membres.

Posté le

android

(27)

Répondre

a écrit : Est se que du coup on pourra demander réparation au allemand pour leur connerie fait x temps en arrière comme font d'autres pays envers la france? Un exemple ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Est se que du coup on pourra demander réparation au allemand pour leur connerie fait x temps en arrière comme font d'autres pays envers la france? C est deja fait depuis longtemps, c est meme ce comportement apres la WWI qui a donne le courage aux allemands de rentrer dans la WWII

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Un exemple ? Je vais me faire l'avocat du diable, tant pis si je me prends des retours de bâton, mais oui, la France a déjà du, ou est accusée de ne pas encore avoir, présenté des excuses officielles pour des faits anciens et/ou extérieurs à ses responsabilités.

Je vais devoir prendre pour exemple principale la Guerre d'Algérie et le culotté Bouteflika qui, non content de se faire soigner en France avec l'argent du contribuable, argue depuis plusieurs décennies la responsabilité du colonialisme français dans le génocide culturel de son pays.
Moins connus mais tout aussi virulents, certains groupes vietnamiens pour la responsabilité française dans l'Indochine.

Récemment le FPR rwandais, Paul Kagame en tête, ciblant la France comme principal responsable du génocide Rwandais (qui je le rappelle a été un conflit inter-religieux et culturel de ce pays)

D'autres exemples :
Le "il faut laisser du temps au temps" de Mitterand qui fait encore grincer des dents aux Balkans.
La flotte envoyée à Trafalgar pour commémorer le bicentennaire de la victoire des Royaumes-Unis sur la flotte franco-espagnole ?! euuuh ok ?!

Je pense pas que les R-U aient encore présenté leurs excuses pour les 13 colonies, ou le Japon aux Chinois pour les quelques 20 millions de morts (une paille) du conflit sino-japonais.
Pareil pour le génocide arménien ou kurde qui sont tout bonnement niés par les Etats responsables aujourd'hui encore.

Voila, je sais que je suis hors sujet, mais ces sujets m'interessent vraiment alors pardon "à la française" :D