Des Scandinaves formaient une unité d'élite byzantine

Proposé par
le
dans

La garde varègue fut un corps d'élite militaire byzantin destiné à la protection rapprochée de l'empereur du XI au XIIIe siècle. Elle avait la particularité d'être constituée de Scandinaves et d’Anglo-saxons, recherchés pour leur technique de combat à la hache et leur formation resserrée. Ils étaient généralement choisis en raison de leur taille et de leur aspect qui intimidaient leurs ennemis sur le champ de bataille.


Commentaires préférés (3)

Pour compléter mon anecdote :

L'embryon de la garde varegue se forma en 987, après que le basileus Basile II maria sa sœur, Anna Porphyenete (né dans le pourpre) avec le prince de Kiev Vladimir Ier.
Il obtient en échange de ce mariage 6,000 hommes de Vladimir. On le rappelle: Kiev connu une expansion urbaine importante grâce aux Scandinaves. Basile II fut l'empereur byzantin avec le plus long règne, et certainement le souverain le plus militariste de l'histoire romaine. Il passa sa vie en campagne, dans les Balkans comme en Anatomie, repoussant les frontières et réformant en profondeur l'armée. Il soumet notamment toute la Bulgarie de manière assez radicale.

Malgré un côté frustre, malpoli et autocrate, il n'en est pas moins un homme d'état hors pair et un militaire plus grand encore. Selon les historiens Ostrogorsky et Norwich il aurait permis à l'Empire de survivre quelques siècles de plus et à repousser un déclin qui commençait déjà à se faire sentir.

Il obtient en effet le titre de tueur de Bulgare (Bulgaroctone) après avoir renvoyé une armée vaincue de 15 000 hommes. Pour 100 hommes aveuglés, 1 fut éborgné afin de pouvoir les ramener au pays. Toujours selon la légende, le souverain Samuel Ier meurt d'apoplexie en voyant son armée revenir.

Étrange, un de mes anecdotes a été accepté deux jours avant que je ne soumette celle là qui avait alors été refusé.. Si Philippe passait par là et pouvait m'expliquer comment la processus de publication se passe. :)

Posté le

android

(119)

Répondre

a écrit : Pour compléter mon anecdote :

L'embryon de la garde varegue se forma en 987, après que le basileus Basile II maria sa sœur, Anna Porphyenete (né dans le pourpre) avec le prince de Kiev Vladimir Ier.
Il obtient en échange de ce mariage 6,000 hommes de Vladimir. On le rappelle: Kiev connu une exp
ansion urbaine importante grâce aux Scandinaves. Basile II fut l'empereur byzantin avec le plus long règne, et certainement le souverain le plus militariste de l'histoire romaine. Il passa sa vie en campagne, dans les Balkans comme en Anatomie, repoussant les frontières et réformant en profondeur l'armée. Il soumet notamment toute la Bulgarie de manière assez radicale.

Malgré un côté frustre, malpoli et autocrate, il n'en est pas moins un homme d'état hors pair et un militaire plus grand encore. Selon les historiens Ostrogorsky et Norwich il aurait permis à l'Empire de survivre quelques siècles de plus et à repousser un déclin qui commençait déjà à se faire sentir.

Il obtient en effet le titre de tueur de Bulgare (Bulgaroctone) après avoir renvoyé une armée vaincue de 15 000 hommes. Pour 100 hommes aveuglés, 1 fut éborgné afin de pouvoir les ramener au pays. Toujours selon la légende, le souverain Samuel Ier meurt d'apoplexie en voyant son armée revenir.

Étrange, un de mes anecdotes a été accepté deux jours avant que je ne soumette celle là qui avait alors été refusé.. Si Philippe passait par là et pouvait m'expliquer comment la processus de publication se passe. :)
Afficher tout
Plaisantait pas la bande à Basile

Le plus illustre des combattants de cette garde varègue fut Harald Hardrada qui vécut dans la seconde moitié du XIe siècle. Un destin exceptionnel qui le vera passer par la principauté de Kiev, Constantinople, la Sicile (où certains de ses exploits sont repris dans la série TV Vikings comme par exemple le fait de se cacher dans un cercueil pour entrer dans une ville) avant de revenir en Scandinavie pour devenir le roi Harald III de Norvège.
Mais son ambition débordante le mènera à sa perte puisque voulant envahir l'Angleterre, il sera tué à la bataille de Stamford Bridge par le roi anglo-saxon Harold II en 1066. Mais une aide involontaire précieuse au final pour le duc de Normandie Guillaume le Conquérant qui débarque la même année dans le sud de l'Angleterre avec le succès que l'on sait.
Un personnage où il y a énormément à dire et peut être le dernier véritable Viking.

Posté le

android

(52)

Répondre


Tous les commentaires (15)

Pour compléter mon anecdote :

L'embryon de la garde varegue se forma en 987, après que le basileus Basile II maria sa sœur, Anna Porphyenete (né dans le pourpre) avec le prince de Kiev Vladimir Ier.
Il obtient en échange de ce mariage 6,000 hommes de Vladimir. On le rappelle: Kiev connu une expansion urbaine importante grâce aux Scandinaves. Basile II fut l'empereur byzantin avec le plus long règne, et certainement le souverain le plus militariste de l'histoire romaine. Il passa sa vie en campagne, dans les Balkans comme en Anatomie, repoussant les frontières et réformant en profondeur l'armée. Il soumet notamment toute la Bulgarie de manière assez radicale.

Malgré un côté frustre, malpoli et autocrate, il n'en est pas moins un homme d'état hors pair et un militaire plus grand encore. Selon les historiens Ostrogorsky et Norwich il aurait permis à l'Empire de survivre quelques siècles de plus et à repousser un déclin qui commençait déjà à se faire sentir.

Il obtient en effet le titre de tueur de Bulgare (Bulgaroctone) après avoir renvoyé une armée vaincue de 15 000 hommes. Pour 100 hommes aveuglés, 1 fut éborgné afin de pouvoir les ramener au pays. Toujours selon la légende, le souverain Samuel Ier meurt d'apoplexie en voyant son armée revenir.

Étrange, un de mes anecdotes a été accepté deux jours avant que je ne soumette celle là qui avait alors été refusé.. Si Philippe passait par là et pouvait m'expliquer comment la processus de publication se passe. :)

Posté le

android

(119)

Répondre

a écrit : Pour compléter mon anecdote :

L'embryon de la garde varegue se forma en 987, après que le basileus Basile II maria sa sœur, Anna Porphyenete (né dans le pourpre) avec le prince de Kiev Vladimir Ier.
Il obtient en échange de ce mariage 6,000 hommes de Vladimir. On le rappelle: Kiev connu une exp
ansion urbaine importante grâce aux Scandinaves. Basile II fut l'empereur byzantin avec le plus long règne, et certainement le souverain le plus militariste de l'histoire romaine. Il passa sa vie en campagne, dans les Balkans comme en Anatomie, repoussant les frontières et réformant en profondeur l'armée. Il soumet notamment toute la Bulgarie de manière assez radicale.

Malgré un côté frustre, malpoli et autocrate, il n'en est pas moins un homme d'état hors pair et un militaire plus grand encore. Selon les historiens Ostrogorsky et Norwich il aurait permis à l'Empire de survivre quelques siècles de plus et à repousser un déclin qui commençait déjà à se faire sentir.

Il obtient en effet le titre de tueur de Bulgare (Bulgaroctone) après avoir renvoyé une armée vaincue de 15 000 hommes. Pour 100 hommes aveuglés, 1 fut éborgné afin de pouvoir les ramener au pays. Toujours selon la légende, le souverain Samuel Ier meurt d'apoplexie en voyant son armée revenir.

Étrange, un de mes anecdotes a été accepté deux jours avant que je ne soumette celle là qui avait alors été refusé.. Si Philippe passait par là et pouvait m'expliquer comment la processus de publication se passe. :)
Afficher tout
Plaisantait pas la bande à Basile

Si quelqu'un a le DLC des Vickings de CK2, il en aura probablement déjà entendu parler ! ;)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pour compléter mon anecdote :

L'embryon de la garde varegue se forma en 987, après que le basileus Basile II maria sa sœur, Anna Porphyenete (né dans le pourpre) avec le prince de Kiev Vladimir Ier.
Il obtient en échange de ce mariage 6,000 hommes de Vladimir. On le rappelle: Kiev connu une exp
ansion urbaine importante grâce aux Scandinaves. Basile II fut l'empereur byzantin avec le plus long règne, et certainement le souverain le plus militariste de l'histoire romaine. Il passa sa vie en campagne, dans les Balkans comme en Anatomie, repoussant les frontières et réformant en profondeur l'armée. Il soumet notamment toute la Bulgarie de manière assez radicale.

Malgré un côté frustre, malpoli et autocrate, il n'en est pas moins un homme d'état hors pair et un militaire plus grand encore. Selon les historiens Ostrogorsky et Norwich il aurait permis à l'Empire de survivre quelques siècles de plus et à repousser un déclin qui commençait déjà à se faire sentir.

Il obtient en effet le titre de tueur de Bulgare (Bulgaroctone) après avoir renvoyé une armée vaincue de 15 000 hommes. Pour 100 hommes aveuglés, 1 fut éborgné afin de pouvoir les ramener au pays. Toujours selon la légende, le souverain Samuel Ier meurt d'apoplexie en voyant son armée revenir.

Étrange, un de mes anecdotes a été accepté deux jours avant que je ne soumette celle là qui avait alors été refusé.. Si Philippe passait par là et pouvait m'expliquer comment la processus de publication se passe. :)
Afficher tout
Porphyrogénète*
Anatolie*
Fruste*

a écrit : Porphyrogénète*
Anatolie*
Fruste*
Merci pour la correction de "frustre", je ne connaissais pas du tout cette erreur.. Pour ce qui est du reste il s'agit malheureusement d'un téléphone qui en fait un peu qu'à sa tête et qui ne me permet pas de corriger tout le temps...

Le plus illustre des combattants de cette garde varègue fut Harald Hardrada qui vécut dans la seconde moitié du XIe siècle. Un destin exceptionnel qui le vera passer par la principauté de Kiev, Constantinople, la Sicile (où certains de ses exploits sont repris dans la série TV Vikings comme par exemple le fait de se cacher dans un cercueil pour entrer dans une ville) avant de revenir en Scandinavie pour devenir le roi Harald III de Norvège.
Mais son ambition débordante le mènera à sa perte puisque voulant envahir l'Angleterre, il sera tué à la bataille de Stamford Bridge par le roi anglo-saxon Harold II en 1066. Mais une aide involontaire précieuse au final pour le duc de Normandie Guillaume le Conquérant qui débarque la même année dans le sud de l'Angleterre avec le succès que l'on sait.
Un personnage où il y a énormément à dire et peut être le dernier véritable Viking.

Posté le

android

(52)

Répondre

Très bonne anecdote et complément, merci l'auteur.

a écrit : Plaisantait pas la bande à Basile DE Basile, c'est toujours mieux :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le plus illustre des combattants de cette garde varègue fut Harald Hardrada qui vécut dans la seconde moitié du XIe siècle. Un destin exceptionnel qui le vera passer par la principauté de Kiev, Constantinople, la Sicile (où certains de ses exploits sont repris dans la série TV Vikings comme par exemple le fait de se cacher dans un cercueil pour entrer dans une ville) avant de revenir en Scandinavie pour devenir le roi Harald III de Norvège.
Mais son ambition débordante le mènera à sa perte puisque voulant envahir l'Angleterre, il sera tué à la bataille de Stamford Bridge par le roi anglo-saxon Harold II en 1066. Mais une aide involontaire précieuse au final pour le duc de Normandie Guillaume le Conquérant qui débarque la même année dans le sud de l'Angleterre avec le succès que l'on sait.
Un personnage où il y a énormément à dire et peut être le dernier véritable Viking.
Afficher tout
Harold tua Harald. Mais où est Haruld pendant ce temps?

Posté le

android

(3)

Répondre

C'est d'ailleurs du voyage de ses guerrier jusqu'à l'empire byzantin que parle l'album The Varangian Way de Turisas, où chaque morceau est une étape du trajet !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Les spartans du XI siecle ^^ "Spartiates", en français.
"Spartans" en anglais.