Ivan leTerrible ne s'appelait pas comme cela pour rien

Proposé par
le

Ivan le Terrible, premier tsar de Russie, n'a pas usurpé son surnom. Vivant depuis sa naissance dans la peur d'être assassiné, il aurait tué son propre fils qui se serait opposé à lui lorsque Ivan violenta sa belle-fille. Paranoïaque, il tua également de nombreux conseillers ou même son médecin personnel, et se faisait un plaisir de torturer ses opposants.


Commentaires préférés (3)

« Terrible » est une mauvaise traduction du russe « Grozny », qui signifie « redoutable ». Cette mauvaise traduction et sa légende noire en font un peu trop sur le compte de ce tsar qui n’était pas beaucoup plus cruel que ses homologues contemporains.

Ivan est né dans une ambiance très "spéciale" : la mort de son père, lorsqu'il était encore jeune enfant, laisse le royaume en proie à des jeux de pouvoirs entre les boyards (aristocrates russes) et la famille du défunt. Ivan vit ses premières années dans la peur, ce qui générera chez lui un certain sadisme et une haine envers les boyards.

Ses quelques troubles psychologiques s'appaisent grâce à sa première femme qui réussit à le calmer. Malheureusement quand elle meurt, Ivan pense à un complot et fait enfermer son cousin, tue les boyards, durcit le règne envers la population etc.

Pour la petite histoire, son fils était aussi tourné vers le sadisme, la torture et toutes ces joyeusetés. Cependant, il se met en travers de son père qui était en train de frapper sa belle-fille parcequ'elle était mal habillée selon lui. Ivan tue son fils avec sa canne pointue qu'il portait toujours sur lui et qui lui servait à frapper de loin.
Ceci est à prendre au conditionnel. Il est tout aussi possible que son fils ait été assassiné par d'autres.

Ceci est écrit dans les sources évidemment mais une vidéo YT (Chaine Question d'Histoire) retrace la vie d'Ivan entre les grandes choses qu'il a faite et l'esprit tordu qu'il avait. Tout ca avec un réel effort visuel.
Voici la source de la première partie de sa vidéo :

youtu.be/WMeJSfn2-HA

Posté le

android

(96)

Répondre

Vassili III est mort quand son fils Ivan n'avait que trois ans. Trop jeune pour régner, une régence s'organise, et le pouvoir est partagé entre Héléna Glinska, mère d'Ivan et veuve de Vassili III, et une vingtaine de boyards, que l'on pourrait résumer a des aristocrates issues de familles puissantes. La période de régence est riche de complots, réels ou supposé, venant de tout les camps. Deux oncles finissent par être emprisonnés (plus par prévention qu'autre chose), et Héléna finit par mourir en 1538 dans des circonstances douteuses, alors qu'Ivan n'a que 8 ans. L'une des pistes les plus sérieuse accuse les Chouiski, une branche des Riourikides, dynastie d'Ivan.
Les soupçons de complot de boyards, et le fait qu'ils règnent a sa place font qu'une haine envers les boyards se crée chez Ivan. Lorsqu'il peut enfin régner, un bras de fer est engagé. Des le début de son règne, il donne des postes clés a des personnes de plus basses naissances, parfois même roturiers, plutôt que des boyards. Cependant, Ivan ne deviens "Terrible" qu’après l’assassinat supposé de sa femme par des boyards. La seule personne au monde permettant de canaliser sa colère n'étant plus, il durcit son régime, que ça soit en politique intérieure, par des reformes comme le servage, ou l’extérieur, avec de nouvelles conquêtes. Il se bats contre les Tatars, Suédois et Polonais, suite a des tensions aux frontières, puis il s'attaque a plusieurs Khanats. Ivan fait d'ailleurs bâtir la cathédrale Saint-Basile pour célébrer sa victoire de Kazan. Une légende raconte que l'architecte eu les yeux crevé pour ne pas rebâtir une telle merveille.


Tous les commentaires (14)

« Terrible » est une mauvaise traduction du russe « Grozny », qui signifie « redoutable ». Cette mauvaise traduction et sa légende noire en font un peu trop sur le compte de ce tsar qui n’était pas beaucoup plus cruel que ses homologues contemporains.

Ivan est né dans une ambiance très "spéciale" : la mort de son père, lorsqu'il était encore jeune enfant, laisse le royaume en proie à des jeux de pouvoirs entre les boyards (aristocrates russes) et la famille du défunt. Ivan vit ses premières années dans la peur, ce qui générera chez lui un certain sadisme et une haine envers les boyards.

Ses quelques troubles psychologiques s'appaisent grâce à sa première femme qui réussit à le calmer. Malheureusement quand elle meurt, Ivan pense à un complot et fait enfermer son cousin, tue les boyards, durcit le règne envers la population etc.

Pour la petite histoire, son fils était aussi tourné vers le sadisme, la torture et toutes ces joyeusetés. Cependant, il se met en travers de son père qui était en train de frapper sa belle-fille parcequ'elle était mal habillée selon lui. Ivan tue son fils avec sa canne pointue qu'il portait toujours sur lui et qui lui servait à frapper de loin.
Ceci est à prendre au conditionnel. Il est tout aussi possible que son fils ait été assassiné par d'autres.

Ceci est écrit dans les sources évidemment mais une vidéo YT (Chaine Question d'Histoire) retrace la vie d'Ivan entre les grandes choses qu'il a faite et l'esprit tordu qu'il avait. Tout ca avec un réel effort visuel.
Voici la source de la première partie de sa vidéo :

youtu.be/WMeJSfn2-HA

Posté le

android

(96)

Répondre

Vassili III est mort quand son fils Ivan n'avait que trois ans. Trop jeune pour régner, une régence s'organise, et le pouvoir est partagé entre Héléna Glinska, mère d'Ivan et veuve de Vassili III, et une vingtaine de boyards, que l'on pourrait résumer a des aristocrates issues de familles puissantes. La période de régence est riche de complots, réels ou supposé, venant de tout les camps. Deux oncles finissent par être emprisonnés (plus par prévention qu'autre chose), et Héléna finit par mourir en 1538 dans des circonstances douteuses, alors qu'Ivan n'a que 8 ans. L'une des pistes les plus sérieuse accuse les Chouiski, une branche des Riourikides, dynastie d'Ivan.
Les soupçons de complot de boyards, et le fait qu'ils règnent a sa place font qu'une haine envers les boyards se crée chez Ivan. Lorsqu'il peut enfin régner, un bras de fer est engagé. Des le début de son règne, il donne des postes clés a des personnes de plus basses naissances, parfois même roturiers, plutôt que des boyards. Cependant, Ivan ne deviens "Terrible" qu’après l’assassinat supposé de sa femme par des boyards. La seule personne au monde permettant de canaliser sa colère n'étant plus, il durcit son régime, que ça soit en politique intérieure, par des reformes comme le servage, ou l’extérieur, avec de nouvelles conquêtes. Il se bats contre les Tatars, Suédois et Polonais, suite a des tensions aux frontières, puis il s'attaque a plusieurs Khanats. Ivan fait d'ailleurs bâtir la cathédrale Saint-Basile pour célébrer sa victoire de Kazan. Une légende raconte que l'architecte eu les yeux crevé pour ne pas rebâtir une telle merveille.

a écrit : « Terrible » est une mauvaise traduction du russe « Grozny », qui signifie « redoutable ». Cette mauvaise traduction et sa légende noire en font un peu trop sur le compte de ce tsar qui n’était pas beaucoup plus cruel que ses homologues contemporains. Hum, jetez un oeil aux sources... Il avait quand même l'air bien plus frappé que la moyenne.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Ca me fait penser à Goustan le Cruel :) "On m'appelle peut être pas le sanguinaire, le cruel ou le dégénéré..." ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

Si je me souviens bien, sa descendante etait passée dans secret story 1

Posté le

android

(0)

Répondre

il y a un film sur lui il se nomme "tsar"hame senssible s'abstenir

Merci Franck Ferrand et Europe 1!

Un gars bien cet Ivan. Il a tout compris..

a écrit : Ivan est né dans une ambiance très "spéciale" : la mort de son père, lorsqu'il était encore jeune enfant, laisse le royaume en proie à des jeux de pouvoirs entre les boyards (aristocrates russes) et la famille du défunt. Ivan vit ses premières années dans la peur, ce qui générera chez lui un certain sadisme et une haine envers les boyards.

Ses quelques troubles psychologiques s'appaisent grâce à sa première femme qui réussit à le calmer. Malheureusement quand elle meurt, Ivan pense à un complot et fait enfermer son cousin, tue les boyards, durcit le règne envers la population etc.

Pour la petite histoire, son fils était aussi tourné vers le sadisme, la torture et toutes ces joyeusetés. Cependant, il se met en travers de son père qui était en train de frapper sa belle-fille parcequ'elle était mal habillée selon lui. Ivan tue son fils avec sa canne pointue qu'il portait toujours sur lui et qui lui servait à frapper de loin.
Ceci est à prendre au conditionnel. Il est tout aussi possible que son fils ait été assassiné par d'autres.

Ceci est écrit dans les sources évidemment mais une vidéo YT (Chaine Question d'Histoire) retrace la vie d'Ivan entre les grandes choses qu'il a faite et l'esprit tordu qu'il avait. Tout ca avec un réel effort visuel.
Voici la source de la première partie de sa vidéo :

youtu.be/WMeJSfn2-HA
Afficher tout
Y a-t-il un lien avec le fameux fort boyard du coup ? Je me suis toujours demandé ce que voulait dire ce mot, c'est peut-être chose faite ... :)

a écrit : Y a-t-il un lien avec le fameux fort boyard du coup ? Je me suis toujours demandé ce que voulait dire ce mot, c'est peut-être chose faite ... :) Il semblerait que non. Le fort s'appelle ainsi car construit sur la Longe de Boyard. Ici, "boyard" ne désignerait pas un nom mais serait une déformation de l'ancien nom donné à cette longe : banjaert hollandis (le banc des hollandais).

Ca me paraît un peu gros mais j'ai pas trouvé mieux

www.fan-fortboyard.fr/pages/fort/histoire-du-fort-boyard.html