Les Sentiers de la gloire de Kubrick ne sortit en France que 18 ans après son tournage

Proposé par
le
dans

Le film Les Sentiers de la gloire réalisé en 1957 par Stanley Kubrick fut interdit en Suisse et boycotté sans même être soumis à la commission de censure en France. Le film sortit en France seulement 18 ans plus tard. S'inspirant de faits réels de la Première Guerre mondiale, il décrit comment un régiment français dut se lancer dans une attaque suicide puis risqua d'être fusillé pour ne pas avoir suivi les ordres.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Il me semble que le sujet de cette anecdote a déjà été évoqué par Goloum et publiée le 17/04/2015.

secouchermoinsbete.fr/61384-la-cruaute-d-un-general-francais-inspira-stanley-kubrick
Je pense que les deux anecdotes ont leur place, dans la mesure où celle que vous évoquez parle du général Réveilhac qui a inspiré le film, alors que celle d'aujourd'hui parle des déboires qu'a connus le film.
À mon sens, même s'ils ont une même base, ces deux anecdotes n'ont rien à voir l'une avec l'autre. Elles se complètent, éventuellement.

a écrit : Il y a beaucoup d'incohérences dans ce film quand même :
- Les soldats français qui font claquer leurs talons alors que ce sont uniquement les soldats allemands qui le font.
- Le général qui se balade dans les tranchée avec son képi et son manteau d'officier alors qu'il est en première ligne
et à la vu des snipers ennemi.
- Les tranchées qui font 3 mètres de haut...
Afficher tout
Certaines tranchées étaient encore plus profondes, et le sujet du film est bien plus important que ces détails. S'y arrêter serait passer à côté du sujet.

Au pire on s'en fou complètement si ça a déjà été publié il y a de ça xxx temps... Comment on en arrive au stade psychologique de vérifier si une anecdote a été déjà publiée ou non ? Des fois les gens je vous comprend pas, on a bien tous vécu sur la Terre non ?


Tous les commentaires (29)

Si quelqu'un l'as vu j'aimerai bien savoir si il est bien ce film

Il y a beaucoup d'incohérences dans ce film quand même :
- Les soldats français qui font claquer leurs talons alors que ce sont uniquement les soldats allemands qui le font.
- Le général qui se balade dans les tranchée avec son képi et son manteau d'officier alors qu'il est en première ligne et à la vu des snipers ennemi.
- Les tranchées qui font 3 mètres de haut...

a écrit : Il me semble que le sujet de cette anecdote a déjà été évoqué par Goloum et publiée le 17/04/2015.

secouchermoinsbete.fr/61384-la-cruaute-d-un-general-francais-inspira-stanley-kubrick
Je pense que les deux anecdotes ont leur place, dans la mesure où celle que vous évoquez parle du général Réveilhac qui a inspiré le film, alors que celle d'aujourd'hui parle des déboires qu'a connus le film.
À mon sens, même s'ils ont une même base, ces deux anecdotes n'ont rien à voir l'une avec l'autre. Elles se complètent, éventuellement.

a écrit : Je pense que les deux anecdotes ont leur place, dans la mesure où celle que vous évoquez parle du général Réveilhac qui a inspiré le film, alors que celle d'aujourd'hui parle des déboires qu'a connus le film.
À mon sens, même s'ils ont une même base, ces deux anecdotes n'ont rien à voir
l'une avec l'autre. Elles se complètent, éventuellement. Afficher tout
Peut-être, mais de mon point de vue les compléments d'anecdote ont plutôt leurs place dans le commentaires. Cela permet d’approfondir le sujet pour ceux que cela intéresse et de diffuser de nouvelle anecdote sur d'autres sujet tout aussi intéressant les jours suivant.

J'en veux pour preuve le commentaire du même Goloum auteur de l'anecdeote (dont je remet le lien:secouchermoinsbete.fr/61384-la-cruaute-d-un-general-francais-inspira-stanley-kubrick) le 17/04/2015 à 11:45:
"et d'ailleurs le film Les sentiers de la Gloire fut interdit en France ( et en Belgique) pendant 18 ans !"

Le contenue de l'anecdote de ce jour est donc déjà bien présent sur le site SCMB non?

a écrit : Peut-être, mais de mon point de vue les compléments d'anecdote ont plutôt leurs place dans le commentaires. Cela permet d’approfondir le sujet pour ceux que cela intéresse et de diffuser de nouvelle anecdote sur d'autres sujet tout aussi intéressant les jours suivant.

J'en veux pour preuve l
e commentaire du même Goloum auteur de l'anecdeote (dont je remet le lien:secouchermoinsbete.fr/61384-la-cruaute-d-un-general-francais-inspira-stanley-kubrick) le 17/04/2015 à 11:45:
"et d'ailleurs le film Les sentiers de la Gloire fut interdit en France ( et en Belgique) pendant 18 ans !"

Le contenue de l'anecdote de ce jour est donc déjà bien présent sur le site SCMB non?
Afficher tout
Je n'étais pas allé jusqu'à lire les commentaires de la première anecdote :)
Ceci dit, je pense toujours que les deux anecdotes ont leur place. Tout le monde ne lit pas systématiquement les commentaires, surtout pour des anecdotes anciennes.

a écrit : Je pense que les deux anecdotes ont leur place, dans la mesure où celle que vous évoquez parle du général Réveilhac qui a inspiré le film, alors que celle d'aujourd'hui parle des déboires qu'a connus le film.
À mon sens, même s'ils ont une même base, ces deux anecdotes n'ont rien à voir
l'une avec l'autre. Elles se complètent, éventuellement. Afficher tout
Hs mais j'ai cru que ton pseudo était solidusex.. :')

10 commentaires, 2 à propos du film et 8 hors sujet pour savoir si cet anecdote a sa place ici. Si la modération laisse l'anecdote ici je pense qu'on peut s'arrêter avec ça :).
Au final mon commentaire aussi est HS.

Je trouve l'anecdote assez mal formulée, il n'y a pas eu de boycott; mais une auto censure face à une vague de protestation

a écrit : Il y a beaucoup d'incohérences dans ce film quand même :
- Les soldats français qui font claquer leurs talons alors que ce sont uniquement les soldats allemands qui le font.
- Le général qui se balade dans les tranchée avec son képi et son manteau d'officier alors qu'il est en première ligne
et à la vu des snipers ennemi.
- Les tranchées qui font 3 mètres de haut...
Afficher tout
Certaines tranchées étaient encore plus profondes, et le sujet du film est bien plus important que ces détails. S'y arrêter serait passer à côté du sujet.

a écrit : Si quelqu'un l'as vu j'aimerai bien savoir si il est bien ce film Excellent, mais il faut se le procurer dans sa version longue, non censurée

a écrit : Excellent, mais il faut se le procurer dans sa version longue, non censurée Dans la série TV "Creepshow", il y a un épisode avec Kirk Douglas où il tient le rôle exactement contraire de celui qu'il avait dans les "sentiers de la gloire", et le scénario de cet épisode est d'une perversité et d'une horreur psychologique totale. C'est probablement le meilleur épisode de la série

Au pire on s'en fou complètement si ça a déjà été publié il y a de ça xxx temps... Comment on en arrive au stade psychologique de vérifier si une anecdote a été déjà publiée ou non ? Des fois les gens je vous comprend pas, on a bien tous vécu sur la Terre non ?

a écrit : Si quelqu'un l'as vu j'aimerai bien savoir si il est bien ce film Il est dispo sur netflix, je l’ai vu dessus, très bon film

a écrit : Si quelqu'un l'as vu j'aimerai bien savoir si il est bien ce film Il est génial ce film. Tu te rends compte que les soldats étaient vraiment de la chair à canon et rien de plus. Je te conseille aussi le film de Dupontel "Au-Revoir là haut", ou le livre de Lemaître dont il est inspiré. Il explique que des généraux français profitaient des derniers instants de la guerre pour envoyer à la mort des soldats juste pour conquérir une côte, alors que l'armistice était imminente. Tout ça pour avoir un "Palmarès" et pour ne pas finir la guerre sans aucun fait d'arme.

a écrit : Si quelqu'un l'as vu j'aimerai bien savoir si il est bien ce film C'est un classique du cinéma ET un Kubrick donc je te conseille de le voir :-)

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Il est génial ce film. Tu te rends compte que les soldats étaient vraiment de la chair à canon et rien de plus. Je te conseille aussi le film de Dupontel "Au-Revoir là haut", ou le livre de Lemaître dont il est inspiré. Il explique que des généraux français profitaient des derniers instants de la guerre pour envoyer à la mort des soldats juste pour conquérir une côte, alors que l'armistice était imminente. Tout ça pour avoir un "Palmarès" et pour ne pas finir la guerre sans aucun fait d'arme. Afficher tout Armistice est masculin, comme déjà signalé cette semaine dans une autre anecdote ;-)

a écrit : Peut-être, mais de mon point de vue les compléments d'anecdote ont plutôt leurs place dans le commentaires. Cela permet d’approfondir le sujet pour ceux que cela intéresse et de diffuser de nouvelle anecdote sur d'autres sujet tout aussi intéressant les jours suivant.

J'en veux pour preuve l
e commentaire du même Goloum auteur de l'anecdeote (dont je remet le lien:secouchermoinsbete.fr/61384-la-cruaute-d-un-general-francais-inspira-stanley-kubrick) le 17/04/2015 à 11:45:
"et d'ailleurs le film Les sentiers de la Gloire fut interdit en France ( et en Belgique) pendant 18 ans !"

Le contenue de l'anecdote de ce jour est donc déjà bien présent sur le site SCMB non?
Afficher tout
Je pense que cela dépend du degré de ressemblance entre deux anecdotes. Mettons qu'une anecdote parle de la première guerre mondiale (exemple tiré au hasard). Cela voudrait dire qu'aucune autre anecdote ne pourra en reparler plus tard ? Vu que c'est le même sujet ? Même s'il y a encore des tonnes de choses à raconter dessus ?
On pourrait partir du principe que toute anecdote parlant de la première guerre mondiale est un complément à la première anecdote qui en parle, mais ce serait beaucoup trop réducteur.
Si les deux anecdotes sont identiques et que la deuxième n'apporte rien par rapport à la première, alors c'est normal de penser que la deuxième n'a pas de raison d'être.
Ici ce sont des informations qui n'étaient pas accessibles directement dans la première. Certes j'aurais pu lire les commentaires, lire les sources ou même me documenter plus en détail ailleurs. J'aurais peut-être été mis au courant de la deuxième anecdote avant son arrivée ici, mais cela ne change pas le contenu de la première, qui est effectivement une autre anecdote.
Je rajouterai que la première anecdote à plus de deux ans à la sortie de la deuxième. C'est pas comme si on faisait une overdose d'anecdotes sur ce film.

a écrit : Il est dispo sur netflix, je l’ai vu dessus, très bon film Ah il y est toujours ?
Ça m'a donné envie de le voir, même si j'avoue que le fait qu'il soit de Kubrick m'inquiète ... J'ai toujours du mal à comprendre ses films :)

a écrit : Il y a beaucoup d'incohérences dans ce film quand même :
- Les soldats français qui font claquer leurs talons alors que ce sont uniquement les soldats allemands qui le font.
- Le général qui se balade dans les tranchée avec son képi et son manteau d'officier alors qu'il est en première ligne
et à la vu des snipers ennemi.
- Les tranchées qui font 3 mètres de haut...
Afficher tout
Tu n'as pas compris grand chose au film non ? T'es du genre à regarder Le Diner de Con et verifier le nombre d'allumettes aussi?