Les trans musicales de Rennes ont sorti de grands artistes

Proposé par
Invité
le
dans

Le festival des trans musicales de Rennes est connu pour être un tremplin mondial au niveau musical. Ainsi, certains artistes aujourd’hui internationalement connus ont vu leur carrière propulsée par cet événement : Nirvana pour son premier concert français, Justice ou encore Daft Punk.

De nombreux autres artistes ont été révélés au public français, voire européen, lors de cet événement. La liste est longue mais on peut notamment citer Björk, Ben Harper, Lenny Kravitz, Étienne Daho, Noir Désir, Amadou & Mariam, Birdy Nam Nam, Stromae, M.I.A., ou encore London Grammar.


Commentaires préférés (3)

Je ne comprends pas trop cette anecdote.
ok les trans-musicale sont un tremplin musical, comme bien d'autres d'ailleurs.
Il y en a des petits et des plus grands ok.

Prenons "Noir désir" qui a fait de nombreux autres tremplins en région bordelaise avant celui de Rennes.

Pour "Nirvana" c'est encore moins compréhensible, le premier passage en France a lieu à Issy-les-Moulineaux le 1er Décembre 1989.
Il n’apparaîtrons que 2 ans plus tard à Rennes le 7 décembre 1991. A cette époque le groupe n'a vraiment plus besoin de tremplin!

Cette anecdote m'a pas l'air très convainquante. Je pense plutôt qu'il s'agit d'un festival ( peut être un peu plus connu) comme un autre, et que c'est à force de représentation et de travail acharné qu'ils se font connaître, et non juste grâce à un seul festival.

Auteur "Anonyme": le maire de Rennes ?


Tous les commentaires (28)

C’est un vrai plaisir de voir que la France a un rôle important dans la musique internationale !

La France est un tremplin pour tout artiste qui aspire à une renommée internationale ,d'où l'importance de tous ces artistes de venir se produire en France

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C’est un vrai plaisir de voir que la France a un rôle important dans la musique internationale ! "Cette" est la forme féminine de l'adjectif démonstratif "ce", que l'on emploie avec tous les noms féminins.
Je voudrais à cette occasion souligner les liens qui nous unissent.

Je ne comprends pas trop cette anecdote.
ok les trans-musicale sont un tremplin musical, comme bien d'autres d'ailleurs.
Il y en a des petits et des plus grands ok.

Prenons "Noir désir" qui a fait de nombreux autres tremplins en région bordelaise avant celui de Rennes.

Pour "Nirvana" c'est encore moins compréhensible, le premier passage en France a lieu à Issy-les-Moulineaux le 1er Décembre 1989.
Il n’apparaîtrons que 2 ans plus tard à Rennes le 7 décembre 1991. A cette époque le groupe n'a vraiment plus besoin de tremplin!

a écrit : C’est un vrai plaisir de voir que la France a un rôle important dans la musique internationale ! Pas la France, mais la Bretagne :D

Cette anecdote m'a pas l'air très convainquante. Je pense plutôt qu'il s'agit d'un festival ( peut être un peu plus connu) comme un autre, et que c'est à force de représentation et de travail acharné qu'ils se font connaître, et non juste grâce à un seul festival.

Auteur "Anonyme": le maire de Rennes ?

a écrit : Pas la France, mais la Bretagne :D Bonne précision,la Bretagne est un territoire à part en effet dû à ses origines anglo-saxones.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pas la France, mais la Bretagne :D Pas la Bretagne, mais Rennes.
;)

a écrit : Pas la Bretagne, mais Rennes.
;)
C'est exact,Rennes ne fait pas parti de la Bretagne pour beaucoup de Bretons.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C'est exact,Rennes ne fait pas parti de la Bretagne pour beaucoup de Bretons. Pardon ?? Et je suis nantais...

a écrit : Pardon ?? Et je suis nantais... Nantes est exclue de la Bretagne tout comme Rennes devrait l'être.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pardon ?? Et je suis nantais... Oh yes, j'adore quand ça commence à friter comme ça, une bonne discussion sans fin ^^ Est-ce qu'on peut dire d'un alsacien qui parle breton et qui aime les traditions bretonnes, qu'il est plus breton qu'un brestois qui ne fait ni l'un ni l'autre ?

a écrit : Oh yes, j'adore quand ça commence à friter comme ça, une bonne discussion sans fin ^^ Est-ce qu'on peut dire d'un alsacien qui parle breton et qui aime les traditions bretonnes, qu'il est plus breton qu'un brestois qui ne fait ni l'un ni l'autre ? bha il est déja plus breton que n'importe quel Nantais ;-)

a écrit : Oh yes, j'adore quand ça commence à friter comme ça, une bonne discussion sans fin ^^ Est-ce qu'on peut dire d'un alsacien qui parle breton et qui aime les traditions bretonnes, qu'il est plus breton qu'un brestois qui ne fait ni l'un ni l'autre ? Généralement la prochaine étape c'est la chocolatine, et la suivante nous mène au point Godwin.

a écrit : Nantes est exclue de la Bretagne tout comme Rennes devrait l'être. Le parlement de Bretagne a Rennes et le château des ducs de Bretagne à Nantes... bien que finistérien et aimant charier mes amis bretiliens et nantais, ces deux villes sont bien bretonnes !

a écrit : Bonne précision,la Bretagne est un territoire à part en effet dû à ses origines anglo-saxones. Les bretons ont des origines celtiques et non anglo-saxonnes ! Les angles et les saxes sont plus ou moins responsables de l’exil du peuple breton vers d’autres contrées (Armorique — actuelle Bretagne, Galice, etc.).
En revanche, les bretons n’ont pas, contrairement aux français, d’origines germaniques (les francs).
;).

Une anecdote de jean michel APEUPRES.

Bien vu Herry.
Le duche est a Nantes
Le parlement a Rennes
Pas de taxes de transport (routes)
Un Breton 100% pur beurre vivant a Londres
Kenavo