Il a fait exploser un avion pour l'assurance vie de sa mère

Proposé par
le
dans

En 1955, le vol United Airlines 629 fut victime d'une explosion d'origine criminelle. Le fils d'une des passagères avait placé dans les bagages de cette dernière une bombe qui explosa en plein vol, tuant au final les 44 passagers. Il le fit pour se venger d'elle et toucher l'assurance-vie. Il fut identifié, jugé et condamné à mort.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Comment a t’il pu placer une bombe aussi facilement ? La date : 1955.
La sécurité dans les avions n'était en rien comparable à la sécurité actuelle post 11 septembre 2001.

Se venger de cette manière c'est déjà horrible, mais en plus mêler des gens innocents à ça, ce mec devait vraiment avoir des problèmes pour mesurer l'importance de ses actions

a écrit : Comment a t’il pu placer une bombe aussi facilement ? Malheureusement, c est à la suite de divers accidents et attentats aeriens que la sécurité aerienne et la maintenance que l on connait aujourd hui sont telles qu elles sont.
A chaque fois cela revele des failles. Du coup on renforce la securité, les certifications, la maintenance suite aux analyses.


Tous les commentaires (28)

Comment a t’il pu placer une bombe aussi facilement ?

a écrit : Comment a t’il pu placer une bombe aussi facilement ? La date : 1955.
La sécurité dans les avions n'était en rien comparable à la sécurité actuelle post 11 septembre 2001.

a écrit : Comment a t’il pu placer une bombe aussi facilement ? En vivant en 1955...

Posté le

android

(16)

Répondre

Se venger de cette manière c'est déjà horrible, mais en plus mêler des gens innocents à ça, ce mec devait vraiment avoir des problèmes pour mesurer l'importance de ses actions

Terrible ce mec ,mais comme souvent dans ces histoires d'assurance vie ils tuent leurs proches (femme, papa,maman) pour du fric,mais celui là il a aussi ôté la vie à des personnes qui ne le connaissaient même pas

Posté le

android

(10)

Répondre

Et surtout bonne fête de fin maman.
- tu as oublié d'année mon chéri.
- Non non, c'est bien fin. MOUHAHAH

a écrit : Comment a t’il pu placer une bombe aussi facilement ? Malheureusement, c est à la suite de divers accidents et attentats aeriens que la sécurité aerienne et la maintenance que l on connait aujourd hui sont telles qu elles sont.
A chaque fois cela revele des failles. Du coup on renforce la securité, les certifications, la maintenance suite aux analyses.

a écrit : La date : 1955.
La sécurité dans les avions n'était en rien comparable à la sécurité actuelle post 11 septembre 2001.
Oui d’accord mais y’avait pas un minimum de sécurité ?

a écrit : Oui d’accord mais y’avait pas un minimum de sécurité ? Pas spécialement, tu t'attends pas à ça, il devait fouiller les passagers mais pas leurs bagages car elle était inaccessible donc peu de risques si ils avaient des armes ou autres à l'intérieur... Il n'y avait même pas de loi qui interdisait le fait d'exploser d'un avion, il a été condamné pour meurtre préméditée contre sa mère.

A une époque, à l'aéroport de Marignane on pouvait regarder décoller les avions en sirotant une boisson sur la terrasse donnant sur les pistes.
Jusqu'à ce que (si mes souvenirs sont bons) un fatigué du cerveau ait l'idée de tirer au bazooka sur un avion.
La suite tout le monde la connait.

a écrit : Oui d’accord mais y’avait pas un minimum de sécurité ? Il y avait bien un minimum de "sécurité"... mais à l'époque pas de "sureté"... La sécurité c'est tout ce qui concerne l'avion, les actions à envisager quand il y a problème, les évacuations, etc... La sureté, c'est tout ce qui concerne les actes potentiels et intentionnels contre un avion et/ou ses passagers... En 1955 on commençait à peine à s'intéresser à la sécurité ; on était loin de la sureté. La sureté fait partie de "cellules" particulières dans les compagnies aériennes depuis à peine une vingtaine d'années pour les meilleures.

Cette fin d'anecdote ! "Identifié, jugé, condamné à mort." Simple et efficace, une justice comme on les aime !

a écrit : Cette fin d'anecdote ! "Identifié, jugé, condamné à mort." Simple et efficace, une justice comme on les aime ! Oui j'en connai un qui est nourri loger au frais de la princesses avec cellule plus salle de sport rien que pour lui qui mériterait exactement le même sort

a écrit : Et surtout bonne fête de fin maman.
- tu as oublié d'année mon chéri.
- Non non, c'est bien fin. MOUHAHAH
Commentaire débile et pathétique à souhait.

(d'après source en anglais) à l'époque, aucune loi fédérale n'était prévue pour inculper en tant que 'crime' le fait de faire sauter un avion. Du coup, après la confession du fils Graham, le procureur du Colorado a dû le poursuivre sous le chef d'accusation le plus simple : meurtre au premier degré prémédité contre une seule victime, sa mère. Les autres victimes du crash n'ont pas pu être prises en compte !!! Et ce fut le 1er procès au Colorado à être télévisé.

C’est complètement dingue que le simple fait de tuer 44 personnes pour se venger d’une seule ne puisse pas être considérée comme des crimes.

Il n’a pas fallu attendre l’aviation pour que des gens posent des bombes tuant plus que la cible visé, ou qu’il y ai des victimes « collatérales » de vendetta personnelles.
Donc si la cible n’avait pas été tué, le type s’en serait sortit comme une fleur ? C’est fou un truc pareil !

a écrit : C’est complètement dingue que le simple fait de tuer 44 personnes pour se venger d’une seule ne puisse pas être considérée comme des crimes.

Il n’a pas fallu attendre l’aviation pour que des gens posent des bombes tuant plus que la cible visé, ou qu’il y ai des victimes « collatérales » de vendetta personn
elles.
Donc si la cible n’avait pas été tué, le type s’en serait sortit comme une fleur ? C’est fou un truc pareil !
Afficher tout
La loi aux États-Unis c'est... compliqué. Comme ils se basent beaucoup sur la jurisprudence, la première fois qu'un certain crime est perpétré, il n'y a pas encore de loi dessus, donc compliqué de condamner... mais ils auraient trouvé un chef d'accusation je n'en doute pas !

Condamné à mort Et exécuté en 1955 à l'âge de 24 ans (chambre à gaz)

Comment ils ont pu découvrir que c est le fils ? Après enquête ils ont remonté jusqu à lui et a avoué?... on est en 1955, ils ont pu savoir que la bombe provenait de la madame en question ?