Los Angeles a tenté les rues peintes en blanc contre la chaleur

Proposé par
le

Pour lutter contre des chaleurs parfois très étouffantes, certaines rues de Los Angeles ont été repeintes en blanc durant l'été 2017. La technique, d'abord utilisée sur les toits, donnerait une différence de température d'environ 7°C grâce au réfléchissement de chaleur ainsi généré.


Commentaires préférés (3)

Dans le même style, j'ai aussi entendu parler de tuiles (peut-être une anecdote sur SCMB), dont je ne sais par quelle technologie, pouvaient changer de couleur. Noir quand il fait froid pour absorber la chaleur, et blanc en été pour réfléchir la lumière.

Dans certaines régions du Maroc et d'une manière générale au Maghreb, les rues et/ou toits sont souvent peins en blanc l'été pour les mêmes raisons, évacuer la chaleur, et les touaregs sont aussi habillés de bleu pareillement, c'est une idée ingénieuse et pas chère qui a un bel avenir devant elle pour lutter contre les effets du réchauffement climatique =)

En gros, les Américains ont découvert en 2017 ce que les habitants du pourtour méditerranéen ont découvert il y a 3000 ans, pas bête...


Tous les commentaires (32)

Dans le même style, j'ai aussi entendu parler de tuiles (peut-être une anecdote sur SCMB), dont je ne sais par quelle technologie, pouvaient changer de couleur. Noir quand il fait froid pour absorber la chaleur, et blanc en été pour réfléchir la lumière.

De l'autre côté du pays, en Floride, les rues ont aussi été recouvertes en blanc. En effet, il a neigé dernièrement alors qu'il n'avait pas neigé depuis 30 ans... De quoi rafraîchir également tout le monde !

Si la technique est prometteuse, elle sera reproduite sur toutes les rues et, pourquoi pas, dans les autres villes du pays.

Posté le

android

(4)

Répondre

L'inconvénient, c'est qu'on augmente l'albédo et le réchauffement climatique chez les voisins, on déplace la chaleur ailleurs meme si elle s'altenue quand même...

Dans certaines régions du Maroc et d'une manière générale au Maghreb, les rues et/ou toits sont souvent peins en blanc l'été pour les mêmes raisons, évacuer la chaleur, et les touaregs sont aussi habillés de bleu pareillement, c'est une idée ingénieuse et pas chère qui a un bel avenir devant elle pour lutter contre les effets du réchauffement climatique =)

L'idée est très bonne, mais les rues vont très vite se salir

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Dans le même style, j'ai aussi entendu parler de tuiles (peut-être une anecdote sur SCMB), dont je ne sais par quelle technologie, pouvaient changer de couleur. Noir quand il fait froid pour absorber la chaleur, et blanc en été pour réfléchir la lumière. Je sais qu'Elon Musk a fait des tuiles en panneau solaire pour que les toits gardent leur aspect de toits

N'est ce pas pour la même raison que beaucoup de maisons en Grèce sont enduites de chaux (et en Europe du sud en général)?

Posté le

windowsphone

(13)

Répondre

En gros, les Américains ont découvert en 2017 ce que les habitants du pourtour méditerranéen ont découvert il y a 3000 ans, pas bête...

a écrit : L'inconvénient, c'est qu'on augmente l'albédo et le réchauffement climatique chez les voisins, on déplace la chaleur ailleurs meme si elle s'altenue quand même... L’Albédo est l’effet qui permet de réfléchir la lumière dans l’espace/l’atmosphère, je voie pas en quoi ça augmente le réchauffement climatique, et en quoi cela transfère la chaleur chez les voisins. Un des principaux problème de la fonte des glace étant la diminution de cet effet, si on peux le compenser un peu en peignant en blanc, ça me parait plutôt une bonne idée.

Et du coup tu te crames les yeux en te promenant…

a écrit : L’Albédo est l’effet qui permet de réfléchir la lumière dans l’espace/l’atmosphère, je voie pas en quoi ça augmente le réchauffement climatique, et en quoi cela transfère la chaleur chez les voisins. Un des principaux problème de la fonte des glace étant la diminution de cet effet, si on peux le compenser un peu en peignant en blanc, ça me parait plutôt une bonne idée. Afficher tout Justement, quand la chaleur/lumière va sortir de l'atmosphère, les gazs à effet de serre vont la dévier de nouveau vers la terre, et souvent très loin de son lieu d'émission. C'est la base de l'effet de serre. Tu augmentes l'albédo, tu augmentes le taux de fuite de chaleur (70% je crois) certes mais tu augmentes aussi l'effet de serre (les 30% qui reste)...

a écrit : Justement, quand la chaleur/lumière va sortir de l'atmosphère, les gazs à effet de serre vont la dévier de nouveau vers la terre, et souvent très loin de son lieu d'émission. C'est la base de l'effet de serre. Tu augmentes l'albédo, tu augmentes le taux de fuite de chaleur (70% je crois) certes mais tu augmentes aussi l'effet de serre (les 30% qui reste)... Afficher tout Oui je suis bien d’accord, mais je parle en comparaison d’une rue sombre, le principe reste quand même plus avantageux car, comme tu le dit toi même, 70% sera réfléchi dans l’espace, au lieux d’être quasiment totalement absorbé

a écrit : Justement, quand la chaleur/lumière va sortir de l'atmosphère, les gazs à effet de serre vont la dévier de nouveau vers la terre, et souvent très loin de son lieu d'émission. C'est la base de l'effet de serre. Tu augmentes l'albédo, tu augmentes le taux de fuite de chaleur (70% je crois) certes mais tu augmentes aussi l'effet de serre (les 30% qui reste)... Afficher tout Non, l'Albédo est lié à l'effet de serre mais ne le provoque pas, ce sont les gaz à effets de serre (GES) qui provoquent la barrière en altitude qui empêche la chaleur de se dissiper: la fameuse serre qui piège la chaleur.
Si l'on suit ton raisonnement la banquise de l'Antarctique qui a un Albédo proche de 90% contribuerait à augmenter l'effet de serre ????

C'est le cas dans la quasi totalité des maisons en Grèce. Elles sont peintes en blanc afin de garder la fraîcheur de la maison l'été et d'éviter par la même occasion une consommation excessive qui entraînerait des coûts supplémentaires !

a écrit : Non, l'Albédo est lié à l'effet de serre mais ne le provoque pas, ce sont les gaz à effets de serre (GES) qui provoquent la barrière en altitude qui empêche la chaleur de se dissiper: la fameuse serre qui piège la chaleur.
Si l'on suit ton raisonnement la banquise de l'Antarctique qui a un A
lbédo proche de 90% contribuerait à augmenter l'effet de serre ???? Afficher tout
Non désolé, ma dernière phrase était bancale. les gazs à effet de serre empêche la fuite totale de la chaleur émanant de l'albédo et donc on augmente la chaleur chez les autres pays car le rayon de lumière n'est pas parallèle par rapport à l'atmosphère puisqu'il diffusé à 360°.

a écrit : L'inconvénient, c'est qu'on augmente l'albédo et le réchauffement climatique chez les voisins, on déplace la chaleur ailleurs meme si elle s'altenue quand même... On s'en fout.

Le même principe a été appliqué pour des viaducs routiers,
avec un asphalte clair, afin de limiter les écarts de température entre surface et sous face et réduire ainsi les contraintes induites dans le tablier.

a écrit : L'idée est très bonne, mais les rues vont très vite se salir Pas plus qu’avant. Ça se verra, c’est tout.