La définition de l'âge de la Terre a conduit à l'essence sans plomb

Proposé par
le
dans

En cherchant à définir l'âge de la Terre grâce à un procédé de datation à l'uranium-plomb, le géochimiste Clair Patterson constata un accroissement alarmant de la teneur en plomb de l'atmosphère. Il milita pour la disparition du plomb comme additif dans les carburants, conduisant à l'adoption de l'essence sans plomb. Ses recherches ont également permis de déterminer l'âge de la Terre avec une précision inégalée jusqu'alors : 4,550 milliards d’années.

Il se heurta à des lobbys industriels puissants, mais ses efforts et sa persévérance ont fini par aboutir à l'annonce de l'EPA (Agence de Protection de l'Environnement américaine) d'exiger une réduction progressive du plomb comme additif dans les carburants. De 1980 à 1990, il a été constaté une baisse de 80% de la concentration de plomb dans le sang.


Commentaires préférés (3)

Voila un homme qui a dû peser lourd dans les finances des entreprises pétrolières..

Le plomb avait quand même une grande utilité à l'epoque, il servait à lubrifier les soupapes et surtout à relever l'indice d'octane ( le chiffre que vous voyez en allant à la pompe par ex. Essence 98). Un niveau élevé d'octane signifiait des meilleures accélérations pour votre vehicule. L'indice d'octane se calcule de la sorte: ex 98 signifie 98% d'iso-octane et 2% n-heptane. Le n-heptane étant mauvais pour le moteur puisque celui ci s'enflamme plus vite que l'iso-octane. Remarquer également que l'on rajoutait du plomb à l'essence et pas au diesel

a écrit : Malgré le lien en.wikipedia.org/wiki/Uranium%E2%80%93lead_dating, je ne comprends pas comment il savait quel était le nombre d'atomes d'uranium originel.
Son calcul semble partir de l'hypothèse que tout le plomb actuel vient d'une dégradation de l'uranium.
Quelqu'un peut-il m'expliquer? Merci.
Pas besoin, si l'on sait que la durée d'une demi vie de U238 est de 4,5 miljards d'années et que l'on retrouve aujourd'hui du zircon avec par exemple 50mol de Pb206 et 50mol de U238 on en déduit que l'Uranium se désintégre depuis 4,5miljards d'années. Les sources indiquent que les minéraux de zircon ne contienne pas de plomb à leur formation donc on est sûre d'avoir la quantité exacte de Pb206 formé.


Tous les commentaires (30)

Voila un homme qui a dû peser lourd dans les finances des entreprises pétrolières..

Le plomb avait quand même une grande utilité à l'epoque, il servait à lubrifier les soupapes et surtout à relever l'indice d'octane ( le chiffre que vous voyez en allant à la pompe par ex. Essence 98). Un niveau élevé d'octane signifiait des meilleures accélérations pour votre vehicule. L'indice d'octane se calcule de la sorte: ex 98 signifie 98% d'iso-octane et 2% n-heptane. Le n-heptane étant mauvais pour le moteur puisque celui ci s'enflamme plus vite que l'iso-octane. Remarquer également que l'on rajoutait du plomb à l'essence et pas au diesel

Malgré le lien en.wikipedia.org/wiki/Uranium%E2%80%93lead_dating, je ne comprends pas comment il savait quel était le nombre d'atomes d'uranium originel.
Son calcul semble partir de l'hypothèse que tout le plomb actuel vient d'une dégradation de l'uranium.
Quelqu'un peut-il m'expliquer? Merci.

a écrit : Malgré le lien en.wikipedia.org/wiki/Uranium%E2%80%93lead_dating, je ne comprends pas comment il savait quel était le nombre d'atomes d'uranium originel.
Son calcul semble partir de l'hypothèse que tout le plomb actuel vient d'une dégradation de l'uranium.
Quelqu'un peut-il m'expliquer? Merci.
Pas besoin, si l'on sait que la durée d'une demi vie de U238 est de 4,5 miljards d'années et que l'on retrouve aujourd'hui du zircon avec par exemple 50mol de Pb206 et 50mol de U238 on en déduit que l'Uranium se désintégre depuis 4,5miljards d'années. Les sources indiquent que les minéraux de zircon ne contienne pas de plomb à leur formation donc on est sûre d'avoir la quantité exacte de Pb206 formé.

a écrit : Le plomb avait quand même une grande utilité à l'epoque, il servait à lubrifier les soupapes et surtout à relever l'indice d'octane ( le chiffre que vous voyez en allant à la pompe par ex. Essence 98). Un niveau élevé d'octane signifiait des meilleures accélérations pour votre vehicule. L'indice d'octane se calcule de la sorte: ex 98 signifie 98% d'iso-octane et 2% n-heptane. Le n-heptane étant mauvais pour le moteur puisque celui ci s'enflamme plus vite que l'iso-octane. Remarquer également que l'on rajoutait du plomb à l'essence et pas au diesel Afficher tout On n'en mettait pas pour rien, c'est certain. Mais c'était une solution de facilité plutôt que de chercher à développer un substituant ou une technologie de nécessitant pas de plomb.
Sans ce Monsieur, je pense que l'on aurait été aujourd’hui confronté à une véritable catastrophe sanitaire à l'échelle mondiale.

a écrit : Malgré le lien en.wikipedia.org/wiki/Uranium%E2%80%93lead_dating, je ne comprends pas comment il savait quel était le nombre d'atomes d'uranium originel.
Son calcul semble partir de l'hypothèse que tout le plomb actuel vient d'une dégradation de l'uranium.
Quelqu'un peut-il m'expliquer? Merci.
Comme a dit zarade, c'est comme une réaction chimique, si tu n'avais pas des produits au départ (ici du plomb), alors peu importe la quantité de depart, Elle est égale à la somme de la quantité de produits et de réactifs restants.

Sinon il y a un épisode de "Cosmos - Une Odyssée à travers l'Univers" décrit très bien les travaux de Clair Patterson. L'épisode 7 - "Au Commencement".

a écrit : On n'en mettait pas pour rien, c'est certain. Mais c'était une solution de facilité plutôt que de chercher à développer un substituant ou une technologie de nécessitant pas de plomb.
Sans ce Monsieur, je pense que l'on aurait été aujourd’hui confronté à une véritable catastrophe sanitaire à l'échelle mondiale.
Complètement d'accord, il fait partie des oubliés de l'histoire. Sans lui je ne voudrais imaginer l'état de la terre

a écrit : Le plomb avait quand même une grande utilité à l'epoque, il servait à lubrifier les soupapes et surtout à relever l'indice d'octane ( le chiffre que vous voyez en allant à la pompe par ex. Essence 98). Un niveau élevé d'octane signifiait des meilleures accélérations pour votre vehicule. L'indice d'octane se calcule de la sorte: ex 98 signifie 98% d'iso-octane et 2% n-heptane. Le n-heptane étant mauvais pour le moteur puisque celui ci s'enflamme plus vite que l'iso-octane. Remarquer également que l'on rajoutait du plomb à l'essence et pas au diesel Afficher tout Au Japon ils ont du sans plomb 105, qu est ce que ça veut dire ? Qu il y a 105% d Iso octane ? C'est pas possible

a écrit : Sinon il y a un épisode de "Cosmos - Une Odyssée à travers l'Univers" décrit très bien les travaux de Clair Patterson. L'épisode 7 - "Au Commencement". J'allais également faire la référence. Et j'irai même plus loin en vous conseillant vivement de regarder cette série.. Elle vaut vraiment le détour

C'est Thomas Midgley qui a eu l'idée de mettre du plomb dans l'essence. C'est aussi lui qui a eu l'idée des CFC dans les systèmes de refroidissement, CFC qui ont grandement participé au trou dans la couche d'ozone.

Cet homme a eu deux des idées les plus polluantes de la Terre !

a écrit : Au Japon ils ont du sans plomb 105, qu est ce que ça veut dire ? Qu il y a 105% d Iso octane ? C'est pas possible C'est un indice de résistance a l'auto-inflammation, l'iso-octane et le n-heptane étant des produit de référence, mais dans l'imaginaire tu peux avoir 78% de carotte et 22% de beurre qui donneront un indice d'octane de 120, si tu vois le concept ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le plomb avait quand même une grande utilité à l'epoque, il servait à lubrifier les soupapes et surtout à relever l'indice d'octane ( le chiffre que vous voyez en allant à la pompe par ex. Essence 98). Un niveau élevé d'octane signifiait des meilleures accélérations pour votre vehicule. L'indice d'octane se calcule de la sorte: ex 98 signifie 98% d'iso-octane et 2% n-heptane. Le n-heptane étant mauvais pour le moteur puisque celui ci s'enflamme plus vite que l'iso-octane. Remarquer également que l'on rajoutait du plomb à l'essence et pas au diesel Afficher tout Je peux préciser que le moteur va "plus vite" (ça depens la voiture, sur les petites voitures y'a quasi pas de différence) du fait de l'augmentation de la résistance a l'auto inflammation, ce qui retarde l'apparition du phénomène destructeur moteur dit "de cliquetis" qui lorsqu'il est détecter par le calculateur moteur via un accéléromètre présent sur le véhicule, va réduire les performances pour empêcher le cliquetis, et ainsi empêcher le moteur d'aller chercher son avance à l'allumage optimale de performances.
Les diesel n'utilisant pas la fonction d'avance a l'allumage, pas d'indice d'octane pour eux, mais un indice dit de "cétane" qui a l'inverse, et lorsqu'il est fort, est la tendance du carburant a s'auto-inflammer facilement, phénomène rechercher en diesel

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Pas besoin, si l'on sait que la durée d'une demi vie de U238 est de 4,5 miljards d'années et que l'on retrouve aujourd'hui du zircon avec par exemple 50mol de Pb206 et 50mol de U238 on en déduit que l'Uranium se désintégre depuis 4,5miljards d'années. Les sources indiquent que les minéraux de zircon ne contienne pas de plomb à leur formation donc on est sûre d'avoir la quantité exacte de Pb206 formé. Afficher tout Merci de l'explication.
Je comprends bien ce qui se passe dans le zircon et autres, mais ne suis pas très satisfait de l'explication des taux initiaux.
Tous les éléments lourds ont été formés par fusion atomique dans les étoiles, mais que sait-on des proportions à une époque donnée?

Il fallait écouler les tonnes de plomb fabriquées pendant la 2ème guerre mondiale, et comme cela lubrifiait bien les soupapes, une pierre deux coups.

L'archevêque James Ussher, qui avait le titre de "primate of all Ireland" a calculé que le monde a été créé le dimanche 23 octobre dans l'après-midi en 4004 avant J.C. .
fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_d%27Ussher

Alors, toutes vos divagations pseudo-scientifiques, ça me fait rire. Le monde a été créé vieux, avec des fossiles, comme le disait Bernardin de St-Pierre.
;D

a écrit : Merci de l'explication.
Je comprends bien ce qui se passe dans le zircon et autres, mais ne suis pas très satisfait de l'explication des taux initiaux.
Tous les éléments lourds ont été formés par fusion atomique dans les étoiles, mais que sait-on des proportions à une époque donnée?
En gros à la formation de la terre des roches et minéraux se sont formés ( il y a 4,5Ga) à ce moment précis le taux d'uranium est de X mol/kg ce qui équivaut à 100%. y a aucun plomb dans le zircon. Alors aujourd'hui on déterre le zircon et on découvre 1,5mol d 'uranium et 1,5mol de plomb. Alors on sait que la moitié de l'uranium s'est transformé en Pb et donc qu'à la base il y avait le double d'uranium: 3mol.

Je reste surtout bloqué sur le 4.5 milliards d'années... sick

a écrit : En gros à la formation de la terre des roches et minéraux se sont formés ( il y a 4,5Ga) à ce moment précis le taux d'uranium est de X mol/kg ce qui équivaut à 100%. y a aucun plomb dans le zircon. Alors aujourd'hui on déterre le zircon et on découvre 1,5mol d 'uranium et 1,5mol de plomb. Alors on sait que la moitié de l'uranium s'est transformé en Pb et donc qu'à la base il y avait le double d'uranium: 3mol. Afficher tout Il n'y a aucun plomb dans le zircon pur, qui est un silicate de zirconium. Mais pourquoi de l'uranium, à l'origine?
En fait, il se présente sous diverses couleurs, donc a bien des impuretés.