Les alligators font dépasser leur museau pour respirer quand il gèle

Proposé par
Invité
le
dans

Afin de résister au gel lors de vagues de froid, certains alligators ont développé une technique surprenante : ils laissent le bout de leur museau dépasser de l'eau, leur permettant ainsi de respirer quand l'eau en surface est gelée.

Ils ne peuvent toutefois faire cela que si l'eau sous la couche de glace reste à une température acceptable pour eux, ce qui est le cas dans les bassins artificiels.


Commentaires préférés (3)

Petite info sur le gel: l'eau ne gel pas forcément à 0°c, à partir de 0° et en-dessous (jusqu'à -39°c) l'eau peut passer en état de surfusion, c'est à dire rester liquide dans des conditions où elle est sensé être solide. C'est un état métastable qui peut donc facilement être perturbé. L'exemple souvent utilisé est celui des nuages; quand les avions les traversent, on peut observer des cristaux de glace se former sur les ailes, l'eau proventant des nuages qui eux malgré les températures négatives ne sont pas gelé

a écrit : Et moi qui pensais que les reptiles ne pouvaient survivre que grâce a l'exposition au soleil, à cause de leur sang froid ? La source en angliche indique qu' ils entrent dans un état semi-végétatif, proche de l'hibernation, où leur métabolisme fortement ralenti ne requiert que la respiration pour se maintenir en vie...
Impressionnant.

Posté le

android

(108)

Répondre

En cas d'asséchement de leurs lieux de vie habituels, les crocodiles peuvent se réfugier dans des "terriers", leur metabolisme descend alors au minimum vital en attendant le retour des pluies.
Ces periodes d'estivations peuvent durer plus de 6 mois.


Tous les commentaires (14)

Et moi qui pensais que les reptiles ne pouvaient survivre que grâce a l'exposition au soleil, à cause de leur sang froid ?

Petite info sur le gel: l'eau ne gel pas forcément à 0°c, à partir de 0° et en-dessous (jusqu'à -39°c) l'eau peut passer en état de surfusion, c'est à dire rester liquide dans des conditions où elle est sensé être solide. C'est un état métastable qui peut donc facilement être perturbé. L'exemple souvent utilisé est celui des nuages; quand les avions les traversent, on peut observer des cristaux de glace se former sur les ailes, l'eau proventant des nuages qui eux malgré les températures négatives ne sont pas gelé

a écrit : Et moi qui pensais que les reptiles ne pouvaient survivre que grâce a l'exposition au soleil, à cause de leur sang froid ? La source en angliche indique qu' ils entrent dans un état semi-végétatif, proche de l'hibernation, où leur métabolisme fortement ralenti ne requiert que la respiration pour se maintenir en vie...
Impressionnant.

Posté le

android

(108)

Répondre

En cas d'asséchement de leurs lieux de vie habituels, les crocodiles peuvent se réfugier dans des "terriers", leur metabolisme descend alors au minimum vital en attendant le retour des pluies.
Ces periodes d'estivations peuvent durer plus de 6 mois.

a écrit : En cas d'asséchement de leurs lieux de vie habituels, les crocodiles peuvent se réfugier dans des "terriers", leur metabolisme descend alors au minimum vital en attendant le retour des pluies.
Ces periodes d'estivations peuvent durer plus de 6 mois.
Oui je me souviens d'avoir vu des crocodiles qui se se réfugiaient dans des terriers comme vous le dîtes ,effectivement ils le font en période de sécheresse en attendant la saison des pluies

Posté le

android

(2)

Répondre

À la lecture des sources, il semble que cette "adaptation", assez formidable (narines dehors, sommeil programmé...), ne se fasse que dans des bassins artificiels. On peut douter que dans la nature il se passe la même chose ; ces sauriens semblent "savoir" que l'eau régénérée sous la glace leur permettra de survivre. On peut donc raisonnablement penser que dans la nature cela ne se produirait pas ; ils trouveraient le moyen d'échapper à ce "piège" potentiel.

a écrit : Petite info sur le gel: l'eau ne gel pas forcément à 0°c, à partir de 0° et en-dessous (jusqu'à -39°c) l'eau peut passer en état de surfusion, c'est à dire rester liquide dans des conditions où elle est sensé être solide. C'est un état métastable qui peut donc facilement être perturbé. L'exemple souvent utilisé est celui des nuages; quand les avions les traversent, on peut observer des cristaux de glace se former sur les ailes, l'eau proventant des nuages qui eux malgré les températures négatives ne sont pas gelé Afficher tout On peut aussi citer les torrents et rivières de montagne qui reste liquides.

a écrit : À la lecture des sources, il semble que cette "adaptation", assez formidable (narines dehors, sommeil programmé...), ne se fasse que dans des bassins artificiels. On peut douter que dans la nature il se passe la même chose ; ces sauriens semblent "savoir" que l'eau régénérée sous la glace leur permettra de survivre. On peut donc raisonnablement penser que dans la nature cela ne se produirait pas ; ils trouveraient le moyen d'échapper à ce "piège" potentiel. Afficher tout Parce que les alligators ont des branchies pour respirer sous l'eau???

a écrit : Parce que les alligators ont des branchies pour respirer sous l'eau??? Non, ils ont des poumons, ils immergent tout leur corps dans l'eau mais gardent leurs narines à la surface pour respirer. Ils peuvent aussi retenir leur respiration très longtemps pour la chasse ou autre.

a écrit : Et moi qui pensais que les reptiles ne pouvaient survivre que grâce a l'exposition au soleil, à cause de leur sang froid ? Ce sont des animaux qu'on appelle "à sang froid". C'est à dire qu'ils ne produisent pas leur propre chaleur (contrairement aux mammifères, par exemple, qui sont dits "à sang chaud). Ils sont donc dépendants de la température environnante pour se réchauffer mais en contrepartie leur métabolisme sait très bien s'adapter à différentes temperatures. Il fonctionne quand même mieux quand il fait chaud et ils se mettent au soleil pour pouvoir être rapides et pouvoir chasser par exemple, sinon quand ils ont froid leur métabolisme est ralenti, voire très ralenti quand il fait très froid comme dans l'eau gelée.

a écrit : Non, ils ont des poumons, ils immergent tout leur corps dans l'eau mais gardent leurs narines à la surface pour respirer. Ils peuvent aussi retenir leur respiration très longtemps pour la chasse ou autre. NOOOONNNNN… c'est pas vrai…

As-tu lu le commentaire de rem170 avant de commenter le mien???

Pour info : « ces sauriens semblent "savoir" que l'eau régénérée sous la glace leur permettra de survivre »

Tu comprends maintenant ?????

a écrit : NOOOONNNNN… c'est pas vrai…

As-tu lu le commentaire de rem170 avant de commenter le mien???

Pour info : « ces sauriens semblent "savoir" que l'eau régénérée sous la glace leur permettra de survivre »

Tu comprends maintenant ?????
Quel est le problème ? Lis les sources et tu comprendras...

Au Canada je crois c'est arrivé la semaine dernière à un alligator pris en photo avec le nez qui dépasse de la glace.

a écrit : Au Canada je crois c'est arrivé la semaine dernière à un alligator pris en photo avec le nez qui dépasse de la glace. Aux USA aussi ! J’ai vu ça aux infos, je ne sais plus dans quel état qui n’est pas du tout habitué à la neige et au gel, et c’étaient dans leur environnement naturel pas en bassin artificiel :)