Le XV de France est suivi par GPS

Proposé par
le

Depuis 2015, les joueurs de rugby du XV de France possèdent un boîtier situé entre leurs omoplates, pendant leurs matchs. Ce sont des balises GPS qui permettent aux préparateurs physiques d'étudier la vitesse, la distance parcourue, l'énergie dépensée ou encore les impacts des chocs des joueurs durant le match en temps réel.


Commentaires préférés (3)

Moi qui essayais d'oublier notre malheureuse défaite de samedi, voilà que même sur mon site préféré on me rebaisse le moral

Y a que moi qui entend la petite voix du GPS « tourner à droite, faite un placage, frapper votre adver.... » ?? ^^

Une balise GPS ne permet pas de déterminer les chocs. En réalité, ce doit être des centrales inertielles (comprenant des accéléromètres, gyroscopes, magnétomètre et capteur GPS). L'ensemble de ces capteurs permettent eux de faire ce type d'analyse (vitesse, choc, consommation d'énergie).


Tous les commentaires (31)

Moi qui essayais d'oublier notre malheureuse défaite de samedi, voilà que même sur mon site préféré on me rebaisse le moral

Y a que moi qui entend la petite voix du GPS « tourner à droite, faite un placage, frapper votre adver.... » ?? ^^

Ça doit être un peu embarassant quand même pour les mouvements, les courses et les plaquages non ?

Aaaah ! C'est donc ça qui les ralentissait ! Tout s'explique...

Les capteurs et autres accessoires connectés( montres ,casques, etc...) sont de plus en plus utilisés dans le monde du sport .
Ils sont utilisés afin de recueillir des données spécifiques de chaque athlète .Ainsi les données permettent par exemple aux staffs techniques des équipes un meilleur suivi et une meilleure analyse des performances des athlètes aux entraînements .
On sait alors dans une équipe après les test physiques qui est le plus endurant ou encore qui est le plus rapide .

Posté le

android

(11)

Répondre

Une balise GPS ne permet pas de déterminer les chocs. En réalité, ce doit être des centrales inertielles (comprenant des accéléromètres, gyroscopes, magnétomètre et capteur GPS). L'ensemble de ces capteurs permettent eux de faire ce type d'analyse (vitesse, choc, consommation d'énergie).

A mon avis, il doit y avoir un peu plus de matos qu'un simple capteur GPS, parce que même les docs officielles des US disent pouvoir déterminer une position gps AU MIEUX à 4 mètres près (www.gps.gov/technical/ps/2008-SPS-performance-standard.pdf , bas de la page 9). Dans les faits ce serait plutôt au alentours des 8 mètres.

Et dans tous les cas un capteur gps ne permet pas de calculer correctement la puissance d'un impact pour deux objets se déplaçant si peu vite sur une surface si réduite.

a écrit : Une balise GPS ne permet pas de déterminer les chocs. En réalité, ce doit être des centrales inertielles (comprenant des accéléromètres, gyroscopes, magnétomètre et capteur GPS). L'ensemble de ces capteurs permettent eux de faire ce type d'analyse (vitesse, choc, consommation d'énergie). Arf tu m'as devancé de peu ^^

Ce petit équipement très léger ne gêne en rien les joueurs. Il est cousu dans leur maillot et placé au niveau des omoplates comme le dit l'anecdote, car c'est là qu'il y a le moins de choc.

Impossible de faire semblant de se donner a fond!

Je suis surpris qu'un gps permette d'enregistrer les chocs...il s'agit probablement d'un abus de langage, il doit y avoir des capteurs, dont un gps...

A utiliser aussi sur les joueurs de foot, on pourra ainsi savoir qui de Dede (qui prétend qu'il pourrait courir un peu plus vu les millions qu'il gagne) ou de Bebert (qui prétend qu'il est de toute façon le dieu du stade) a raison, et avoir enfin la paix au comptoir...

c’est bizarre les dates coïncident avec la mise en route de la machine à perdre

a écrit : Y a que moi qui entend la petite voix du GPS « tourner à droite, faite un placage, frapper votre adver.... » ?? ^^ ... Oui.

Pourquoi il n'utilise pas cette technologie pour les hors jeux dans tous les sport?

a écrit : Pourquoi il n'utilise pas cette technologie pour les hors jeux dans tous les sport? Parce que la précision a 4m n'est pas suffisante non ?

a écrit : Aaaah ! C'est donc ça qui les ralentissait ! Tout s'explique... Il n'ont pas démérité, il ont perdu, sur le fil, face à la troisième meilleure équipe mondiale du moment. Au lieu de critiquer, cours

En l'occurrence les Irlandais avaient eux aussi ce dispositif samedi.
Comme toutes les grandes équipes nationales depuis quelques années.