L’effet McCollough modifie notre perception visuelle

Proposé par
Invité
le
dans

L’effet McCollough est un phénomène de la perception visuelle différent des simples images rémanentes. En regardant une image colorée avec des lignes verticales ou horizontales durant quelques minutes, et ensuite une figure de bandes noires et blanches, vous verrez les bandes blanches colorées. La particularité de ce phénomène est que quelques minutes d’exposition peuvent entraîner selon les sujets un effet durant des mois.

Découvert en 1965 par Celeste McCollough, l'explication la plus acceptée est la sienne : il s'agirait d'une adaptation des neurones détectant les contours dans les régions monoculaires du cortex visuel.


Commentaires préférés (3)

Ça marche aussi en voiture. Quand on regarde alternativement le compteur de la voiture, puis le policier, puis le PV : on voit rouge…

a écrit : Quand je lis du texte blanc (juste quelques secondes) sur un fond sombre je vois le texte pendant de longues minutes... C’est le même principe? Je veux pas dire de bêtise, mais il me semble qu'il s'agit dans cas là de la persistance rétinienne.
C'est à dire une impression éphémère sur la rétine d'un objet, d'une image ou d'un texte, lorsque l'œil focalise son attention sur le sujet pendant un certain temps (quelques dizaines de secondes je crois).

a écrit : Petite faute :
"Découverte* en 1965 par Celeste McCollough, l'explication..."
Découvert est juste, puisque nous parlons de l'effet, pas de la découverte.
"Découverte faite en...." et "La découverte faite en..." seraient juste aussi.
Corrigez-moi si je me trompe.


Tous les commentaires (22)

Ça marche aussi en voiture. Quand on regarde alternativement le compteur de la voiture, puis le policier, puis le PV : on voit rouge…

Quand je lis du texte blanc (juste quelques secondes) sur un fond sombre je vois le texte pendant de longues minutes... C’est le même principe?

a écrit : Quand je lis du texte blanc (juste quelques secondes) sur un fond sombre je vois le texte pendant de longues minutes... C’est le même principe? Je veux pas dire de bêtise, mais il me semble qu'il s'agit dans cas là de la persistance rétinienne.
C'est à dire une impression éphémère sur la rétine d'un objet, d'une image ou d'un texte, lorsque l'œil focalise son attention sur le sujet pendant un certain temps (quelques dizaines de secondes je crois).

a écrit : Quand je lis du texte blanc (juste quelques secondes) sur un fond sombre je vois le texte pendant de longues minutes... C’est le même principe? Moi quand je glisse le doigt il monte, le texte, et j'en vois d'autres donc non...

Petite faute :
"Découverte* en 1965 par Celeste McCollough, l'explication..."

a écrit : Petite faute :
"Découverte* en 1965 par Celeste McCollough, l'explication..."
Découvert est juste, puisque nous parlons de l'effet, pas de la découverte.
"Découverte faite en...." et "La découverte faite en..." seraient juste aussi.
Corrigez-moi si je me trompe.

a écrit : Je veux pas dire de bêtise, mais il me semble qu'il s'agit dans cas là de la persistance rétinienne.
C'est à dire une impression éphémère sur la rétine d'un objet, d'une image ou d'un texte, lorsque l'œil focalise son attention sur le sujet pendant un certain temps (quelques dizaines de secondes je crois).
Je veux pas dire de bêtises non plus mais la persistance rétinienne c'est beaucoup plus court non ? Ce serait plus ce qui permet qu'un film paraisse en être un à partir de 24 images par secondes; 10 secondes c'est p-e beaucoup et de fait je ne suis pas sur que ce soit son problème.

a écrit : Moi quand je glisse le doigt il monte, le texte, et j'en vois d'autres donc non... Pfouu, il a été dur le reveil apparament

Posté le

android

(11)

Répondre

@tdee86

Tel que c'est formulé, c'est une rupture de syntaxe (anacoluthe : fr.wikipedia.org/wiki/Anacoluthe).
C'est un peu comme si on disait : "Mort, son ami pleurait" par exemple. Il peut s'agir d'un effet de style littéraire, mais ça n'est pas vraiment l'idée ici je pense. En tout cas ça nuit à la compréhension.

a écrit : Petite faute :
"Découverte* en 1965 par Celeste McCollough, l'explication..."
Pour moi la phrase est tout à fait correcte. C'est l'effet qui est découvert, pas l'explication (difficile de découvrir une explication non?)

Bon, moi ça ne marche pas... J'ai fait le test pendant les 3mn demandées dans les sources : rien, celles du haut étaient toujours noires et blanches... Je viens de le faire 10mn ! Toujours rien...
Mc Cullough avait peut-être abusé du single malt ;)

Pour ce qui veulent s'amuser à avoir cette effet McCoulough.

J'avais fais une petite vidéo qui alterne entre les deux figures. youtu.be/osF3_jhEi3E

Have fun.

Je suis pas sûr d'avoir bien saisi, même après avoir fait le test je ne vois aucun changement s'opérer .. et je ne pense pas avoir de déficience. Je dis ça parce que je me doute que ne pas voir de changement ne veut pas dire que j'ai de super facultés

Comme dit dans les commentaires précédents, je ne vois rien d'anormal, d'étrange, en regardant les sources ni le lien proposé par tibotibo.
Pour autant que je sache, pourtant mon sens de la vision et mon cerveau fonctionneraient correctement.

a écrit : Moi quand je glisse le doigt il monte, le texte, et j'en vois d'autres donc non... Tu devrais lire « Humour pour les nuls » alors ;)

a écrit : Je veux pas dire de bêtise, mais il me semble qu'il s'agit dans cas là de la persistance rétinienne.
C'est à dire une impression éphémère sur la rétine d'un objet, d'une image ou d'un texte, lorsque l'œil focalise son attention sur le sujet pendant un certain temps (quelques dizaines de secondes je crois).
Ok, mais ça me le fait uniquement quand c’est de l’écriture blanche sur du noir et pas l’inverse fort heureusement...

J'ai envie d'essayer, mais j'ai pas envie de saloper ma vue pendant des mois.

Du coup je vais pas le faire !

a écrit : Pour ce qui veulent s'amuser à avoir cette effet McCoulough.

J'avais fais une petite vidéo qui alterne entre les deux figures. youtu.be/osF3_jhEi3E

Have fun.
Merci beaucoup, grâce à la vidéo, ça a marché pour moi... En revanche, je ne comprends pas pourquoi, c'est inversé... C'est-à-dire que le vert est horizontal, et le rouge vertical quand je regarde à nouveau l'image blanche... Je pense que j'ai trop bougé en regardant la vidéo... Pour ce qui disent que ça ne marche pas, en regardant la vidéo, c'est faisable assez facilement (une fois pour que ça marche, une deuxième fois pour le fun...), il faut juste se rendre compte que la couleur est très atténuée, il ne faut pas s'attendre à revoir le rouge et le vert aussi vifs que sur les images de base. Mais pour moi ça a marché, je suis content... Ça m'a refait ma journée... Ou peut-être mon mois si ça continue... :-)

Je retiens donc que le lecteur moyen de SCMB préfère les anacoluthes aux phrases simples et claires.
lel

a écrit : @tdee86

Tel que c'est formulé, c'est une rupture de syntaxe (anacoluthe : fr.wikipedia.org/wiki/Anacoluthe).
C'est un peu comme si on disait : "Mort, son ami pleurait" par exemple. Il peut s'agir d'un effet de style littéraire, mais ça n'est pas vraimen
t l'idée ici je pense. En tout cas ça nuit à la compréhension. Afficher tout
Pas sûr d'être d'accord, mais merci de m'avoir appris ce qu'est une rupture de syntaxe