La seconde guerre sino-japonaise débuta à cause d'un homme parti au bordel

Proposé par
le
dans

Le 7 juillet 1937, la disparition d'un soldat japonais à la frontière chinoise provoqua l'incident du pont de Marco Polo, entrainant une escalade dans la rivalité sino-japonaise et le début de ce qui allait être la seconde guerre sino-japonaise. Le soldat disparu était en réalité simplement allé faire un tour à la maison de passe quelques heures.

Suite à la disparition de ce soldat et après quelques coups de feu échangés, les Japonais demandèrent à rentrer et fouiller Wanping, la ville de garnison des Chinois. Ceux-ci refusèrent, donnant aux Japonais une raison "légitime" d'ouvrir les hostilités.


Commentaires préférés (3)

Pour les curieux : Soldat Shimura Kikujiro.

a écrit : Quel vocabulaire dans le titre de l'anecdote ! Appelons un chat un chat

Posté le

windowsphone

(109)

Répondre

a écrit : Quel vocabulaire dans le titre de l'anecdote ! Pourtant "bordel" n'est pas considéré comme péjoratif ou un gros-mot. D'accord, c'est devenu un juron, mais à la base cela vient de bordelière pour qualifier les prostituées travaillant dans ces cabanes (du gaulois Borda) et que l'on disposait le long de la Seine, donc que l'on nommait bordeaux (bord d'eau).

Donc "bord d'eau" ---> "bordeaux" ---> "bordelières" ---> "bordel"

Et oui je suis ultra-chiant en soirée :D


Tous les commentaires (32)

Pour les curieux : Soldat Shimura Kikujiro.

Quel vocabulaire dans le titre de l'anecdote !

La passe la plus chère de l'Histoire...

a écrit : Quel vocabulaire dans le titre de l'anecdote ! Appelons un chat un chat

Posté le

windowsphone

(109)

Répondre

Il est aller tirer un coup, et l'effet boule de neige est apparu...

Le zizipanpan qui provoque le fusilpanpan...

Bon clairement, c'est au mieux un mauvais quiproquo, au pire une manoeuvre stratégique japonaise qui a vu en la "disparition" de ce soldat une occasion inespérée d'attaquer "légitimement" son voisin... Avec les suites qu'on lui connait (la guerre prendra fin avec la reddition japonaise en 1945).

Ce n'est néanmoins pas la première guerre déclenchée sur un évènement douteux... (cf Allez voir la guerre de l'oreille de Jenkins par exemple :p )

a écrit : Quel vocabulaire dans le titre de l'anecdote ! Tu préfère lupanar ? Maison close ? Ribaudiere ?
Impressionnant d'être choqué par le véritable terme d'un établissement de plaisir..

a écrit : Quel vocabulaire dans le titre de l'anecdote ! Pourtant "bordel" n'est pas considéré comme péjoratif ou un gros-mot. D'accord, c'est devenu un juron, mais à la base cela vient de bordelière pour qualifier les prostituées travaillant dans ces cabanes (du gaulois Borda) et que l'on disposait le long de la Seine, donc que l'on nommait bordeaux (bord d'eau).

Donc "bord d'eau" ---> "bordeaux" ---> "bordelières" ---> "bordel"

Et oui je suis ultra-chiant en soirée :D

a écrit : Bon clairement, c'est au mieux un mauvais quiproquo, au pire une manoeuvre stratégique japonaise qui a vu en la "disparition" de ce soldat une occasion inespérée d'attaquer "légitimement" son voisin... Avec les suites qu'on lui connait (la guerre prendra fin avec la reddition japonaise en 1945).

Ce n'est néanmoins pas la première guerre déclenchée sur un évènement douteux... (cf Allez voir la guerre de l'oreille de Jenkins par exemple :p )
Afficher tout
Les japonais n'en étaient pas à leur coup d'essai. En 1931 déjà ils ont envahi la Mandchourie, grande région au nord de la Chine, suite à un incident. Il s'agissait d'un faux attentat fait par les services secrets japonais contre une voie de chemin de fer sous leur contrôle. La charge explosive était tellement faible que les trains pouvaient toujours circuler mais cela a quand même suffit pour que cette "provocation" dégénère en guerre

Le "simplement" est génial. On dirait qu'il à juste fait le tour du propriétaire puis qu'il est partit comme il était venu.

T'a pas l'air con quand tu reviens tiens!

Le plus vieux metier du monde entraînant la plus vieille betise du monde...

a écrit : Il est aller tirer un coup, et l'effet boule de neige est apparu... L'effet boules tout court, je dirais...

Posté le

android

(2)

Répondre

C est encore la faute d une femme. (Joke) l autre exemple que j'ai en tête c est le siège de Troie ( pour les beaux yeux de la princesse).

Allez voir les putes de toutes façons ça finit toujours en problèmes

a écrit : La passe la plus chère de l'Histoire... Ah non je pense que c’est celle de DSK.

a écrit : Appelons un chat un chat Oui c'est choquant. Alors qu'en fait il est juste allé aux putes...

La guerre , des morts et un peuple martyrisé pour un coup de quèquette... on est tous et toutes d’accord sur ce point : la pause plaisir est vraiment trop chère payée...