Les coiffeurs peuvent avoir un poil dans la main

Proposé par
le
dans

L'expression avoir un poil dans la main peut s'appliquer au sens propre chez les coiffeurs. En effet, des cas de sinus pilonidal ont été rapportés dans la profession. Il s'agit d'un poil qui pousse sous la peau, provoquant une irritation pouvant aller jusqu'à l'infection.

Plus courant au niveau du sillon interfessier, il a été surnommé "maladie de la Jeep", après que de nombreux soldats conducteurs de Jeep en aient développé au cours de la Seconde Guerre mondiale.


Commentaires préférés (3)

Dans le cas des coiffeurs, ce n'est pas à proprement parlé un poil, mais un cheveu qui, après s'être logé dans la peau humide de la main du coiffeur, provoque une infection.

Petit coquille : Après que + Indicatif
"Après que les soldats en ont"

Comme par hasard,il y a un article là dessus,une semaine après mon opération pour le kyste justement.. blague à part,ça fait un peu beaucoup mal,n’attendez pas pour vous faire soigner.
Les hommes sont principalement touchés (85% des cas voire plus) dans la tranche 15/35 ans .
Il y a environ 60 000 cas par an,généralement on se rend compte qu’on l’a quand le kyste s’infecte et forme un abcès. L’opération consiste dans un premier temps à désinfecter la zone,à vider l’abcès,avec une plaie ouverte jusqu’à 5cm de profondeur avec soin infirmier tous les jours + mèche.. et 2 mois après environ seconde opération pour enlever le kyste et ses racines . Pour les photos je vous laisse Google,les images parlent d’elles-mêmes lol


Tous les commentaires (24)

Dans le cas des coiffeurs, ce n'est pas à proprement parlé un poil, mais un cheveu qui, après s'être logé dans la peau humide de la main du coiffeur, provoque une infection.

Petit coquille : Après que + Indicatif
"Après que les soldats en ont"

Ne s'agit-il pas de kyste pilonidal ?
D'ailleurs, le kyste pilonidal interfessier affecte essentiellement les adultes jeunes (vingtaine d'années) avec une majorité d'hommes (1 % de la population masculine contre 0,1 % de la population féminine).

Comme par hasard,il y a un article là dessus,une semaine après mon opération pour le kyste justement.. blague à part,ça fait un peu beaucoup mal,n’attendez pas pour vous faire soigner.
Les hommes sont principalement touchés (85% des cas voire plus) dans la tranche 15/35 ans .
Il y a environ 60 000 cas par an,généralement on se rend compte qu’on l’a quand le kyste s’infecte et forme un abcès. L’opération consiste dans un premier temps à désinfecter la zone,à vider l’abcès,avec une plaie ouverte jusqu’à 5cm de profondeur avec soin infirmier tous les jours + mèche.. et 2 mois après environ seconde opération pour enlever le kyste et ses racines . Pour les photos je vous laisse Google,les images parlent d’elles-mêmes lol

a écrit : Comme par hasard,il y a un article là dessus,une semaine après mon opération pour le kyste justement.. blague à part,ça fait un peu beaucoup mal,n’attendez pas pour vous faire soigner.
Les hommes sont principalement touchés (85% des cas voire plus) dans la tranche 15/35 ans .
Il y a environ 60 000 cas par
an,généralement on se rend compte qu’on l’a quand le kyste s’infecte et forme un abcès. L’opération consiste dans un premier temps à désinfecter la zone,à vider l’abcès,avec une plaie ouverte jusqu’à 5cm de profondeur avec soin infirmier tous les jours + mèche.. et 2 mois après environ seconde opération pour enlever le kyste et ses racines . Pour les photos je vous laisse Google,les images parlent d’elles-mêmes lol Afficher tout
tu as attiré ma curiosité :

www.google.fr/search?q=kyste+interfessier&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjV4ca4vtzZAhVCwBQKHQayA9kQ_AUICigB&biw=1920&bih=972

et bon appétit bien-sûr !

Malheureusement, l'origine de l'expression "avoir un poil dans la main" qui date du début du XIXe siècle n'est pas connue.

Certains ont supposé que, du fait qu'il ne travaille pas et qu'elles ne subissent pas de frottements divers, les poils peuvent se développer dans les mains du paresseux.
Mais dans ce cas, ne dirait-on pas "avoir des poils dans la main" ?

Une autre interprétation possible :
Si on confie un poil à la garde de quelqu'un (objet extrêmement précieux, comme chacun sait), il va le tenir dans sa main fermée. Ce faisant, si on lui demande de travailler, il aura beau jeu de prétendre qu'il ne peut pas, à son grand dam, à cause de sa main fermée et de la mission importante qui lui a été confiée.
On peut aisément en conclure que tout paresseux doit probablement avoir un poil dans la main...

Source : www.expressio.fr/expressions/avoir-un-poil-dans-la-main.php

a écrit : Dans le cas des coiffeurs, ce n'est pas à proprement parlé un poil, mais un cheveu qui, après s'être logé dans la peau humide de la main du coiffeur, provoque une infection. Merci! Je sais pas si ça vient de moi ou de la formulation de l’anecdote mais je comprenais pas le rapport entre le coiffeur et le poil dans la main. Car j’avais compris que le poil était ds la main du client, pas du coiffeur. Haha.

a écrit : Petit coquille : Après que + Indicatif
"Après que les soldats en ont"
Ouaip'. Ca s'appelle même du subjonctif. Donc la formule "... que des soldats en aient..." est bonne.

a écrit : Ouaip'. Ca s'appelle même du subjonctif. Donc la formule "... que des soldats en aient..." est bonne. Non. Justement. C'était l'objet du message auquel tu réponds.

a écrit : Comme par hasard,il y a un article là dessus,une semaine après mon opération pour le kyste justement.. blague à part,ça fait un peu beaucoup mal,n’attendez pas pour vous faire soigner.
Les hommes sont principalement touchés (85% des cas voire plus) dans la tranche 15/35 ans .
Il y a environ 60 000 cas par
an,généralement on se rend compte qu’on l’a quand le kyste s’infecte et forme un abcès. L’opération consiste dans un premier temps à désinfecter la zone,à vider l’abcès,avec une plaie ouverte jusqu’à 5cm de profondeur avec soin infirmier tous les jours + mèche.. et 2 mois après environ seconde opération pour enlever le kyste et ses racines . Pour les photos je vous laisse Google,les images parlent d’elles-mêmes lol Afficher tout
Je suis également passé par cette intervention du kyste pilonidal, mais par contre il n'y a eu qu'une seule opération de réalisée. La convalescence a durée en revanche environ 4 mois avec tout ce que tu as cité dans ton commentaire, infirmière chaque jour, méchage et tout ce qui va avec !
Et 2 ans plus tard, j'ai eu la même opération mais cette fois pour un kyste en plein milieu du torse.. Croyez moi, ça n'est pas la joie ! Surtout quand on est obligé de dormir sur le dos pendant 4 mois alors qu'on est habitué à ne dormir que sur le ventre...

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Comme par hasard,il y a un article là dessus,une semaine après mon opération pour le kyste justement.. blague à part,ça fait un peu beaucoup mal,n’attendez pas pour vous faire soigner.
Les hommes sont principalement touchés (85% des cas voire plus) dans la tranche 15/35 ans .
Il y a environ 60 000 cas par
an,généralement on se rend compte qu’on l’a quand le kyste s’infecte et forme un abcès. L’opération consiste dans un premier temps à désinfecter la zone,à vider l’abcès,avec une plaie ouverte jusqu’à 5cm de profondeur avec soin infirmier tous les jours + mèche.. et 2 mois après environ seconde opération pour enlever le kyste et ses racines . Pour les photos je vous laisse Google,les images parlent d’elles-mêmes lol Afficher tout
Je suis peut-être l'une des rares filles à avoir subit cette opération aussi... Extrêmement douloureuse, j'ai été conduite aux urgences alors que je ne pouvais plus bouger à cause de la douleur... Aujourd'hui, quatre ans après intervention (une seule opération et mèches et infirmières à la maison pendant des semaines), j'ai parfois un petit kyste qui revient, mais je le soigne avec une crème prescrite et des antibios. Plus question de retourner sur le billard! x)

a écrit : Comme par hasard,il y a un article là dessus,une semaine après mon opération pour le kyste justement.. blague à part,ça fait un peu beaucoup mal,n’attendez pas pour vous faire soigner.
Les hommes sont principalement touchés (85% des cas voire plus) dans la tranche 15/35 ans .
Il y a environ 60 000 cas par
an,généralement on se rend compte qu’on l’a quand le kyste s’infecte et forme un abcès. L’opération consiste dans un premier temps à désinfecter la zone,à vider l’abcès,avec une plaie ouverte jusqu’à 5cm de profondeur avec soin infirmier tous les jours + mèche.. et 2 mois après environ seconde opération pour enlever le kyste et ses racines . Pour les photos je vous laisse Google,les images parlent d’elles-mêmes lol Afficher tout
L’opération se fait en une seule fois, c’est déjà assez gênant comme cela.
Source: mon postérieur

N'y a-t-il pas de symptômes qui permettraient d'anticiper l'extension de l'infection et éviter l'opération ?

a écrit : L’opération se fait en une seule fois, c’est déjà assez gênant comme cela.
Source: mon postérieur
C'est pas d'cul...

a écrit : Comme par hasard,il y a un article là dessus,une semaine après mon opération pour le kyste justement.. blague à part,ça fait un peu beaucoup mal,n’attendez pas pour vous faire soigner.
Les hommes sont principalement touchés (85% des cas voire plus) dans la tranche 15/35 ans .
Il y a environ 60 000 cas par
an,généralement on se rend compte qu’on l’a quand le kyste s’infecte et forme un abcès. L’opération consiste dans un premier temps à désinfecter la zone,à vider l’abcès,avec une plaie ouverte jusqu’à 5cm de profondeur avec soin infirmier tous les jours + mèche.. et 2 mois après environ seconde opération pour enlever le kyste et ses racines . Pour les photos je vous laisse Google,les images parlent d’elles-mêmes lol Afficher tout
Bon rétablissement

a écrit : Comme par hasard,il y a un article là dessus,une semaine après mon opération pour le kyste justement.. blague à part,ça fait un peu beaucoup mal,n’attendez pas pour vous faire soigner.
Les hommes sont principalement touchés (85% des cas voire plus) dans la tranche 15/35 ans .
Il y a environ 60 000 cas par
an,généralement on se rend compte qu’on l’a quand le kyste s’infecte et forme un abcès. L’opération consiste dans un premier temps à désinfecter la zone,à vider l’abcès,avec une plaie ouverte jusqu’à 5cm de profondeur avec soin infirmier tous les jours + mèche.. et 2 mois après environ seconde opération pour enlever le kyste et ses racines . Pour les photos je vous laisse Google,les images parlent d’elles-mêmes lol Afficher tout
Et 15% de malchanceuse l ont aussi.... et oui c est l horreur. Pour ma part 3 operation.. cicatrisation en 11mois et demi avec plaie ouverte jusqu a l os et soin infirmier (bien atroce surtout apres les operations) quotidien. C est une horreur ce truc... je l ai eu il y a casi 10 ans et l angoisse est toujours presente..

a écrit : Petit coquille : Après que + Indicatif
"Après que les soldats en ont"
En eurent ?

a écrit : L’opération se fait en une seule fois, c’est déjà assez gênant comme cela.
Source: mon postérieur
Y’a plusieurs cas différents,le mien s’est transformé en abcès et j’ai dû comme beaucoup de gens,ignorant que j’avais un kyste + abcès infecté,subir une opération de nettoyage. C’est dans 2 mois que devrait avoir lieu l’opération pour enlever le kyste en lui-même .

a écrit : Comme par hasard,il y a un article là dessus,une semaine après mon opération pour le kyste justement.. blague à part,ça fait un peu beaucoup mal,n’attendez pas pour vous faire soigner.
Les hommes sont principalement touchés (85% des cas voire plus) dans la tranche 15/35 ans .
Il y a environ 60 000 cas par
an,généralement on se rend compte qu’on l’a quand le kyste s’infecte et forme un abcès. L’opération consiste dans un premier temps à désinfecter la zone,à vider l’abcès,avec une plaie ouverte jusqu’à 5cm de profondeur avec soin infirmier tous les jours + mèche.. et 2 mois après environ seconde opération pour enlever le kyste et ses racines . Pour les photos je vous laisse Google,les images parlent d’elles-mêmes lol Afficher tout
Sinon faire attention et traiter aux huiles essentielles et cie au moindre petit signe (bouton)
J'étais prêt à refaire un tour sur la table d'op (j'y ai eu droit il y a quelques années déjà) et c'était hors de question.
Le docteur voulait s'en occuper rapidement.. j'ai voulu faire autrement !
Argile/curcuma, huile ess. de tea tree pour attaquer l'infection, les bacteries, de lavande vraie (ou fine) pour cicatriser, adoucir, gel d'aloe vera pour apaiser et hydrater.. bref 4/5 jours c'était terminé.
Rester vigilant et continuer d'appliquer une goutte de tea tree tous les jours pendant 1/2 semaine histoire de.
6 mois, rien en vue !
Évitez de prendre des traitements médicamenteux et de vous faire opérer, c'est pas une fatalité.
Bien entendu ne soyez pas idiots et sachez vous tourner vers des "pros" de la santé si ça dégénère, mais avant ça cherchez de meilleures solutions ;)

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Je suis peut-être l'une des rares filles à avoir subit cette opération aussi... Extrêmement douloureuse, j'ai été conduite aux urgences alors que je ne pouvais plus bouger à cause de la douleur... Aujourd'hui, quatre ans après intervention (une seule opération et mèches et infirmières à la maison pendant des semaines), j'ai parfois un petit kyste qui revient, mais je le soigne avec une crème prescrite et des antibios. Plus question de retourner sur le billard! x) Afficher tout Tu n'es pas un cas a par , ca arrive a d'autres, en general on evite de raconté ca mésaventure, c'est moins glamour qu'une rage de dent