Au sommet d'un immeuble chinois, une maison et une montagne

Proposé par
Invité
le
dans

A Beijing, un riche homme d'affaires a fait construire au sommet d'un immeuble une "villa-montagne", avec de fausses pierres mais de vrais arbres et de la pelouse. Inquiets des conséquences de cette construction illégale sur la structure du bâtiment, voisins et autorités locales l'ont finalement fait démolir.


Commentaires préférés (3)

J'imagine très bien que dans le paysage chinois un vrai arbre avait de quoi en effrayer plus d'un.

a écrit : J'imagine très bien que dans le paysage chinois un vrai arbre avait de quoi en effrayer plus d'un. C'est marrant de lire ça quand on sait que la Chine est dans le podium en terme d'investissement dans le développement durable

a écrit : C'est marrant de lire ça quand on sait que la Chine est dans le podium en terme d'investissement dans le développement durable En même temps quand dans tes plus grandes villes, les gens doivent sortir avec des masques à oxygène car l'air devient irrespirable à cause de la pollution ,t'as à vrai dire pas trop le choix que de prendre des mesures .


Tous les commentaires (36)

J'imagine très bien que dans le paysage chinois un vrai arbre avait de quoi en effrayer plus d'un.

Mais comment a-t-il ramené tout ça là-haut ? Par hélicoptère ? Sinon il a forcément croisé des voisins qui auraient pu s'opposer à la construction...?

a écrit : Mais comment a-t-il ramené tout ça là-haut ? Par hélicoptère ? Sinon il a forcément croisé des voisins qui auraient pu s'opposer à la construction...? Ça fait du bruit quand même un hélicoptère... pour la discrétion on repassera !

a écrit : J'imagine très bien que dans le paysage chinois un vrai arbre avait de quoi en effrayer plus d'un. C'est marrant de lire ça quand on sait que la Chine est dans le podium en terme d'investissement dans le développement durable

a écrit : C'est marrant de lire ça quand on sait que la Chine est dans le podium en terme d'investissement dans le développement durable En valeur absolue ou en dollars/habitant?

a écrit : C'est marrant de lire ça quand on sait que la Chine est dans le podium en terme d'investissement dans le développement durable En même temps quand dans tes plus grandes villes, les gens doivent sortir avec des masques à oxygène car l'air devient irrespirable à cause de la pollution ,t'as à vrai dire pas trop le choix que de prendre des mesures .

Mieux vaut ne pas trébucher lorsqu'on fait une petite promenade sur le toit... Une chute qui a une fin: sprouchh!

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : En même temps quand dans tes plus grandes villes, les gens doivent sortir avec des masques à oxygène car l'air devient irrespirable à cause de la pollution ,t'as à vrai dire pas trop le choix que de prendre des mesures . Oui bon j'habite à Lyon, une grande ville en France, en terme de pollution on est pas mal non plus. Pas de masque à oxygène, mais de la pollution quand même.

Pourquoi ne pas dire Pékin tout simplement je pense que ça parle plus pour les francophones

C’était l’homme des cavernes le mec, pour avoir des idées comme ça !

a écrit : En même temps quand dans tes plus grandes villes, les gens doivent sortir avec des masques à oxygène car l'air devient irrespirable à cause de la pollution ,t'as à vrai dire pas trop le choix que de prendre des mesures . La Chine part de loin, mais les choses changent progressivement, dans le bon sens. Ce n'est pas aux EU qu'on verra ça...

a écrit : Pourquoi ne pas dire Pékin tout simplement je pense que ça parle plus pour les francophones Car Beijing est historiquement le vrai nom de Pékin ,c'est juste la France qui a francisé le nom (comme Bombay pour Mumbai )

a écrit : C'est marrant de lire ça quand on sait que la Chine est dans le podium en terme d'investissement dans le développement durable Ce sont également les premiers pollueurs du monde.
L'investissement dans les énergies renouvelables par habitant est ridicule.

a écrit : C'est marrant de lire ça quand on sait que la Chine est dans le podium en terme d'investissement dans le développement durable Ils sont surtout sur le podium des pollueurs ! Mais niveau forêt on a plus a reprocher au Brésil qu'à la Chine pas rapport à la déforestation

a écrit : C'est marrant de lire ça quand on sait que la Chine est dans le podium en terme d'investissement dans le développement durable Je pense que les inquiétudes portaient plus sur la sécurité du bâtiment, qui devait porter une masse conséquente non prévue à sa conception, que sur des questions environnementales.

a écrit : Ils sont surtout sur le podium des pollueurs ! Mais niveau forêt on a plus a reprocher au Brésil qu'à la Chine pas rapport à la déforestation Cependant les entreprises qui déforestent le plus l'Amazonie ne sont pas brésiliennes, mais.... chinoises.

a écrit : Car Beijing est historiquement le vrai nom de Pékin ,c'est juste la France qui a francisé le nom (comme Bombay pour Mumbai ) Et alors ?
Londres, Édimbourg, Barcelone, Aix-la-Chapelle, Anvers, Copenhague [énormément de capitales et de villes des pays limitrophes] ne sont pas les "vrais" noms mais les noms officiels en français.
On est loin d'être les seuls à faire ça. Pour Pékin, on a Pekín (es), Pechino (it), Pequim (pt), Peking (al/nl)... Pour faire plus simple c'est Beijing seulement en anglais, en islandais et en danois pour les langues européennes.
Historiquement, le nom français est apparu avant le changement de prononciation du nom de la ville, tout comme Bombay.

a écrit : Ce sont également les premiers pollueurs du monde.
L'investissement dans les énergies renouvelables par habitant est ridicule.
Ils sont 1.3 milliards. Les US sont 300 millions mais sont premiers en terme de pollution par habitant et 2ème en valeurs absolues.
Qui plus est, c'est facile de les blâmer après qu'on ait délocaliser 99% de notre production là bas.

a écrit : Oui bon j'habite à Lyon, une grande ville en France, en terme de pollution on est pas mal non plus. Pas de masque à oxygène, mais de la pollution quand même. Sérieusement, je pense pas qu'à Lyon tu ais connu le même nuage de pollution qu'il y a eu en Chine...