L'hippopotame a un réflexe pratique pour faire la sieste sous l'eau

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

Il vaudrait mieux écrire "grâce à" plutôt que "à cause de" dans l'anecdote puisque c'est présenté comme un avantage.


Tous les commentaires (19)

Il me faudrais la même chose pour aller aux toilettes la nuit!

Cette capacité étant plus communément appelée "somme-nam-bulle-isme"...

Posté le

android

(17)

Répondre

Il vaudrait mieux écrire "grâce à" plutôt que "à cause de" dans l'anecdote puisque c'est présenté comme un avantage.

C'est aussi le cas pour les dauphins et la plupart des mammifères marins, ils dorment en ne reposant qu'une moitié de leur cerveau à la fois, et sont donc en sommeil "vigilant" à la fois contre leurs prédateurs ou un danger, et pour leur respiration. Fascinant !

a écrit : Il me faudrais la même chose pour aller aux toilettes la nuit! Gelules de Cramberries fait des miracles

Moi je sais éteindre mon réveil en dormant donc rien d’extraordinaire...

a écrit : C'est aussi le cas pour les dauphins et la plupart des mammifères marins, ils dorment en ne reposant qu'une moitié de leur cerveau à la fois, et sont donc en sommeil "vigilant" à la fois contre leurs prédateurs ou un danger, et pour leur respiration. Fascinant ! Ce n’est pas vraiment la même chose : ils ne remontent pas à la surface en dormant pour respirer, ils y restent et nagent plus ou moins pendant qu’ils se reposent.

La formulation « c’est aussi le cas pour » n’est pas tout à fait adaptée ici :)

a écrit : Ce n’est pas vraiment la même chose : ils ne remontent pas à la surface en dormant pour respirer, ils y restent et nagent plus ou moins pendant qu’ils se reposent.

La formulation « c’est aussi le cas pour » n’est pas tout à fait adaptée ici :)
Si si ! Très adapté puisque justement ils remonte à la surface pour respirer. La plupart d'entre eux dorment proche de la surface, mais immergée. Et remonte à la surface pour respirer. La formulation est donc tout à fait correct.
Le mieux est de se renseigner avant de poster ici :)

lejournal.cnrs.fr/nos-blogs/aux-frontieres-du-cerveau/ne-dormir-que-dun-oeil-le-sommeil-des-cetaces

www.sciencesetavenir.fr/animaux/animaux-marins/video-comment-dort-la-baleine_19363.amp

www.dinosoria.com/baleine-sommeil.html

Voici une liste non exhaustive des sources qui corroborent mes propos.

Ça marche aussi avec ma belle-mère malheureusement

a écrit : Il vaudrait mieux écrire "grâce à" plutôt que "à cause de" dans l'anecdote puisque c'est présenté comme un avantage. "à cause" existe aussi ainsi

a écrit : Il me faudrais la même chose pour aller aux toilettes la nuit! Il a les couche culotte.... lol

Posté le

android

(1)

Répondre

Mon père fait de l'apnée du sommeil, j'ai trouvé son nouveau surnom :)

a écrit : "à cause" existe aussi ainsi Bien sûr ! On peut aussi l'employer mal à propos. Surtout si on veut montrer qu'on parle mal le français. Sinon on peut suivre mon conseil. Et si on veut vraiment des explications pour mieux maîtriser le français il y tout ce qu'il faut sur internet. Tiens j'ai trouvé une page d'explications. Il y a des exemples, des exercices pour que tu puisses t'entraîner et même des couleurs pour ceux qui ont vraiment du mal à comprendre. www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-32449.php

a écrit : Si si ! Très adapté puisque justement ils remonte à la surface pour respirer. La plupart d'entre eux dorment proche de la surface, mais immergée. Et remonte à la surface pour respirer. La formulation est donc tout à fait correct.
Le mieux est de se renseigner avant de poster ici :)

https://lejo
urnal.cnrs.fr/nos-blogs/aux-frontieres-du-cerveau/ne-dormir-que-dun-oeil-le-sommeil-des-cetaces

www.sciencesetavenir.fr/animaux/animaux-marins/video-comment-dort-la-baleine_19363.amp

www.dinosoria.com/baleine-sommeil.html

Voici une liste non exhaustive des sources qui corroborent mes propos.
Afficher tout
Justement, je me suis renseignée avant de poster ici. L’agression était-elle nécessaire ? Parce que oui, me balancer d’emblée que je ne me suis forcément pas renseignée, ça n’apporte rien de constructif, au contraire, c’est énervant.

Alors que l’hippopotame dort (et coule), et remonte à la surface inconsciemment pour respirer, les dauphins eux ne sont qu’en « sommeil vigilant », pas tout à fait conscients, mais pas tout à fait endormis.
Ce n’est pas la même chose...

Et pour ne citer que la première source, on peut y lire :
« La flottaison est par ailleurs couramment observée pendant les phases de sommeil des grands cétacés. Les animaux restent immobiles à la surface avec des mouvements respiratoires périodiques ainsi que des mouvements lents de la queue. »
C’est non seulement ce que je disais, mais encore une fois différent du cas de l’anecdote.
Mais bon, encore faudrait-il lire ses propres sources, mais également comprendre mon commentaire avant de poster ici. :)

a écrit : Justement, je me suis renseignée avant de poster ici. L’agression était-elle nécessaire ? Parce que oui, me balancer d’emblée que je ne me suis forcément pas renseignée, ça n’apporte rien de constructif, au contraire, c’est énervant.

Alors que l’hippopotame dort (et coule), et remonte à la surface inconsc
iemment pour respirer, les dauphins eux ne sont qu’en « sommeil vigilant », pas tout à fait conscients, mais pas tout à fait endormis.
Ce n’est pas la même chose...

Et pour ne citer que la première source, on peut y lire :
« La flottaison est par ailleurs couramment observée pendant les phases de sommeil des grands cétacés. Les animaux restent immobiles à la surface avec des mouvements respiratoires périodiques ainsi que des mouvements lents de la queue. »
C’est non seulement ce que je disais, mais encore une fois différent du cas de l’anecdote.
Mais bon, encore faudrait-il lire ses propres sources, mais également comprendre mon commentaire avant de poster ici. :)
Afficher tout
Alors je ne vais pas rentrer dans un debat stérile, mais juste pour expliquer que je ne vois pas d'agression verbale. Je n'ai pas trouvé très constructif non plus le premier commentaire. Qui osait dire que ces animaux ne remontaient pas à la surface pour respirer, ce qui est faux, puisque visiblement malgré les cas de certain cétacés qui reste en surface pour dormir (ce dont je suis tout à fait d'accord) la plupart (j'insiste sur le mot) dorment en remontant à la surface pour respirer. D'après l'anecdote et les sources à aucun moment il est avancé un argument inconscient dans le cas de l'hippopotame (On ne sait pas, c'est peut-être le même mecanisme qui opère). Juste que je trouvais une similarité dans le comportement de ses deux catégories d'animaux qui descendraient d'un ancêtre commun. Maintenant si même en étant renseigné, on arrive pas a voir une quelconque ressemblance entre ses comportements, il vaut mieux rester dans sa mauvaise foi et ne pas partager ses propres inepties. C'est mon avis. Le 1er com est même en négatif c'est pour dire.
Il n'y a toujours pas agression, juste un échange d'arguments face à une personne qui visiblement ne s'est arrêté que sur la phrase qui l'intéressait dans les trois sources. Je n'ai qu'un mot Bravo !

a écrit : Moi je sais éteindre mon réveil en dormant donc rien d’extraordinaire... Quel talent !