Un prisonnier américain est à l'isolement depuis 35 ans

Proposé par
Invité
le

Tous les commentaires (54)

a écrit : Donc pour résumer : le type vole il est mis en prison, il sort il vole à nouveau il va de nouveau en prison. Il est "enrôlé" par un gang de prisonniers et tue d'autres prisonniers. D'après lui les meurtres sont dû aux conditions de vie déshumanisante du système carcéral, et quand on voit le système américain j'ai plutôt envie de le croire. Le type était juste un voleur ça aurait pas été plus simple et moins coûteux de l'envoyer à l'armée pour l'éduquer et le former pour trouver un travail ? Ça fait donc 35 ans qu'ils paient une cellule, des gardiens, de la nourriture etc à quelqu'un qui ne rapporte rien alors que ça aurait été si simple de traiter le problème au départ. Afficher tout Il a été initialement *condamné* pour vol, mais il était sans doute potentiellement un tueur, juste pas encore passé à l'acte.

a écrit : La réinsertion passe avant tout par un renouvellement total de l'environnement sociale, afin de modifier l'influence de l'entourage sur la psychologie de la personne. L'exacte contraire de la prison en somme.
Quand à ceux qui proposent avec le brio d'un grand criminologue des solutions m
iracles qui ont déjà été appliquées pendant des siècles sans jamais changer quoi que ce soit au comportement humain (peine de mort, isolement, entrainement militaires, etc.), au bout d'un moment il faut savoir reconnaitre ses échecs et tester du neuf. Afficher tout
Tu verras que dans mes commentaires, je ne propose pas de solutions car, pour moi, elles ont déjà été appliquées.
-Le suivi du détenu ou du condamné (tous ne sont pas détenus) est important.
-Faire participer celui-ci à SA réinsertion
-Le sensibiliser en l'accompagnant dans le remboursement aux victimes
-Lui faire des "cadeaux" pour ses bonnes conduites et démarches de réinsertion réussies
-et j'en passe etc

Le problème dans tout ça, c'est que, ça existe déjà, c'est déjà appliqué en France (et ailleurs) mais cela ne fonctionne pas car c'est trop détourné.

Dans le système actuel, un détenu qui fait pas trop de vagues (sous entendu qui insulte pas trop et se fait pas souvent choper avec des armes/stups ou autres) qui rembourse les victimes (10 euros par mois prélevé sur sa cantine ça suffit) et qui présente un projet de réinsertion (un stage dans l'entreprise de maçonnerie de tonton ça compte aussi) ben il a le droit à : tout.
Quand je dis tout, c'est les Crédits de Réduction de Peines (obligatoire dès la mise à exécution de la peine) et les Réductions de Peines Supplémentaires (durant l'exécution de la peine)
Donc, en faisant un rapide calcul, hors Libération conditionnelle, sur une peine de 10 ans il en fera 6 et demi. (Avec la LC il sort mi-peine).

Donc oui dans un monde utopique (ou les pays du nord) ces mesures fonctionnent mais dans l'état actuel, il faudrait recentrer ces prérogatives pour ne plus que les non-méritants profitent du système. Et ça, c'est quasi impossible sans faire une vague de colère chez les détenus/condamnés (on comprend, c'est devenu un acquis maintenant)

En attendant, pour ma part je regrette simplement que dans notre système ce soit la victime (qui n'a rien demandé) qui subi la double peine...

Qu'ils ouvrent des écoles, ils fermeront des prisons !

a écrit : Je pense que tu as bien raison dans un pays où ils n'hésitent pas à la mettre en œuvre il ne doit y avoir aucune raison de ne pas le tuer, heureusement que tu es là pour en quelques secondes résoudre des affaires si compliquées. Le type était juste un voleur d'après lui le système l'a poussé à commettre ces crimes peut-être ne s'est il juste que défendu ? J'ai beaucoup moins d'empathie envers quelqu'un qui juge ce genre de personnes aussi rapidement que ce genre de personnes qui n'avait rien d'un tueur et qui du jour au lendemain s'est retrouvé de l'autre côté sans que l'on sache réellement pourquoi ni comment. Je n'ai pas fait de prison ça serait bien trop facile de dire : " b il avé ka pa lé tuait" pour juger quelqu'un Afficher tout Je tiens quand même à préciser que vol à main armée n'est pas "juste un vol". C'est considéré comme un crime, car le fait que tu sois armée pendant l'acte, indique une volonté de potentiellement tuer. Donc ce n'est pas un "petit" voleur à l'étalage... Après, parler de peine de mort dans ce cas est un peu hâtif en effet (qu'on soit pour ou contre d'ailleurs), vu le manque d'informations.

"Eeeh, vous avez oublié dme libérer !"

a écrit : Donc pour résumer : le type vole il est mis en prison, il sort il vole à nouveau il va de nouveau en prison. Il est "enrôlé" par un gang de prisonniers et tue d'autres prisonniers. D'après lui les meurtres sont dû aux conditions de vie déshumanisante du système carcéral, et quand on voit le système américain j'ai plutôt envie de le croire. Le type était juste un voleur ça aurait pas été plus simple et moins coûteux de l'envoyer à l'armée pour l'éduquer et le former pour trouver un travail ? Ça fait donc 35 ans qu'ils paient une cellule, des gardiens, de la nourriture etc à quelqu'un qui ne rapporte rien alors que ça aurait été si simple de traiter le problème au départ. Afficher tout Et tu serais confiant de donner une arme a quelqu’un dans cette situation ? Alors armons les criminels entraînons-les a la stratégie militaire et au combat, et une fois qu’ils sont mieux entraînés que nos policiers on les regarde faire ?

a écrit : A ne pas confondre avec Larry Silverstein l'homme le plus chanceux au monde. You know...i was...in jail...

a écrit : Silverstein ? Fraternité aryenne ? ça colle pas non ? Bizarre ...
Silverstein est un nom de famille ashkénaze (juif) composé de silver, dérivé de l'allemand silber (« argent»), et de stein (« pierre »).
PS : je ne suis pas antisémite
C'est quand même triste qu'on en soit à devoir préciser qu'on n'est pas X ou Y quand on parle de certains sujets.

a écrit : C'est quand même triste qu'on en soit à devoir préciser qu'on n'est pas X ou Y quand on parle de certains sujets. Tout à fait d'accord, il faut peser tout ses mots et si on dit une blague, c'est encore plus compliqué.
C'est vraiment pesant.

Un film qui correspond à cet article c'est FELON

Il ya heureusement des cas inverse tel que Philippe Maurice.

a écrit : Je ne pense pas que qui que ce soit soit un bon candidat pour la peine de mort.
C'est un peu prétentieux de déterminer qui a le droit de vivre et qui ne l'a pas non ? (Je ne parle pas des avortements et de l'euthanasie qui eux ont de vraies raisons d'être)

La différence entre nous
et ces criminels, c'est justement notre faculté à ne pas tuer quelqu'un de sang froid parce qu'il ne nous convient pas.
Peut-être serait-il judicieux de ne pas s'abaisser au niveau de ces criminels et de cultiver cette différence entre eux et nous ?
Afficher tout
Cela reste ton opinion. Tout comme shampoo donne la sienne.
Perso je donne la mienne du coup, je ne suis pas pour la peine de mort simplement pour le risque de condamner quelqu un par erreur (ce qui sera toujours possible malheureusement). Par contre s il y avait la certitude absolue de ne pas faire d erreur je ne serai absolument pas contre! Quand on voit ce que certains "humains" ou plutot monstres font ... il la meriterait amplement. (Et pour faire votre avis dites vous que les victimes pourraient etre vos proches... )

a écrit : Cela reste ton opinion. Tout comme shampoo donne la sienne.
Perso je donne la mienne du coup, je ne suis pas pour la peine de mort simplement pour le risque de condamner quelqu un par erreur (ce qui sera toujours possible malheureusement). Par contre s il y avait la certitude absolue de ne pas faire d erreur je n
e serai absolument pas contre! Quand on voit ce que certains "humains" ou plutot monstres font ... il la meriterait amplement. (Et pour faire votre avis dites vous que les victimes pourraient etre vos proches... ) Afficher tout
Problème: on n'a jamais la "certitude absolue". On n'est pas Dieu, on n'est pas omniscient.

Et justement non, penser que les victimes pourrait être un proche, c'est un raisonnement émotionnel et la Justice est justement là pour éviter cela.

a écrit : Donc pour résumer : le type vole il est mis en prison, il sort il vole à nouveau il va de nouveau en prison. Il est "enrôlé" par un gang de prisonniers et tue d'autres prisonniers. D'après lui les meurtres sont dû aux conditions de vie déshumanisante du système carcéral, et quand on voit le système américain j'ai plutôt envie de le croire. Le type était juste un voleur ça aurait pas été plus simple et moins coûteux de l'envoyer à l'armée pour l'éduquer et le former pour trouver un travail ? Ça fait donc 35 ans qu'ils paient une cellule, des gardiens, de la nourriture etc à quelqu'un qui ne rapporte rien alors que ça aurait été si simple de traiter le problème au départ. Afficher tout D'ou l'utilité de la peine de mort pour ces cas irrecupérables