La plus célèbre photo de Che Guevara fut prise suite à l'explosion d'un cargo français

Proposé par
le

La célèbre photo de Che Guevara, utilisée depuis dans nombre de produits dérivés, fut prise le 5 mai 1960 à La Havane lors de l’enterrement des victimes de l’explosion du cargo français La Coubre qui transportait des munitions belges et explosa. La photo, plus large, fut prise par le photographe Alberto Korda et fut ensuite recadrée.


Commentaires préférés (3)

Pour mieux comprendre qui était Che Guevara, pourquoi certains l'admirent alors que certains le qualifient de barbare sanguinaire, je me permets de partager l'excellente vidéo (6min) de la tout aussi excellente chaine Ted-ed, intitulée "History vs. Che Guevara". En anglais avec sous-titres français si besoin :-)

www.youtube.com/watch?v=tjrvKA4w9-Y

Fidel Castro accusa la CIA d’être à l'origine de l'explosion afin de dissuader les pays européens de commercer avec Cuba, qui allait être placée sous embargo. Les causes réelles de l'explosion du navire sont toujours incertaines, et les archives américaines concernant l'affaire, habituellement déclassifiées après 50 ans, sont maintenues secrètes encore aujourd'hui.
Mystère...

Révolutionnaire marxiste, il serait sans aucun doute ravi de voir que sa lutte et son sacrifice ont permis d'écouler des t-shirts et des tasses à café estampillés à son effigie.


Tous les commentaires (50)

Pour mieux comprendre qui était Che Guevara, pourquoi certains l'admirent alors que certains le qualifient de barbare sanguinaire, je me permets de partager l'excellente vidéo (6min) de la tout aussi excellente chaine Ted-ed, intitulée "History vs. Che Guevara". En anglais avec sous-titres français si besoin :-)

www.youtube.com/watch?v=tjrvKA4w9-Y

Fidel Castro accusa la CIA d’être à l'origine de l'explosion afin de dissuader les pays européens de commercer avec Cuba, qui allait être placée sous embargo. Les causes réelles de l'explosion du navire sont toujours incertaines, et les archives américaines concernant l'affaire, habituellement déclassifiées après 50 ans, sont maintenues secrètes encore aujourd'hui.
Mystère...

Révolutionnaire marxiste, il serait sans aucun doute ravi de voir que sa lutte et son sacrifice ont permis d'écouler des t-shirts et des tasses à café estampillés à son effigie.

a écrit : Révolutionnaire marxiste, il serait sans aucun doute ravi de voir que sa lutte et son sacrifice ont permis d'écouler des t-shirts et des tasses à café estampillés à son effigie. Tout comme Marx serait ravi de voir qu'il faut payer pour se recueillir sur sa tombe. J'ai toujours trouvé ça particulièrement ironique qu'une personne, voulant sans doute défendre les idées du Che, donne des sous a des compagnies américaines exploitant le tiers monde, exactement ce que le Che combattait...

a écrit : Fidel Castro accusa la CIA d’être à l'origine de l'explosion afin de dissuader les pays européens de commercer avec Cuba, qui allait être placée sous embargo. Les causes réelles de l'explosion du navire sont toujours incertaines, et les archives américaines concernant l'affaire, habituellement déclassifiées après 50 ans, sont maintenues secrètes encore aujourd'hui.
Mystère...
Afficher tout
Si jamais ils les déclassifient et qu'on découvre qu'ils ont fait pété un navire civil français, ça risque de la foutre mal pour eux. Enfin bon, ils ont déjà fait bien pire donc à mon avis ils s'en moquent.

(Attention, je ne dis pas qu'ils l'ont fait, j'imagine juste si c'était le cas)

a écrit : Si jamais ils les déclassifient et qu'on découvre qu'ils ont fait pété un navire civil français, ça risque de la foutre mal pour eux. Enfin bon, ils ont déjà fait bien pire donc à mon avis ils s'en moquent.

(Attention, je ne dis pas qu'ils l'ont fait, j'imagine juste si c'était le cas)
Je sais pas si ils sont a ça près... Ils ne se cachaient pas de vouloir détruire le régime cubain, avec des actions clairement hostile comme le débarquement de la baie des cochons, l'opération mangoose, ou les tentatives d'assassinats/incitation a la révolte ratés. L’opération Northwoods prévoyait une série d'attaques sous faux drapeau a grande échelle (bateaux coulés, faux avions cubains violant l'espace aérien, attentats sur les réfugies cubain de Floride...).
On a aussi des exemple plus récent : on cherche toujours les armes de destructions massives en Irak, et je ne serais pas surpris que les dernières attaques chimiques en Syrie ne soit que du flan.
Les U.S.A. ont toujours utilisés des false flags et autres manipulations, ça ne serait donc pas un scoop, mais juste un autre point a rajouter dans une liste déjà longue.
Quand on a "appris" que les Etats-Unis nous espionnait, on s’attendait aussi a un scandale fort, mais a part deux trois déclarations, on continue à être plus proche d'eux que jamais. Pareil pour le cas de l'Iran actuellement, on "condamne" le choix des Etats unis, mais on le respecte et la France va respecter l'embargo...

a écrit : Je sais pas si ils sont a ça près... Ils ne se cachaient pas de vouloir détruire le régime cubain, avec des actions clairement hostile comme le débarquement de la baie des cochons, l'opération mangoose, ou les tentatives d'assassinats/incitation a la révolte ratés. L’opération Northwoods prévoyait une série d'attaques sous faux drapeau a grande échelle (bateaux coulés, faux avions cubains violant l'espace aérien, attentats sur les réfugies cubain de Floride...).
On a aussi des exemple plus récent : on cherche toujours les armes de destructions massives en Irak, et je ne serais pas surpris que les dernières attaques chimiques en Syrie ne soit que du flan.
Les U.S.A. ont toujours utilisés des false flags et autres manipulations, ça ne serait donc pas un scoop, mais juste un autre point a rajouter dans une liste déjà longue.
Quand on a "appris" que les Etats-Unis nous espionnait, on s’attendait aussi a un scandale fort, mais a part deux trois déclarations, on continue à être plus proche d'eux que jamais. Pareil pour le cas de l'Iran actuellement, on "condamne" le choix des Etats unis, mais on le respecte et la France va respecter l'embargo...
Afficher tout
Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir de lire ça quand on voit ce que les médias "classiques" racontent.

a écrit : Je sais pas si ils sont a ça près... Ils ne se cachaient pas de vouloir détruire le régime cubain, avec des actions clairement hostile comme le débarquement de la baie des cochons, l'opération mangoose, ou les tentatives d'assassinats/incitation a la révolte ratés. L’opération Northwoods prévoyait une série d'attaques sous faux drapeau a grande échelle (bateaux coulés, faux avions cubains violant l'espace aérien, attentats sur les réfugies cubain de Floride...).
On a aussi des exemple plus récent : on cherche toujours les armes de destructions massives en Irak, et je ne serais pas surpris que les dernières attaques chimiques en Syrie ne soit que du flan.
Les U.S.A. ont toujours utilisés des false flags et autres manipulations, ça ne serait donc pas un scoop, mais juste un autre point a rajouter dans une liste déjà longue.
Quand on a "appris" que les Etats-Unis nous espionnait, on s’attendait aussi a un scandale fort, mais a part deux trois déclarations, on continue à être plus proche d'eux que jamais. Pareil pour le cas de l'Iran actuellement, on "condamne" le choix des Etats unis, mais on le respecte et la France va respecter l'embargo...
Afficher tout
Ouais, en fait on est devenu des mauviettes... :(

Il est surprenant de constater comment certains personnages deviennent mythiques alors que leur parcours sanglant n'a rien arrangé du tout.
Certes, ni son courage ni ses idées ne peuvent être mis en doute, mais pour quel résultat.
Dès années après la mort du Che les gens à travers le monde ont continué à l'idolâtrer sans rien connaître de cette époque et sans savoir que le monde entier pensait qu'une guerre nucléaire était inévitable.
L'URSS se servant de Cuba, du Che et de Castro pour essayer de placer une base nucléaire à quelque KM des USA.
La guerre n'a pas eu lieu, mais qu'a t'il laissé à Cuba, des milliers de morts, une dictature, des prisons pleines d'innocents torturés et la misère.
Je comprends que le côté romanesque de son histoire ait pu plaire à des générations de personnes en manque d'illusions, malheureusement, comme pour beaucoup de légendes, la vérité est bien moins reluisante.

a écrit : Je sais pas si ils sont a ça près... Ils ne se cachaient pas de vouloir détruire le régime cubain, avec des actions clairement hostile comme le débarquement de la baie des cochons, l'opération mangoose, ou les tentatives d'assassinats/incitation a la révolte ratés. L’opération Northwoods prévoyait une série d'attaques sous faux drapeau a grande échelle (bateaux coulés, faux avions cubains violant l'espace aérien, attentats sur les réfugies cubain de Floride...).
On a aussi des exemple plus récent : on cherche toujours les armes de destructions massives en Irak, et je ne serais pas surpris que les dernières attaques chimiques en Syrie ne soit que du flan.
Les U.S.A. ont toujours utilisés des false flags et autres manipulations, ça ne serait donc pas un scoop, mais juste un autre point a rajouter dans une liste déjà longue.
Quand on a "appris" que les Etats-Unis nous espionnait, on s’attendait aussi a un scandale fort, mais a part deux trois déclarations, on continue à être plus proche d'eux que jamais. Pareil pour le cas de l'Iran actuellement, on "condamne" le choix des Etats unis, mais on le respecte et la France va respecter l'embargo...
Afficher tout
Jean-Michel complot vous ici ?

a écrit : Il est surprenant de constater comment certains personnages deviennent mythiques alors que leur parcours sanglant n'a rien arrangé du tout.
Certes, ni son courage ni ses idées ne peuvent être mis en doute, mais pour quel résultat.
Dès années après la mort du Che les gens à travers le monde ont cont
inué à l'idolâtrer sans rien connaître de cette époque et sans savoir que le monde entier pensait qu'une guerre nucléaire était inévitable.
L'URSS se servant de Cuba, du Che et de Castro pour essayer de placer une base nucléaire à quelque KM des USA.
La guerre n'a pas eu lieu, mais qu'a t'il laissé à Cuba, des milliers de morts, une dictature, des prisons pleines d'innocents torturés et la misère.
Je comprends que le côté romanesque de son histoire ait pu plaire à des générations de personnes en manque d'illusions, malheureusement, comme pour beaucoup de légendes, la vérité est bien moins reluisante.
Afficher tout
Et juste pour l'histoire, c'était quoi Cuba avant tout ça ?
C'est bien de raconter l'après
Mais pour une comparaison, c'est pas mal de parler de l'avant ;)

a écrit : Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir de lire ça quand on voit ce que les médias "classiques" racontent. le problème des médias est primordial selon moi. Nous ne sommes pas en démocratie, c'est un fait, mais quand bien même le système électoral serait juste (prise en compte du vote blanc, révocabilité des élus, tirage au sort, référendum d'initiative populaire, les idées pour améliorer le système ne manque pas), le peuple n'aurait pas de réel pouvoir en étant manipulé par les médias. Quel choix on a, s'informer sur TF1 (appartenant a Martin Bouygues), France 2 (appartenant à l'Etat), canal + (Bolloré)... Même constat pour la presse écrite et les radios, il suffit de voir qui les contrôlent pour voir qui contrôlent nos pensées. Il y a des alternatives, mais elles ne sont pas toujours fiable, et en général très orienté (Mediapart se vante de ne pouvoir être acheté que par ses lecteurs, et sort des dossiers d'investigations percutant, mais leur analyse de l'actualité est très orienté, RussiaToday donne un autre point de vue, certes intéressent, mais aussi très orientée...).
Un autre problème est les filter bubbles, on ne lit en général que les journaux étant plus ou moins en accord avec nos orientations politiques. Comme on lit plusieurs journaux, mais ayant une idéologie proche, ils disent la même chose, donnant plus de crédibilité a l'information, parfois complètement fausse. On peut prendre comme exemple le cas d'un soi disant élève de fac étant dans le comma voir mort, suite a délogement des facs : on part d'une rumeur/témoignage bidon, mais comme ça arrange bien certains médias de gauche, on diffuse l'info. Puisque plusieurs journaux le font, ça passe de rumeur à vérité, pour le lecteur ne lisant que ces médias. Et si il ne voit pas d'article sur ça dans le Figaro, il ne se dira pas que ce journal de droite refuse d'en faire un article par manque de preuve, mis certainement parce qu’ils veulent défendre leurs amis CRS...
Un autre problème est la rapidité des infos : on prend une dépêche AFP, et on en fait un article sans vérifier.
Plus ou moins liée a ça, on veut des infos fraîches, quitte a rejeter des analyses plus poussés, permettant de mieux décrypter une situation complexe en prenant du recul. Des journaux mensuels comme le monde diplomatique, proposant cette analyse avec recul existes, mais sont l'exception confirmant la règle.
On joue énormément sur les émotions (titre putaclic, sujet exagéré...) car un lecteur/spectateur ému, en colère, ou apeuré est plus sensibles aux pubs...
Je ne sais pas si une révolution sans armes est possibles, toujours est il que tant que les médias seront contrôlés par une poignée de milliardaire, relayant des infos non vérifiés mais allant dans leurs sens, et que nous ne soyons pas plus critique en les lisant, on n'est pas prêt d’améliorer les choses

a écrit : Jean-Michel complot vous ici ? Y'a deux extrêmes avec les complots, ceux qui en voient partout, mais aussi ceux qui en voient nulle part. Je ne dis pas que seuls les ricains manipulent les images a leurs fins. Je ne dis pas que les américains ont forcement coulés ce bateau, je dis que c'est probable. Je ne dis pas "Les américains ont déclenché la guerre en Irak en agitant une fiole de pisse a l'ONU, donc ils font pareil en Syrie", je dis juste que vu les précédents historiques, c'est une hypothèse envisageable

a écrit : le problème des médias est primordial selon moi. Nous ne sommes pas en démocratie, c'est un fait, mais quand bien même le système électoral serait juste (prise en compte du vote blanc, révocabilité des élus, tirage au sort, référendum d'initiative populaire, les idées pour améliorer le système ne manque pas), le peuple n'aurait pas de réel pouvoir en étant manipulé par les médias. Quel choix on a, s'informer sur TF1 (appartenant a Martin Bouygues), France 2 (appartenant à l'Etat), canal + (Bolloré)... Même constat pour la presse écrite et les radios, il suffit de voir qui les contrôlent pour voir qui contrôlent nos pensées. Il y a des alternatives, mais elles ne sont pas toujours fiable, et en général très orienté (Mediapart se vante de ne pouvoir être acheté que par ses lecteurs, et sort des dossiers d'investigations percutant, mais leur analyse de l'actualité est très orienté, RussiaToday donne un autre point de vue, certes intéressent, mais aussi très orientée...).
Un autre problème est les filter bubbles, on ne lit en général que les journaux étant plus ou moins en accord avec nos orientations politiques. Comme on lit plusieurs journaux, mais ayant une idéologie proche, ils disent la même chose, donnant plus de crédibilité a l'information, parfois complètement fausse. On peut prendre comme exemple le cas d'un soi disant élève de fac étant dans le comma voir mort, suite a délogement des facs : on part d'une rumeur/témoignage bidon, mais comme ça arrange bien certains médias de gauche, on diffuse l'info. Puisque plusieurs journaux le font, ça passe de rumeur à vérité, pour le lecteur ne lisant que ces médias. Et si il ne voit pas d'article sur ça dans le Figaro, il ne se dira pas que ce journal de droite refuse d'en faire un article par manque de preuve, mis certainement parce qu’ils veulent défendre leurs amis CRS...
Un autre problème est la rapidité des infos : on prend une dépêche AFP, et on en fait un article sans vérifier.
Plus ou moins liée a ça, on veut des infos fraîches, quitte a rejeter des analyses plus poussés, permettant de mieux décrypter une situation complexe en prenant du recul. Des journaux mensuels comme le monde diplomatique, proposant cette analyse avec recul existes, mais sont l'exception confirmant la règle.
On joue énormément sur les émotions (titre putaclic, sujet exagéré...) car un lecteur/spectateur ému, en colère, ou apeuré est plus sensibles aux pubs...
Je ne sais pas si une révolution sans armes est possibles, toujours est il que tant que les médias seront contrôlés par une poignée de milliardaire, relayant des infos non vérifiés mais allant dans leurs sens, et que nous ne soyons pas plus critique en les lisant, on n'est pas prêt d’améliorer les choses
Afficher tout
Effectivement je pense que l'information et les médias n'ont jamais été autant contrôlés que maintenant, et le pire par rapport à la censure d'autrefois, c'est que peu de personnes s'en rendent compte.
J'aimerai bien discuter plus de cela avec toi, mais ce n'est pas le "lieu", j'ai bien peur que nos commentaires soit justement modérés car hors-sujet.

a écrit : Et juste pour l'histoire, c'était quoi Cuba avant tout ça ?
C'est bien de raconter l'après
Mais pour une comparaison, c'est pas mal de parler de l'avant ;)
Il est vrai que le peuple Cubain n'a pas été gâté par les différents régimes qu'il a connu et il y a beaucoup à dire la-dessus je te l'accorde.
Mais là je ne parlais que de l'engouement autour du Che.

a écrit : Fidel Castro accusa la CIA d’être à l'origine de l'explosion afin de dissuader les pays européens de commercer avec Cuba, qui allait être placée sous embargo. Les causes réelles de l'explosion du navire sont toujours incertaines, et les archives américaines concernant l'affaire, habituellement déclassifiées après 50 ans, sont maintenues secrètes encore aujourd'hui.
Mystère...
Afficher tout
c’est vrai que d’avouer avoir coulé un bateau ayant pour pavillon celui d’un pays qui a coulé le Rainbow Warrior c’est dur

a écrit : Je sais pas si ils sont a ça près... Ils ne se cachaient pas de vouloir détruire le régime cubain, avec des actions clairement hostile comme le débarquement de la baie des cochons, l'opération mangoose, ou les tentatives d'assassinats/incitation a la révolte ratés. L’opération Northwoods prévoyait une série d'attaques sous faux drapeau a grande échelle (bateaux coulés, faux avions cubains violant l'espace aérien, attentats sur les réfugies cubain de Floride...).
On a aussi des exemple plus récent : on cherche toujours les armes de destructions massives en Irak, et je ne serais pas surpris que les dernières attaques chimiques en Syrie ne soit que du flan.
Les U.S.A. ont toujours utilisés des false flags et autres manipulations, ça ne serait donc pas un scoop, mais juste un autre point a rajouter dans une liste déjà longue.
Quand on a "appris" que les Etats-Unis nous espionnait, on s’attendait aussi a un scandale fort, mais a part deux trois déclarations, on continue à être plus proche d'eux que jamais. Pareil pour le cas de l'Iran actuellement, on "condamne" le choix des Etats unis, mais on le respecte et la France va respecter l'embargo...
Afficher tout
Cuba est à 150km des côtes de Floride. Chaque superpuissance n'apprécie pas vraiment d'avoir un pays enemi à sa porte, (surtout avec des missiles balistiques comme jouet) et tout est bon pour s'opposer à cela. Toutes ces machinations sont lamentables en effet, mais je crois que c'est comme cela que le monde fonctionne. La France est loin d'être exemplaires avec ses influences en Afrique depuis la décolonisation.

a écrit : Il est surprenant de constater comment certains personnages deviennent mythiques alors que leur parcours sanglant n'a rien arrangé du tout.
Certes, ni son courage ni ses idées ne peuvent être mis en doute, mais pour quel résultat.
Dès années après la mort du Che les gens à travers le monde ont cont
inué à l'idolâtrer sans rien connaître de cette époque et sans savoir que le monde entier pensait qu'une guerre nucléaire était inévitable.
L'URSS se servant de Cuba, du Che et de Castro pour essayer de placer une base nucléaire à quelque KM des USA.
La guerre n'a pas eu lieu, mais qu'a t'il laissé à Cuba, des milliers de morts, une dictature, des prisons pleines d'innocents torturés et la misère.
Je comprends que le côté romanesque de son histoire ait pu plaire à des générations de personnes en manque d'illusions, malheureusement, comme pour beaucoup de légendes, la vérité est bien moins reluisante.
Afficher tout
Entièrement d'accord avec toi shampoo.

a écrit : Il est surprenant de constater comment certains personnages deviennent mythiques alors que leur parcours sanglant n'a rien arrangé du tout.
Certes, ni son courage ni ses idées ne peuvent être mis en doute, mais pour quel résultat.
Dès années après la mort du Che les gens à travers le monde ont cont
inué à l'idolâtrer sans rien connaître de cette époque et sans savoir que le monde entier pensait qu'une guerre nucléaire était inévitable.
L'URSS se servant de Cuba, du Che et de Castro pour essayer de placer une base nucléaire à quelque KM des USA.
La guerre n'a pas eu lieu, mais qu'a t'il laissé à Cuba, des milliers de morts, une dictature, des prisons pleines d'innocents torturés et la misère.
Je comprends que le côté romanesque de son histoire ait pu plaire à des générations de personnes en manque d'illusions, malheureusement, comme pour beaucoup de légendes, la vérité est bien moins reluisante.
Afficher tout
Cela ne concerne d'ailleurs pas que Cuba. Il est mort en Bolivie, essayant d'exporter une révolution dans un pays qui n'en voulait pas et par conséquent en voulant imposer ses idées par la force notamment en tuant. Pas joli joli