Le plus long pont d'Europe vient d'être inauguré

Proposé par
le
dans

Le pont du détroit de Kertch a été inauguré le 15 mai 2018 par Vladimir Poutine. Il relie la péninsule de Taman, en Russie, à la péninsule de Kertch, en Crimée. Construit en 3 ans par 10 000 personnes pour un coût de 3 milliards de dollars, il mesure 19 km de long ce qui en fait le plus long pont d’Europe.


Commentaires préférés (3)

Avec le taux de change actuel, ça correspond à environ 2,5 milliards d'euros.
À titre de comparaison, le viaduc de Millau, construit en 3 ans également, n'a coûté "que" 400 millions d'euros, et il n'y avait "que" 600 travailleurs au plus fort de la construction.

L'Ukraine bloque le commerce avec la Crimée, Poutine a fait construire ce pont pour désenclaver la péninsule.

a écrit : Avec le taux de change actuel, ça correspond à environ 2,5 milliards d'euros.
À titre de comparaison, le viaduc de Millau, construit en 3 ans également, n'a coûté "que" 400 millions d'euros, et il n'y avait "que" 600 travailleurs au plus fort de la construction.
Je sais pas si c'est comparable, ce pont la fait 19 km alors que le viaduc de Millau n'en fait "que" 2,5. Le pont du détroit de Kertch est aussi utilisé pour du ferroviaire, et pas juste une autoroute. Quand aux 400 millions du viaduc de Millau, l'inflation est-elle prise en compte ?
Le contexte est également différent, avec bien sur la crise de Crimée.
Ce pont est donc hautement symbolique pour le rattachement de la Crimée a la Russie. A noter que la Russie a du construire ce pont en subissant les sanctions de l'Union Européenne, avec un appel d'offre uniquement russe.


Tous les commentaires (51)

Avec le taux de change actuel, ça correspond à environ 2,5 milliards d'euros.
À titre de comparaison, le viaduc de Millau, construit en 3 ans également, n'a coûté "que" 400 millions d'euros, et il n'y avait "que" 600 travailleurs au plus fort de la construction.

L'Ukraine bloque le commerce avec la Crimée, Poutine a fait construire ce pont pour désenclaver la péninsule.

a écrit : Avec le taux de change actuel, ça correspond à environ 2,5 milliards d'euros.
À titre de comparaison, le viaduc de Millau, construit en 3 ans également, n'a coûté "que" 400 millions d'euros, et il n'y avait "que" 600 travailleurs au plus fort de la construction.
Je sais pas si c'est comparable, ce pont la fait 19 km alors que le viaduc de Millau n'en fait "que" 2,5. Le pont du détroit de Kertch est aussi utilisé pour du ferroviaire, et pas juste une autoroute. Quand aux 400 millions du viaduc de Millau, l'inflation est-elle prise en compte ?
Le contexte est également différent, avec bien sur la crise de Crimée.
Ce pont est donc hautement symbolique pour le rattachement de la Crimée a la Russie. A noter que la Russie a du construire ce pont en subissant les sanctions de l'Union Européenne, avec un appel d'offre uniquement russe.

Les Tsars n'avaient pas réussi à le construire, ni Staline, ni même les nazis en 1942-43, qui avaient détruit leur travaux préliminaires en partant en retraite, mais Poutine, LUI, l'a fait :D

Bon, tant que ça reste un pont, même chargé d'autant de symboles, ça va.
Quant à la Crimée, c'est une "province" à l'histoire tragique, que la Russie avait transférée à l'Ukraine à l'époque de l'Union Soviétique, car trop de difficultés matérielles à gérer - déjà mal desservie par les communication avec la Russie

Oui c'est sûr que la comparaison n'est pas facile, mis à part sur le temps de construction.
Pour ce qui est de l'inflation, ça fait environ 500 millions d'euros aujourd'hui.

a écrit : Je vais essayer de remette les faits dans le contexte, mais je ne suis pas spécialiste alors il manquera des choses :
Poutine a ordonné l'annexion de la Crimée en 2014 à la suite d'un référendum jugé illégal, en déployant des troupes dans cette région du sud de l'Ukraine, en "imposant sa prése
nce", en fait je crois qu'aucun coup de feu n'a été tiré, ils ont en quelques sortes occupé la région, et ce, en opposition avec l'ONU bien sûr.
En conséquence, l'Ukraine a bloqué la zone, afin qu'elle ne puisse plus être viable économiquement.
Comment palier à ce blocus? Ce pont, qui devait être construit avant la fin de l'hiver mais dont la construction a été accélérée, ceci symbolisant une prouesse technique. Et ce, encore une fois, en opposition avec l'ONU.
Afficher tout
Ce ne peut être réellement en opposition avec l'ONU puisque la Russie dispose d'un siège permanent au conseil de sécurité et a la possibilité de mettre son veto sur n'importe quelle décision. En revanche, elle a pu occuper la Crimée en opposition avec l'UE et l'OTAN.

Je vais essayer de remette les faits dans le contexte, mais je ne suis pas spécialiste alors il manquera des choses :
Poutine a ordonné l'annexion de la Crimée en 2014 à la suite d'un référendum jugé illégal, en déployant des troupes dans cette région du sud de l'Ukraine, en "imposant sa présence", en fait je crois qu'aucun coup de feu n'a été tiré, ils ont en quelques sortes occupé la région, et ce, en opposition avec l'ONU bien sûr.
En conséquence, l'Ukraine a bloqué la zone, afin qu'elle ne puisse plus être viable économiquement.
Comment palier à ce blocus? Ce pont, qui devait être construit avant la fin de l'hiver mais dont la construction a été accélérée, ceci symbolisant une prouesse technique. Et ce, encore une fois, en opposition avec l'ONU.

a écrit : Je vais essayer de remette les faits dans le contexte, mais je ne suis pas spécialiste alors il manquera des choses :
Poutine a ordonné l'annexion de la Crimée en 2014 à la suite d'un référendum jugé illégal, en déployant des troupes dans cette région du sud de l'Ukraine, en "imposant sa prése
nce", en fait je crois qu'aucun coup de feu n'a été tiré, ils ont en quelques sortes occupé la région, et ce, en opposition avec l'ONU bien sûr.
En conséquence, l'Ukraine a bloqué la zone, afin qu'elle ne puisse plus être viable économiquement.
Comment palier à ce blocus? Ce pont, qui devait être construit avant la fin de l'hiver mais dont la construction a été accélérée, ceci symbolisant une prouesse technique. Et ce, encore une fois, en opposition avec l'ONU.
Afficher tout
C'est un point de vue, mais le problème est qu'en réalité l'UE se sert de l'extrême-droite Ukrainienne pour s'attaquer à l'influence russe. Les dernières élections à peu prêt libres ont élu des candidats favorables aux Russes, surtout opposés aux interventions de l'UE en Ukraine. Ça n'a pas plu à l'UE qui a publiquement organisé un renversement de ce gouvernement et la mise en place d'un régime à sa botte. Elle finance aussi des milices extrémistes, véritables commandos de la mort, qui agissent essentiellement dans l'est de l'Ukraine.
Et devinez quoi? ça n'a pas plu à Poutine. Étonnant, non?

a écrit : Avec le taux de change actuel, ça correspond à environ 2,5 milliards d'euros.
À titre de comparaison, le viaduc de Millau, construit en 3 ans également, n'a coûté "que" 400 millions d'euros, et il n'y avait "que" 600 travailleurs au plus fort de la construction.
Si on prend la longueur du viaduc qui est de 2460 mètres (wiki) et qu'on fait le calcul par rapport à la longueur du pont, 19000/2460=~7.7 * 400 = 3,08 milliards. On tombe au final, à un prix étonnamment proche, si on fait le rapport prix/longueur

a écrit : Et il n'a même pas bouclé sa ceinture. Il est chef de la police, bon courage au flic qui aurait voulu lui mettre un pruneau

Bon, y a au moins un pays européen qui se laisse pas faire par les US!

a écrit : C'est un point de vue, mais le problème est qu'en réalité l'UE se sert de l'extrême-droite Ukrainienne pour s'attaquer à l'influence russe. Les dernières élections à peu prêt libres ont élu des candidats favorables aux Russes, surtout opposés aux interventions de l'UE en Ukraine. Ça n'a pas plu à l'UE qui a publiquement organisé un renversement de ce gouvernement et la mise en place d'un régime à sa botte. Elle finance aussi des milices extrémistes, véritables commandos de la mort, qui agissent essentiellement dans l'est de l'Ukraine.
Et devinez quoi? ça n'a pas plu à Poutine. Étonnant, non?
Afficher tout
Beaucoup d'affirmations, pas beaucoup de démonstrations... Que la réalité soit plus compliquée qu'un complot "anti-poutine", le brave homme, ne semble pas faire partie des options.

a écrit : C'est un point de vue, mais le problème est qu'en réalité l'UE se sert de l'extrême-droite Ukrainienne pour s'attaquer à l'influence russe. Les dernières élections à peu prêt libres ont élu des candidats favorables aux Russes, surtout opposés aux interventions de l'UE en Ukraine. Ça n'a pas plu à l'UE qui a publiquement organisé un renversement de ce gouvernement et la mise en place d'un régime à sa botte. Elle finance aussi des milices extrémistes, véritables commandos de la mort, qui agissent essentiellement dans l'est de l'Ukraine.
Et devinez quoi? ça n'a pas plu à Poutine. Étonnant, non?
Afficher tout
Ah oui, encore l'UE

Toute manifestation publique est réprimée en Russie ? C'est la faute de l'UE.
Il n'y a pas d'opposition politique en Russie ? C'est la faute de l'UE.
Le russe est une langue difficile à apprendre ? C'est la faute de l'UE.
Il fait parfois -20° à Moscou ? C'est la faute de l'UE.

a écrit : Ah oui, encore l'UE

Toute manifestation publique est réprimée en Russie ? C'est la faute de l'UE.
Il n'y a pas d'opposition politique en Russie ? C'est la faute de l'UE.
Le russe est une langue difficile à apprendre ? C'est la faute de l'UE.
Il fait parfois -20° à Moscou ? C'est la faute de l'UE.
Les 2 parties ont les mains sales. D'un côté un régime ukrainien d'extrême droite très autoritaire et niant l'identité des régions de l'Est du pays et de l'autre une Russie déstabilisante pays et portant atteinte à son intégrité en l'amputant d'une région et en soutenant des rebelles. Personne n'est tout à fait blanc ou noir quand il s'agit de géopolitique et de d'intérêt de l'Etat.

a écrit : Avec le taux de change actuel, ça correspond à environ 2,5 milliards d'euros.
À titre de comparaison, le viaduc de Millau, construit en 3 ans également, n'a coûté "que" 400 millions d'euros, et il n'y avait "que" 600 travailleurs au plus fort de la construction.
Bon ben en même temps 2'500'000'000 pour 19'000 mètres ça donne 131'579.- le mètre et Millau 400'000'000 : 2'460 = 162'600.- le mètre... Ton "que" est quand-même plus cher...

C'était un "que" ironique, ça fait cher aussi effectivement.

a écrit : Ah oui, encore l'UE

Toute manifestation publique est réprimée en Russie ? C'est la faute de l'UE.
Il n'y a pas d'opposition politique en Russie ? C'est la faute de l'UE.
Le russe est une langue difficile à apprendre ? C'est la faute de l'UE.
Il fait parfois -20° à Moscou ? C'est la faute de l'UE.
Pour le respect des libertés individuelles et l'opposition réprimée, ce n'est malheureusement pas limité à la Russie. Et l'UE s'entend très bien avec des tyrans sanguinaires quand ça lui est favorable.
Et certains pays membres de l'UE ne font pas partie des pays les plus démocrates. On peut parler de la Hongrie, de la Pologne ou de la République Tchèque...
De plus, je précise que mon post voulait dire qu'un point de vue est obligatoirement subjectif. Les arguments avancés ne sont que la reprise d'informations publiées dans la presse française ou données par les info télévisées. C'est une compilation ou une reprise, pas une démonstration.
Mais on est bien obligé de constater qu'après avoir bien chi#r dans leurs frocs à cause de l’existence de l'URSS, nos dirigeants, aussi bien libéraux que sociaux démocrates, ont un réflexe anti-Russe, qui ne pourra s'estomper qu'avec un changement de génération.

a écrit : Ah oui, encore l'UE

Toute manifestation publique est réprimée en Russie ? C'est la faute de l'UE.
Il n'y a pas d'opposition politique en Russie ? C'est la faute de l'UE.
Le russe est une langue difficile à apprendre ? C'est la faute de l'UE.
Il fait parfois -20° à Moscou ? C'est la faute de l'UE.
Le Brexit? C'est Poutine. L'election de Trump? C'est Poutine. La montée de l'extrême droite en Europe? C'est Poutine...Attention aux arguments boomerang. La propagande sévit partout.