Priorité à droite sur le périphérique parisien

Proposé par
Invité
le

Commentaires préférés (3)

Quand j'y suis allé pour un week-end, je suis resté sur la voie du milieu tout le trajet !
Étant auvergnat, je n'ai jamais été formé à cela... J'ai probablement été plus dangereux que certains parisiens. Mais quand je les vois paniquer sur nos routes de campagne, c'est à se demander si eux ou ceux qui les suivent s'affolent le plus !

Je le prends tous les jours depuis 15 ans et je confirme : la conduite parisienne est à part... Tu t'arrêtes au feu orange,tu te fais klaxonner et tu vois 3 voitures à côté de toi continuer à passer même quand le feu est rouge...Tu laisses un piéton traverser aux clous, tu te fais klaxonner... Tu attends car il y a un "céder le passage", tu te fais klaxonner... Sans parler des places de stationnement improvisées... J'ai été bloqué cette semaine car un Conn..... s'était mis devant ma place (donc impossible de sortir) sans warning et en plein milieu de la route pour aller .... Chez le coiffeur !!!! Histoire authentique ! Je pense réellement que la réputation des parisiens au volant n'est pas un mythe !
Heureusement ma mutation professionnelle pour la province a été acceptée et je quitte bientôt avec joie ce monde d'incivilité...
Je suis de plus en plus convaincu que c'est réellement le comportement et le non respect des règles du code de la route (le clignotant est en option chez les parisiens, même les taxis sensés être des professionnels) qui est la principale cause d'accidents.

a écrit : Idem pour les rond points! Priorité a celui qui y pénètre. Pas facile quand on a pas l habitude D'où l'intérêt de connaître la différence entre un rond-point et un carrefour giratoire.
La Place de l'Étoile est un des derniers, sinon le dernier, rond-point en France


Tous les commentaires (88)

D'où la réputation des conducteurs parisiens ?

a écrit : D'où la réputation des conducteurs parisiens ? C'est vrai qu'on peut facilement les identifier sur la route.

Ces parisiens alors toujours là à faire des accidents

Quand j'y suis allé pour un week-end, je suis resté sur la voie du milieu tout le trajet !
Étant auvergnat, je n'ai jamais été formé à cela... J'ai probablement été plus dangereux que certains parisiens. Mais quand je les vois paniquer sur nos routes de campagne, c'est à se demander si eux ou ceux qui les suivent s'affolent le plus !

Il est également l'axe le plus fréquenté d'Europe.

En même temps quelle idée de classer le périphérique comme route. C'est normal que les parisiens comprennent rien et qu'ils dépassent sur les bande d'arrêts d'urgence, ils doivent penser que c'est une 4e voie.

Les véhicules entrants sont prioritaires? Alors pourquoi y a t'il un cedez le passage sur les voies d'accélération?

a écrit : Les véhicules entrants sont prioritaires? Alors pourquoi y a t'il un cedez le passage sur les voies d'accélération? Justement, il n'y en a pas. C'est la règle de la priorité à droite qui s'applique. Ce qui fait que c'est très perturbant quand on vient pas de la région parisienne. On a l'impression de rentrer sur une autoroute alors que c'est en fait un boulevard

a écrit : Les véhicules entrants sont prioritaires? Alors pourquoi y a t'il un cedez le passage sur les voies d'accélération? Les cédez le passage concernent les véhicules sur le périphérique

a écrit : C'est vrai qu'on peut facilement les identifier sur la route. Numéro de département sur la plaque?!?

Je le prends tous les jours depuis 15 ans et je confirme : la conduite parisienne est à part... Tu t'arrêtes au feu orange,tu te fais klaxonner et tu vois 3 voitures à côté de toi continuer à passer même quand le feu est rouge...Tu laisses un piéton traverser aux clous, tu te fais klaxonner... Tu attends car il y a un "céder le passage", tu te fais klaxonner... Sans parler des places de stationnement improvisées... J'ai été bloqué cette semaine car un Conn..... s'était mis devant ma place (donc impossible de sortir) sans warning et en plein milieu de la route pour aller .... Chez le coiffeur !!!! Histoire authentique ! Je pense réellement que la réputation des parisiens au volant n'est pas un mythe !
Heureusement ma mutation professionnelle pour la province a été acceptée et je quitte bientôt avec joie ce monde d'incivilité...
Je suis de plus en plus convaincu que c'est réellement le comportement et le non respect des règles du code de la route (le clignotant est en option chez les parisiens, même les taxis sensés être des professionnels) qui est la principale cause d'accidents.

a écrit : Numéro de département sur la plaque?!? Le numéro de plaque ne veut plus rien dire. Je suis parisien depuis 17 ans et j ai une plaque de Bretagne. Des amis ont le numero de la Corse sois disant pour ne pas se faire emmerder :)

Idem pour les rond points! Priorité a celui qui y pénètre. Pas facile quand on a pas l habitude

a écrit : Je le prends tous les jours depuis 15 ans et je confirme : la conduite parisienne est à part... Tu t'arrêtes au feu orange,tu te fais klaxonner et tu vois 3 voitures à côté de toi continuer à passer même quand le feu est rouge...Tu laisses un piéton traverser aux clous, tu te fais klaxonner... Tu attends car il y a un "céder le passage", tu te fais klaxonner... Sans parler des places de stationnement improvisées... J'ai été bloqué cette semaine car un Conn..... s'était mis devant ma place (donc impossible de sortir) sans warning et en plein milieu de la route pour aller .... Chez le coiffeur !!!! Histoire authentique ! Je pense réellement que la réputation des parisiens au volant n'est pas un mythe !
Heureusement ma mutation professionnelle pour la province a été acceptée et je quitte bientôt avec joie ce monde d'incivilité...
Je suis de plus en plus convaincu que c'est réellement le comportement et le non respect des règles du code de la route (le clignotant est en option chez les parisiens, même les taxis sensés être des professionnels) qui est la principale cause d'accidents.
Afficher tout
Vous avez déjà conduit à Marseille ou Bordeaux par exemple?

a écrit : Idem pour les rond points! Priorité a celui qui y pénètre. Pas facile quand on a pas l habitude D'où l'intérêt de connaître la différence entre un rond-point et un carrefour giratoire.
La Place de l'Étoile est un des derniers, sinon le dernier, rond-point en France

a écrit : D'où l'intérêt de connaître la différence entre un rond-point et un carrefour giratoire.
La Place de l'Étoile est un des derniers, sinon le dernier, rond-point en France
J'en connais au moins un autre à Limoges ! ^^

a écrit : D'où l'intérêt de connaître la différence entre un rond-point et un carrefour giratoire.
La Place de l'Étoile est un des derniers, sinon le dernier, rond-point en France
Place de la Bastille, place de la Nation, ... et tant d’autres sont également des ronds points. Je ne me souviens pas avoir vu un seul giratoire à Paris.

a écrit : Je le prends tous les jours depuis 15 ans et je confirme : la conduite parisienne est à part... Tu t'arrêtes au feu orange,tu te fais klaxonner et tu vois 3 voitures à côté de toi continuer à passer même quand le feu est rouge...Tu laisses un piéton traverser aux clous, tu te fais klaxonner... Tu attends car il y a un "céder le passage", tu te fais klaxonner... Sans parler des places de stationnement improvisées... J'ai été bloqué cette semaine car un Conn..... s'était mis devant ma place (donc impossible de sortir) sans warning et en plein milieu de la route pour aller .... Chez le coiffeur !!!! Histoire authentique ! Je pense réellement que la réputation des parisiens au volant n'est pas un mythe !
Heureusement ma mutation professionnelle pour la province a été acceptée et je quitte bientôt avec joie ce monde d'incivilité...
Je suis de plus en plus convaincu que c'est réellement le comportement et le non respect des règles du code de la route (le clignotant est en option chez les parisiens, même les taxis sensés être des professionnels) qui est la principale cause d'accidents.
Afficher tout
Quel "céder le passage"?

a écrit : D'où l'intérêt de connaître la différence entre un rond-point et un carrefour giratoire.
La Place de l'Étoile est un des derniers, sinon le dernier, rond-point en France
Celui de la place de Nation aussi non ?

Je prends le périphérique tous les jours , et je ne vois pas vraiment d’incivilité: le périphérique c’est quand même simple en terme de conduite . On roule tous dans la même direction , très souvent à vitesse super réduite , on entre on sort. Une règle tacite régit l’usage du clignotant : on le met au moment où on déboîte après avoir bien tout vérifié . Rien de sorcier .