La dune de la forêt d’Escoublac recouvre deux villages

Proposé par
Invité
le

Après la dune du Pyla, la deuxième plus haute dune côtière de France est la dune de la forêt d’Escoublac (52 mètres de hauteur) à La Baule Escoublac. Elle a la particularité de recouvrir deux villages ensevelis, un premier recouvert en 1450 par un raz-de-marée et un second par une tempête en 1751.


Commentaires préférés (3)

Ce serait fascinant de redécouvrir aujourd’hui ces villages, qui doivent être des petites Pompéi...

Avant il y avait un village la... Pyla aussi..
C'est fou la puissance d'une dune

Posté le

android

(62)

Répondre

a écrit : Houla, attention de ne pas confondre la dune du Pyla, qui fait en effet 110,9m de haut, et le massif du Pilat en région Auvergne-Rhône-Alpes, massif montagneux (donc absolument pas une dune) et qui, lui, culmine à 1431m. On peut écrire les deux : Pyla ou Pilat.
Les panneaux à l'approche de la dune alternent les orthographes.


Tous les commentaires (17)

Ce serait fascinant de redécouvrir aujourd’hui ces villages, qui doivent être des petites Pompéi...

Avant il y avait un village la... Pyla aussi..
C'est fou la puissance d'une dune

Posté le

android

(62)

Répondre

Pour info, la dune du Pilat fait 110,9m de haut.

a écrit : Pour info, la dune du Pilat fait 110,9m de haut. Houla, attention de ne pas confondre la dune du Pyla, qui fait en effet 110,9m de haut, et le massif du Pilat en région Auvergne-Rhône-Alpes, massif montagneux (donc absolument pas une dune) et qui, lui, culmine à 1431m.

a écrit : Houla, attention de ne pas confondre la dune du Pyla, qui fait en effet 110,9m de haut, et le massif du Pilat en région Auvergne-Rhône-Alpes, massif montagneux (donc absolument pas une dune) et qui, lui, culmine à 1431m. On peut écrire les deux : Pyla ou Pilat.
Les panneaux à l'approche de la dune alternent les orthographes.

a écrit : On peut écrire les deux : Pyla ou Pilat.
Les panneaux à l'approche de la dune alternent les orthographes.
En effet, merci de m'avoir appris celà! Pour le coup je me coucherai vraiment moins bête ce soir!

a écrit : Houla, attention de ne pas confondre la dune du Pyla, qui fait en effet 110,9m de haut, et le massif du Pilat en région Auvergne-Rhône-Alpes, massif montagneux (donc absolument pas une dune) et qui, lui, culmine à 1431m. Une dune côtière en région Rhône Alpes Auvergne ? La confusion me semble difficile.

a écrit : Houla, attention de ne pas confondre la dune du Pyla, qui fait en effet 110,9m de haut, et le massif du Pilat en région Auvergne-Rhône-Alpes, massif montagneux (donc absolument pas une dune) et qui, lui, culmine à 1431m. La dune s'appelle Dune du Pilat (sans y et avec un t). C'est uniquement la localité de Pyla-sur-mer (et ses quartiers) qui s'écrit avec un y et sans t ; cette orthographe a été inventée de toutes pièces par le promoteur immobilier qui a créé une ville nouvelle à cet endroit. Voici ce qu'en dit Wikipedia : "Le nom officiel de la dune est « Dune du Pilat ». Cette dénomination vient d'un dérivé gascon du latin pīla signifiant tas, monticule. En revanche, la station balnéaire de Pyla-sur-Mer, à proximité de la dune, a été fondée dans les années 1920 par un promoteur immobilier qui a voulu lui conférer le prestige d'une consonance grecque (très en vogue à cette époque), en employant un "y" (sur le modèle des Thermopyles).". On pourra remarquer que ce nom est un peu pléonastique puisque pilat signifie monticule donc on pourrait dire tout simplement le Pilat.

a écrit : On peut écrire les deux : Pyla ou Pilat.
Les panneaux à l'approche de la dune alternent les orthographes.
Il me semble avoir vu un mini reportage sur le sujet. De mémoire, les 2 mots ne désigne pas la même chose. Le 1er la dune, le 2ème la commune... Ou l'inverse ;-)

a écrit : Ce serait fascinant de redécouvrir aujourd’hui ces villages, qui doivent être des petites Pompéi... Ce serait fascinant, le problème étant que la ville a été reconstruite par dessus, mais dans la forêt de La Baule il est possible de voir le clocher de l'église qui a été enseveli, forêt de pins qui a été planté afin d'empêcher le mouvement des dunes, c'est aussi pour ça qu'il y a un quartier de la Baule qui s'appelle la Baule les Pins.

a écrit : Ce serait fascinant, le problème étant que la ville a été reconstruite par dessus, mais dans la forêt de La Baule il est possible de voir le clocher de l'église qui a été enseveli, forêt de pins qui a été planté afin d'empêcher le mouvement des dunes, c'est aussi pour ça qu'il y a un quartier de la Baule qui s'appelle la Baule les Pins. Afficher tout C’est même plus qu’un quartier pour ses habitants, mais limite une autre ville !
Il y est d’ailleurs interdit de couper les pins, si vous en plantez un c’est pour toujours !

a écrit : La dune s'appelle Dune du Pilat (sans y et avec un t). C'est uniquement la localité de Pyla-sur-mer (et ses quartiers) qui s'écrit avec un y et sans t ; cette orthographe a été inventée de toutes pièces par le promoteur immobilier qui a créé une ville nouvelle à cet endroit. Voici ce qu'en dit Wikipedia : "Le nom officiel de la dune est « Dune du Pilat ». Cette dénomination vient d'un dérivé gascon du latin pīla signifiant tas, monticule. En revanche, la station balnéaire de Pyla-sur-Mer, à proximité de la dune, a été fondée dans les années 1920 par un promoteur immobilier qui a voulu lui conférer le prestige d'une consonance grecque (très en vogue à cette époque), en employant un "y" (sur le modèle des Thermopyles).". On pourra remarquer que ce nom est un peu pléonastique puisque pilat signifie monticule donc on pourrait dire tout simplement le Pilat. Afficher tout Après recherches, j'ai trouvé des sources qui étayent vos écrits.
Mais les panneaux alternent véritablement l'orthographe entre Pilat et Pyla à l'approche de la dune bien qu'effectivement, il faille privilégier Pilat.
Il faut croire que certains agents de la DDT étaient mauvais en dictée. ^^

a écrit : Après recherches, j'ai trouvé des sources qui étayent vos écrits.
Mais les panneaux alternent véritablement l'orthographe entre Pilat et Pyla à l'approche de la dune bien qu'effectivement, il faille privilégier Pilat.
Il faut croire que certains agents de la DDT étaient mauvais en dictée. ^^
Comme quoi l'invention de cette orthographe était une bonne idée marketing qu'a eue ce promoteur immobilier. C'est comme la tartiflette: on croit souvent que c'est une recette traditionnelle mais c'est une invention de marketing.

a écrit : Ce serait fascinant, le problème étant que la ville a été reconstruite par dessus, mais dans la forêt de La Baule il est possible de voir le clocher de l'église qui a été enseveli, forêt de pins qui a été planté afin d'empêcher le mouvement des dunes, c'est aussi pour ça qu'il y a un quartier de la Baule qui s'appelle la Baule les Pins. Afficher tout Comment peut-on voir le clocher s'il est enseveli ?

a écrit : On peut écrire les deux : Pyla ou Pilat.
Les panneaux à l'approche de la dune alternent les orthographes.
On retrouve la même chose avec le Château de Chenonceau, situé sur le ban de la commune de ... Chenonceaux.