Une police de caractère de Microsoft a fait démissionner le premier ministre pakistanais

Proposé par
Invité
le

La police calibri de Microsoft a fait tomber le Premier ministre du Pakistan en 2017. Accusé avec sa fille de corruption, Nawaz Sharif produisit pour sa défense un document daté de 2006 rédigé avec cette police de Microsoft, s'enfonçant sans le savoir encore plus. En effet, il s'agissait de manière évidente d'un faux, Microsoft n'ayant commercialisé qu'en 2007 cette police de caractère.


Tous les commentaires (27)

Halala il aurait dû utiliser la police Trajan elle date de 113 après J-C là au moins il était tranquille !

Pour l’anecdote cette police a été numérisée en 1989 mais a été fortement inspirée de la Colonne Trajane qui elle date bien de 113.

a écrit : Apparemment, les 1ers Ministres sont élus au Pakistan (ou alors je n'ai pas compris les sources !)... Le gars en question avait déjà été élu deux fois et viré cause corruption, délit d'initié, j'en passe ; et il a encore été réélu ! C'est le "Balkani" du pakistan ! ;)
D'après le
s sources, aucun 1er Ministre n'a finit son mandat au Pakistan... Tous condamnés avant ! Afficher tout
Au delà de l'anecdote, très drôle, et des Panama Papers qui n'ont fait qu'apporter des preuves à des faits déjà fortement présumés de tous (les fils de Nawaz Sharif avaient fait construire une villa en plein coeur de Londres avec un terrain de cricket !), il faut faire attention aux comparaisons avec la France. La démocratie est récente au Pakistan et mal installée. De réelles avancées démocraties ont eu lieu sous Nawaz Sharif, mais la corruption généralisée dans les élites de ce pays (qui nous semble incensée à nous occidentaux) masquent le fait politique en lui-même, très peu traité dans les médias francophones par ailleurs. Concernant l'instabilité politique, on observe souvent des renversements politiques au Pakistan : soit des coups militaires, soit des opposants corrompus, instrumentalisant la corruption des familles au pouvoir pour s'imposer... Un éternel recommencement donc.

Un premier ministre arrêté par la police, voici une police qui a du caractère!

Et la police préférée de Kim Jong-un serait Comic Sans MS, dont l'usage aurait été imposé dans l'administration nord-coréenne, tout contrevenant risquant de se retrouver plusieurs années en camp de rééducation (source : le Gorafi).

Il aurait été sympa de préciser police d'écriture ^^ je me suis fait avoir sur les premiers mots

a écrit : Il aurait été sympa de préciser police d'écriture ^^ je me suis fait avoir sur les premiers mots Déjà fait, dans le titre de l'anecdote : "Une police de caractères..." .
(Enfin moi je suis sur mobile donc je le vois, j'ai pas été sur la version desktop depuis Matusalem)